AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de kuroineko


kuroineko
  22 mars 2018
Graphismes élégants très gothique anglais XIXème siècle. D'ailleurs on est en plein dedans, sous le règne de la reine Victoria.
Un manoir tout ce qu'il y a de plus british. le maître de céans est un jeune garçon prénommé Ciel, peu souriant et dont un oeil est recouvert d'un bandeau.
A ses côtés, Sebastian, le fameux Black Butler du titre. Majordome hors pair au charme et au charisme sulfureux. Il cache plus d'un tour - et d'un secret - dans sa poche. Un lien très particulier le lie aux ordres de Ciel jusqu'à ce que... vous lisiez la suite des tomes.

L'effet comique du manga est principalement dû aux nombreuses maladresses des autres employés du manoir. Une équipe de bras cassés pour le moins fantasque.

Le dessin est raffiné, le premier tome distille suffisamment de mystère pour donner envie de lire le prochain numéro. Je dois dire que je me suis arrêtée au septième volume. le désintérêt croissant s'est ligué au manque de place dans ma bibliothèque.
Commenter  J’apprécie          200



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (19)voir plus