AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782815947329
224 pages
Éditions de l’Aube (03/02/2022)
3.05/5   11 notes
Résumé :
Après une longue convalescence suite aux « événements de Marseille », c'est un flic abîmé et encore tourmenté par son passé qui reprend du service. L'inspecteur de police Lotfi Benattar est envoyé sur une double affaire : la mort d'un adolescent dont on retrouve le corps près de la forêt du parc naturel régional du Morvan, et la disparition inexpliquée de jeunes pensionnaires d'un centre de déradicalisation à proximité. Il fera la connaissance d'une journaliste stag... >Voir plus
Que lire après Entendez-vous dans les campagnesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
« Vingt Stations », le dernier livre d'Ahmed Tiab, était une longue errance douloureuse à travers Oran. Avec « Entendez-vous dans les campagnes », il revient en compagnie de son inspecteur Lotfi Benattar, spécialiste du terrorisme islamiste au sein de la DGSI. Ce flic est un concentré de souffrances, un vrai survivant un peu bancal, pas toujours agréable, mais d'une stabilité à toutes épreuves. Un vrai héros de roman.

Dans un coin du Morvan, Émilien, 16 ans, est retrouvé mort quelques jours après sa disparition. À deux kilomètres, trois jeunes gars s'évaporent d'un centre de déradicalisation.
Voilà de quoi satisfaire le voyeurisme des chaînes d'infos continue. C'est Marie-Aliénor Castel de Fontaube, jeune journaliste irascible et ambitieuse qui se trouve dépêchée sur place.
Elle attend que les gendarmes retrouvent le corps du disparu. Issue de la grosse bourgeoisie, à la haute fonction publique elle a préféré le journalisme et se rêve en bourlingueuse.
Tous deux, avec Lofti Benattar et sa carcasse déglinguée, ils tiennent le roman. Uniques éléments extérieurs de ce bourg perdu, ils cotoient bien malgré eux les autres personnages, tous enracinés à Verniers. Les deux jeunes gendarmes qui se rêvent en Rambo, Pif le jardinier, la famille du jeune décédé, un patron mutique de motel pourri, etc. Enfin il y a Camille, demi-soeur d'Émilien. Écorchée pas bien farouche un peu camée, on la voit peu, mais elle est omniprésente, comme le brouillard local.

L'écriture est précise, dynamique, les phrases claquent, les dialogues sont rythmés, il faut ajouter quelques belles saillies teintées d'un humour noir brillamment aiguisé. Ahmed Tiab n'est pas adepte de la digression : l'histoire et uniquement ce qui la fait avancer. Tout détail donné a son importance, il faut rester aux aguets durant la lecture.
Au passage, l'auteur en profite pour brosser le portrait d'une province un peu oubliée, loin de tout, avec ses petits trafics et ses affaires de famille, d'héritage et de partage de terres, de vengeances recuites ; tout juste bonne à accueillir ce que les villes de pouvoir ne veulent pas chez elles, comme ce centre de déradicalisation.

L'enquête, ou les enquêtes, avancent avec lenteur, Ahmed Tiab entretient le flou durant toute l'histoire. Les hypothèses sont nombreuses, il ne cherche pas non plus à nous emmener dans une direction particulière ou dans une autre. Il amasse les renseignements, les interrogatoires plus ou moins formels. Il laisse vivre ses personnages, nous laisse tenter de trouver un début de piste dans cet intense brouillard morvandiau jusqu'au final musclé, un véritable western, dont certains ne se rélèveront pas.
Commenter  J’apprécie          70
Je vais commencer par vous poser une question. Qu'évoque, pour vous, « Entendez-vous dans les campagnes » ? Mis à part que vous êtes sûrement comme moi, que vous allez passer quelques heures à chantonner « notre » célèbre hymne national. D'ailleurs, je porte réclamation à ce sujet. Je plaisante bien sûr.
Connaissez-vous les paroles de cette chanson ? Ce chant « patriotique » est un chant de guerre mais pas seulement. Je vous encourage à aller fouiller sur Wikipédia et en particulier sur l'histoire de cette chanson au siècle dernier.
Bref, me comprendra qui voudra.
Revenons à ce roman d'Ahmed Tiab.
L'inspecteur Lotfi Benattar reprend du service après avoir été grièvement blessé lors de sa précédente enquête. Blessé dans sa chair mais aussi dans son coeur et dans son âme puisque son compagnon y a laissé la vie. Lotfi arrive dans la campagne du Morvan pour prêter main forte à la Gendarmerie locale après la découverte du corps d'un adolescent.
Quand une journaliste stagiaire s'en mêle et que des extrémistes de droite ne sont pas bien loin et même plutôt très près de l'enquête, quand des ados à problèmes, un peu dealers sur les bords, disparaissent d'un camp de déradicalisation tout s'enlise dans le brouillard quasi omniprésent dans le roman.
L'histoire est terriblement prenante mais pas seulement. le style est rythmé, incisif. On sourit parfois mais on est surtout totalement happé par l'intrigue.
Le personnage de Lotfi est émouvant et attachant, à fleur de peau mais en même temps indulgent envers les autres malgré ses souffrances tant physiques que psychiques.
A l'image du titre, c'est une guerre aussi qui est dépeinte ici, ou plutôt plusieurs conflits.
La lutte, essentielle, contre la radicalisation des gamins, ici ou ailleurs, qui servent souvent de chair à canon pour des meneurs qui se tiennent bien loin du danger. Ahmed Tiab apporte même quelques pistes nouvelles, en tout cas pour moi, pour lutter contre cet embrigadement.
Il y a aussi la dénonciation de cette extrême droite qui gangrène jusque dans nos armées, nos services publics. Une mouvance qu'on voulait croire agonisante mais, bien au contraire, elle est là, et justifie ses choix et ses actes au nom de la patrie comme dans les chants guerriers…
Entendez-vous dans les campagnes est un excellent polar avec un message à entendre et à écouter. Il peut tout à fait se lire indépendamment du précédent roman où apparait Lotfi, c'est ce que j'ai fait, n'ayant pas les précédents romans de l'auteur. Je découvre certes sur le tard mais il n'est jamais trop tard pour bien faire.
Lien : http://www.evadez-moi.com/ar..
Commenter  J’apprécie          20
Un début prometteur, de belles phrases, une histoire qui s'annonce alléchante et puis, au fur et à mesure, une incompréhension... le travail de relecture avant l'édition aurait dû repérer les incohérences dans l'utilisation des temps de conjugaison. A tel point que malgré tout l'intérêt de l'histoire et avec regret, il m'est impossible de poursuivre la lecture de ce livre.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Lotfi Benattar est conduit directement sur le lieu de la découverte macabre. Il faut faire vite car on risque de polluer l'endroit. Il est déjà intervenu sur des scènes de crime où l'on a trouvé des trucs qui ne devaient pas y être : des traces de pas, des cendres de cigarette, des miettes de bouffe laissées par des personnes peu habituées à ce genre de situations, ou bien tout simplement distraites. Tomber nez à nez avec un macchabée n'est pas une partie de plaisir, sauf pour des esprits tordus. Il y en a aussi dans la profession mais la plupart peut s'en trouver déstabilisée, ce qui explique certaines erreurs commises. La vraie vie de flic ne ressemble pas aux séries policières inlassablement ventilées sur les plateformes en ligne où les morts se ramassent à la pelle par une légiste top model.
Commenter  J’apprécie          20
Lotfi scrute minutieusement le cadavre. Pas de sang, pas de traces apparentes de bagarre. Une odeur de crasse spécifique des personnes en délicatesse avec l'hygiène ordinaire en émane, ce qui ne détonne guère dans cet environnement malsain. D'un geste de la main, il repousse les gars du SAMU avec leur brancard souple.
« Il est déjà mort, rien ne presse. »
Commenter  J’apprécie          20

Video de Ahmed Tiab (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ahmed Tiab
Samedi 21 mai 2022, dans l'Antre des livres, table ronde d'auteurs : Littérature et policier Avec : Ahmed Tiab, Entendez-vous dans nos campagnes, éd. de l'Aube, Yves Chicouène, Rue Legendre, éd. Élan Sud Comment les deux auteurs ont-ils tissé leur intrigue en s'appuyant sur le passé pour expliquer le présent ? De nombreux points communs à découvrir. Animée par Roxane Bertrand. L'antre des livres est le festival de l'édition indépendante qui réunit à Orange (84) des maisons d'édition indépendantes venues de toute la France et De Belgique. https://www.lantredeslivres.com
autres livres classés : deradicalisationVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (19) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2906 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}