AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 250501468X
Éditeur : Kana (01/06/2012)

Note moyenne : 4.29/5 (sur 123 notes)
Résumé :
Plusieurs meurtres ont été commis à l'occasion d'une fête donnée au manoir de Phantomhive.
Le maître des lieux, qui a perdu son majordome, se lance dans une enquête. Tandis que le mystère s'épaissit, la cape marron d'un pasteur au rire hautain voltige, voltige...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
belette2911
  13 novembre 2012
Comme je vous le racontais dans ma critique du tome 9, des meurtres (3) ont eu lieu au manoir de Panthomhive dont un assez... inimaginable (ceux qui l'ont lu comprendront).
Mais qui a tué ? C'est ce que Ciel, le jeune comte, aidé de l'écrivain mystère (l'auteur d'un roman policier bien connu dont je vous parlais aussi dans la précédente critique) vont essayer de découvrir afin de résoudre l'énigme.
En édifiant une "liste des alibis" le romancier se rend compte que seul lui et le comte sont innocents, sur les douze personnes présentes au manoir.
De plus, pour les meurtres, il fallait un complice... Ou alors, le coupable du premier meurtre n'a rien à voir avec les suivants, ou les morts étaient en fait le ou les coupables du premier crime ?
Diable, le mystère s'épaissit et dehors, la tempête fait de plus en plus rage, comme si les éléments étaient déchaînés sur le manoir.
C'est alors que de la tempête surgira un étrange pasteur, ressemblant étrangement à... Sherlock Holmes.
Que se soit de par son costume, de par sa silhouette longiligne, de par ses déductions, de par sa manière de joindre les mains devant lui ou de mener l'enquête, tout nous fait penser au détective de Baker Street.
Sans compter qu'il se nomme... Jeremy Rathborne ! Un mélange de Jeremy Brett (il a joué le rôle de Holmes dans la série Granada et même Watson, au théâtre, en face de Charlton Heston) et de Basil Rathborne qui joua, lui aussi, le rôle du détective (14 fois si je ne m'abuse).
Le tout, en sachant que l'écrivain présent n'est autre que... Conan Doyle.
Ce que j'ai apprécié, hormis l'enquête, les meurtres et l'ambiance à la Agatha Christie, c'est de découvrir les nombreuses références canoniques à Sherlock Holmes qui parsèment ce tome :
- le vieux Tanaka, quand il réalise une prise "karatéka" sur un convive (monsieur Woodley cherchait à agresser le comte) : il leur explique que c'est du "Bartitsu" (un art martial de technique d'autodéfense inventé par Barton-Wright).
Doyle, encore sous le choc, ne comprendra pas bien, dira "Baritsu" (art martial pratiqué par Holmes et que nous retrouverons dans "La maison vide - The Empty House"). En enlevant un "t", le nom naissait.
- Nous avons un dessin en page centrale de quelques personnages (le comte, ses employés et Doyle) portant le fameux deerstalker et la cape macfarlane (bien que non canoniques), sans oublier la pipe courbée (pipe calabash - un anachronisme), une loupe, un portrait en ombre chinoise du détective, sans oublier le numéro 222b.
Bref, même si certains ne sont "pas canoniques", ils sont devenus les attributs du détective malgré lui.
- La déduction sur la montre du premier cadavre : le pasteur signale que les traces de griffures près du remontoir prouvent que le proprio de la montre était alcoolique (cfr "Le signe des quatre").
- Jeremy qui demande un mouchoir à Doyle, et qui ensuite l'enfonce dans la bouche du mort afin de renifler l'odeur, avant de le rendre à son propriétaire, alors qu'il en possède un, ça pourrait être digne de Holmes.
- Quant au final, avec la découverte de l'assassin, c'est tiré d'un récit de Conan Doyle en plein. Mais je ne vous dirai pas lequel... On peut dire que cela lui donnera des idées pour cette nouvelle.
Une enquête assez mouvementée, une brin de "fantastique" et de suspense, bref, un Black Butler comme je l'aime !
Et Doyle comprendra, avant de repartir, QUI était en fait le pasteur Jeremy Rathborne...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AnneClaire29
  13 juin 2018
Nous retrouvons tous nos protagonistes qui sont plongés dans l'horreur avec le meurtre de trois des leurs et toujours pas de piste sérieuse pour découvrir qui est le tueur.
Le pasteur Jeremy Rathbone leur vient en aide après avoir reçu la chouette et le message qui lui était adressé.
Toujours cette ambiance sombre et ce meurtrier insaisissable. Ce manga réussi toujours autant à nous tenir en haleine.
Commenter  J’apprécie          50
Anasia62
  26 octobre 2014
La suite du 9, l'affaire n'étant toujours pas résolu sur le meurtre du Comte van Siemens, Patrick Phelds et Sébastian.
On voit l'arrivé d'un nouveau personnage, Jeremy un Pasteur qui va résoudre l'enquête et découvrir le meurtrier.
J'ai bien aimé ce deuxième tome, et j'ai surtout adoré la fin car je ne m'attendais pas du tout à ça. Je me demande si on va également encore entendre parler d'Arthur, l'ophtalmologue devenu écrivain.
Commenter  J’apprécie          40
Noctenbule
  16 mai 2017
J'avais été très intriguée par le tome 9 alors il fallait absolument lire le tome 10 pour en savoir davantage. En plus, j'ai apprécié le fait que le majordome Tanaka soit plus présent. Malgré son âge, il est d'une grande souplesse et est très malin. Il pratique le Bartitsu qui est l'art martial pratiqué par Sherlock Holmes (et aussi les suffragettes).
Bon, il n'est pas aussi fort que le diable de majordome mais on pourra lui pardonner. Après tout, lui reste un homme, un vrai.
Les indices données sont légers et semblent tous vraisemblables. Même ceux qui sont là pour nous mettre sur une fausse piste où nous emmener dans certaines affabulations comme l'acte d'une vampire assoiffée. Tout est mis bout à bout pour trouver un coupable. Mais quelque chose me dit qu'il ni ai pour rien dans cette affaire. Peut-être que j'en saurais plus par la suite. Ces deux meurtres ont bien une raison politique ou économique à jouer cependant aucune information ne sera communiqué dans ce tome.
Le personnage timide d'Arthur est touchant et il est plus malin qu'il n'y paraît. D'ailleurs, ne fait-il pas demi-tour à la fin pour avoir une réponse à une question qui le taraudait ?
On a retrouvé un homme d'affaire qui aime faire le commerce de prostitués qui n'a aucun interdit. Il dit tout ce qu'il lui passe par la tête. Cela permet de faire un contraste avec tous les invités.
Un tome assez intriguant qui permet de se plonger dans une enquête avec Sherlock, Agatha ou Hercule au choix. Un bel hommage à la littérature policière avec tout de même un peu de fantastique. Une série à lire indéniablement.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Natacha851
  28 octobre 2012
Nous sommes toujours enfermés dans le manoir des Phantomhive, avec un meurtrier qui a déjà tué trois personnes.
Les hypothèses vont bon train chez les convives mais le mystère sera résolu grâce à l'ingéniosité d'un nouveau personnage, la pasteur Jérémy, ressemblant vaguement à un certain Sherlock Holmes.
Le tome se finit sur une révélation qui annonce de nouvelles explications sur cette affaire.
De plus, même si un coupable est nommé, un doute plane encore.
Le tome 11 devrait donc nous donner le fin mot de cette histoire!
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MissonlyMissonly   21 février 2015
Les plantes aromatiques ont non seulement des saveurs et des parfums, mais elles exercent aussi des effets thérapeutiques, beaucoup ont pour effet de réduire l'appétit.
Le fenouil en constitue un exemple représentatif, si on se sert de ce genre de plante pour aromatiser l'entrée, on pourra réduire la quantité de nourriture consommée dans l'ensemble.
Commenter  J’apprécie          10
MariloupMariloup   16 juillet 2017
"Écoute, sans Sebastian, nous n'aurions pas pu venir au manoir... Moi, je n'aurais même pas pu sortir et me faire rincer ainsi par la pluie. Nous n'avions rien. Pas de maison où rentrer... pas de camarades... pas de liberté... tout ça, c'est Monsieur et Sebastian qui nous l'ont donné." # Finny
Commenter  J’apprécie          00
MariloupMariloup   16 juillet 2017
"Il souriait innocemment, comme un enfant, dans ce château où errait pourtant un tueur démoniaque. Je pense que je n'oublierai jamais ce sourire. Avec le sourire, beau et cruel à la fois, de quelqu'un qui s'amuse à un jeu, on eût dit un diablotin, membre de la parentèle du diable."
Commenter  J’apprécie          00
MissonlyMissonly   21 février 2015
Les quantités que Sebastian a préparées ne permettront sûrement pas de tenir trois jours.
Comme le Comte Grey mange beaucoup...
Commenter  J’apprécie          10
Koneko-ChanKoneko-Chan   03 avril 2017
Lau : Dans notre monde, c'est ce qui est absolu qui n'existe pas !
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yana Toboso (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yana Toboso
Vidéo de Yana Toboso
autres livres classés : majordomeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
826 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre