AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2803601079
Éditeur : Le Lombard (07/06/1996)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Cet après-midi-là, dans un aéro-club de la banlieue parisienne, Ric décide d'emmener le commissaire faire son baptême de l'air. En vol, ils évitent de justesse un autre avion qui s'écrase au sol quelques instants après. Heureusement, Ric réussit à sauver son pilote, une connaissance du journaliste, l'industriel Rémi Valloire. Ce dernier lui apprend qu'il reçoit des menaces depuis quelque temps et qu'il s'agit sûrement d'un sabotage...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
belette2911
  16 juillet 2013
Voilà Ric Hochet embarqué dans une drôle d'histoire… En invitant le commissaire Bourdon faire son baptême de l'air (qui, malgré son nom, a peur de s'envoler) et en le taquinant sur sa peur des avions, il était loin de se douter que ce vol pourrait être le dernier !
C'est vraiment de justesse qu'il évite un autre avion qui s'écrase au sol quelques instants après. Ric, superhéros, réussit à sauver son pilote, l'industriel Rémi Valloire (une connaissance à lui). Ce dernier lui apprend qu'il reçoit des menaces depuis quelque temps et qu'il s'agit sûrement d'un sabotage…
Le chevalier Ric décide donc de démasquer le vilain qui envoie des menaces à son ami en menant son enquête directement dans la villa de Valloire, faisant connaissance par là même avec ses proches.
J'ai l'air de me moquer, mais au moins, ici, nous sommes face une enquête policière traditionnelle, bien que le scénariste saupoudre déjà de quelques éléments qui reviendront trop souvent la série, à savoir que la victime passe, aux yeux des autres, pour un simulateur.
Ben oui, vu comme ça, tout accuse Valloire ! A croire qu'il a lui-même mis en scène toute cette pantomime. le seul qui est prêt à croire Valloire, c'est Ric Hochet (et le fils de Valloire), comme d'habitude !
Dans cette intrigue, le journaliste occupe la place d'enquêteur à lui tout seul, le commissaire Bourdon étant reléguée au second rang.
Album à l'ancienne, c'est durant 60 pages que les rebondissements seront légion. L'atmosphère est inquiétante, les soupçons dirigés sur Valloire sont nombreux car il cherche un peu trop à justifier les agressions dont il est l'objet.
C'est dans les vieux albums que j'apprécie plus Ric Hochet : pas d'éléments fantastiques ou d'explication alambiquées, le journaliste enquêteur est plus réaliste, plus mature, les décors sont agréables, le petit côté rétro ajoutant du charme.
De plus, cette histoire – hormis son défaut rédhibitoire d'avoir une victime que personne ne croit – est remplie de quiproquos et le scénariste manipule les personnages de façon à les conduire souvent dans la mauvaise direction, le lecteur étant embarqué avec, cela va sans dire !
Une pure réussite et un coup de pied au fesses parce que je ne m'attendais pas au coupable… la première fois, après 36 relectures, on ne l'oublie plus. Et malgré que je sais qui c'est, j'ai toujours plaisir à la relire.

Lien : http://thecanniballecteur.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
ChristianAttard
  06 janvier 2019
J'ai passé la soirée sur le net à essayer de m'acheter une veste blanche en tweed mouchetée.
 Elégante et moderne, c'est la veste de l'homme d'action et elle irait très bien avec deux ou trois de mes cols roulés…
Si « Défi à Ric Hochet » démarre fort et par la voie des airs, le scénario tourne un petit peu en rond avant le dénouement final un rien attendu. Il me semble que l'intrigue ne fonctionne pas aussi bien qu'elle le devrait peut-être parce qu'elle veut trop en faire pour tenter de noyer ses héros et ses lecteurs.

Les planches de Tibet sont impeccables et décors et voitures remarquablement dessinés.


Bon, je retourne à mes recherches, j'ai trouvé une chemise mais pas encore la veste…
Commenter  J’apprécie          70
goodgarn
  05 décembre 2012
Journaliste, qui collabore souvent avec la police, notamment avec le commissaire Bourdon,Ric Hochet a une particularité qui m'horripile en tout point.Il est trop lisse.Trop clean,pas de défauts vraiment apparents, le fac-similé du gendre idéal.
BD que j'adorais lors de ma pré-adolescence, mais qui me laisse, dorénavant, un arriére goût de déjà vu.
Commenter  J’apprécie          80
laurentfrancini
  30 novembre 2018
Un assez bon cru, qui voit notre héros se mesurer à un détective américain bien prétentieux. Je lui ai trouvé un air de Jack Palance, l'acteur... L'histoire est bien charpentée, les péripéties aériennes du début sont très bien rendues et dessinées. Je suis un peu moins enthousiasmé par la suite, certains rebondissements étant peu crédibles (Lemaître qui disparaît volontairement et et qui est comme par hasard retrouvé par des pêcheurs siciliens...). La fin est bien amenée, car on ne se doute guère de l'identité des coupables tout au long de l'histoire.
Toujours quelques fautes inadmissibles dans les phylactères...
Commenter  J’apprécie          10
HORUSFONCK
  10 septembre 2016
L'un de mes Ric Hochet préféré: Un scénario en béton armé, avec des méchants particulièrement retors.
Cette fois, notre journaliste va réellement risquer sa peau, dans une affaire où la liberté d'un innocent est en jeu.
Les soixante-deux pages de l'album sont riches en actions et rebondissements divers.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
goodgarngoodgarn   21 novembre 2012
Tous les criminels, même les plus malins, commettent des fautes ! ou prennent de trop grands risques.
Commenter  J’apprécie          100
Video de Tibet (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Tibet
Tibet et Duchateau parle du dernier Ric Hochet "Puzzle Mortel" (2008)
autres livres classés : tibetVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3516 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre