AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782012021112
480 pages
Éditeur : Hachette (02/11/2012)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 69 notes)
Résumé :
La magie et la noirceur de Nasty lui ont permis de survivre aux attaques du maléfique Incy. Mais sera-t-elle de taille face à Reyn, son éternel amour et. ennemi de toujours ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
EnjoyBooks
  18 avril 2013
Immortels – Tome 3 : La Guerre de Cate Tiernan. (Genre : Fantastique, Jeunesse).
Editions : Hachette
Prix : 18€
Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2012
Titre version originale : Immortal Beloved, Book 3 : Eternally Yours.
.Résumé : Après son terrible combat contre Innocencio, Nasty est de retour à River's Edge. La vilà décidée à repartir sur de nouvelles bases et à faire la paix avec son passé. En commençant par Reyn. Reyn, son ancien ennemi de toujours, aussi attirant qu'imprévisible. le temps est venu d'enterrer la hache de guerre et de laisser libre cours au désir fou qui les unit. Mais l'idylle ne sera que de courte durée…
.Mon avis : « Immortels » est une trilogie, que j'ai apprécié dès le premier tome. Je savais déjà que j'aimais la plume de Cate Tiernan, avec son autre saga « Wicca ». Une histoire d'immortels m'avait plu d'autant plus que cela sortait un peu des sentiers battus (vampires, loups-garous…). Pour tout vous dire, j'avais un peu d'appréhension en me replongeant dans ce dernier tome. Cela faisait longtemps que je ne m'étais pas plongé dans l'univers, et j'ai eu peur de ne pas me souvenir des points essentiels. Mais ma lecture a été très agréable, et je me suis même fait la réflexion de me dire : « Ah, cet univers m'avait manqué, tout comme ses personnages ! ».
.Par peur de spoiler les personnes qui n'auraient pas encore lu le 1er tome, je ne raconterai pas l'histoire. Dès le 1er chapitre on rentre en profondeur dans le passé de Nastasya et tout au long du livre l'auteure nous invitera à en connaitre davantage sur elle et sur ses 459 ans d'existence. J'ai trouvé cela fort intéressant, parce que Cate Tiernan ne se cantonne pas à nous raconter l'histoire présente, on voit qu'elle a voulu faire partager à son lectorat la vie entière de Nastasya. L'origine de ses peurs, de ses doutes, de ses sentiments refoulés, de ses envies, de ses manies et surtout de ses choix. Mais chose importante, dans ce tome, on sent réellement que l'auteure a fait évoluer Nastasya, notamment grâce à River et aux autres personnes qui l'entourent (Reyn, Asher, Daisuke…).
.Ce que j'aime dans cette trilogie, c'est l'univers à la fois complexe et totalement fascinant qu'a réussi à créer l'auteure. Elle arrive à nous immerger avec une facilité déconcertante dans son univers. Elle exploite un univers original en consolidant toute une histoire autour des Immortels, des pratiques ancestrales, des clans agissant positivement ou négativement et de la magie.
.Bien sur, la magie est fortement présente et c'est ce que j'apprécie beaucoup. Même si les propriétés de toutes les plantes et de tous les cristaux ne nous sont pas détaillées, on sent une réelle implication avec les mots de l'auteure, pour qu'on soit nous aussi imprégné de magie. Les mots qu'elle utilise lorsqu'elle décrit les phénomènes magiques, comme les cercles, sont très bien utilisés. Les figures de style, les métaphores, les comparaisons, tout est là pour nous emmener dans un tourbillon qui nous fait, agréablement lire plus vite les pages pour en absorber davantage. Avec ces descriptions je voyais parfaitement la magie et ce qui se passait dans l'histoire.
.Le point positif qui fait qu'on se sent concerné par l'histoire, c'est que Nastasya s'adresse à nous, lecteur, comme si on faisait partie de sa vie et de son quotidien. de temps en temps dans le récit, l'auteure à travers Nastasya, nous remémore les choses importantes des tomes précédents (pour ne pas qu'on soit perdu) tout en s'adressant directement à nous. On se sent davantage impliqué et c'est une très bonne chose. Ce que j'aime aussi, c'est l'humour de Nastasya avec ses répliques percutantes ! J'ai beaucoup rit pendant ma lecture.
.Bien sur le style d'écriture de Cate Tiernan, je l'adore. Je ne peux que vous conseiller de lire ses romans, pour vous rendre compte par vous-même à quel point son style est fluide et simple. On se pose beaucoup de questions concernant Nastasya, sur son avenir auprès des siens et de son amour naissant avec Reyn. Va-t-elle réussir à enfin accepter ses pouvoirs et son héritage, tout en acquérant les capacités de promouvoir une magie bénéfique ? de nouveaux personnages vont aussi faire leur apparition et des suspicions naîtront forcément. En tout cas, la fin de ce tome termine parfaitement bien la trilogie. le retournement de situation de la fin m'a surpris et j'en ai eu des frissons. Franchement, si vous voulez partir à la rencontre d'un univers original et riche, je vous recommande cette trilogie !
Lien : http://enjoybooksaddict.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Hillel
  31 décembre 2012
J'adore cette série!
J'aime beaucoup le style de Cate Tiernan, une écriture simple et fluide. Des chapitres qui s'enchaînent tout seul. Effectivement un style que j'ai particulièrement apprécié dans Wicca, l'autre fameuse série de cette auteur de talent.
Seulement dans Immortels le style est une fois encore très fluide, mais le ton est nettement différent. On sort des registres jeunesses où tout est lisse, prévisible, jouant sur certains clichés. Comme par exemple, les amours de jeunesse, le lycée, les copines, les confidences, les dons surnaturels... et les grandes aventures où l'action est au rendez-vous, sans compter la romance extraordinaire avec un mystérieux romantique.
Non, là il n'en est rien. Là pas d'action. Pas de romance passionnée. Pas non plus d'héroïne jeune jolie et timorée. Là le ton est l'auto-dérision, l'ironie et le corrosif à toutes épreuves. L'héroïne se moque de tout et d'elle-même. Elle compte bien ne plus jamais aimer, et conteste ouvertement tout ce qui lui déplaît, ça fait un paquet de choses...
En effet, Nasty, notre héroïne de choc et de charme est une rebelle, grande gueule et destructrice. une fille qui se cherche et refuse de s'accepter. Une gamine capricieuse de 459 ans qui n'a toujours pas fini sa crise d'ado et décide d'assumer pleinement le rôle de la casse pieds de service.
La narration est une épopée à travers ses sentiments et ses tourments aussi frivoles que décalés. On s'amuse de ses réflexions, on s'énerve de ses doutes, on s'exaspère souvent. bref on ne peut s'empêcher de l'aimer, voire de vouloir lui ressembler.
Voilà donc un roman dont le seul objectif est de suivre les tourments d'une ado en crise. le fait qu'elle soit immortel, est presque un aspect secondaire. On se plait à suivre son adaptation, son intégration dans un groupe plus mature et responsable. On soupire de ses émois refoulés lorsqu'elle croise le beau Reyn. On s'énerve lorsqu'elle se refuse à tous sentiments trop purs...
Bref vous l'aurez compris je suis conquise.
Alors, certains pourront trouver à redire, notamment un manque d'action, et une intrigue quasi insignifiante. Ils auront raison.
Et pourtant, je ne me suis pas ennuyée une seconde, j'ai tourné les pages, avide de savoir comment Nasty allait enfin réussir à dépasser son "éternelle" crise d'ado, quand allait-elle enfin se décider à aimer Reyn et à accepter son héritage...
En somme, un roman sur le thème du chemin personnel, sur une introspection, presque une analyse drôle et touchante.
En terminant ma lecture je me suis dit deux choses. D'une part qu'il faut peut être plus de 400 ans pour dépasser sa crise d'ado, ses vieux démons et devenir quelqu'un de bien! inquiétant tout ça.
La seconde, que le thème de cette trilogie ainsi que les choix de l'auteur ont été assez originaux et osés par rapport aux autres lectures jeunesses que l'on trouve en ce moment. Et vraiment cela fait du bien de lire quelque chose qui n'est pas centré uniquement sur des rebondissements et des retournements de situation sans queue ni tête, sur des romances à l'eau de rose peu crédibles, bref sur des clichés. Là on sort réellement des sentiers battus, et ça donne un bon "coup de frais".
En conclusion, une bonne trilogie, amusante, qui ne manquera pas de nous toucher. On se retrouvera toutes un peu en Nasty, c'est certain. Pour toutes les ados qui sommeillent, les râleuses, les rebelles, ce livre est pour nous!

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Chroniques_Aleatoires
  13 février 2014
Dernier tome de la trilogie Immortels, ce tome clôture bien les aventures de Nastasya et ses amis, en répondant à la plupart de nos questions et bien évidemment avec un happy-end. Il n'empêche que ce livre ne sera pas plein de scènes de romance, d'amour et de tout va bien dans le meilleur des mondes, au contraire, l'action et la magie y sont bien plus présents que dans les volumes précédents. Ici la magie prend une place prépondérantes, l'apprentissage de Nastasya devenant enfin sérieuse et plus accéléré. Les pouvoirs, les maisons des clans, le passé, tout cela liés à l'opposition Tähti et Teräva se conclut dans une bataille sanglante à l'ancienne à couper le souffle !
Nastasya a grandit après les évènements de Boston, elle continue à faire des cauchemars, à se sentir responsable de tout ce qui s'est passé et surtout elle se remet en cause perpétuellement. Il n'empêche que tout cela a eu des effets bénéfique sur elle, elle s'intègre enfin à la communauté de River's Edge, elle s'est fait des amis à qui elle tient, elle est devenue responsable et ambitieuse avec un projet immobilier. Bien que tout cela soit encore compliqué à accepter pour elle, elle est vu comme une personne bonne et généreuse par toute la ville. On voit aussi de plus en plus de scènes de son passé, comprenant mieux sa personnalité et que ce n'est pas la première fois qu'elle essaye de devenir Tähti, même si elle ne s'en pas rendu compte la première fois. En parallèle, certaines craintes reviennent à la surface et elle s'éloigne de Reyn en lui fermant son coeur.
Les autres personnages et les nouveaux, sont bien mis en avant grâce au point de vue de Nasty, même si j'aurais aimé que Reyn ne soit pas autant en retrait. Pourtant il se dévoile à Nasty en partageant avec elle son passé et surtout ses sentiments envers elle. River et Brynne sont clairement les béquilles émotionnelles de Nastasya, des amies de valeur, toujours présente pour elle. Même Dray et Mariwether ont un certain rôle dans les changements de l'Immortelle. Les frères de River sont aussi importants mais apportent des choses différentes selon les uns des autres. Ottavio est antipathique mais on ne peut pas s'empêcher de se moquer de lui grâce à ses interactions avec Nastasya et Amy. Daniel nous laisse indifférent la plupart du temps, il est le plus inintéressant des 4 frères. Joshua ressemble énormément à Reyn ce qui fait qu'on s'attache à lui. Quand à Roberto, on apprend qu'il connait déjà Nasty mais on ne sait malheureusement pas pourquoi, ni comment.
L'intrigue tourne essentiellement autour du massacre de plusieurs maisons puissantes d'Immortels et de la destructions de repères semblables à River's Edge. Nastasya est suspecté par les frères de River d'en être responsable, tout comme certains membres de la communauté. Il y a de nombreux mystères, mensonges et trahisons qui donnent suffisamment de rebondissements à l'histoire pour ne pas nous ennuyer, surtout que la romance est au second plan. Je n'en reste pas moins un peu déçu par la fin qui se résume à "on est des gentils, alors on ne tue pas les méchants même s'ils le méritent". D'accord, l'idée de seconde chance est le fil rouge de l'histoire. D'accord, tout le monde mérite une seconde chance, mais dans ce cas-là précis, au final le seul qui a la bonne réaction est Reyn… La réaction des autres est tout sauf logique et ça se paye par la suite…
Un dernier tome dans l'ensemble bien écrit, plus intéressant que les précédents grâce à la place d la magie et l'action ultra-présente. La fin laisse une certaine ouverture pour que chacun s'imagine la suite et qui sait une possibilité à un spin-off par l'auteur. Immortels est une bonne trilogie à lire, me confirmant que Cate Tiernan est une auteure incontournable du Young-Adult, surtout des histoires magiques !
Lien : http://leschroniquesaleatoir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cats26
  20 septembre 2014
La suite et fin de la trilogie. J'avais beaucoup aimé le premier tome (était-ce l'attrait de la nouveauté, une grande indulgence momentanée?) mais j'ai eu un peu de mal avec les suivants.
En effet, généralement, les protagonistes évoluent au fur et à mesure des tomes. Dans le cas de Nasty (horrible diminutif qui veut dire "méchante"), elle ne change qu'à la moitié du 3ème tome, c'est un peu tard pour moi, car on doit se taper son immaturité d'adolescente de plus de 400 ans et c'est dur!
de plus, j'ai trouvé la fin très précipitée alors que le rythme du reste du roman était trop lent pour moi.
Les deux premiers chapitres sont pour moi très importants; ils permettent d'accrocher mon attention de lectrice blasée (je lis environ un livre par jour en ce moment!) et là, j'ai dû me dire ("faut lire car c'est le dernier tome"!) car la narratrice (Nasty, l'héroïne) a tendance à s'adresser au lecteur à tout bout de champ en faisant bien comprendre qu'elle fait référence aux volumes précédents et à force, c'est un peu agaçant (comme à quelqu'un qui me ferait des clins d'oeil à tout bout de champ, j'aurai tendance à demander s'il n'aurait pas un poussière dans ledit oeil!).
D'autre part, elle passe son temps à s'extasier sur Reyn, le beau gosse/bad boy dont elle est amoureuse et j'avoue que là aussi, cela m'a énervée (des trucs du genre "Cet homme était la virilité incarnée-une vision presque insoutenable". Tout ça parce qu'il presse une rondelle de citron dans sa bière!!!. Je dois me faire trop vieille pour craquer pour ce genre de choses!).
Bon, passons au positif car j'ai quand même mis deux étoiles: j'aime beaucoup la conception de la magie développée dans ces romans. Les sorts sont tissés par le chant de chacun des immortels qui entre en communion avec les autres et le monde qui l'entoure, et l'héroïne voit la couleur de son chant se mêler aux autres. Je trouve très poétique cette synesthésie magique. En outre, l'idée que le fait de faire des tâches toutes simples (tâches agricoles ou domestiques) selon un rythme journalier ou saisonnier peut guérir des âmes blessées ou donner de la sérénité à ces esprits troublés me plaît bien. Ces immortels qui ont tout vécu, qui ont assisté à tous les grands événements historiques de l'histoire humaine retrouvent le sens de la vie et le goût de vivre par un retour à la nature et une simplicité de vie. Une idée très dans l'air du temps, ce retour aux sources!
Bref, un dernier tome au rythme inégal qui ne répond pas à toutes les questions soulevées dans les tomes précédents. C'est dommage.
A partir de 15-16 ans
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Suny
  24 décembre 2012
Troisième et dernier tome de la série Immortels (malheureusement), qui clôt à merveille (même si trop prématurément à mon goût) cette histoire qui m'a beaucoup plu, de par ses personnages, le style fluide et efficace, les actions qui se succèdent sans jamais traîner en longueur, l'intrigue simple mais prenante, le thème de base que sont les immortels, bref, l'attente a été longue pour ce dernier tome, mais ça valait le coup !
Il se passe toujours autant de choses dans la vie de Nasty. Son passé, ses origines, sa relation avec Reyn, la nouvelle vie qu'elle essaie de se construire, des ennemis cachés… pas le temps de s'ennuyer ! Nastasya se débat tant bien que mal dans tout ça, et si elle a souvent l'impression d'être complètement nulle, je trouve qu'elle s'en sort bien, et c'est définitivement un personnage auquel on s'attache et s'identifie avec une grande facilité. J'adore sa relation avec Reyn (j'adore Reyn tout court), simple et complexe à la fois. J'aime toujours autant les flashbacks, dans lesquels on retrouve une Nastasya plus jeune, plus naïve, moins blessée par la vie, moins désabusée.
En bref, j'ai vraiment beaucoup aimé cette série, simple rafraîchissante et vraiment agréable à lire.
À relire les jours de grisaille et de déprime !
Lien : http://jaimeleslivresetjensu..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Claire-una-voltaClaire-una-volta   19 janvier 2013
-Celui que tu étais n’est plus le même aujourd’hui.
Vous voyez, c’est facile de faire admettre à d’autres ce que je refuse d’admettre quand cela me concerne directement.
-Tu ne comprends pas.
- Évidemment, vu que je ne regrette aucun de mes actes passés, n’ai-je ironisé.
Cette remarque m’a valu un regard doré, fulgurant.
-Dans ce cas, aide-moi à comprendre, ai-je poursuivi. Et empêche donc ton chien de bouffer ma chaussette.
-De quelle manière ? a-t-il demandé avec une trace de frustration dans la voix.
-En la lui enlevant de la gueule.
-Non, a-t-il rétorqué, sans pour autant ajouter «espèce d’idiote », alors qu’il le pensait certainement très fort. Je ne vois pas comment te faire comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
HillelHillel   31 décembre 2012
J'avais simplement voulu me retrouver avec lui dans un endroit tranquille afin de discuter. A présent, je perdais tous mes moyens. Et la pièce m'avait parue très exiguë.
Sans compter que nous étions seuls et qu'il y avait un lit. A portée. Je dis ça, je ne dis rien.
Commenter  J’apprécie          60
SunySuny   19 décembre 2012
Quand la vie vous donne des citrons, faites de la citronnade, puis demandez-vous pourquoi la vie ne vous a pas aussi apporté du sucre, histoire de réussir à boire ce truc.
Commenter  J’apprécie          80
HillelHillel   31 décembre 2012
" Vous pensez peut-être que Nasty est une personne toute douce, affectueuse et sans faux-semblants? Et bien, vous vous fourrez les doigt dans l'oeil."
Commenter  J’apprécie          30
Claire-una-voltaClaire-una-volta   19 janvier 2013
-Selon moi, Reyn n’a pas assez de pouvoir. Et je suis certaine qu’il est innocent.
Un pilleur scandinave a ses principes, après tout.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Cate Tiernan (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cate Tiernan
Va chercher bonheur plus bas :D - La vidéo en HD c'est encore mieux.
----------------------------------------­­-------------------
Formulaire pour voter pour un livre de ma PAL d'hiver (fin des votes, le 31/03/16)
----------------------------------------­­-------------------
Les livres cités : Les 5 romans adultes : ? Les tribulations de Tiffany Trott d'Isabel Wolff ? L'impératrice des roses de Bernadette Pecassou-Camebrac ? Une enquête de Stéphanie Plum, tome 1 : La prime de Janet Evanovitch ? Les fantômes de Maiden Lane, tome 2 : Troubles plaisirs d'Elizabeth Hoyt ? Highland Pleasures, tome 3 : Les péchés de Lord Cameron de Jennifer Ashley
Les 5 romans YA : ? Blood Magic, tome 1 de Tessa Gratton ? Les voleurs d'âmes, tome 1 : de toute mon âme de Rachel Vincent ? Rebelle, tome 2 : Rumeurs d'Anna Godbersen ? Blood Ninja, tome 1 : le destin de Taro de Nick Lake ? Immortels, tome 2 de Cate Tiernan
----------------------------------------­­-------------------
Mon blog : http://bloggalleane.blogspot.fr/ Ma page FB : https://www.facebook.com/pages/Le-blo... Twitter : https://twitter.com/GalleaneL Instagram : http://instagram.com/galleane
----------------------------------------­­-------------------
Ma wish-list (aucune adresse n'y est associée) : http://www.amazon.fr/registry/wishlis... Ma wish list sur LA : http://www.livraddict.com/profil/gall...
----------------------------------------­­-------------------
Musique d'introduction : Reflection (Mulan)
+ Lire la suite
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sorcières-Tome 2

À quelle clan Morgan aimerait-elle faire partie?

Les Brightendale
Les Woodbane
Les Leapvaughn
Les Rowanwand

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : Cate TiernanCréer un quiz sur ce livre
.. ..