AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782352043270
256 pages
Les Arènes (06/03/2014)
3.87/5   31 notes
Résumé :
Ils s'appellent Yassine, Alexandre, Abu Nai'ïm, Omar,
Clémence, Eric, Souleymane... Ils ont appris l'Islam jihadiste sur Internet, loin des mosquées et à l'insu de leurs parents. Beaucoup avaient un travail et une famille aimante, jusqu'à leur départ en Syrie. Toutes les histoires que j'ai recueillies l'ont été de la bouche des jihadistes eux-mêmes.


Ce livre raconte l'histoire des petits soldats du jihad français, ces adolescents qui on... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
musemania
  16 décembre 2020
Journaliste de profession de renom, David Thomson a rencontré plusieurs français qui ont fait le choix de l'illégalité et qui se sont radicalisés avec comme objectif de partir ensuite au combat en Syrie. Se présentant toujours sous sa fonction de reporter, il a ainsi recueilli des témoignages que ce soit de la petite frappe qui a été facile d'influencer, aux enfants de bonne famille, qui disposaient d'un travail et d'une vie normale avant leur embrigadement.

Sans jamais faire de jugement, il retranscrit ici ces différentes déclarations et les soumet à la propre opinion de chacun des lecteurs. Alors que souvent le djihadisme est abordé par un oeil extérieur, l'originalité de ce document est que ce sont les principaux protagonistes qui en parlent eux-mêmes. Abordable même pour les plus néophytes du sujet, ce livre est une bonne entrée en matière.

On se rend compte que le fil conducteur de ces « jeunes » souvent désoeuvrés, est un esprit complètement vidé de tout discernement. La force du radicalisme religieux est la rapidité avec laquelle il peut mener des gens ordinaires sans histoire aux pires pensées et au pire extrémisme qui soit. Ce fanatisme tue et tuera encore pendant de très longues années…
Lien : https://www.musemaniasbooks...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          231
Tom_Otium
  08 décembre 2015
Encore une fois, des attaques terroristes ont frappé la France et encore une fois j'ai ressenti le besoin de comprendre quel est cette guerre qui ne dit pas son nom. Après terroristes de Marc Trévidic, j'ai donc entrepris la lecture de ce livre. J'aurais peut-être dû commencer par celui-ci d'ailleurs. En effet il est très abordable. J'ai beaucoup aimé cette approche « par le bas ». La parole est très largement donnée aux jihadistes. On suit ainsi tout leur parcours : le déclic, la radicalisation, la désocialisation, le financement de leur projet et enfin l'intégration difficile et la vie sur place. le récit est très vivant, à l'image de l'attaque d'une ambassade américaine racontée « de l'intérieur ». Les relations entre les uns et les autres, familles et amis, les influences des grands leaders charismatiques, des médias de propagande, des petits chefs de bande ou encore des anonymes du jihad 2.0 sont bien détaillées. On a d'abord affaire à un phénomène social, comme le montre l'omniprésence des réseaux sociaux. Mais c'est aussi un phénomène politique et religieux. Là encore l'auteur montre bien les différents débats théoriques et luttes de pouvoir. Tout ça est plutôt complexe mais expliqué de manière synthétique et pédagogique. La plupart de ces jeunes incultes ne connaissent bien ni la géopolitique ni la religion. Ils ont une pensée totalement manichéenne : il y a les méchants mécréants et les bons musulmans. Ils ont choisi leur camp. Malheureusement ce camp est un camp militaire et leur lutte, une lutte armée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
nenette87
  24 avril 2014
David Thomson est journaliste. Il a travaillé pour Arte, RFI et France 24.
Pour ce livre, il a rencontré en toute honnêteté (il n'a jamais caché le fait qu'il était journaliste) des français partis à l'étranger faire le jihad. Ce livre est leurs témoignages. Il n'y a aucun jugement de la part de Thomson, il ne fait que retranscrire les conversations qu'il a pu avoir avec ces jeunes gens.
Ils sont français, sont partis seuls ou en famille, avaient un travail plus ou moins bien rémunéré, et étaient pour la plupart issus d'une famille aimante, musulmane ou non.
Alors pourquoi? Pourquoi sont-ils partis? Pourquoi ont-ils décidé de donner leur vie pour ce combat?
J'ai découvert ce journaliste dans le 28 minutes d'Arte où il racontait son histoire, l'écriture de ce livre et où il résumait grossièrement la pensée de ces jeunes français.
J'ai voulu en savoir plus. J'ai donc suggéré à ma médiathèque de l'acheter, c'est un sujet d'actualité extrêmement brûlant.
Deux mois plus tard le voilà, je l'ai avalé en quelques heures.
Il faut dire qu'il n'est pas très gros. Mais bon sang ce qu'il pèse sur le coeur...
J'en ai des frissons dans le dos, véritablement. J'ai noté beaucoup de passages qui m'ont fait peur. Je n'en retranscris que 3 qui sont les plus light, je préfère ne pas partager les autres.
Je vous invite fortement à lire ce livre si comme moi le sujet de la religion dans la société vous intéresse, mais âmes sensibles s'abstenir. Il y a vraiment de quoi avoir peur.
Lien : http://piccolanay.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Lybertaire
  21 février 2017
David Thomson a recueilli les témoignages d'une vingtaine de personnes « jihadistes » autodidactes, imprévisibles, un peu amateurs et amatrices, nous laissant entrevoir différents profils et parcours. Cet ouvrage déroutant constitue une bonne entrée en matière pour comprendre les nouvelles formes du fanatisme religieux.
[...] Comme beaucoup de monde j'imagine, j'ai éprouvé la nécessité de me documenter sur ce « mouvement » qui est en partie l'expression d'une politique française sociale désastreuse depuis des décennies, et qui nous revient tel un boomerang. Ce boomerang vient frapper de manière indistincte ce que la classe dirigeante a permis de produire : un peuple fragilisé et divisé.
Dans ces différents témoignages, j'ai été frappée par le mélange entre cette façon de se délester de toute sa vie en quelques mois, par le radicalisme, la sobriété assimilable à une forme de décroissance économique, et cette mise en scène de soi par des selfies et des tweets une fois que les candidat-e-s sont arrivé-es en Syrie.
[...] Ce sont des personnes autodidactes qui s'informent sur Youtube, sur les réseaux sociaux et les forums musulmans ou « radicalistes », ce qui marque une réelle différence générationnelle. Ils et elles sont en quête de vérité, de pureté, d'absolu, de repères, et trouvent tout cela dans le fanatisme religieux. C'est intéressant de voir comment la construction de l'individu passe par une sorte d'autoconfirmation, ce qu'on appelle le biais de confirmation : on va chercher sur internet (et dans les livres ou les médias) des « preuves » de ce qu'on pressent au fond de soi. Je pense qu'on fait tous et toutes cela, mais dans cette forme de fanatisme le processus est d'autant plus intéressant qu'ils et elles se démarquent par la rapidité de la conversion.
Voilà une lecture autant captivante que dérourante, et qui constitue une bonne entrée en matière, mais qui demande à être étayée par d'autres ouvrages dont je vous parle bientôt.
L'article entier sur Bibliolingus :
http://www.bibliolingus.fr/les-francais-jihadistes-david-thomson-a128555414
Lien : http://www.bibliolingus.fr/l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ROUMANOFFBE
  18 août 2017
Très bonne analyse de la situation à travers le témoignage de personnes parties au combat en Syrie.
Que l'acte soit jugé comme "magnifique" par les uns ou "totalement condamnable" par les autres, l'auteur a le mérite d'avoir écrit les actes et les pensées de manière claire et objective sans avis personnel. L'auteur laisse le lecteur avoir sa propre opinion sur le sujet.
Ce qui est clair, c'est qu'à travers les siècles, les événements se suivent et se ressemblent sans que l'être humain ne progresse honorablement ... et ce n'est pas qu'une question de définition de termes !
Commenter  J’apprécie          31

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
YouplalaYouplala   06 août 2015
[Ceci explique entre autres comment les militaires et le policier français musulmans ont pu être assassinés au cours des attentats sur le sol français :]

"Et si demain, je tape la France, si je vais dans un commissariat de police et que je tire partout, si à ce moment-là y a une musulmane qui avait été arrêtée parce qu'elle porte le voile intégral et qu'elle meurt aussi, eh ben je serai pas responsable de sa mort. Elle sera récompensée à la hauteur de ses actes et c'est pas parce que je l'ai tuée que moi, je vais aller en enfer.
Le Prophète il a dit quoi ? Il a dit qu'il faut se désavouer des personnes qui vivent parmi les mouchrikin (polythéistes). Ces musulmans, ils ont les droits du musulman mais il y a un droit qu'ils ont perdu en vivant en terre de kufr et en ne faisant pas la hijra, c'est le droit à la défense. Comme tu vis parmi les kouffar (mécréants), je ne vais pas me soucier de ton sort. Donc tu dois faire l'effort de quitter l'endroit où les kouffar habitent pour aller dans un endroit où tu peux vivre ton islam."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
YouplalaYouplala   06 août 2015
Yassine assure n'avoir jamais envisagé de commettre des attentats contre des civils sur le sol français.
"Moi déjà, je ne tue pas les innocents. Si on me dit, là-bas y a une base américaine va te faire exploser, j'y vais. Si c'est une cible militaire oui, de toute façon, l'objectif c'est de mourir, donc oui. Que tu te manges une balle ou que tu te fasses exploser dans une opération martyr, la mort reste la mort. Donc après c'est juste un détail.
Mais le Prophète Il a dit, vous ne levez la main que contre ceux qui lèvent la main contre vous. ça veut dire un vieillard, une femme, un enfant, un passant qui fait juste que passer son chemin tu serais injuste de le tuer alors qu'il ne t'a rien fait. Quand tu es en état de guerre, il faut que ton ennemi sache que tu es en état de guerre avec lui. C'est vrai, on dit la guerre c'est la ruse, mais il y a des limites à la ruse. C'est comme si moi je marchais dans la rue et quelqu'un me plante un couteau dans le dos. Moi j'appelle ça de la traîtrise."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
YouplalaYouplala   06 août 2015
Chaque jihad a toujours renforcé al-Qaida au niveau international et déstabilisé des régions entières.
Le premier, contre les Russes en Afghanistan, a permis à Oussama Ben Laden de donner naissance à son réseau.
Dans les années 1990 en Algérie, beaucoup de vétérans, appelés les "Afghans" à leur retour, ont largement contribué à la constitution des maquis des GIA (Groupes Islamiques Armés), ancêtre d'AQMI (al-Qaida au Maghreb islamique).
Le même phénomène s'est également produit en Irak où l'invasion américaine de 2003 a redonné corps à al-Qaida, alors moribond.
Le réseau a décuplé la force de frappe de ses différentes franchises qui attirent désormais les jihadistes français en Syrie. Et toutes les estimations convergent : ce jihad syrien accueille dix fois plus de Français que tous les précédents.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
YouplalaYouplala   06 août 2015
Dans les textes saints, le butin [de guerre, ou "ghanima"] s'inscrit dans la tradition des razzia du Prophète, strictement codifiées. Ces règles, Yassine et son équipe les ont, une fois de plus, interprétées à leur façon, en ciblant d'abord les organismes de crédit à la consommation tels Sofinco et Cofidis, bailleurs bien involontaires du jihad en Syrie.
Commenter  J’apprécie          40
YouplalaYouplala   06 août 2015
[Déclaré par un ancien braqueur devenu extrémiste :]

Prendre les biens des kouffar (mécréants) déjà, c'est pas du vol. ça s'appelle du butin, c'est du ghanima (butin). Par exemple demain, si je suis en France que je mets la cagoule et que je vais braquer une banque. Bah c'est pas du vol, c'est du butin de guerre.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de David Thomson (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Thomson
Les femmes des jihadistes.
autres livres classés : jihadVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1555 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre