AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505008299
Éditeur : Kana (19/03/2010)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 227 notes)
Résumé :
Ciel et Sebastian reçoivent la tante de Ciel : Madame Red, veuve du Comte Barnett, ainsi que son majordome Grell Sutcliff. C'est la fin de la saison mondaine et Londres est en émoi à cause de meurtres perpétrés par celui que l'on a déjà surnommé "Jack l'Éventreur". Plusieurs prostituées sont en effet massacrées dans d'horribles circonstances. Sebastian et Ciel soupçonnent le Vicomte de Druitt d'être le coupable et ils mettent au point un stratagème pour le piéger.>Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  21 septembre 2014
J'ai adoré retrouvé Sebastian, le Diable de majordome ainsi que le jeune Ciel Phantomhive, son maître pour de nouvelles aventures sombres, addictives et sophistiquées.
#Spoilers#
Tout commence par une journée normale pour le majordome Sebastian du maître Ciel Phantomhive: donner ses ordres au personnel du manoir, prendre ses instructions auprès du maître de maison et se mettre à la pâte soi-même, sans compter, qu'il doit gérer les problèmes survenus et les rattraper... le travail qu'il accomplit est juste... incroyable et impressionnant. Cela se voit que son métier de majordome lui plaît malgré des employés qui lui en font voir de toutes les couleurs. Mais des événements graves vont interrompre ce quotidien. Sebastian et Ciel vont se pencher sur une affaire et pas des moindres: celle de "Jack l'Éventreur". Ils vont mener l'enquête pour obtenir des informations sur les meurtres abominables de prostituées, en commençant par aller aux pompes funèbres questionner l'Undertaker qui leur révélera qu'un organe est prélevé à chaque fois: l'utérus. Sebastian prend alors les choses en main et son maître ne s'en inquiète pas du tout car rien n'est impossible pour notre diable de majordome. Ses investigations vont être un franc succès, lui qui fera une liste de suspects et de leurs alibis. Il n'a d'ailleurs qu'un potentiel suspect: un médecin. Il serait également question de magie noire, de rituel magique. Sebastian, Ciel, Madame Red (sa tante) et sa troupe vont tous se rendre à une réception organisé par ce fameux médecin et pour cela, pour ne pas se faire démasquer, ils doivent se déguiser, surtout Ciel qui est déguisé en adorable fille (je n'avais même pas capté que c'était lui au début!). J'ai vraiment beaucoup aimé la réception où il s'est passé tellement de choses, que je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. La fiancée de Ciel, Elizabeth, manque justement de bousiller leur couverture si elle venait à les reconnaître, Sebastian n'arrête pas de le tirer d'affaires à plusieurs reprises. La beauté et la grâce de Ciel en fille attire l'oeil du suspect, le Vicomte de Druitt, Ciel doit alors se comporter en parfaite jeune fille de bonne famille pour le charmer et l'amener à tout avouer. le souci, c'est que Ciel tombe dans le piège du docteur: il est montré emprisonné dans une cage à une foule de gens riches et masqués, victime d'enchère privée et illégale mais Sebastian arrive à temps pour sauver son maître. le vicomte est arrêté mais les meurtres se perpétuent. Alors qui est le véritable coupable? Eh bien, c'est le coup de massue! Je ne m'y attendais vraiment pas. le final est surprenant car, qui aurait pu croire que l'homme que l'on voyait toujours en arrière plan, puisse être le coupable? Que la femme revenue dans la vie de Ciel puisse être à l'origine de ces tueries? de plus, nous avions un diable en la personne de Sebastian mais nous voilà avec un dieu de la mort, sous couverture! Jack l'Éventreur est deux personnes à la fois! Sebastian doit alors protéger son maître coûte que coûte contre un adversaire redoutable... un majordome. Un majordome de la mort!
J'apprécie Sebastian toujours un plus par son côté mystérieux, son côté efficace, fasciné par la cuisine, doué dans tout ce qu'il entreprend surtout devant les grosses bourdes des domestiques. Justement, le personnel, bien qu'on ne le voit pas beaucoup, est toujours aussi incapable et du coup drôle. de nouveaux personnages font leur entrée comme la tante de Ciel, Madame Red; certains à l'apparence plutôt effrayante comme l'Undertaker et le fameux "Jack l'Éventreur".
J'adhère toujours autant au travail minutieux de Yana Toboso; les dessins sont superbes et élégants. L'histoire commence tout doucement et ce n'est pas plus mal étant donné ce qui va suivre. L'histoire est également plus sombre quoique toujours ponctuée d'humour "spécial Toboso", elle est plus morbide aussi. Malgré tout, j'aime toujours l'élégance, le raffinement dans le manga.
L'histoire a fait un grand bond en avant, elle est devenue plus sombre, plus horrifique... plus rythmée: tout allait doucement au début, ensuite le thème s'est installé petit à petit et à la fin, tout s'est accéléré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
belette2911
  05 juin 2014
Toute fébrile, j'avais attrapé le tome 2 de notre duo étrange… Et j'avoue que c'est toujours avec grand plaisir que je relis la collection !
Ici, j'avais appris une chose de plus sur les moeurs de la société victorienne, du moins, sur les moeurs de ceux qui peuvent péter dans la soie : la saison mondaine ! Quoi t'est-ce ??
Durant la saison mondaine qui se déroule de mai à août, les nobles quittent leur manoir de province pour rejoindre leur maison de Londres. C'est-y pas fabuleux, ça ? Non, les gens de Whitechapel ne quittent pas leur taudis de la ville pour des taudis à la campagne. La seconde résidence est réservée au riches.
Alors, quoi de neuf, à Londres ?? La ville est en émoi à cause de meurtres perpétrés par celui que l'on a déjà surnommé "Jack l'Éventreur". Des prostituées ont été assassinées…
La reine Victoria s'inquiète de ses meurtres et elle charge Ciel, son chien de garde, d'enquêter sur les agissements de Jack l'Éventreur.
C'est ainsi que Ciel, accompagné du beau Sébastian, se rend dans sa demeure londonienne, quittant pour quelques temps son manoir calme et serein, sauf lorsque May Lin, Bard ou Finnian causent des troubles à cause de leur maladresse ou de leur trop grande force. Ceci donnant lieu à des passages humoristiques.
Mais des enquiquineurs sont déjà présent : Madame Red, sa tante (la soeur de sa mère), Grell Sutcliff, le majordome de la tata et Mr Lau, le directeur de la succursale anglaise de la maison de commerce chinois.
C'est dans ce tome que le personnage d'Undertaker va faire son apparition. C'est le croque-mort et il leur filera un coup de main pour leur enquête en échange d'un fou rire. Un personnage très important ultérieurement, mais lors de ma première lecture, je ne le savais pas encore !
Là, Undertaker avait remarqué que les utérus des prostituées avaient été prélevés.
Le contexte et le scénario de l'histoire étaient parfaits pour moi : des prostituées éventrées par un Éventreur, des ruelles sombres, une enquête qui ressemble un peu à une sur le véritable Jack étant donné qu'un suspect se prénomme le Vicomte de Druitt… (Montague John Druitt était un avocat, suspect dans l'affaire du tueur de Whitechapel).
Comment coincer le coupable ? Quel stratagème mettre au point pour le piéger ? Humour garantit dans leur manière de piéger l'homme ! Sans compter que Ciel va prendre des risques, heureusement qu'il a un diable de majordome.
Cette aventure se révèle au final très policière.
Mélange d'enquête et d'humour, elle est remplie de rebondissements, de coups de pieds au cul et de nouveaux personnages mystérieux que sont les shinigamis.
Les dessins sont toujours bien réalisés magnifiques, sans surcharge. le scénario est calqué sur les véritables meurtres puisque les noms des victimes sont les mêmes, mais ici, un autre coupable s'offrira à nous. Non, dans la réalité, ce ne pourrait être ça, mais dans le manga, c'est plausible.
Des passages hilarants, d'autres plus sérieux et petit à petit, l'auteur nous divulgue des bribes du passé de Ciel, mais on ne sait encore que très peu de chose. En tout cas, Ciel nous parle de son majordome comme d'un pion qui reçoit des ordres mais qui a la capacité de se déplacer partout où il veut.
C'est de l'effeuillage lent et j'apprécie que l'auteure entretienne le suspense ! On sent bien que ce qui s'est passé pour que Ciel en soit arrivé à ce pacte là est terrible. Malgré tout, il n'est pas motivé par le désir de vengeance…
Avantage aussi du manga, c'est que toutes les "enquêtes" ou "aventures" sont réglées en un peu moins de trois tomes et le récit est ficelé de façon à ce qu'on ne s'attende jamais à ce qui se passe la page suivante !
J'ai beau connaître la fin puisque "relecture", cela ne m'empêche pas de prendre du plaisir. Allez, au suivant !

Lien : http://thecanniballecteur.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
nekomusume
  09 mars 2013
Voici un manga qui mélange allégrement les genres. Ce tome en particulier commence comme un shojo pur souche en présentant une journée classique de la vie du "Butler" , presque normale si ce n'est que Sebastian est un majordome hors norme... une première partie très "kawaïï" qui peut être trompeuse et paraître destiné aux plus jeunes.
Seulement très vite Jack l'éventreur s'invite dans l'histoire et les chapitres se succèdent avec un crescendo dans l'intensité et le trash..
Dans ce tome Ciel se présente comme un "chien de garde de la Reine", très préoccupé par l'honneur de la couronne, il est également motivé par la recherche des assassins de ses parents mais ses motivations en sont pas très claires à décrypter. En effet il réfute d'être animé par la vengeance.
Sebastian quant à lui, nous montre ses capacités en temps que majordome parfait, de cuisinier hors pair, d'amoureux des chats, il exécute parfaitement les ordre que lui donne son maître,même si il sait que cela ne mêne à rien. Et en même temps il laisse entrevoir ses capacité de "machine de guerre"...
La tante de Ciel qui parait tellement proche de son neveu, nous montre un visage bien éloigné de ce que devrait être une tante parfaite et isole encore plus le petit comte dans un monde qui bascule de plus en plus dans l'horreur.
Heureusement d'autres personnages apportent leur contribution beaucoup plus légère: les domestiques atypiques sous les ordres de Sébastian, la fiancée de Ciel...
Black Butler est une série addictive pour les accro au gothisme mais un peu trompeuse parfois, à ne pas laisser entre les mains des plus jeunes malgré tout...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
NiiNii
  11 juin 2012
Toujours accompagné de son fidèle majordome, Ciel et Sébastian enquêtent sur les meurtres de prostituées avec Madame Red, la tante de Ciel, Lau, et Grell Suteliff, le majordome de Madame Red. PQlusieurs moments drôles: Sébastian saute du char qui est en marche durant son saut, Sébastian et Ciel déguisaient, Ciel en jeune mademoiselle bien entendu en robe et Sébatian juste avec des simples lunettes, lorsque le vicomte de Druitt, le suspect de Sébastian et des autres, donne le surnom de "petit rouge-gorge" à Ciel ou que Sébastian prend Ciel sur son dos. Cependant durant la cérémonie du vicomte de Druitt, Sébastian et Ciel voient Elizabeth, la jeune fiancé de Ciel.Il y a des moments chocs : Sébastian sortant d'un placard transpercé d'épées sans la moindre égratignure ou quand il tue tout les gens qui se trouvent dans la salle des enchères.
Cependant Jack l'éventreur a encore frappé, on découvra à la fin que c'est Grell Suteliff, le majordome de Madame Red, qui tue toutes ces femmes sous l'ordre de Madame Red.
La fin se termine sur un magnifique et fantastique match entre Sébastian et Grell, aux longs cheveux rouges.
Ai hâte de lire la suite qui m'attends dans ma bibliothèque, donc j'y cours de ce pas...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LunaZione
  15 septembre 2013
C'est vraiment grâce au mois blanc du challenge Bookineurs en couleurs de Liyah que je me suis enfin décidée à emprunter ce deuxième tome de Black Butler à la bibliothèque qui fait également parti de mon baby-challenge Manga.
Je dis bien "enfin" parce que le premier tome ne m'avait pas du tout convaincue, et que, du coup, même si je m'étais promis d'emprunter la suite histoire de ne pas passer à côté de quelque chose, je n'en avais vraiment pas envie. Comme quoi, j'ai bien fait de me faire violence ! Ce second tome m'a beaucoup plu !
Pour être honnête, je ne me souviens plus vraiment de l'histoire du premier tome et du coup, en lisant celui-ci, j'avais l'impression que les deux histoires étaient assez différentes. Enfin, ça, c'était avant que je relise ma chronique du premier tome : apparemment, il n'était pas aussi sage que je pensais...
J'ai beaucoup aimé partir à la recherche de Jack l'éventreur dans ce tome. J'ai beaucoup aimé ce côté enquête policière un peu fantastique. D'autant plus que je n'aurais pas parié du tout sur ce coupable !
J'ai également beaucoup apprécié faire la connaissance de Red dans ce tome : la jeune femme ne manque vraiment pas de caractère ! J'ai beaucoup apprécié ses airs de grande dame indépendante, le dynamisme qu'elle nous renvoie et ses répliques un peu piquantes.
J'ai une nouvelle fois beaucoup apprécié la qualité des dessins de l'auteur : tout est vraiment dans le détails sans pour autant que ça fasse trop.
J'ai également aimé la narration de l'histoire pleine d'humour et d'ironie.
Heureusement que j'ai également emprunté le troisième tome !
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Citations & extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
belette2911belette2911   05 juin 2014
— Je n’ai jamais pensé à la vengeance. Même si je me vengeais, cela ne ferai pas renaître les morts et cela les réjouirait sûrement encore moins. "Vengeance, revanche" ce ne sont que de belles paroles pour désigner l’orgueil des survivants. Bref, c’est un dérivatif. Je ne suis pas revenue à Phantomhive pour mes ancêtres, mais pour moi-même. Je veux simplement que ceux qui ont trahi et déshonoré les Phantomhive goûtent la même douleur et la même humiliation que moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
MariloupMariloup   31 août 2014
Ciel: Je souffre... cette robe est trop lourde... j'ai mal aux pieds... je veux rentrer... Je ne voudrais surtout pas que ma fiancée me voie dans cette tenue!
Sebastian: Je comprends.
Elizabeth (à des jeunes femmes): Kyaah! Cette robe est adoraaable! Et cette parure est magnifiiique! ♥
Ciel (à Sebastian): Zut... voilà que j'entends des bruits...
Elizabeth: Il y a plein de gens merveilleusement habillés! C'est adoraaable! ♥
Ciel (panique): Se... Sesese... Sebas... tian...
Sebastian (à vois basse): Mons... mademoiselle, calmez-vous. Allons par là.
Elizabeth: Ah! La robe de la jeune fille là-bas est terriblement mignonne! ♥
Sebastian & Ciel: !!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
MariloupMariloup   31 août 2014
Sebastian: Le hall s'est transformé en salle de danse... Nous n'arriverons pas à l'approcher ainsi. Nous n'avons pas le choix. Nous allons nous mêler aux danseurs pour nous rapprocher de lui. Vous pouvez faire les pas que je vous ai appris, n'est-ce pas?
Ciel: Tu me demandes de danser en public?! Avec toi, mon majordome!?
Sebastian: L'avez-vous oublié? Maintenant, je suis votre précepteur et personne d'autre. Ma condition m'autorise à danser en public avec vous ce soir uniquement... en tant que précepteur issu de la meilleure société et non en tant que majordome.
Ciel: Ah... ah bon...
Sebastian: Je mènerai la danse, pour que nous ne cognions pas d'autres couples. Allons-y. Écoutez bien la musique. Du moment que vous faites des pas en rythme avec la musique, je vous couvrirai.
Ciel: Moi, danser comme une femme...! C'est la dernière fois que je fais ça, compris?
Sebastian: Oui, c'est pour ce soir uniquement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
MariloupMariloup   31 août 2014
Cette idio... cette servante... il me semble que son problème dépasse sa myopie... Pourquoi ne remarque-t-elle pas que ce qui est bizarre, ce n'est pas le mode d'emploi, mais sa tête? J'ai entendu dire que, de par ce monde, les servantes empotées ont du charme, mais je pense que je ne pourrais jamais comprendre ça (et je n'en ai pas la moindre envie). J'éprouve même vaguement l'envie de la tuer.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MariloupMariloup   31 août 2014
Sebastian: Quand je serai dans le placard, vous l'entourerez de cette chaîne. Ensuite, vous enfoncerez ces épées dans le placard. Vous verrez que je ressortirai en vie comme par miracle! Il n'y a aucun secret! Regardez ce tour de magie rare!
Sebastian entre dans le placard.
Lau: Eh bien, j'y vais.
Il s'exécute.
Les spectateurs: Il a visé la tête de but en blanc?!
Lau: Je pense que c'est suffisant... Bon... je me demande s'il est sain et sauf...
Les spectateurs: Il n'a vraiment aucun scrupule!!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Yana Toboso (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yana Toboso
Avant premiere Black Butler - Japan Expo 2014
autres livres classés : majordomeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
668 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre
. .