AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Ohazar (Autre)
EAN : 9782749942483
61 pages
Michel Lafon (08/10/2020)
3.2/5   5 notes
Résumé :
Ni date pour cette histoire.
Ni lieu précis pour ce pays.

La chute d'une terrible dictature a laissé la possibilité à un rêve nouveau d'émerger : une société où la voix de chacun compterait, une utopie.
Mais ce système qui semble idéal, présente des failles, et se retrouve menacé.
Luana et Antoine vont mettre tout en œuvre pour sauver cette utopie. Mais les voies qu'ils empruntent diffèrent et, très vite, ils se retrouvent dans de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
RJuillet
  27 janvier 2021
L'Hutopie c'est 5 jeunes, Luana, Antoine, Miguel, Alex et Mya qui se battent pour leurs convictions.
L'Hutopie c'est la suite de L'A Révolution (que je n'avais pas lu) où le groupe combattait une dictature.
L'Hutopie, c'est une histoire de lettres rajoutées et placées, je dirais, au mauvais endroit.
Pas facile de comprendre l'histoire de cette lettre H. Au départ, j'étais partie avec l'idée d'un hôpital (preuve que nous sommes bien conditionnés) en réalité c'est le siège d'un système démocratique animé par 4 groupes (les jeunes, les sages, les experts, les financiers) et symbolisé par un H (4 groupes, 4 branches) construit à la fin de la l'A Révolution, symbole d'une pensée nouvelle, démocratique, réfléchie, discutée.
Ce H va surtout devenir le symbole de la discorde. Certains veulent le supprimer et le distribuer comme symbole de qualité.
D'autres, dont nos 5 amis, veulent le conserver et le garder comme symbole de liberté.
Deux camps qui vont s'affronter, les méchants et les gentils. La politique et l'argent qui se mêlent de tout. Les droits bafoués. On connait bien ça et c'est ce que j'ai adoré.
C'est que l'histoire nous parle. On est tous épris de liberté. On rêve tous d'une société juste et idéale. Aujourd'hui, chacun peut se retrouver dans une cause à défendre, une lutte pour la liberté, comme celle qui anime les jeunes héros de cette histoire.
Cette Histoire et ses dessins géniaux, est un mélange de notre société d'aujourd'hui. Les affrontements politiques. Les votes contestés. L'engagement. La violence. le vandalisme. le street-art. Et d'une société idéalisée et futuriste. 5 jeunes qui ont tout compris. Qui vont se battre pour la sauver. Et surtout qui vont y arriver. Jusqu'à ce que d'autres problèmes pointent le nez. Car l'idéal même en BD est utopique.
Mais ce mélange rend l'histoire, bizarrement, plus réaliste.
La fin est géniale, un nouveau bâtiment à 5 branches sera construit car il sera rajouté une nouvelle entité* aux 4 déjà présentes.…
La boucle est bouclée pour l'instant … et continue de nous parler.
Il est certain que je vais rester attentive à la suite des aventures de Luana, Antoine et leurs copains.
Merci à Babelio et aux Editions Michel Lafon pour cette découverte.
*les artistes
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Des_livres_et_moi
  27 janvier 2021
Un grand merci à Babélio et aux éditions Michel Lafon pour l'envoi de cette BD lors de l'opération « masse critique ». C'est une BD que j'adresserai plutôt aux grands ados / jeunes adultes, un style que j'aime aussi lire et découvrir. L'Hutopie est un tome 2, la suite de l'A-Révolution. Je n'avais pas lu ce dernier, mais j'ai apprécié de découvrir ce récit, et cela m'a donné envie de voir comment les personnages se sont liés / trouvés / découverts et quelles étaient leurs façon de réagir dans le tome 1,
L'histoire ? Après l'A-révolution, les gens ont décidé de construire une société de libertés, où chacun avait sa place. Ainsi sont représentés : les sages, les experts, les jeunes et les financiers, les 4 branches d'un H qui forme l'Hutopie. Afin d'éviter les abus, Luana, du groupe des jeunes (si j'ai bien compris), souhaite supprimer la lettre H des mots, des marques, … En effet, trop de gens se l'approprient pour en faire des produits « labellisés Hutopie »… Deux camps s'opposent alors : les partisans de la suppression du H et les autres… le groupe d'amis de Luana se scinde aussi sur ces idées.
L'époque n'est pas définie mais les illustrations nous placent tout de même à une époque qui ressemble très fortement à la nôtre, sans réelles technologies ou évolutions futuristes. Et le lieu qui n'est pas défini ressemble à une grande ville, avec beaucoup de logements, de personnes qui s'expriment, des médias très présents…
Concernant les illustrations, j'avoue que sur la couverture, je pensais que Luana était un garçon (et je rappelle que je n'ai pas lu le tome 1), et j'ai eu du mal à m'y faire… Par exemple, sur la page 11, en haut à droite, elle ressemble vraiment à une fille, et juste en dessous, la « Luana en colère » me fait penser à un personnage masculin…
Le scénario m'a paru parfois un peu répétitif, je pataugeais un peu dans le milieu du livre, mais des éléments s'ajoutent au fur et à mesure, et permettent de ne pas s'ennuyer.
J'ai vraiment beaucoup aimé la fin, et même si j'avais vu la dernière planche (parce que je suis curieuse et que j'aime regarder les fins avant d'avoir lu l'ensemble), j'ai été surprise !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VALENTYNE
  29 janvier 2021
Dans un pays indéterminé, de nos jours.
Cette BD est un deuxième tome d'une série ; il suit l'Arévolution que je n'ai pas lu. J'ai été tentée par le titre l'Hutopie avec un H, de la même façon que le premier tome jouait sur les mots l'Arévolution avec un A majuscule.
On retrouve dans ce pays une bande d'amis : Luana, une jeune femme et son groupe d'amis dont Antoine et Mya, hackeuse.
Ne pas avoir lu le premier tome n'est pas gênant puisque dans les premières pages on rappelle ce qui s'est passé avant : il y a eu une révolution et un tyran a été mis hors d'état de nuire. A la suite de cette révolution a été construit l'immeuble (en forme de H) de la couverture. Dans cet immeuble est organisée une sorte d'assemblée qui régit les lois de ce pays
Le propos de cette BD est d'autoriser ou non l'utilisation de la lettre H dans les produits que vendent les entreprises commerciales.
J'ai trouvé que c'était assez intéressant et bien construit autour de ce marketing de la lettre H : pour ou contre le monopole de cette lettre ? des intérêts financiers énormes sont en jeu...
Il y a dans le sein du groupe des avis divergents sur ce sujet : au delà du pour ou du contre, peut on prendre les armes pour défendre ses idées ?
Une BD pour les ados ou pré-ado intéressante sur les dictatures, la liberté de pensée, la voix de chacun dans la démocratie.....et aussi la place des jeunes dans le processus de décision d'une nation ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Des_livres_et_moiDes_livres_et_moi   26 janvier 2021
N'est-ce pas le rôle de l'art que d'interpeller et de faire réfléchir ?
Commenter  J’apprécie          00
Des_livres_et_moiDes_livres_et_moi   26 janvier 2021
"Hêtre ou ne pas être"... C'est tellement beau et puissant.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Jean-Christophe Tixier (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christophe Tixier
Une auberge à l'écart, dans les années 1960, où trois femmes en quête de liberté se déchirent tandis que se vide le lac en contrebas, révélant peu à peu le village d'autrefois, englouti avec ses secrets. Un hôtel de verre, luxueux et inaccessible sauf à quelques privilégiés, comme la métaphore d'un monde dominé par la finance où la réalité disparaît derrière l'illusion d'une économie de spéculation. Un conte macabre et terrifiant, où une petite fille observe la dérive meurtrière de son père qui, par crainte du monde extérieur, a peu à peu enfermé sa famille dans une maison transformée en forteresse. Trois polars en forme de huis clos, addictifs et suffocants.
Effacer les hommes de Jean-Christophe Tixier (Albin Michel) L'hôtel de verre d'Emily St. John Mandel (Rivages/Noir) Résine d'Ane Riel (Seuil)Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤21Facebook12¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite
autres livres classés : utopieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura