AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2228920525
Éditeur : Payot et Rivages (04/04/2018)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Même en ville, il est possible de se relier à la nature, de comprendre ce qu’elle nous dit et de bénéficier de ses indéniables pouvoirs. Dans les jardins, les parcs publics, les rues et les transports, la nature est partout. À l’aide d’anecdotes et de découvertes naturalistes, Laurent Tillon nous montre ici que l’intelligence écologique existe. Il nous rend attentifs aux plantes, aux arbres et aux fleurs, aux animaux, insectes ou oiseaux, et même au vent qui conditi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
babel95
  13 avril 2018
J'ai toujours cru que je n'aimais pas les sciences naturelles – enfin, la biologie, les sciences de la vie et de la terre… vous voyez de quelle matière je veux parler ; pourtant, au lycée tout avait bien commencé, mais en troisième, une séance de dissection de grenouille a tout gâché… jusqu'à ce que…
....J'ouvre le livre Et si on écoutait la nature… de Laurent Tillon et que je m'aperçoive d'un terrible malentendu.
A travers de nombreuses anecdotes, Laurent Tillon nous raconte son expérience de chargé de mission en biodiversité à l'Office national des forêts. Son parcours nous mène aussi bien en forêt de Tronçais qu'au Parc Monceau, son regard se pose indifféremment, sur la fourmi, le blaireau d'Eurasie, ou les chauves-souris. Il sait reconnaître le chant des oiseaux, déchiffrer l'écorce des arbres… et vous donne l'impression que tout est simple, il vous explique la nature et sa diversité, vous fait ressentir des émotions naturelles si belles....
Ils sont nombreux, les sujets de réflexion… les arbres et leur architecture, le sens de l'orientation des animaux, les super-pouvoirs des chauves-souris, les effets de la mondialisation.. nous prenons conscience qu'il y a tant à apprendre, tant à comprendre.

L'intérêt de l'ouvrage réside également dans la vision résolument optimiste de son auteur : chacun, à son échelle, peut agir. Tout comme chacun, peut également profiter, au fil des saisons, des beautés de la nature….
A noter : une bibliographie très complète, permet au lecteur, chapitre par chapitre, d'aller plus loin.
Laurent Tillon, lors de la rencontre organisée par Babelio au Parc Monceau, m'a affirmé qu'il n'était pas trop tard, et que je pouvais dès à présent me réconcilier avec les sciences naturelles – enfin, la biologie, les sciences de la vie et de la terre, vous voyez…. on a enterré ensemble « la grenouille de guerre». le passé, c'est le passé. Apprendre à écouter la nature, c'est tout autre chose. L'intelligence écologique, l'attention portée aux plantes, aux arbres, aux fleurs, aux animaux, aux insectes et aux oiseaux, aux vents et même aux tempêtes, c'est vraiment l'avenir. Alors, pas une minute à perdre….
Je remercie les Editions Payot et Babelio de m'avoir permis de lire Et si on écoutait la Nature, de Laurent Tillon, et de participer à cette rencontre-découverte d'une rare qualité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          177
lolapop93
  26 avril 2018
= Voyez-vous vraiment la nature qui vous entoure ? =
Laurent Tillon est chargé de mission en biodiversité à l'Office national des forêts.
A travers ce livre, il partage avec son lecteur son vécu et des anecdotes contés comme des petites histoires.
Il emmène son lecteur dans divers lieux tels que la forêt de Tronçais ou le Parc Monceau ou bien même dans la rue.
Que ce soit les arbres, les plantes, la fourmi, le blaireau d'Eurasie, ou les chauves-souris, l'auteur vous décrit comment les déchiffrer tels que l'écorce des arbres ou bien reconnaître le chant des oiseaux.
Tous deviens plus vivants, plus simples pour le lecteur qui se laisse explique la nature et sa diversité.
Le lecteur ressent toute la passion de la nature qui se transmet de l'auteur à lui-même, lui donnant envie d'en découvrir plus.
Des sujets de réflexion tels que les arbres et leur architecture, le sens de l'orientation des animaux et les effets de la mondialisation sont abordés et laisse le lecteur dans un état de réflexion.
‘‘Comme beaucoup, j'ai la malchance d'appartenir à une génération dont l'environnement aurait été détruit. Quand j'étais enfant, les spécialistes de la nature - des gens que j'accompagnais dans les champs et que je considérais comme des chasseurs-cueilleurs- me disaient continuellement et avec nostalgie que l'évolution de notre société, la mécanisation, l'arrivée de la chimie dite moderne, l'industrialisation d'une partie de la nature, la mondialisation avaient eu la peau de la nature''
Le but de l'ouvrage est que le lecteur se rende compte que chacun, à son échelle, peut agir et avoir une vision différente de ce qu'il voit.
Malgré le sujet intéressant, certains passages pour moi ont été long et m'on ennuie.
Je dirai que cela équivaut à environ dix pour cent du livre et pas plus. Mais ceci reste uniquement mon avis.
Cependant, c'est un roman qui m'a beaucoup appris !!!
Une lecture très enrichissante qui change votre regard face à la nature. Vous pousse dans la réflexion et à porter un regard différent face à cette nature qui se cache parfois.

Lien : https://livresdeblogue.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
myosotis93
  17 avril 2018
Et si on écoutait la nature ?
Peu importe le lieu où vous vous trouvez, même dans les profondeurs du métro, la nature se rappelle à vous.
La nature compte une multitude d'espèces, toutes indispensables quand l'équilibre est respecté. Tout comme nous, la faune et la flore subit des attaques et le stress, mais elles ont la sagesse et le pouvoir de s'adapter.
Au fil des pages vous découvrirez l'ingéniosité des fourmis, des termites.... et naturellement des chauves-souris !
L'homme est souvent tenté de copier ou d'utiliser la nature, pas toujours à bon escient. Que penser de la transformation de chauves-souris en arme de guerre ? L'idée se retournera contre l'instigateur ! Car l'homme joue à l'apprenti sorcier pensant dominer le monde.
Mais Laurent Tillon nous apporte un message d'espoir. C'est un optimiste, le fatalisme l'agace et pour lui grandir sans lueur d'espoir est désastreux.
Un livre d'une immense richesse et une découverte du Parc Monceau comme je ne l'avais jamais vu. Une lecture que je recommande.
D'ici là, posez-vous tranquillement, écouter, regarder, respirez les odeurs, réjouissez-vous des couleurs et des sons, car la nature est un lieu d'apprentissage, elle est une aide à la guérison et à l'éducation.
Un grand merci à Babelio pour cette découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Eve94
  19 avril 2018
Un ouvrage écrit par un passionné passionnant, professionnel et spécialiste de la biodiversité, qui aime partager ses nombreuses connaissances et observations. Riche d'anecdotes et de notes d'humour nous apprenons à être attentifs à une nature ou chacun a sa place, son utilité.....on est rien les uns sans les autres.... et c'est vérifié à travers les activités de chaque espèce. La ville est tout autant dotée que la campagne, d'une variété d'animaux venus s'y installer pour la qualité de végétaux «propres»...un comble pourrait on croire. Animaux et végétaux sont en harmonie et d'une absolue nécessité mutuelle, c'est là aussi la démonstration de ses constatations scientifiques.
Les mettre à la portée d'un lecteur non spécialiste est un acte généreux et militant. Cette sensibilisation à la nature partout dans tous les milieux ouvre nos yeux et nous fait apprécier et comprendre que chacun, à sa manière, dans son comportement, peut avoir une action sur la nature qui nous entoure.!
J'ai eu la chance de participer à une rencontre avec Laurent Tillon, dans un parc parisien. Inutile de vous dire que nous aurions pu rester longtemps à l'écouter nous expliquer....nous raconter.... J'ai adoré, j'en parle encore. Merci beaucoup pour tout ça.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ValdeMontparnasse
  01 mai 2018
Et moi qui croyait que la biologie et autres sciences naturelles étaient barbants ! Ce livre est passionnant, instructif, A la fois très documenté et très pragmatique. Ou l' on en apprend plus sur les pipistrelles - saviez-vous qu' elles ne pèsent que 5 g ? ; et autres anecdotes passionnantes et croustillantes sur les animaux, les plantes, notre environnement quotidien en somme. Puisque que Laurent Tillon sait nous faire apprécier la nature - y compris en ville : saviez- vous que la diversité d' insectes est plus grande à Paris que dans n'importe quelle forêt domaniale ?
Un livre qui se dévore, à lire et à relire pour les amoureux de la nature, épicuriens, soucieux de l' environnement - de Paris ou d' ailleurs.
Un grand merci pour l' exquis moment passé avec Laurent Tillon, l' équipe Babelio et les lecteurs au Parc Monceau !
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
NATBNATB   18 mai 2018
...la biodiversité est garante d'un équilibre qu'il est dangereux de perturber et qui nous concerne tous, alors que la nature l'a construit en plusieurs millions d'années.
Commenter  J’apprécie          70
NATBNATB   18 mai 2018
Pour ma part, considérer qu'il y a encore des mystères à élucider dans la nature contribue toujours à enrichir mon envie de nature. Je m'interroge d'ailleurs parfois sur la nécessité de résoudre chaque question scientifique. La nature est indomptable, comme elle nous le montre souvent, et ces énigmes nous rappellent à quel point il peut être vain d'essayer de la maîtriser ou de la comprendre. Et parfois, savoir que chaque chose de la nature n'est pas toujours explicable, simplement, me suffit.D'autres explorateurs nous succéderont et auront encore bien des choses à découvrir. Ou peut-être pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
NATBNATB   18 mai 2018
Le xénope lisse Xenopus laevis est originaire d'Afrique du Sud. Il a été introduit en Europe et en France entre 1940 et 1950 à des fins pharmacologiques. On injectait l'urine d'une femme dans l'ovaire d'une femelle de cette espèce, et la production d'oeufs dans les vingt-quatre heures suivantes était un indicateur fiable indiquant que la femme était enceinte. Le premier test de grossesse en Europe était un amphibien vivant !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
babel95babel95   13 avril 2018
La nature est belle, et je désire partager l'expérience que j'en ai. Faire prendre conscience de tout ce qui nous entoure et de ce qui se passe au fil des saisons dans les arbres, au-dessus de nous, lors de nos balades en forêt. L'objectif de cet ouvrage est aussi de fournir quelques clés pour mieux comprendre la nature et ouvrir nos sens à une meilleure écoute et observation de la biodiversité. En ouvrant ses sens à la nature, on améliore clairement son sentiment de bien-être, et on gagne en écoute des autres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NATBNATB   12 avril 2018
Parce qu'elles sont peu nombreuses et que la rencontre de congénères est hasardeuse, la baleine bleue communique en émettant des sons jusqu'à cent quatre-vingt-huit décibels. L'eau transportant les sons plus facilement que l'air, une baleine peut ainsi se faire entendre d'un congénère à huit cents kilomètres.
Commenter  J’apprécie          40
Video de Laurent Tillon (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurent Tillon
Entretien avec Laurent Tillon à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 13 avril 2018. Découvrez les 5 mots choisis par l'auteur pour évoquer son essai "Et si on écoutait la nature ?".
La page du livre : https://www.babelio.com/livres/Tillon-et-si-on-ecoutait-la-nature-/1030646
Retrouvez-nous sur : F A C E B O O K : Babelio T W I T T E R : @Babelio I N S T A G R A M : @babelio_ P I N T E R E S T : Babelio S N A P C H A T : babelio_off
autres livres classés : natureVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
56 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre