AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

André Tissier (Traducteur)Magali Wiener (Éditeur scientifique)
ISBN : 2080721399
Éditeur : Flammarion (10/05/2001)

Note moyenne : 2.91/5 (sur 11 notes)
Résumé :

À trop le martyriser, la femme de Jacquinot se retrouve victime d'une bien méchante mésaventure. Jenin, lui, cherche désespérément à connaître son père, tandis que le bateleur trouve son bonheur à divertir ses semblables. Trois tableaux de la vie quotidienne au Moyen Âge, pleins de vie et d'éclats de rire.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
LydiaB
  27 octobre 2010
Comme la plupart des farces qui nous sont parvenues, ce texte est tardif (milieu du XV°s). Ce genre se poursuivra jusqu'au milieu du XVI°s.
La farce du cuvier est considérée comme étant une variation sur le thème de "la femme qui porte la culotte", au grand regret de son mari qui sera ravi de trouver une occasion de se venger et de reprendre le dessus.
Ce texte met en scène Jacquinot, affligé non seulement d'une femme acariâtre, Anne, mais encore d'une belle-mère (Jacquette) prenant sans cesse le parti de sa fille. On lui ordonne de tout faire, à n'importe quelle heure du jour et de la nuit.
Lien : http://promenades-culture.fo..
Commenter  J’apprécie          70
cdibrazey
  03 février 2015
Jenin qui essaie de trouver qui est son père ,sa mère le décourage et lui dit qu'il est fils de rien qu'il a pas de père.
Jenin va chercher un devin dans la rue qui attire l'attention des citoyens,Jenin rammène le devin chez lui afin de deviner qui est son père.
Je me sens pas concerné par ce livre car il est ennuyeux, c'est pour ça que je n'ai pas aimé ce livre. Des moments sont plutôt marrants.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
LydiaBLydiaB   27 octobre 2010
ANNE, furieuse, à Jacquinot.
Taisez-vous ! Je ne vous crois point!
Oui, je vous ai vu dans ce coin
Qui dormiez sur une escabelle !

JACQUINOT, la calmant.
Ecoutez-moi, ma toute belle...

ANNE, trépignant.
Vous dormiez, et stupidement!
J’entendais votre ronflement!

JACQUINOT, paternel.
C’est une erreur, une chimère...
Commenter  J’apprécie          40
julienraynaudjulienraynaud   11 juin 2017
Toujours ma femme se démène, comme un danseur ; et puis sa mère veut toujours avoir son mot sur la matière. (...) L'une crie, l'autre grommelle ; l'une maudit, l'autre tempête.
Commenter  J’apprécie          80
cdibrazeycdibrazey   03 février 2015
 Si par ma foi,j'en tiens bien compte . Mais quoi ! Ma quéquette est si belle.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : farceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Oyez le parler médiéval !

Un destrier...

une catapulte
un cheval de bataille
un étendard

10 questions
782 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , vocabulaire , littérature , culture générale , challenge , définitions , histoireCréer un quiz sur ce livre