AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749939308
299 pages
Michel Lafon (14/11/2019)
3.63/5   38 notes
Résumé :
L'hôtel de la Dernière Chance est un endroit très particulier ; le jardin y est probablement enchanté, les murs ne se contentent pas d'avoir des oreilles, ils peuvent aussi parler, et le garçon de cuisine, Seth Seppi, a empoisonné par mégarde le sorcier le plus important du pays !
Mais si le jeune garçon est le suspect numéro 1, le bâtiment grouille de magiciens aux pouvoirs tous plus loufoques les uns que les autres... et chacun avec une excellente raison de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
3,63

sur 38 notes
5
6 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
1 avis

Daniella13
  30 décembre 2019
Je n'ai pas du tout adhéré à l'histoire.
Je pensais que l'histoire serait plus axée sur la magie, mais au final nous sommes plus sur le côté enquête, ce qui de base ne me plait pas beaucoup.
Nous sommes à l'hôtel de la dernière chance, des invités tous aussi loufoques les uns que les autres arrivent pour passer un test imposé par M. Thallomius.
Seth, un employé de l'hôtel, se retrouve accusé d'un meurtre commis sur l'invité le plus important. Il va devoir trouver la vérité pour se sortir de ce pétrin.
Tout d'abord on apprécie la couverture des éditions Michel Lafon qui vous donne envie de lire le livre.
L'approche « prix du meilleur roman jeunesse » m'a vraiment attiré mais je n'ai malheureusement pas été attaché aux personnages ni à l'histoire.
Tiffany, la fille des patrons, me faisait penser à Nelly Olson, dans la petite maison dans la prairie. Une petite peste qui se croit au-dessus de tout et qui martyrise le pauvre Seth.
Seth, quant à lui, est un garçon simple et gentil, qui a perdu ses parents et qui se retrouve au service de l'abominable famille Miche.
Il va se rendre compte que les invités sont là pour tester leur faculté à la magie alors que lui en est totalement dépourvu.
Mais à l'hôtel de la dernière chance, rien n'est définitif... les apparences sont trompeuses et les murs cachent de nombreux secrets.
En tentant de se disculper du meurtre de Thallomius, il va découvrir des choses dont il n'aurait jamais pu se douter.
Pour ceux qui aiment les enquêtes, ce livre vous plaira à coup sûr.
Mais pour ma part, ce n'est pas un domaine qui me réjouit plus que ça et je me suis malheureusement ennuyée en lisant ce livre.

Lien : https://fantasydaniella.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
Elodieuniverse
  23 décembre 2019
De nouveaux invités arrivent à l'hôtel de la Dernière Chance, ce qui est plutôt rare de nos jours. Un meurtre va bientôt se produire...
Seth, le marmiton, sera le premier suspecté. Celui-ci va faire de nombreuses découvertes. Les invités ont des pouvoirs magiques!
J'ai beaucoup aimé le personnage de Seth qui prend peu à peu de l'importance au sein de l'histoire. C'est un jeune garçon qui travaille dur pour ses patrons. Il y a beaucoup de personnages, ce qui est un peu déroutant au début. Des choses étranges vont peu à peu arriver. Belladone, le chat de Seth lui parle, les clients étaient prêts à rejoindre la communauté magique, les murs cachent bien des secrets... Cet hôtel est trop mystérieux... Seth va-t-il réussir à mettre à jour tous ces mystères et se disculper?
Ce livre est un mélange d'Harry Potter et Agatha Christie version jeunesse avec des invités, un meurtre et un coupable qu'il faut débusquer. (...)
Ma page Facebook au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
Commenter  J’apprécie          210
belette2911
  09 juin 2021
Un hôtel perdu dans les bois, de la magie, une enquête, le pitch et l'univers étaient prometteurs.
Seth Seppi est un jeune marmiton dans la cuisine de l'hôtel, quasi un esclave puisqu'il doit tout faire (une Cendrillon au masculin), en plus d'être le souffre-douleur de la fille des patrons qui n'est même pas capable de cuire des oeufs brouillés.
Cette fille est une sorte de pendant masculin de Dudley, le cousin de Harry Potter, car elle aussi est trop gâtée par ses parents qui la croient la meilleure.
De Seth, on sait juste qu'il est orphelin et que lorsqu'il est puni, on l'enferme dans le placard à balai.
Il y a du mystère dans ce roman jeunesse, notamment avec ce dîner qui a lieu à huis clos et dont l'un des convives meurt empoisonné avec le dessert concocté par Seth. Il va lui falloir prouver son innocence, mais si Seth n'est pas une imbécile, il est souvent dépassé par les événements et spectateur de sa propre vie.
Les chapitres sont courts, beaucoup trop couts, dans le but de terminer sur un mini cliffhanger à chaque fois, mais à force, c'est épuisant, surtout que nous ne sommes pas dans un feuilleton publié dans un hebdo (ou un quotidien) mais bien dans un roman. Je ne sais pas si les jeunes ont autant besoin de suspense à chaque fin de chapitre.
L'enquête ne cassera pas trois pattes à un canard, Seth étant souvent spectateur malgré lui face à l'enquêteur de la MagiPol, la police du monde magique, qui pourrait être une sorte de Sherlock Holmes en plus humain.
L'univers développé par l'auteure est intéressant, dommage qu'il ait été autant survolé sans jamais être approfondi. Au lieu de couper aussi vite les chapitres pour jouer avec le suspense, il aurait été plus intelligent d'apporter un peu plus de mâche à cet univers, de profondeur afin que les lecteurs n'aient pas l'impression que cet univers magique est sans consistance.
La magie doit sans doute expliquer que certains personnages secondaires disparaisse au fil de la lecture, comme si étant de moindre importance, l'auteure n'avait plus jugé bon de les animer, ne gardant plus dans le récit que les importants, ceux dont on se doute, sans hésiter, qu'ils ont joué un rôle dans la mort du sorcier. En réfléchissant un peu, on arrive sans mal à se douter de qui a fait le coup.
Pour moi, roman jeunesse ne doit pas rimer avec facilité scénaristique, pauvreté des personnages ou survol de l'univers créé. Les jeunes ne sont pas des débiles, ils ont un cerveau normalement et il faut les pousser à s'en servir.
Les grandes révélations qui arrivent un peu comme par magie, juste au bon moment, résolvant tout, ça donne l'impression qu'il suffisait d'attendre tranquillement à siroter du thé pour que l'affaire se résolve d'elle-même.
Pourtant, malgré mes bémols, cette lecture ne manquait pas de fraicheur, de bonnes intentions, de créativité, mais il aurait fallu pousser les curseurs un peu plus loin et ne pas se contenter du minimum syndical (mince, on dirait une inscription comme j'en avais sur mon bulletin, du temps de ma scolarité).
Tout n'est pas à jeter dans cette histoire, elle plaira sans doute plus aux jeunes de 8/10 ans et coincera avec les plus âgés, sauf s'ils font partie des lecteurs qui veulent se laisser guider par la narration et ne pas se fouler.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
livrement_ka
  23 décembre 2019
Ravie d'avoir été sélectionnée par Camille des éditions Michel Lafon pour lire ce roman adapté à de jeunes adolescents.
Un roman jeunesse qui n'hésite pas à mêler imaginaire et réalité. 
Aux côtés du personnage de Seth Seppi, jeune homme à tout faire dans l'hôtel tenu par les époux Michel, le lecteur va suivre une intrigue plus que particulière.
En effet, ce jeune homme a pris la suite de son père dans cet étrange hôtel où la magie semble opérer. 
Et justement une réunion doit réunir un grand nombre de personnages plus étranges les uns que les autres et surtout semblant cacher de nombreux secrets. Mais pour quelle raison, le jeune Seth doit-il mettre huit couverts alors qu'il ne semble y avoir que sept convives ?
Et quand, après avoir rencontré l'un de ses "royaux" invités, le jeune Seth souhaite réaliser rien que pour lui un dessert qui lui permettra peut être de se démarquer....mais tout cela est sans compter l'existence de l'odieuse fille des époux Miche, et surtout sans compter non plus le décès de l'invité suite à l'absorption du produit.
Qui se retrouve le premier sur la liste des suspects ? Seth... mais au final tous les gens présents pourraient figurer sur la liste des suspects.
Avec cette lecture vous allez vous retrouver plonger dans un ambiance magique avec des personnages qui vont vous donner le tournis, et surtout vous n'aurez de cesse de voir la vérité éclater au grand jour.
De nombreux sentiments vont vous traverser durant cette lecture et vous allez développer une grande empathie pour le jeune Seth alors que pour d'autres vous allez éprouver de la colère voire de la haine, notamment la fille des propriétaires : une vraie peste mais dont le personnage est magnifiquement travaillé (à l'image de Nelly Olson présente dans la célèbre "Petite maison dans la prairie")
Et alors ce petit chat Belladone, comment ne pas fondre devant ce petit assistant doué de nombreux pouvoirs ? Bref une vraie plongée dans un monde proche de l'imaginaire, à la veille de Noël ne peut que vous donner l'envie de le lire.
Le lecteur va suivre le déroulement de l'enquête accompagné de Seth et de l'inspecteur, et passer un très bon moment.



Quant à la construction du livre : de courts chapitres qui donnent à la lecture une rythmique très agréable et un dynamisme. On a vraiment l'impression d'être devant un spectacle, notamment de par la description des scènes et des personnages extravagants. le réalisme des scènes est vraiment mis en avant, pour une compréhension maximale. La plume est efficace et très imagée et la présence de dessins  donne de la force au côté imaginaire.
Une vraie intrigue dans un roman jeunesse qui pourra plaire au plus grand nombre.
La couverture est magnifique et laisse entrevoir l'ambiance de l'histoire avec l'hôtel qui ressemble à un manoir hanté, situé en pleine forêt, à l'écart de toute vie, la pleine lune en son fond : et ce jeune homme sur le devant de l'image qui nous fait penser à Seth.
Le titre en lui-même est le nom du décor de l'intrigue : l'Hôtel.
*******
Je vous conseille ce livre surtout à cette période si féerique de l'année.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aelynah
  05 janvier 2020
Seth est un jeune garçon qui vit et travaille dans un hôtel perdu dans les bois : l'Hôtel de la dernière Chance. Déjà le nom fait frémir et laisse présager que cet hôtel cache son jeu.
Tout est plutôt normal jusqu'à la venue d'une assemblée assez surprenante de personnages eux aussi assez atypiques.
Seth est aussi le souffre-douleur de la fille des propriétaires. En plus du marmiton, homme à tout faire, serviteur et groom.
Il a pour seule amie son chat Belladone.
Le scénario prend un rythme plus rapide lorsqu'à l' occasion du dîner de tous ces invités, le plus prestigieux d'entre eux décède empoisonné.
Un seul coupable semble plausible. Seth!
Mais lui comme nous savons qu'il est innocent. Reste à trouver comment le prouver tout en découvrant aussi les divers secrets de chacun.
Ce roman jeunesse au travers de la vie de Seth et de sa découverte de la magie nous entraîne dans l'univers de Nicki Thornton. L'auteure crée un univers intéressant que l'on apprend petit à petit à cerner et des protagonistes que l'on souhaite apprendre à connaître. Car un(e) tueur(se) est en liberté et il/elle doit être démasqué(e).
Mais une fois que l'enquête est en cours, plusieurs personnages semblent mis au placard et disparaitre du décor. Ainsi ces disparitions au fil des pages de personnages secondaires qui semblent ne pas tenir de rôles conséquents laissent un sentiment de vide. On finit par ne plus côtoyer que ceux dont on se doute qu'ils seront ou les bons ou les mauvais. C'est dommage et cela donne un sentiment d'incomplet.
Certaines révélations aussi arrivent à point nommé pour tenter de créer un cliffhanger. Mais là encore l'auteure a semble-t-il oublié que ce n'est pas parce que le lectorat est jeune qu'il ne réfléchit pas. La magie n'explique pas tout. Les révélations qui sortent de derrière les fagots sans indice au préalable perdent de leur saveur. Bien entendu, avec le recul on peut apercevoir une tentative de prémices à cette révélation mais elle reste floue et pas très convaincante pour ma part.
L'univers cependant m'a séduite. Cet hôtel a quelque chose qui m'attire et me rend curieuse. Mais la plume de l'auteure manque pas mal de consistance et de profondeur pour en faire un coup de coeur. Malgré cela, l'histoire se lit bien même si les fêtes de fin d'année m'ont fait la traîner plus longtemps que je ne l'aurais fait habituellement. La reprise après chaque pause s'est faite facilement car on se replonge dedans sans effort.
Je suis curieuse au vue des révélations et actions finales d'en savoir plus mais pas impatiente au point de délaisser une autre lecture si elle s'avérait arriver demain.
C'est donc un avis mitigé qui ressort de ce premier tome. On peut le considérer comme introductif et espérer que la suite apportera plus d'informations et sera plus consistante .

Lien : http://lespassionsdaely.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Daniella13Daniella13   09 décembre 2019
J’ai hâte de rentrer parce que c’est toujours un plaisir d’inventer des ennuis à te créer.
Commenter  J’apprécie          130
ElodieuniverseElodieuniverse   22 décembre 2019
Un guêpier, c'est peu dire. Les faits sont tellement contre moi que tout le monde me croit coupable. Je ne vois pas comment je vais réussir à me disculper.
Commenter  J’apprécie          60
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   08 août 2020
« — Ce n’est qu’un insecte, dit Seth en le guidant gentiment vers la fenêtre ouverte.
Avec son abdomen phosphorescent, on aurait dit qu’il était en feu.
— Pas n’importe quel insecte, contra Henri, les yeux écarquillés. Une luciole. Tu sais ce que ça veut dire ?
— Elle doit venir du bosquet des vers luisants. J’imagine qu’elle s’est égarée. Regardez comme elle est belle ! On dirait une créature magique, vous ne trouvez pas ? s’émerveilla Seth.
— Mais elle est à l’intérieur ! siffla Henri en tamponnant sa lèvre supérieure perlée de transpiration. Dans mon pays, si une luciole entre par une fenêtre ouverte, c’est synonyme de… de mort. (Il agrippa le bras du marmiton avec force.) Seth, quelqu’un va mourir. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SaralynSaralyn   31 mars 2020
- C'est comment, de faire de la magie ? Vous êtes née avec vos pouvoirs ?
La jeune fille haussa les épaules.
- C'est compliqué. C'est un peu... comme la pâtisserie, dit-elle avec un sourire indulgent. Certaines personnes auront beau suivre la recette à la lettre, leur gâteau ne montera pas. Peut-être parce qu'il faut un don inné, une étincelle qu'on possède dès la naissance ou pas. Et la magie se manifeste différemment chez chacun. (pages 142-143)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   23 décembre 2019
- Quand tu commences à demander des conseils à ton chat, c'est que tu es vraiment dans la panade...
Commenter  J’apprécie          00

Video de Nicki Thornton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicki Thornton
Awesome openings - how they should be done
autres livres classés : sorcellerieVoir plus
Notre sélection Imaginaire Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1248 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

.. ..