AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848195148
Éditeur : Créer (26/03/2014)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Qu’y a t’il de commun entre l’insecte et le pachyderme, le fauve et l’animal domestique ? Presque rien, sinon cette étrangeté qui s'appelle la vie et le fait que ces créatures avec lesquelles nous partageons un espace-temps tissent, avec nous, des liens singuliers . Ces pages, qui relèvent de la fiction ou parfois de la poésie, sont éloignées de la pure connaissance scientifique. Elles parlent cependant de ce que la plupart d'entre nous ont déjà expérimenté ; l'éton... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
HermantM
  23 avril 2014
Les animaux sont reconnus être doués de sensibilité ... c'est maintenant officiel, même si les humains, du moins ceux qui sont par nature également sensibles, le savent depuis longtemps ! Aussi, voici un recueil de nouvelles qui tombe bien à propos puisque les animaux en constituent le fil conducteur. Dans certaines, ils occupent le devant de la scène, dans d'autres, ils ne sont que l'élément déclencheur de l'histoire mais l'auteur les utilise toujours de façon très originale et, lorsqu'il fait volontairement preuve d'anthropomorphisme, c'est pour mieux mettre en évidence les travers et la cruauté des hommes, ou parfois simplement l'inconscience. Il y a de l'humour, pas de mièvrerie et une façon étonnante de présenter les choses : à découvrir !
Commenter  J’apprécie          151
patriceboisset
  31 octobre 2014
Je ne suis pas très objectif car Daniel est mon oncle et parrain... J'ai retrouvé beaucoup de sa personnalité dans son livre que je vous conseille bien sûr de lire. Daniel use du changement de repère pour nous projeter dans la perception animale avec une certaine ironie et beaucoup de réalisme. Bien joué et bien rendu. Merci
Commenter  J’apprécie          60
CREER
  18 décembre 2020
Dans cette rue tranquille de ma ville, ce soir calme d'automne, il marchait devant moi, seul et paisible, de l'autre côté de l'aventure. C'était sa démarche qui avait attiré mon regard : l'homme ressemblait à un échassier, ses longues jambes supportant un corps qui était légèrement disproportionné. Il émanait de sa personne, et plus particulièrement de son allure, un sentiment de calme et de détachement que les couleurs fauve des arbres, si particulières à cette saison, paraissaient renforcer.
Commenter  J’apprécie          40
zoute1
  14 août 2019
j ai apprécié ce recueil de nouvelles ou bien souvent, les animaux sont bien plus humain que ces derniers ... ils nous prouvent que les valeurs que nous sommes en train de perdre sont toujours bien encrées dans le monde animal. Parfois triste, parfois marrant, toujours émouvant pour qui n'oublie pas que l'être humain est un animal presque comme les autres...
Commenter  J’apprécie          30
MediathequeSaintPaulien
  06 juillet 2017
Le Livre du Mois de Juillet - Mots dits mots lus
Un extrait de la nouvelle "La Providence" a été lue par un choeur de lecteurs à l'occasion de la fête nationale de la lecture à voix haute.

Lien : http://www.motsditsmotslus.c..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CREERCREER   18 janvier 2021
Elle aurait pu en rester là, mais elle décida de ne pas faillir à la mission qu'elle s'était fixée. Elle jugea bon de garder le contact avec son nouvel ami, mais repartit pour ses expériences très personnelles. Comme par hasard, elle se trouva sur le chemin de nombreux proches et son conjoint. Cartouche se surpassa. Sa maîtresse humiliée trouva auprès de ces messieurs de nombreuses consolations, autant physiques que sentimentales. Elle accéda à un monde ignoré d'elle jusqu'à présent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
HermantMHermantM   23 avril 2014
- Combien y avait-il de roupies dans cette sacoche, Jayapala ? demande le gradé.
- Six millions de roupies, monsieur l'Inspecteur.
- Il faut les compter ici, devant nous, pour les besoins de l'enquête. Si vos éléphants vous ont volé, nous devrons les inculper, les emprisonner, les faire juger.
Commenter  J’apprécie          80
CREERCREER   18 décembre 2020
Le Walhalla était décidément curieux. Alex de son vivant, s'en était fait une idée différente. Dans une obscurité totale, il pouvait à peine se mouvoir. Un goût fort désagréable accompagnait la paralysie de sa puissante mâchoire. Tout raisonnement lui paraissait laborieux. Il avait la sensation de mener contre le sommeil une lutte incessante et indécise. Très lentement, il reprenait conscience de son corps et fut étonné de n'y sentir aucune blessure...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
TIPLETIPLE   16 juillet 2014
Quand la vie est éclairée autrement que par l' humain et que la poésie le dispute à la science. A lire, en prenant un tout petit peu son temps, si l'on en a encore un peu pour la lecture....
Commenter  J’apprécie          20
TIPLETIPLE   03 avril 2014
CES TEXTES RELEVENT PARFOIS DU FANTASTIQUE,PARFOIS DE L'ETONNEMENT PROCURE PAR LE SIMPLE REEL ET TOUJOURS DU DOMAINE DU POSSIBLE.LE REVE ET LA REALITE SE CONFONDENT POUR LE PLUS GRAND PLAISIR DE NOTRE IMAGINAIRE.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : moralitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3352 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre