AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patrick Couton (Traducteur)
EAN : 9782869302204
347 pages
Éditeur : Payot et Rivages (01/02/1989)

Note moyenne : 4/5 (sur 15 notes)
Résumé :

La fumée et les gaz d'échappement entraient à flots par le plancher. La voiture tremblait sous les cognements du moteur. Mom se tourna vers moi, l'air furieux : tout de même, Jimmie ! Qu'est-ce qui t'arrive ?

Cette voiture est sur le point de tomber en ruine, nous sommes pratiquement sans le sou, nous avons la moitié des États-Unis à traverser et ...et... Et te voilà qui rigoles !

Tu trouves donc ça drôle ? Qu'est-ce qui t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
koalas
  06 novembre 2015
"J'avais dix-huit ans et je cumulais dépression nerveuse, tuberculose pulmonaire et délirium tremens".
Ce n'est pas l'autobiographie de Bukowski...mais bien celle de Jim Thompson, née en 1906 en Oklahoma et mort en 1977 en Californie, auteur d'une trentaine de romans noirs et d'une tripotée de nouvelles.
Vaurien, c'est le récit de la première moitié de sa vie qui démarre de l'enfance à ses 36 balais, année (1942) de la publication de son premier roman "Ici et maintenant".
Suite aux déboires de son père dans l'or noir, Jim, à l'âge de 15 ans, va enchaîner les petits boulots de "vauriens" en marge de ses études. de la matière brute pour ses futurs romans.
Employé comme groom et chasseur dans des hôtels, pue-la-sueur dans le tripot d'un champ de pétrole, gardien de nuit dans un établissement funéraire, chargé de recouvrement, grouillot dans des journaux surtout agricoles, trafiquant d'alcool pendant la prohibition...
Sur la route, à pieds ou en train -de marchandises- en Oklahoma au Texas, en Californie, Jim raconte son parcours de travailleur itinérant lors de la Grande Dépression. Beat bien avant Jack !
Il s'enfile des litres de whisky, se moque de son addiction aux liquides de feu mais en paye le prix fort, s'encanaille avec de drôles de filous et participe à des bagarres mémorables. Une vie de western !
S'ensuit quelques rencontres marquantes au fil des pages : Un policier au sang froid qui lui glace le sang et lui inspire le meurtrier sardonique de son troisième roman "le Démon dans ma peau", un comptable doté d'un sacré défaut d'élocution ivre en permanence qui balance en permanence des obscénités (hilarant), son pote Allie, blagueur borderline avec qui il fait les 400 coups et des grosses squaws bien éméchées qui en font des tonnes.
Son autobiographie épique, qui se lit comme un de ses romans noir, est en fait la compilation de deux livres Bad Boy et Roughneck, publiés aux Etats-Unis en 1953 et 1954.
Une suite aurait été bienvenue pour cet écrivain de talent peu reconnu de son vivant.
En tout cas, un livre clé pour plonger dans l'univers de Jim Thompson
Et une sacrée vie de roman noir pour un des maîtres du genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          352

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
koalaskoalas   11 octobre 2015
Une voiture s'arrêta. Le conducteur ouvrit grand la portière et je montai.
"Où vas-tu, petit ?
- Vers l'Ouest", dis-je.
"Jusqu'où"?
- Très loin. Je ne sais pas exactement,
- Chercher du travail? C'est quoi ta partie?
- Je suis écrivain." Et, je ne sais pourquoi, je haussai la voix. "Je suis écrivain!
- Bien sûr, voyons, dit-il aimable. Bien sûr."
Commenter  J’apprécie          50
koalaskoalas   11 octobre 2015
Je vouais aux vaches une haine si profonde que tout ce qui sortait de l'agriculture me sortait par les yeux.
Commenter  J’apprécie          80

Videos de Jim Thompson (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jim Thompson
L?action se déroule sur une journée, un samedi de Pâques. Tôt le matin, la foudre s?abat sur Richard Weatherford, pasteur respecté d?une petite communauté de l?Arkansas. Son jeune amant vient lui réclamer le prix de son silence : 30 000 dollars. Marié, cinq enfants, prêcheur intégriste, toujours prompt à invoquer la figure de Satan pour stigmatiser les homosexuels, embarqué dans une croisade pour la prohibition de l?alcool, Richard va tout faire pour préserver la façade de respectabilité qu?il a patiemment construite. A n?importe quel prix. Au nom du bien. Au bout de ce samedi noir, la petite ville sera à feu et à sang, mais Richard Weatherford aura réussi à sauver sa réputation?
Fils d?un prêcheur baptiste, Jake Hinkson continue à régler ses comptes. Après L?Enfer de Church Street et Sans lendemain, Au nom du bien enfonce le clou avec une rage jouissive. Admirateur de Flannery O?Connor et de Jim Thompson, Hinkson livre un texte polyphonique, radicalement noir, portrait au tranchoir d?une petite communauté étouffante, prisonnière de valeurs hypocrites et d?une morale d?un autre âge. En bon auteur du Sud, il pousse le jeu jusqu?à son paroxysme. La fin, qui se déroule un an plus tard et montre le pasteur dans son prêche de Pâques, droit devant l?armée des âmes bien pensantes, est un monument de cynisme ravageur. Entre-temps, Donald Trump est arrivé à la Maison-Blanche. Michel Abescat Dry County, traduit de l?anglais (Etats-Unis) par Sophie Aslanides, éd. Gallmeister, 320 p., 22,60 ?.
???????
+ Lire la suite
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1066 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre