AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Perlaa


Perlaa
  13 janvier 2021
Dépaysement total au coeur de la Bourgogne rurale du XVIIIème siècle en compagnie de Benjamin Rathery. Une tournée en bonne compagnie avec ce médecin épicurien autour des tables et des caves généreuses.
Car cet homme de belle stature et de bonne prestance, vêtu d'un habit rouge, est un personnage flamboyant. Il mène sa vie avec philosophie. Une philosophie avec des convictions chevillées au corps proches de la nature « bien boire, bien manger, rire entre amis ». Lorsque quelque fâcheux se présente sur le chemin de Benjamin, quelque personnage affublé de la particule « de » et méprisant la peuple, le sens de la répartie de Benjamin fait merveille et retourne la situation avec brio. Un pourfendeur de la noblesse parasite, du clergé, des traditions saugrenues. Benjamin porte sur son siècle et ses contemporains un regard iconoclaste mais toujours bienveillant et désintéressé.
Rédigé sous forme de feuilleton en 1842, le texte présente une série de situations des plus communes ou plus fantasques. du baptême de son filleul, à la mascarade du Juif errant, du troussage interrompu de Manette, la jolie cabaretière, au duel avec un aristocrate, des démêlés avec des fournisseurs impayés aux convocations du bailli, la vie de Benjamin est haute en couleurs et en rebondissements.
On comprend pourquoi le roman a séduit Georges Brassens, qui relisait régulièrement les tribulations de son héros, facétieux et truculent et Jacques Brel qui l'incarna au cinéma.
Sur le plan formel on retrouve avec délectation nombre de termes disparus, de réflexions datées ou a contrario fort courageuses. L'auteur, le petit neveu, se veut pédagogue avec conviction. La pertinence d'une idée passe par l'accumulation voire une litanie de comparaisons s'enchainant les unes aux autres.
Avec Mon oncle Benjamin on lit un ouvrage classique léger et profond oublié des études littéraires traditionnelles mais qui continue à trouver ses lecteurs.
Commenter  J’apprécie          202



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (20)voir plus