AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Etienne Schelstraete (Traducteur)
EAN : 9782745940698
32 pages
Milan (24/09/2009)
3.97/5   56 notes
Résumé :
Le corbeau faisait peur à tout le monde. Il était tout noir. De la tête aux pieds. Personne ne l'aimait. Un jour, il eut une idée. Il suffisait d'y penser...
Que lire après Je veux qu'on m'aime !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
3,97

sur 56 notes
5
7 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
1 avis
1
0 avis
Mettre un corbeau sur un poteau perché,
Mais sans aucun pote, et un peu désespéré...
(en train de bâiller aux corneilles?)


Pauvre corbeau qui ne veut pas finir seul et abandonné dans une... corbeille.


En entendant gazouiller, une mésange, une perruche, et un pinson, le corbeau veut aller tweeter et faire connaissance.


Mais avec son noir plumage, et en ouvrant son large bec, le corbeau effraye les petits oiseaux qui s'envolent.
- Oiseau de mauvais augure! Tu pues du bec.


-"Noir, c'est noir et je n'ai plus d'espoir."
Mais si, le corbeau prend des pots de peinture et va se déguiser en mésange, en perruche, en pinson...
Hélas, c'est un miroir aux alouettes...


A chaque fois, il fait peur! Mais quand le corbeau a perdu toutes ses couleurs, en pleurant, les 3 petits oiseaux reviennent, en lui demandant:
- Vous avez chassé les 3 affreux volatiles bariolés?


"Dans mon coeur, mon sang est de la même couleur
Si tu veux vraiment me voir
Je me pose dans ton jardin, ce soir." Ringo, Qui est ce grand corbeau noir?
Commenter  J’apprécie          929
Le propos de "Je veux qu'on m'aime" de Leo Timmers pourrait nous rappeler le classique ( à présent) "Le loup vert" de René Gouichoux et Eric Gasté chez Bayard jeunesse.

Dans cet album, notre loup n'y était pas populaire et en plus il était tout vert.

Pas facile de se faire des amis parmi les copains de la forêt et parmi les loups, tout court.


Le héros de Leo Timmers sera un corbeau.

En terme d'impopularité dans le monde des histoires pour enfants, ce dernier sera aussi souvent sur le banc de touche pour attendre qu'un rôle de vilain se libère.

Oui, dans nos contes, le corbeau est un oiseau de mauvais augure, il transporte les tristes nouvelles (avis de décès), voire même accompagnent les grands gagnants du dernier souffle jusqu'à leur nouvelle demeure.

Brrrrr.. (Mauvaise compagnie, mauvaise compagnie...)


Il n'y aura que le corbeau de l'auteur Jean de la Fontaine qui s'en tirera bien et encore, le pauvre se fera avoir dans une sombre histoire de fromage et de ramage.


"Je veux qu'on m'aime" est un grand cri d'amour: crrroa crrroa crroa!

Le corbeau de cette histoire sera bien sympathique pourtant mais aussi bien seul.

Un jour, il prendra ses plumes à deux ailes et tentera sa chance, se présentant à un petit cercle tout aussi sympathique de volatiles non loin.


"C'est affreux ! hurla la mésange; Il est tout noir !

De la tête aux pieds...dit la perruche. Vous trouvez ça normal ?

-Bien sûr que non! répondit le pinson. C'est une canaille!..."


Tandis que les petits lecteurs feront la moue, pris de pitié pour le corbeau malheureux, les grands lecteurs reconnaitront ces paroles.

Nos références nous permettront plus ou moins d'en rire un peu (nous rappelant les blousons noirs voyous des Années 60) ou pas du tout (en repensant bien entendu à l'image un peu caricaturale de l'étranger à une époque passée).

Si ce n'est qu'une question d'apparence, qu'à cela ne tienne, le corbeau est prêt à se travestir pour adopter l'allure de bon ton.

Et hop, l'auteur et son humour reprendront la main, changeant le corbeau trois fois aux couleurs des trois autres, usant d'huile de coude comme le loup vert de Gouichoux pour se faire accepter autrement.

La démarche du corbeau fera sourire car cela renverra les plus jeunes à l'activité très ludique du déguisement d'une part mais aussi de l'expression vive de la patouille en peinture.


L'issue de l'histoire sera pleine d'ironie et comme à une hauteur d'enfant, tout cela se conclura bien vite et se résumera à peu de choses pour faire changer d'opinion.

Cette simple pensée devrait redonner confiance à ceux et celles qui manqueront de confiance pour se faire des amis
Commenter  J’apprécie          40
Gros coup de coeur pour cet album où un corbeau tout noir aimerait être ami avec des oiseaux colorés qui piaillent à tue-tête. Un livre sur la différence, la tolérance, l'acception de soi et l'amitié. Finalement, changer, et surtout d'apparence, pour se faire accepter n'est pas la bonne solution et ça, il faut absolument que ça rentre dans la tête de nos pioupious! Vu du côté des autres petits oiseaux que je qualifierais de tête de piafs pour ne pas dire à claques, je les ai juste trouvés odieux et apprendre la tolérance c'est indispensable aussi!

Beaucoup de couleur, des oiseaux très expressifs, une happy end...que demander de plus? Ah oui, j'aurais aimé que ça soit juste un peu plus long, mais ça va, en mode "encoooore une fois!!", on a le temps de la raconter sur tous les tons!
Commenter  J’apprécie          110
Un gros coup de coeur pour cet album, on va suivre un corbeau qui est seul, seul au monde, car personne ne l'aime.

Quand soudain, il entend une mésange, une perruche et un pinson du coup il s'approche afin de participer à la conversation, mais ces trois oiseaux prennent peur et s'envolent... le corbeau va avoir une idée, il décide de se transformer...

C'est un album jeunesse drôle, colorée, dynamique et touchant. Je veux qu'on m'aime est une histoire qui donne envie de croire en soi et de s'accepter. Et plus largement sur la tolérance et l'amitié.
Commenter  J’apprécie          100
Maître corbeau sur son fil perché désespère de ne pouvoir se faire des amis. En effet sa taille et sa couleur font que tous le fuit tel un oiseau de malheur. le gentil corbeau décide donc d'user de quelques stratagèmes astucieux pour faire ami-ami avec les autres petits piafs intolérants. Un album coloré et intelligent qui parle du souci de se faire accepter lorsque l'on est différent. Des illustrations qui parlent d'elles mêmes pour un livre qui aborde judicieusement la tolérance et la construction de soi.
Lien : http://ma-bouquinerie.blogsp..
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Le corbeau était toujours tout seul. On le fuyait. On l'évitait.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Leo Timmers (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Leo Timmers
#5 Pour ce 5ème épisode de la série de l'été, Laurent Bayer nous parle de l'album jeunesse Où est le dragon de Léo Timmers ( Éditions Cambourakis ) qu'il a traduit du néerlandais. Les enfants aussi sont bienvenus à VoVf...Programmation jeunesse 2020 en ligne sur le site du festival.
autres livres classés : corbeauVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (117) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1501 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..