AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211096069
Éditeur : L'Ecole des loisirs (05/11/2009)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Il y a deux semaines, mon père tenait ma mère par la taille et la suppliait pour qu’elle mette des robes. Il disait qu’il avait joué au loto et qu’on allait bientôt partir, que j’aurais ma terrasse avec vue sur les vagues. La leur donnerait sur les dunes. Eux, dans un lit à baldaquin, moi,dans une baignoire de chocolat fondu.
C’était quand tout allait bien. C’était avant que la lettre arrive. Une lettre écrite il y a plus de dix ans.
Treize, pour être ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
pompimpon
  14 janvier 2019
L'efficacité des services postaux est extraordinaire, qui retrouve treize ans après, en province et sous son nom d'épouse, la destinataire d'une lettre qui lui a été envoyée à Paris sous son nom de jeune fille.
Le facteur est épaté, ému, au bord de l'évanouissement. Il remet la lettre au mari, en présence du gamin, et repart en flageolant sur son vélo.
Depuis l'arrivée de cette lettre, Gabriel, le gamin, voit son père se fermer comme une huître, blesser tout le monde par son attitude, et dynamiter la cellule familiale.
Lui n'y comprend rien, il a déjà assez à faire avec le bahut, les profs, et Chloé l'entreprenante.
A 13 ans, il se rend compte de certaines choses, d'autres lui échappent complètement.
Il a de jolis souvenirs qui lui tiennent chaud mais ne suffisent pas à le protéger d'un quotidien qui se durcit.
Heureusement, son pote Luca est là pour le soutenir dans ce bazar. Et Hints le chat pour le rassurer en ronronnant sur son ventre.
Ce livre est comme une caméra à l'épaule qui suivrait Gabriel. On s'enfonce avec lui dans l'incompréhension, les silences, les non-dits, l'inquiétude pour son père, pour sa mère.
Le style est direct, beaucoup de phrases courtes, pas de fioritures.
A bien des moments, j'ai eu l'impression qu'Arnaud Tiercelin avait su capter l'essentiel des préoccupations pré-adolescentes concernant les parents quand tout le monde s'entend bien. Et le trou noir quand tout part en vrille, à cause de cette fichue lettre dont Gabriel ignore le contenu.
Joli moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CC50340
  09 novembre 2010
Il y a deux semaines, mon père tenait ma mère par la taille et la suppliait pour qu'elle mette des robes. Il disait qu'il avait joué au loto et qu'on allait bientôt partir, que j'aurais ma terrasse avec vue sur les vagues. La leur donnerait sur les dunes. Eux, dans un lit à baldaquin, moi, dans une baignoire de chocolat fondu. C'était quand tout allait bien. C'était avant que la lettre arrive. Une lettre écrite il y a plus de dix ans. Treize, pour être exact. Mon âge. Une enveloppe toute gondolée adressée à Clara Riss, le nom de jeune de fille de ma mère. Et depuis, je vois mes parents, les deux êtres qui m'ont construit, s'émietter comme un château de sable sous la tempête. J'ai pitié. Je ne les reconnais plus. Si je ne fais rien, cette lettre va foutre ma famille en l'air. (résumé Ecole des Loisirs) Cette lettre qui aurrait mieux fait de ne jamais arriver va mettre un bazarre monstre dans cette famille. Lettre dont on devine le contenu mais qu'on ne va pouvoir lire dans sa totalité qu'à la 164e page sur les 184 que compte le livre. Suspence jusqu'au bout !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Mirabilia
  01 mai 2010
Une lettre arrive. Dix ans de retard, rien que ça ! Gabriel voit son père cacher l'enveloppe adressée à sa mère. Quelle est cette bouteille jetée à la mer ?
Lisez la suite en cliquant sur le lien !
Lien : http://123otium.canalblog.co..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
MickOMickO   08 novembre 2015
Il faut voir les ombres déambuler, dès l’aube, et je ne parle pas du service de nuit, les trois huit pour certains, comme les bras se soulèvent et doivent plier les plaques, faire sortir de la forme, tirer davantage de bobine, dégager des espaces, remplir des palettes, livrer des clients, être dans les temps, y passer son temps, sa vie, y passer tout court.
Commenter  J’apprécie          20
MickOMickO   08 novembre 2015
C’est une habitude chez lui. Féminiser les garçons et masculiniser les filles. Ça l’amuse, c’est comme ça. Laissons-le jouer. Vu sa cravate à fleurs et sa veste verte, ce ne doit pas être tous les jours qu’il rigole.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : secretsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre