AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755636424
Éditeur : Hugo et Compagnie (04/01/2018)

Note moyenne : 1.71/5 (sur 7 notes)
Résumé :
La vie de Samantha s'effondre le jour où, en rentrant de cours, elle trouve sa mère en train de faire ses cartons. Elle a décidé de quitter son père, leur petite ville, et pire que tout ! Emménager chez James Kade, un mystérieux industriel millionnaire. C'est sont les stars de leur école, Fallen Crest High. Ils sont également indomptables... et terriblement sexy. La vie de Sam risque bien de n'être plus jamais comme avant. Mais peut-être que le changement est une bo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  09 janvier 2018
Déception quand tu nous tiens !
Comme vous pouvez le constater j'ai décidé de ne pas attribuer de note à ce roman, comment en attribuer une alors que je ressors profondément déçue pendant que d'autres lectrices vont totalement adhérer à l'univers de cette série.
Je vais essayer, dans la mesure du possible, d'être la plus objective possible dans mon avis. le but n'est jamais de dissuader les lecteurs de découvrir un roman, mais bien de faire part de son ressenti. C'est d'autant plus difficile lorsque l'on ressort complètement mitigée à la fin de la lecture.
Avec [Fallen Crest], je m'attendais à une guerre ouverte entre deux établissements scolaires, je m'attendais à des personnages plein de charisme et a une intrigue punchy sans être pour autant totalement dans le dur… Mais hélas, rien ne me préparait à ce que j'ai découvert dans ce premier opus… La déception est d'autant plus grande car j'avais bien aimé [Toi + Moi + Lui], le précédent roman new adult de Tijan.
En terminant ce livre, j'étais légèrement déconnectée de la réalité me persuadant que ce genre d'histoire n'arrive jamais dans la « vraie » vie, tout au long j'ai essayé de me rappeler qu'il s'agissait là d'une fiction, d'un monde créé de toute pièce par l'auteure… Mais cela n'a pas suffit à me convaincre que je pouvais cautionner ce qui se jouait sous mes yeux. Je suis consciente que cette histoire ravira de nombreuses lectrices, l'univers est particulier et je pense qu'il faut absolument le prendre au second degré… Tromperie, mensonge, trahison et méchanceté au rendez-vous de cette new romance.
Revenons un peu sur l'histoire, du moins sur le commencement de celle-ci ! La vie de Samantha bascule le jour où elle rentre chez elle et trouve sa mère en train de faire ses cartons, en effet Ann-Lise quitte le père de Sam pour s'installer chez son nouveau compagnon, qui n'est autre que James Kade, le père de Logan et Mason Kade. Il n'y a pas plus populaires qu'eux et Samantha va devoir cohabiter dans leur manoir. Dès d'emménagement les incohérences sont survenues à mes yeux… Aucune présentation en bonne et due forme, réactions incompréhensibles de la part de tous les personnages concernés par ce renouveau. Qu'à cela ne tienne, je n'en est fait cas qu'après coup ! Nous voilà donc à suivre Sam dans sa nouvelle vie, une vie bien mouvementée, rythmée par les tromperies, les vacheries et autre joyeusetés.
J'ai commencé par bloquer avec la relation de Sam et sa mère, elles entretiennent des relations toxiques. J'ai halluciné à chaque fois qu'elles s'adressaient la parole. Sam voit son univers s'effondrer, et ne ménage pas son entourage, elle rend coup pour coup avec des joutes verbales assassines et des réactions parfois démesurées motivées par la colère, cet aspect n'était pas dénué d'intérêt.
« -Tu as raison, maman. Tu as tout vu. Les tricheurs savent toujours reconnaître un autre tricheur. Félicitations, tu fais partie de ce club. »
Dès le début, j'ai ressenti une sorte de malaise, vis à vis des personnages mais aussi de ce qui se passait dans l'histoire. Il faut savoir qu'il y a énormément de personnages qui interviennent dans ce premier opus, je ne vais pas faire étalage de mon avis sur chacun d'entre eux, car il est sensiblement le même pour tous, je ne les ai pas aimé. Je vais me contenter de vous parler de Sam dans un premier temps. Notre héroïne avait du potentiel, malgré son manque de charisme, j'ai espéré une rébellion cohérente de sa part, hélas ses choix m'ont paru absurdes, j'ai trouvé qu'elle s'enfonçait toujours un peu plus dans les ennuis… A croire que finalement elle était prédestinée à une vie jonchée de relations malsaines… Que ce soit amicales ou amoureuses. Je n'ai donc pas réussi à m'attacher à elle, ni à ressentir un quelconque intérêt pour son personnage. Je veux dire c'était sensé être une héroïne et à mes yeux elle n'a pas su tenir ce rôle. Logan et Mason Kade… Ils sont tellement populaires qu'à priori ça leur donne tous les droits et étant donné qu'ils n'ont personne pour leur serrer la vis (comme on dit), et bien ils sont no-limites ! L'enchaînement de fêtes, de coucheries et de manipulations a eu un peu raison de moi, à cause de ce qu'il s'y déroulait. Je veux dire faire la fête c'est plutôt classe et j'aime ça mais dans [Fallen Crest] cela n'a pas vraiment le même sens… J'ai néanmoins été intriguée par les deux frères, enfin surtout par Mason qui devient notre héros bien sûr, hélas mon intérêt pour lui a été gâché par sa relation douteuse avec son meilleur ami Nate ! Un personnage que j'ai détesté, rien n'est venu améliorer mon avis sur ces personnages. Ajoutez à cela une multitude de protagonistes tous plus détestables les uns que les autres et vous aurez votre casting parfait pour une télé-novelas tout ce qu'il y a de plus étrange. Comment ne pas douter de tout et de tout le monde, habituellement cela me plaît d'avoir ce genre de contradictions, mais dans ce roman s'est allé trop loin.
L'intrigue aurait pu me plaire car tout au long j'ai attendu que la lumière perce dans cet univers sombre et malveillant, en vain je n'ai jamais trouvé la lumière au bout du tunnel. J'ai trouvé que le récit était gangrené par trop de mauvaises intentions, je veux dire j'adore les histoires où il y a un peu de manipulation, il peut même y avoir de la compétition, de la haine et un coté un peu malsain du moment qu'il y a d'autres choses pour contrebalancer l'aspect négatif des actions des personnages. Ici, plus j'avançais dans le livre et plus mes yeux s'écarquillaient, j'avais du mal à garder le cap car j'ai envie de croire qu'à notre époque ce genre de choses ne devraient plus exister. Les thèmes abordés par Tijan sont intéressants, les relations familiales, amicales et amoureuses. La complexité des sentiments, les problématiques que rencontrent les jeunes adultes, mais dans cet univers où la jeunesse dorée de Fallen Crest est reine et bien il n'y avait plus rien de crédible et plus rien d'acceptable pour moi.
Avec [Fallen Crest] j'ai eu l'impression d'être dans une autre dimension, un monde où le harcèlement ne serait plus considéré comme un fléau de notre société, un monde où l'infidélité serait une vertus et qu'elle serait encouragée dès le plus jeune âge. J'ai essayé de comprendre cette jeunesse dorée avide de débauche, pro du mensonge et de la tromperie… en vain ! Il n'y avait rien à comprendre c'était surréaliste. J'ai aussi eu un regard plus mâture sur ce roman, je suis maman et j'ai été triste d'assister aux interactions entre enfants et parents, alors oui quand on est jeune il y a forcément un petit rapport de force, de l'opposition mais ici on dirait que les adultes ne savaient pas se positionner face à leurs progénitures… Avaient-ils seulement envie d'assumer leur rôle de parents ? J'en doute vraiment…
Le bon côté de ce livre c'est que je n'ai pas eu de mal à le lire, même si le style de Tijan ne correspond en rien à son précédent roman, l'addictivité était tout de même au rendez-vous, malgré une écriture trop simpliste et des dialogues à s'arracher les cheveux. Il règne une tension permanente dans ce roman, ce qui m'a plongé dans un profond malaise, il faut savoir que je suis une femme exclusive en amour, un brin jalouse et possessive (je sais ce n'est pas une qualité mais j'assume^^), alors le fait que les personnages aient le feu aux fesses m'a profondément dérangée, car j'avais envie de découvrir une autre facette d'eux, entrevoir leurs rêves au-delà de leur envie de coucher à droite à gauche. Et si je vous parle des rebondissements… j'ai assistée impuissante à ce qui s'est tramé dans ce premier opus, avec l'espoir infime d'adhérer au dénouement, j'ai été obligée de m'avouer vaincue. Il y a plein de choses que j'aimerais développer dans cet avis, mais il y a trop de risque de spoiler du coup, j'ai préféré rester vague sur les rebondissements qui m'ont dérangées et sur certaines situations que j'ai trouvé vraiment peu convaincantes.
Ce roman est une grosse déception, je suis déçue d'avoir fait ce choix de lecture car le pitch avait tout pour me plaire. Quand bien même je l'aurais voulu, je n'ai pas été capable de faire taire mes émotions, j'étais trop choquée et déroutée par la teneur de ce récit. Alors oui l'écriture n'est pas mauvaise, l'ensemble est moderne mais comment considère-t-on que l'on outrepasse les limites du supportable ? L'aventure Fallen Crest s'arrête là pour moi, j'ai essayé mais cette saga n'était pas faite pour moi, pas avec mon sens moral et mes aspirations de vie.
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/01..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lectrice-Lambda
  13 janvier 2018
Le premier tome de la série « Fallen Crest » nous plonge dans l'univers de Samantha, une jeune fille qui va voir son monde basculer un jour lorsqu'elle rentre du lycée. Elle retrouve chez elle sa mère en train de faire leurs affaires. A la grande surprise de Samantha, sa mère a décidé de quitter son père et d'emménager chez son nouvel homme : James Kade.
Contre son gré, Samantha doit suivre sa mère et refaire sa vie dans un nouvel univers, puisque James est riche. Luxe et déboires font partis de sa vie, mais aussi de celles de ses deux fils : Mason et Logan. Tout le monde les connaît, ils sont les stars du lycée public de leur ville, le Fallen Crest High, mais aussi de leur équipe de football américain. Ils sont aussi beaux et ténébreux qu'incontrôlables et ne vont pas aider Samantha à se sentir bien à leurs côtés.
Je me suis plongée dans cette histoire avec beaucoup d'attentes, notamment à cause des statistiques de cette série : 2 millions et demi d'exemplaires vendus aux États-Unis, un succès dans plusieurs autres pays, de bonnes notes sur Amazon et GoodReads. Autant dire qu'avec ces chiffres, on s'attend à LA série de l'année.
Pour être honnête, ce n'est pas l'histoire du siècle, mais elle a le mérite d'être plutôt addictive.
« Fallen Crest » est une sorte de nouveau Gossip Girl, une histoire mettant en scène la jeunesse dorée d'une petite ville, nous montrant leurs déboires, leurs secrets, leurs dépravations.
Pour aller dans ce sens, tout est un peu exagéré. Ce sont des adolescents aux portes de la majorité, qui ont toujours eu ce qu'ils voulaient, ont toujours vécu dans un milieu très privilégié. du coup, ils se pensent tout permis, que cela soit avec leurs parents, avec leurs professeurs, avec leurs camarades.
Ce petit côté malsain, sournois, un peu surfait m'a vraiment plu. Comme une série télévisée, j'ai tourné les pages et dévoré les chapitres dans l'attente du prochain rebondissement.
Par contre, le style d'écriture de Tijan n'aide pas forcément à nous plonger dans cette histoire.
Les phrases sont vraiment simples et les dialogues nous perdent plus d'une fois. Il arrive fréquemment que des discussions entre plusieurs personnages apparaissent.. Sauf qu'assez souvent les répliques sont seules, sans précision sur qui parle. du coup, on perd le fil de la discussion, son sens nous échappe et c'est assez désagréable. C'est surtout cet aspect qui m'a gêné dans ma lecture, ce petit côté « écrit rapidement », avec un peu de maladresse.
Il manquait aussi à mon goût des descriptions, notamment dans les décors. J'avais parfois du mal à situer les personnages dans l'espace, à comprendre leur environnement. Dans le fond, ce n'est pas grave puisque cela n'aide pas à la compréhension de l'histoire, mais cela empêche de vraiment s'ancrer dans l'univers de Tijan.
Les personnages de « Fallen Crest » sont jeunes, puisqu'ils vont au lycée.
De ce fait, on retrouve beaucoup de thématiques qui sont souvent utilisées avec des personnages de cet âge, qui vont entrer dans l'âge adulte : l'indépendance, la peur de grandir, l'avenir, mais aussi l'alcool. A cause de cela, je pense que cette série ne plaira pas à tout le monde et conviendra plus aux jeunes adultes.
J'ai trouvé que ce premier tome ressemblait un peu à « D.I.M.I.L.Y » d'Estelle MASKAME, paru aux éditions Pocket Jeunesse, tant au niveau des personnages, des thématiques que de la romance.. Car oui, il y a bel et bien une romance qui va apparaître dans ce premier tome entre Samantha et Logan ou Mason. Personnellement, je n'ai pas été choquée par cet aspect-là, puisque pour moi ils ne sont pas vraiment demi-frère/demi-soeur.
Malgré le fait que ce premier tome contient beaucoup de rebondissements, j'ai trouvé que le dernier tiers était un peu long à lire. L'auteur n'a pas réussi à tenir le rythme, à me tenir en haleine comme ce qui était le cas dans la première moitié du livre.
Les révélations finales s'enchaînent, voulant nous choquer et nous surprendre, mais je suis restée un peu de marbre. Par contre, cela ne m'empêche pas d'avoir envie de connaître la suite de cette histoire.

En conclusion, « Fallen Crest #1 » est un premier tome rempli de rebondissements. Tijan n'attend pas longtemps avant de bousculer ses personnages, de les déstabiliser et de leur faire vivre des histoires hors du commun.
Cependant, le style d'écriture est un peu maladroit, notamment dans les dialogues, ce qui nous empêche de vraiment plonger dans cette histoire.
L'univers ressemble aux séries américaines comme Gossip Girl ou 90210 Beverly Hills, avec sa jeunesse dorée et ses excès, séries dont Tijan a dû s'inspirer. Cet univers un peu malsain et ses personnages un peu jeunes ne plairont pas à tout le monde, c'est certain, mais on ne peut nier que les pages se tournent toutes seules, avec facilité.
Un livre à lire si vous aimez les ambiances à la Gossip Girl.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Luxnbooks
  08 janvier 2018
J'ai passé plusieurs heures à repousser le moment où j'allais mettre des mots sur mon ressenti. Ce fut pour moi la grosse déception de ce début d'année et bien qu'il soit passé juste à prêt une superbe lecture, ce roman n'aura pas su me convaincre. J'ai vraiment souhaité donner sa chance à ce roman malgré les premiers retours assez négatifs, mais rapidement j'ai dû me rendre à l'évidence. Il y a une accumulation, une intrigue pas crédible, des personnages énervants, une ambiance générale qui va contre mes valeurs ; mensonge, tromperie, absence de confiance, méchanceté et au final ce qui a sauvé l'histoire c'est la plume qui n'a pas totalement fait sombrer mon avis.
Samantha est l'une des héroïnes les plus incompréhensibles que j'ai pu voir, dès le début la jeune femme semble anesthésier de sa propre vie. Deux amies qui ne la respectent pas et qu'elle supporte à peine, un petit ami irrespectueux et étrangement cette situation semble lui convenir. L'annonce de la séparation de ses parents va légèrement l'ébranler, mais elle va suivre sa mère chez son amant sans vraiment opposer de résistance et découvrir que James Kade son beau-père est un homme fortuné qui vit dans une sublime demeure avec ses deux fils. Bien qu'elle ait entendu parler des deux frères de la maison, elle va tenter de garder ses distances avec Logan et Mase, deux garçons aussi beaux que dangereux qui appartiennent à un monde différent du sien.
C'est une histoire plutôt classique qui n'aurait pas dû me poser de problèmes, mais dès les premiers chapitres la connexion s'est rompu et le récit a commencé à m'agacer par son manque de crédibilité. Sam est complètement déconnecté de la réalité, elle semble se foutre de tout et se laisse porter par ses humeurs. Certaines de ses réactions sont carrément disproportionnées et la relation qu'elle entretien avec sa mère est hallucinante, plus d'une fois les échanges m'ont rendu mal à l'aise. On est face à trois adolescents livrés à eux-même qui ne peuvent pas avoir confiance dans les adultes qui les entourent et on a l'impression qu'ils n'y a aucune autorité parentale. C'est bien simple, ils passent plus de temps à se préoccuper de leur prochain partenaire sexuel, plutôt que d'aller en cours et sans problème ils peuvent se mettre minable tous les jours de la semaine c'est sorties illimitées et cours en option. Un vrai fantasme cette vie sans contrainte, sans adulte et certainement pas aussi généralisé.
Et justement parlons-en de ces adultes, il y a de quoi s'inquiéter de leur santé mentale quand on voit leurs préoccupations. Ils renvoient une image déplorable et il ne faut pas s'étonner de voir les adolescents réagir comme dans un mauvais soap-opéra, c'est simple la fidélité c'est surfait, tout le monde couche avec tout le monde et bien évidemment les histoires que ça va entraîner sont d'un niveau assez désespérant. Non mais sérieusement, c'est quoi ce message qu'on cherche à faire passer à travers ce roman, mensonge, trahison, tromperie, méchanceté. Pour moi la vie ce n'est pas ça et ça m'inquiète de voir que ce roman banalise l'infidélité.
En bref, terminons sur une note positive… la plume de l'auteure rattrape un peu le désastre, mais c'est une grosse déception, je n'ai pas réussi à apprécier ce que je lisais et très franchement, cette lecture m'a mise en colère. On s'éloigne complètement de ce que j'aime lire et ce n'est pas du tout ce que j'attendais de cette lecture. On ne tire aucune leçon des aspects négatifs et à mon sens l'auteure montre le pire côté humain. J'en viens à me demander quel est l'intérêt d'une telle lecture, car très franchement l'histoire est inexistante, on reste en surface sans offrir une description digne de ce nom, on superpose des scènes toujours plus dramatiques et tout n'est que paillettes, pas d'amitié sincère, des personnages déplorables, certes la naissance d'une romance mais pas de quoi rêver. J'ai cru comprendre qu'il s'agissait du premier roman de l'auteure et très franchement je vais tenter de vite l'oublier.
Lien : https://wp.me/p4u7Dl-3Pw
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Ninie067
  11 janvier 2018
Tout d'abord je tiens à remercier Marion, Magali et Hugo & Cie pour m'avoir offert l'opportunité de lire ce livre en m'accordant leur confiance.
J'ai découvert l'auteur avec son précédent roman « toi+moi+lui » paru chez Hugo & Cie et j'avais été charmé par ma lecture, c'est donc tout naturellement que j'ai voulu découvrir sa nouvelle série « Fallen Crest », c'est tout à fait le genre de romans que j'aime habituellement, les couloirs d'un lycée, la rivalité entre deux écoles, les populaires et ceux qui le sont beaucoup moins….
J'ai donc commencé ma lecture et je l'ai terminé rapidement en une journée environ, mais je ne sais pas vraiment ce que je ressens de ma lecture, je suis mitigée. Je n'en attendais pas vraiment quelque chose parce que je ne l'attendais pas avec impatience comme certains autres livres prévus en 2018, mais j'ai eu l'impression de lire un brouillon. Ou du moins que c'était brouillon, avec un trop pleins d'informations qui fait que parfois je ne savais plus où donner de la tête, ni qui était qui ou qui faisait quoi ! J'ai aimé certaines parties, mais je dois avouer qu'au final c'était vraiment n'importe quoi et que je suis plus déçue qu'enchantée.
!! Attention spoiler, ne pas lire plus loin si vous ne voulez pas savoir. !!
Samantha Strattan voit sa vie bousculée quand elle découvre que sa mère quitte son père pour s'installer avec son nouveau petit ami James Kade, qui n'est autre que le père de Logan et Mason Kade, les deux meilleurs joueurs de football du lycée public de Fallen Crest, la ville dans laquelle elle vit. Il y a toujours eu un rivalité entre le lycée privé et le lycée public, surtout que les footballeurs font tout pour la maintenir en vandalisant régulièrement les voitures de leur adversaires. Sam se retrouve prise entre deux feux, fréquentant l'école privé mais vivant sous le toit des Kade, elle a du mal à trouver sa place dans cette famille recomposée.
Sam est un personnage assez bizarre, je n'ai pas trop compris ce qui se passait avec elle, ni pourquoi tous les garçons semblaient si enclin à vouloir la posséder. A part courir, ne pas réfléchir, ou ne rien remarquer de ce qui saute aux yeux de tout le monde, cette fille n'a rien de spécial. Mais alors rien du tout et elle ne fait rien pour qu'on l'apprécie. Elle vit avec des oeillères, du début à la fin du roman.
Mason Kade ? Il est tout aussi bizarre que Sam, à part se battre, boire et faire la fête il n'a rien d'attachant ni d'attirant. Logan Kade ? Il saute sur tout ce qui bouge et franchement ça n'a rien de séduisant, Adam Quinn ? Il avait tout pour être charmant sur le papier mais il est tellement obnubilé par Sam qu'il ne voit pas qu'il a quelqu'un qui s'intéresse à lui. Jeffrey Sallaway ? Pire merdeux que lui je ne sais pas s'il existe. Les garçons qui entourent Sam n'ont vraiment rien d'irrésistibles et les filles ce n'est pas mieux. Entre Jess la meilleure amie qui couche avec le petit copain de Sam depuis deux ans, Lydia l'autre amie qui sait la vérité et qui les couvre, Miranda qui cherche à la faire entrer dans son groupe pour attirer les frères Kade …
La jeunesse dorée est en perdition. Ne sachant rien faire d'autres que faire la fête, baiser à tout va et se bourrer la tronche. Et les parents !! Faut-ils en parler ? Nom de Dieu, mais c'est juste n'importe quoi. La mère qui ne fait que mentir, le père qui n'est pas le père, la belle-mère qui séduit le donneur de sperme pour se venger de l'infidélité de son ex mari. Euh … je reste sans voix. Sérieusement, mes enfants ont cet âge-là et jamais de la vie je ne les laisserais faire tout ceci. Ils sont irresponsables et après tu t'étonnes s'il arrive des trucs glauques.
Chacun des personnages est en colère et est désagréable, il est impossible d'avoir de l'empathie avec un seul. J'espère secrètement que le second tome soit meilleur parce que là j'ai juste envie de m'arracher les cheveux tellement ce premier tome est décevant. J'espère aussi qu'il aura du sens afin que je n'ai pas autant été déçue pour rien avec cet opus, parce que je pense que je n'ai jamais été autant confuse de ma vie.
Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MissEcho
  06 janvier 2018
Je peux vous le dire dès le départ et sans détour : ce livre fut ma PIRE lecture de cette année (voire de toute ma vie). Et non, je n'exagère pas.
Le début était plutôt sympa et il met dans l'ambiance. Sam découvre en l'espace de quelques jours que ses parents divorcent et qu'elle va devoir habiter chez Mason et Logan Kade, coqueluches du lycée public alors qu'ils sont pétés de thunes, que son copain la trompe depuis des années alors que ses « meilleures amies » le savaient et que sa mère a fait de même avec son père. Et les révélations ne s'arrêtent pas là, Sam apprend en plus que son père n'est pas son père biologique et que son père biologique ne sait même pas qu'elle existe !
Bref, après tout ça, Sam se renforce, elle forme autour d'elle une carapace et se met à s'en foutre de tout. Après tout, sa vie s'écroule et personne n'a l'air de se faire du soucis pour elle. Tout va bien jusque-là. Mais même avec ses problèmes, je n'ai pas du tout réussi à m'attacher à Sam, malgré sa coquille, c'est un personnage très lisse, sans aucune surprise, limite spectatrice de sa vie qui arrive certes à tenir tête aux autres mais sans pour autant laisser une impression. le fait de ne rien connaître d'elle en dehors de ses histoires de coeur, de cul et d'amitié, n'arrange rien.
Et c'est pareil pour Logan et Mason, qui sont adulés parce qu'ils sont bien gaulés et qu'ils ont du fric (la base, quoi.) Mais aussi parce qu'ils alimentent cette espèce de rancune entre Fallen Crest Public et Fallen Crest Academy, l'école publique et l'école privée. Je ne les ai pas spécialement appréciés parce que pour moi, ils n'avaient rien de spécial ou de transcendant. Sans compter la réputation (tellement peu originale) de ces deux zigotos avec les filles.
L'un des plus gros (parce que ce n'est pas le seul) soucis de ce livre, c'est son manque de but. Pas d'utilité, pas de morale, rien d'intéressant, sérieusement, ce livre n'a aucune intrigue de construite !
Le second problème qui m'a fortement ralentie dans ma lecture c'est l'écriture ainsi que le style de l'auteure qui sont tous deux affreux dans ce livre ! Il me semble que c'est le premier livre que je lis de cette auteure, mais je ne suis pas prête de recommencer l'aventure. C'est tellement confus par moment que je ne comprends même pas qui s'adresse à qui.
Et enfin, le thème principal n'est pas la romance, loin de là. C'est l'adultère et la tromperie qui règne dans la ville de Fallen Crest. Tout le monde trompe tout le monde. Adolescents, adultes, couples, et quand je dis « tromper », je le dis bien dans un sens sexuel. le but des ados et des parents c'est de découvrir qui trompe qui et avec qui ! Ce qui fait que presque tous les personnages sont de gros connards lunatiques qui veulent remporter la palme d'or de la meilleure rumeur ou du meilleur coup d'un soir.
En tout cas, vous vous en doutez que dans ce climat, Sam va se mettre avec l'un des frères Kade et déclencher le glas des offuscations en passant des « Quoi ? Tu couches avec ton futur demi-frère ? » aux « Beurk, c'est de l'inceste ». Au passage, ne vous attendez pas à de la romance de haut niveau parce qu'on en est loin. Entre Sam et son futur demi-frère, ce n'est que du cul et du réconfort.
En conclusion, tout est dit, je n'ai bien « aimé » que le début et je me suis flagellée pour lire la suite qui reste sans grand intérêt.

Lien : https://milleetunelecturesbl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   11 janvier 2018
Ce vendredi, à deux heures du matin, mes deux meilleures amies, bien imbibées, hurlaient de rire derrière moi dans la voiture. Avec un soupir, je m’engageai dans la station-service, ma petite Corolla criant famine depuis déjà plusieurs kilomètres. À vrai dire, si je m’inquiétais d’un arrêt forcé au bord de la route, ce n’était pas pour ma voiture mais pour moi-même. J’ignorais comment je supporterais une petite trotte aux côtés de Lydia et Jessica. Et voilà que la première me flanquait un coup de coude en pleine nuque. — Oh, Sam ! lâcha-t-elle avec un rire étouffé. Désolée, je ne voulais pas… Et leurs cris redoublèrent. Les bras glissés autour du siège passager, Jessica se pencha en avant. — On peut aller à une autre fête ? — S’il te pppl… aît !? — Non, fis-je en ôtant ma ceinture. Comme les deux s’extirpaient avec peine de la voiture, Lydia buta dans le rétroviseur latéral. Jessica trébucha derrière elle et prit lourdement appui sur son épaule afin de ne pas se vautrer par terre. — Pourquoi non ? insista-t-elle. C’est notre dernier vendredi avant la rentrée. Allez, Sam ! Lydia se redressa en tapotant ses vêtements. Ses seins ayant repris leur place et ses fesses de nouveau bien rangées sous les centimètres carrés qui lui servaient de jupe, elle tourna vers moi un regard suppliant. — Ça va être sympa, allez ! Je connais un endroit qui nous acceptera sans histoire. — Oh, oui ! s’écria Jessica. Ça va déchirer ! Elles se mirent à sautiller sur place, hyper sexy dans leur jupe fluide et leur petit haut moulant, leurs boucles brunes m’effleurant le visage au passage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 janvier 2018
Mason me croisa pour aller payer à son tour. Il portait un blouson de cuir sur une chemise noir et un jean, et ses cheveux noirs étaient coupés court. Nos regards se rencontrèrent alors, comme dans une sorte de transe.
L’espace de quelques secondes, mon cœur s’arrêta.
Dans ses yeux, je crus deviner de la haine… exactement celle que je ressentais pour lui.
Qu’il aille au diable.
Je lui lâchai un regard de dégoût et je sus qu’il avait compris le message car il plissa de nouveau les yeux avant d’entrer dans la boutique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 janvier 2018
Tu ne crois tout de même pas que je vais me traîner à tes pieds. Trois ans à sortir avec toi, deux ans pour t’avoir… ça ou rien, c’était pareil. Et puis, pas besoin de supplier, il me suffit de claquer des doigts pour faire baisser sa culotte à la première fille qui passe.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 janvier 2018
Je devais faire demi-tour. Je le savais. Je ne pouvais pas continuer de fuir ma mère ou ce qu’elle nous avait fait. Mais c’était pour l’instant le seul moyen que j’avais de contenir la tempête qui grondait en moi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   06 janvier 2018
Une garce déloyale, c’est la même chose qu’une autre garce déloyale.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : famille recomposéeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
913 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre