AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782367730639
22 pages
Éditeur : Marmaille et Compagnie (10/10/2014)
4.04/5   37 notes
Résumé :
Parapluie, costumes, chapeaux...
Un imagier des vêtements inspiré du célèbre roman d’Émile Zola.
Entrez au Bonheur des dames et découvrez les trésors des rayons des grands magasins.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,04

sur 37 notes
5
2 avis
4
7 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

juliette2a
  23 novembre 2014
Au Bonheur des dames, un titre prometteur, n'est-ce pas ? C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai choisi ce livre lors de la dernière opération Masse Critique mettant à l'honneur les livres jeunesses. Je remercie d'ailleurs Babelio ainsi que l'édition Marmaille et Compagnie pour l'envoi de ce livre !
Que dire de ce livre ? Tout d'abord, c'est un livre très court, qui est donc relativement facile à lire ! Bien évidemment, en tant que livre jeunesse, cet imagier est donc adapté à de jeunes enfants. Néanmoins, j'ai pris un plaisir certain à replonger en enfance !
Mon commentaire ne sera pas très long, mais j'aimerais insister sur le fait que cet imagier récapitule en quelques pages les différents accessoires que l'on peut trouver dans ce célèbre magasin qu'est Au Bonheur des Dames, dirigé par un homme d'exception, Octave Mouret. Les images méritent notre attention, les objets choisis sont intéressants et mettent en valeur le choix de produits divers présents. Mais, bien plus que d'être un simple imagier, l'intérêt principal de ce livre est de plonger les enfants dans l'univers si précieux des livres dès leur plus jeune âge, en les initiant, d'une manière détournée, aux plaisirs de la lecture, à travers des romans qui, depuis leur rédaction, ont largement trouvé leur public et mérité notre admiration.
Ainsi, cet imagier est à conseiller aux jeunes lecteurs car il est facile à lire (il contient moins de 10 pages) et est plus adapté aux très jeunes enfants, à qui il ne pourra que plaire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Bazart
  12 novembre 2014
le littéraire que je suis a particulièrement apprécié, l'imagier des vêtements en hommage à Zola, qui condense avec fraîcheur et finesse l'histoire de Denise Baudu et Octave Mouret, en en nous présentant tous les produits qui compsent le grand magasin d'au Bonheur des dames, à savoir un parapluie, un costume, des uniformes, un manteau, des boutons, un éventail, des chapeaux, une cape et une robe, et cela dans des décors chargés d'Histoire, clins d'oeil à l'époque où Zola a écrit son roman.
Si nos petits lecteurs, dans 15 années environ ont envie de se lancer dans de la grande littérature, on pourra certainement remercier Marmaille et Compagnie d'être à l'origine de cette vocation!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          200
LunaZione
  06 avril 2015
Ce livre décrit parfaitement l'univers d'Émile Zola. On entre avec plaisir dans la vie de Denise, qui pourrait être globalement n'importe quelle jeune fille. On la découvre au fur et à mesure, dans son environnement, dans ses malheurs et dans ses joies. Les personnages sont tous très attachants.
Ce qui est drôle dans le livre Au Bonheur des Dames, c'est qu'il est terriblement féminin. C'est dur d'imaginer Emile Zola tel qu'on le connaît sur cette photo austères en noir et blanc qui connaisse aussi bien les fashions victims. Ce livre me fait parfois penser au livre le Diable s'Habille en Prada avec toutes ses descriptions de tissus, de vêtements, les critiques et mauvais tours que subit Denise et enfin, et surtout, sa reconnaissance. C'est le seul livre de l'auteur, à ma connaissance, qui s'adresse personnellement aux femmes et cela en devient un régal à lire. Je me suis entièrement retrouvée dans ce livre, sans aucun doute !
Émile Zola a toujours son écriture entraînante, on ne voit pas passer les descriptions car elles sont très utiles à la compréhension de l'histoire. Les lieux sont connu, les rues bien de Paris (mappy en témoigne), tout dans Au Bonheur des Dames est concret. Il n'y a pas de mauvaise surprise, c'est une histoire plausible, qui aurait pu être vraie.
Il serait dommage de ne pas découvrir Au Bonheur des Dames d'Émile Zola.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
garanemsa
  30 avril 2020
Zola Emile
Le 11 des Rougon Macquart
Au bonheur des dames
Rien que d'écrire le titre je revoir l'acteur Gérard Philippe
L'action se déroule dans les années 1864 et 1869.
Denise arrive à Paris avec ses deux frères et se fait embaucher au Bonheur des Dames un magasin de prêt à porter féminin.
Elle va découvrir les difficultés, les rivalités entre vendeuses et aussi la précarité de son emploi. Et déjà la disparition progressives des petits commerces.
Pourtant ses débuts sont difficiles, avec ses airs de paysanne mal dégrossie, les autres vendeuses se moquent d'elle. Elle est aussi victime des mauvaises langues qui disent qu'elle a un amant alors que c'est son frère et un enfant son autre petit frère et lors d'une série de licenciements, elle se retrouve dehors. Elle parvient à trouver du travail chez un fabricant de parapluie, mais la bataille est rude entre le bonheur des dames et ce fabriquant, du coup, elle se retrouve encore sans travail.
Son ancien patron veut la réembaucher, mais elle refuse. Mais doucement il s'agrandit et fait en sorte de faire fermer les petits commerces avoisinants.
Le marchand de parapluie sentant la fin de son commerce se suicide. Denise quant à elle croit aimer, mais s'y trompe, et inversement.
Pourtant beaucoup de chose vont changer tout au long du livre. Et finalement, elle acceptera mr Mouret.
Mais ici ce n'est pas seulement l'histoire de Denise qui est importante, mais c'est les bouleversements de l'époque face aux magasins qui s'agrandissent et écrasent les autres, toujours un peu plus pour le profit et toujours un peu moins pour le personnel.
Histoire de société qui actuellement est arrivée à son comble.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalitote
  23 juin 2017
Ce livre possède un charme désuet qui m'a fait rêver. le format est parfait pour les petites mains 19x19 cm. Sa construction est sympathique on trouve sur les pages de droite, l'imagier avec de belles illustrations, sur les pages de gauche il y a le mot correspondant écrit en gros ainsi qu'une petite illustration vue sous un jour différent. Ce qui fait le charme de ce livre , c'est le côté d'antan comme dans l'oeuvre d'Emile Zola auquel il se réfère. J'ai beaucoup aimé le choix des couleurs , trop souvent dans les livres pour enfants, les couleurs sont clinquantes , voir primaires, ce n'est pas le cas ici. Les couleurs sont un peu passées comme si l'on feuilletait l' album photo de nos grands-parents. La page des chapeaux est très attrayante parce qu'on n'en trouve plus des comme ça. Même certains des objet choisi sont quasi obsolètes comme la cape ou encore l'éventail. le vieux rose de la couverture avec son étalage ton sur ton donne envie de l'ouvrir pour en savoir plus et les petites étiquettes porte prix et ici porte noms sont un clin d'oeil plein d'humour. le personnage quasiment en négatif a sur son haut de forme le titre de l'ouvrage. Il fallait y penser parler de Zola aux plus petits relève de la gageure et le challenge est parfaitement réussi. Je sais qu'il y a trois autres livres de cette collection et celui de Cyrano de Bergerac me tente vraiment.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
badisfairouzbadisfairouz   04 octobre 2015
-Et si je vous épousais, Denise, partiriez vous?
Mais elle avait retiré ses mains, elle se débattait comme sur le coup d'une grande douleur.
Commenter  J’apprécie          70
LimoncellaLimoncella   27 mars 2015
L'amant lui faisait peur, cette peur folle qui blêmit la femme à l'approche du mâle.
Commenter  J’apprécie          20
nadjetakilanadjetakila   26 novembre 2014
un excellent roman, j'ai lu ce titre pour la première fois à l'age de 18 ans, et il s'est gravé dans ma mémoire, j'adore Zola
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : grands magasinsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1225 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre