AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749936403
Éditeur : Michel Lafon (25/04/2019)

Note moyenne : 2.9/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Ni date pour cette histoire
Ni lieu précis pour ce pays.
Une dictature militaire dirigée par un despote arrivé au pouvoir huit ans plus tôt, à la faveur d'un terrible coup d'état.
Luna, Miguel, Alex et Antoine, quatre adolescents épris de liberté qui ne peuvent se résigner à se soumettre au joug du tyran.
Au nom de leur idéaux, ils vont faire acte de résistance.
Par quels moyens s'opposeront-ils à e régime totalitaire ?
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bazart
  17 mai 2019
On n'en finit plus de parler de, Jean-Christophe Tixier sur babelio avec les masses critiques puisqu'apres son roman pour adulte les biens aimés, conte gothique hallucinant. le voilà qui s'associe à l'illustrateur Ohazar pour livre l'A révolution, dystopie convaincante sur une révolution fictive mais qui décrit bien les mécanismes du totalitarisme.
On suit la destinée de 4 adolescents qui essaient de s'opposer tant bien que mal à cette dictature militaire
Un peu candide certes ( notamment dans le trait), mais pour les adolescents, public cible de cet album, instructif et haletant.
Commenter  J’apprécie          210
MassLunar
  19 mai 2019
L'A révolution est une dystopie intéressante. Dans la lignée de nombreuses présentant un régime totalitariste, autant le dire de suite, cette bd ne présente rien de nouveau dans le genre.
J'ai même trouvé le contenu plutôt lisse avec les nombreux poncifs qui reviennent ( régime militaire, ambiance grisâtre , austérité, contrôle médiatique, etc...) . Voila, dans sa présentation d'une dictature, c'est un titre qui demeure très classique. du coup, nous suivons quatre adolescents qui vont se battre à leur manière contre le régime. Ils vont imposer un acte de résistance plutôt bien pensé qui trouve son origine dans le titre de la bd.
C'est bien rythmé , nous suivons cette histoire avec un semblant d'intêret avec une mise en valeur des différents personnages et de leur rapports avec ce régime totalitariste. Les figures du résistants ou du collabo sont ainsi revus une nouvelle fois.
Malgré quelques scènes d'attentas et un peu de violence , il faut notre que l'A Révolution est, je pense, une bd destinée aux ados ou pré-ados. le graphisme est assez soft, dans le style jeunesse, les expressions arrondies, la colorisation numérique, très dessin animé, rendent ce titre assez accessible. Je vois bien ce titre dans les bibliothèques de collèges, entre quelques titres bien percutants comme Maus mais en plus soft.
Car oui, ce titre reste soft, on parle de totalitarisme, d'une dictacture qui est bien évidemment inspiré par de réels régimes totalitaires comme la Corée du Nord mais c'est vrai qu'il y a tout de même une candeur un peu maladroite. .
Du coup, cette candeur formate un peu trop cette bd ce qui la rend prévisible.
L'A révolution est avant tout destiné à un public jeunesse , c'est un titre de sensibilisation, bien rythmé, qui montrent diverses facettes d'un régime totalitaire aussi bien au niveau humain qu'au niveau politique. Cela dit, ce titre n'invente rien et s'avère également très lisse, parfois maladroit dans le traitement de son sujet en raison notamment de cette candeur un peu mal venue.
De ce fait, je conseillerais cette bd avant tout à un public jeunesse, à ranger au coté des titres engagés qui donnent un reflet approprié des sinistres réalités de ce monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
michel.carlier15
  09 juin 2019
Merci à Babelio pour cette dystopie qui s'adresse à un public plutôt jeune . N'étant pas habitué à faire de chronique sur ce genre littéraire , j'ai été un peu surpris par la forme par trop simpliste du propos , avec d'un côté les bons , le peuple opprimé , et de l'autre , le tyran et ses sbires , sa police .
Malgré tout , on passe un bon moment avec l'A révolution (qui consiste à oter tous les A du nom du dictateur Averamiane sur ses affiches , qui devient ainsi Vermine ) .
Tous les ingrédients d'une dictature militaire féroce sont réunis , couvre-feu , arrestations arbitraires , détentions des opposants sans procès , maltraitances et tortures dans les prisons , la presse et les médias sont muselés et aux ordres du pouvoir , etc...
Petit bémol également au niveau de la forme , le graphisme un peu rudimentaire , mais peut-être cela correspond-il au style de l'auteur .
L'intrigue est également assez prévisible , on suit le travail de résistance nocturne de quatre étudiants contre la dictature , qu'ils ne peuvent plus supporter . On sait à l'avance ce qui va advenir : la cause est juste , donc un soulèvement populaire va finir par abattre le régime inique , et c'est ce qui se produit .
En définitive , malgré ces petits handicaps , cela reste une bonne BD , et j'ai passé un moment agréable en sa compagnie . Mais peut mieux faire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Azeline
  30 mai 2019
Merci à Babelio pour cette masse critique graphique et aux éditions Michel Lafon.
Attirée par le résumé de la quatrième de couverture de cette bande dessinée, j'ai été déçue par le scénario de cette dystopie trop convenue et simpliste.
L'A révolution semble adaptée à un jeune public : le mode de fonctionnement d'un dictature est parfaitement illustré (portrait du tyran omniprésent dans l'espace public, arrestations arbitraires, restriction des libertés); trois différentes formes de rébellion sont abordées.
Cependant le parti pris des auteurs pour une résistance passive laisse penser que les actes radicaux de la résistance active causeraient principalement des dommages à la population (victimes civiles en gros plan), le personnage du résistant infiltré, quant à lui, connaissant un triste sort.
La méthode employée par ces étudiants "révolutionnaires" n'a pas non plus convaincu mon fils de treize ans.
Commenter  J’apprécie          20
yelloniniz
  29 avril 2019
Derrière une histoire et un dessin qui semblent assez naïfs au départ, une révolution se dessine.
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
BoDoi   24 mai 2019
Malgré ce sentiment de déjà-vu, une certaine naïveté des situations et des émotions un brin forcées, on ne s’ennuie guère au fil ce long one-shot au dessin léger et assez lisse. Une A Révolution pas révolutionnaire, donc, mais qui devrait aisément séduire les jeunes lecteurs, et constituer une première approche à l’étude des totalitarismes.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Lire un extrait
Videos de Jean-Christophe Tixier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christophe Tixier
Ancien professeur et formateur, Jean-Christophe Tixier écrit des livres jeunesse et des polars. Avec son dernier roman "Les Mal Aimés", l'auteur nous plonge dans une histoire glaçante sur l'horreur des bagnes pour enfants qui s'appuie sur les archives départementales de l?Hérault. Un livre poignant et d?une sobriété implacable avec lequel nous remontons le temps lors de l'interrogatoire de son auteur devant les caméras de BePolar, lors du festival Quais du Polar 2019.
Découvrez toutes les interviews de Quais du Polar : https://www.bepolar.fr/Web-TV-Quais-du-Polar-2019-178
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr