AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Takalirsa


C'est la chronique de Jangelis, que je suis depuis plusieurs années, qui m'a donné envie de lire ce cosy mystery. La vie à l'anglaise est parfaitement restituée dans la ville de Marlow nichée au bord de la Tamise, et elle offre un cadre paisible à cette enquête essentiellement menée par trois petites dames fort sympathiques. C'est Judith, la septuagénaire excentrique, qui va entraîner les deux autres à la recherche de l'assassin de son voisin. Judith est une sacrée vieille dame, très curieuse et effrontée ! Tout le contraire de Becks, la femme du vicaire, ménagère modèle et timorée (mais pas pour longtemps, vu l'influence de ses nouvelles compagnes !). La troisième comparse, Suzie, est une femme enjouée et sociable qui connaît bien du monde à force de promener les chiens des uns et des autres. Toutes trois ne se connaissaient pas mais vont se découvrir des ressources insoupçonnées en oeuvrant ensemble et bien sûr devenir amies. Elles vont également se lier avec l'inspectrice Tanika Malik qui finit par reconnaître leur talent de détectives et leur précieux apport à cette enquête casse-tête.

Ce qui caractérise avant tout cette histoire, c'est l'humour. le trio ne manque pas d'idées pour interroger les suspects et trouver des indices (le brainstorming au « scotch à penser », c'est plutôt efficace, même Becks y vient), se mettant souvent dans des situations cocasses. Si certaines m'ont semblé moyennement crédibles (comme la scène dans le bureau du notaire), elles apportent néanmoins une touche d'amusement et de légèreté bienvenue (surtout après avoir lu un Chattam). Par ailleurs l'enquête n'en est pas moins rigoureuse : chaque élément, même minime, a son importance dans cette énigme-puzzle, y compris la boîte de bonbons préférés de Judith ! J'ai trouvé la résolution originale et le dénouement plein de suspens. Cerise sur le gâteau : Judith étant cruciverbiste, le roman propose trois grilles de mots croisés en rapport avec l'histoire.
Commenter  J’apprécie          110



Ont apprécié cette critique (11)voir plus




{* *}