AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791034200610
Éditeur : Nutty Sheep (04/11/2016)

Note moyenne : 4.09/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Courir. Fuir. C'est mon quotidien désormais. Les monstres me traquent, ils ne s'arrêtent jamais. Je les entends, ils arrivent...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Marcoskoff
  18 août 2017

Bon, Je vais commencer par me chercher des excuses. Au cas où. Critiquer ou chroniquer une nouvelle, ce n'est pas aisé. Notamment parce que je suis un fervent adepte de la secte de No-Spoil. J'ai conscience que cette communauté s'effrite, mais je m'accroche tel le bouledogue français à son os.
Ce n'est pas facile parce que l'exercice est court, intense et toujours frustrant. Pour pratiquer aussi l'écriture de la nouvelle, je sais très bien ce que ressent l'auteur à la "livraison" de son texte. Cette envie d'encore changer un mot, une formule ou une métaphore. Car c'est un fait, une nouvelle doit être "parfaite", la moindre boiterie la rendant irrémédiablement bancale.
J'ai eu l'occasion de lire une nouvelle de Marie Tinet, chez le Nutty Sheep. Une nouvelle dans le cadre du mois "Post apocalyptique" dans cette dynamique jeune maison. Je parle de "Mutation".
Le cadre étant fixé, ce n'est donc pas la peine de rappeler qu'il y a eu tel ou tel cataclysme, Marie ne le fait pas, c'est un bon point. Elle décide de partir bille en tête dans l'action, sans perdre de temps à chercher du background qui ferait forcement artificiel. Un second bon point. Je vous rappelle à l'occasion mon appartenance aux non-spoil et donc je vous parlerai juste d'un monde post-apocalyptique où rodent des bestioles aux membres démesurés et arborant une franche antipathie pour tout ce qui vit. Et d'une héroïne frère et courageuse.
Si le contraste peut ressembler à du procédé et à une certaine facilité, il n'en fonctionne pas moins impeccablement. le tout nous emmene à la vitesse grand "V" vers la conclusion.
Voilà que se pointe mon seul petit bémol : "la vitesse". Et je ne parle pas de temps de lecture ou de longueur du texte, je parle de la lecture de ce texte tout en phrases courtes, sans respiration, sans répis. Ce ne sont pas les "Misérables" de Totor hein, on peut lire cette nouvelle d'une traite. C'est juste que quelques respirations auraient peut-être rendu le reste encore plus efficace.
J'ai employé le mot "bémol". Déjà parce que c'est évidement volontaire, maîtrisé. C'est donc un léger défaut sans conséquence sur le plaisir de la lecture de cette histoire, somme toute relativement classique mais où les non-dits et les zones d'ombres permettent au lecteur de glisser ses propres terreurs sans le moindre mal.
Je trouve ridicule la mode qui tend à noter les écrits, forcement à l'aide de critères empiriques et fluctuants. Je dirais que malgré la tension, je suis sorti de la lecture satisfait et avec un sourire de lecturovore assouvi.
Je suivrais Marie Tinet avec un grand plaisir.
A noter la très belle couverture de Odet Benitez Gutierrez reproduite ici-même. On ne parle pas assez des illustrations et des couvertures. D'ailleurs, je n'en parle toujours pas... Je vais trouver un moyen d'y remédier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Swendra
  07 août 2017
Difficile de donner un avis sur une nouvelle, par peur de trop en dire... ce qui gâcherait la surprise ! Et des surprises, j'en ai eu un certains nombres à ma lecture.
La plume de l'auteur (l'auteure) déjà, dès les premières lignes, vous happe totalement et vous entraîne dans un univers dont on ne saura finalement que très peu de choses, mais tant pis ! le style est brutal, incisif, il emporte le lecteur avec l'héroïne principale, et impossible ensuite de se détacher d'elle.
Moi qui ait beaucoup de mal à m'attacher aux personnages, surtout à la lecture de nouvelles, cela ne m'a même pas trop gênée d'en savoir si peu sur l'héroïne et son monde. En ruines, tous les deux. Je reste un peu frustrée de ne pas en savoir plus, de ne pas avoir eu davantage d'explications. Parce que quand c'est si bon, il est normal d'en vouloir plus !
Cette nouvelle se lit d'une traite, et je vous conseille de la découvrir au calme, pour vous laisser véritablement envelopper par l'atmosphère si particulière de Marie Tinet.
La seule chose qui m'empêchera de mettre à cette nouvelle une 5ème étoile, c'est la rapidité avec laquelle les évènements s'enchaînent, et la manière dont l'auteur ne fait qu'effleurer certains personnages. Si bien que, malgré une plume superbe, je reste sur ma faim, frustrée de ne pas avoir vu (lu) comment l'auteur aurait pu installer et davantage développer l'angoisse et la tension présente dans son histoire.
Le mot de la fin : je vous invite vivement à suivre l'auteure sur les réseaux sociaux, elle est très accessible, sympathique et partage volontiers les aléas de sa vie d'auteure !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gr3nouille2010
  21 juillet 2017
Une nouvelle qui aurait été encore plus plaisante s'il s'était agit d'un roman ! Simplement parce que le style de l'auteure et l'histoire en elle-même donnent envie d'en savoir davantage et de ne pas quitter l'univers si rapidement. Malgré tout, c'est une nouvelle très sympa à découvrir.
On commence l'aventure en pleine action, pas le temps pour le détails. L'héroïne fuit ce qu'elle sait être un danger. Des monstres la traquent et elle ne veut pas finir comme eux alors elle fuit, toujours...
Finalement, cette nouvelle pourrait être un passage d'une histoire bien plus développée, un extrait. C'est l'impression que ça m'a donnée car non seulement on commence en plein coeur de l'action, on ne sait donc pas comment tout cela a commencé ni qui sont vraiment tous les personnages, mais en plus, comme le titre l'indique, on assiste à une mutation.
Malgré tout, c'est ce que j'ai adoré dans cette nouvelle. Il ne s'agit pas seulement d'une fuite mais de tout un questionnement sur l'état de l'héroïne, sur ce qu'elle ressent. L'auteure a très bien su développer cet aspect de l'histoire et je suis sûre qu'elle pourrait en faire un très bon roman si tel est son souhait un jour. En tout cas, je serai la première à me ruer dessus si jamais c'est le cas !
Pour moi, le seul bémol dans cette histoire, est la longueur du récit. Bien sûr que c'est court puisque c'est une nouvelle mais on a tellement envie de connaître les détails de la situation actuelle, de savoir pourquoi les hommes en sont arrivés là et de réellement connaître les personnages que l'on y découvre. On reste sur notre faim et c'est un bien comme un mal. Un bien parce que l'auteure nous montre son talent, elle est super agréable à lire avec une plume très fluide et un style totalement adapté à ce genre d'événements mais un mal parce qu'on a aucune envie de s'arrêter là !
Malgré le court récit, et être restée sur ma faim donc, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette nouvelle et la plume de l'auteure. À suivre de très près !
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Arkaig
  04 mars 2017
Nous suivons la fuite d'une jeune femme, qui tente de survivre dans un monde totalement délabré. Traquée par d'horribles créatures, nous comprenons bien vite ce qu'il se passe. L'auteure nous fait commencer directement dans l'action, nous n'avons pas le temps de réfléchir, on est lancé immédiatement sans même connaitre le nom de la protagoniste. Ce dernier sera révélé plus tard. Et c'est l'un des points forts de cette nouvelle, puisque nous avons l'impression d'être aux côtés de l'héroïne tout au long de l'histoire. La description des émotions, des ressentis du personnage appuie davantage sur la projection du lecteur, j'avais l'impression d'y être.
On ajoute à cela une plume agréable ainsi que fluide, et on obtient une nouvelle vraiment sympathique à lire. C'est la prémière fois que je lis un texte de Marie Tinet et je dois dire que j'ai adoré son style !
Petit bémol ? C'est pas un bémol du tout mais je voulais en savoir plus moi … oui certes c'est une nouvelle. Non plus sérieusement, mon côté curieux aurait aimé savoir comment le monde et l'humanité en sont arrivés là.
En tout cas, si vous aimez le style un peu post-apocalyptique je conseille vivement cette nouvelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
liliaza
  07 août 2017
Tout d'abord je remercie l'auteure pour m'avoir fait découvrir sa nouvelle.
Ce qui m'a plu en premier dans ce livre c'est l'écriture. J'aime les phrases courtes, incisives qui vont droit au but. Je trouve que c'est ce genre de phrases qui permettent de résumer au mieux les sentiments des protagonistes. On en veut plus. C'est une écriture splendide que j'ai énormément apprécié.
Ici nous sommes dans une nouvelle à la première personne où le danger rode. Que fait quand on devient l'ennemi? Réponse dans cette nouvelle qui nous donne envie de plus. On s'interroge sur les événements et on veut en savoir plus. J'ai adoré mais j'ai eu une sensation de manque énorme. Je veux savoir comment on en est arrivé là, où nous sommes, et qui sont les ennemis. Un roman serait une excellente nouvelle (sans mauvais jeu de mot). Bref une auteure et une nouvelle à découvrir. Cela se lit vite. C'est très bon. On passe un excellent moment. Pourquoi se priver ?
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
KhiadKhiad   21 octobre 2017
Le monstre me traque. Depuis combien de temps ? Je ne sais plus, mes repères ont disparu. Le soleil a cessé de se montrer depuis des jours. Même les montres ne fonctionnent plus.
Le temps n’existe plus.
Commenter  J’apprécie          20
MarieTinet1MarieTinet1   04 mars 2017
Je n'ai plus la force de faire de belles phrases, plus l'envie. Les mots sont devenus mes ennemis, alliés au bruit qui trahit.
Commenter  J’apprécie          30
MarieTinet1MarieTinet1   04 mars 2017
Je dois en finir.
Piéger le chasseur.
Devenir le prédateur.
Alors je rentre dans une maison en ruines.
Mon plan est simple.
Ce sera lui ou moi.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : mutationsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Marie Tinet (1) Voir plus




Quiz Voir plus

projet oXatan

Qui raconte l'aventure ?

Mademoiselle Grace ( MG )
Phyllis
Arthur
Jester

24 questions
62 lecteurs ont répondu
Thème : Projet oXatan de Fabrice ColinCréer un quiz sur ce livre
.. ..