AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505008302
Éditeur : Kana (19/03/2010)

Note moyenne : 4.26/5 (sur 202 notes)
Résumé :
Sebastian affronte Grell dans un combat sanglant mais qui ne manque pas de panache ! Grell manie une faux de la mort, une arme de l'au-delà ressemblant fortement à une tronçonneuse. Ce troisième tome tonitruant va nous plonger dans l'histoire de la famille Phantomhive et nous en apprendre un peu plus sur les motivations de chacun et sur le monde de la Mort…
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
Mariloup
  30 septembre 2014
Étant donné les événements survenus à la fin du tome 2, il me tardait de connaître la suite et de savoir si Sebastian allait s'en sortir dans son combat contre le Shinigami Grell "La Faucheuse de la Mort".
#Spoilers#
J'avais quitté un Sebastian sur le point d'affronter Grell, alias Jack L'Éventreur n°2. Ils s'affrontent dans un combat terrible et la faux de la Mort, redoutable, arrive à toucher Sebastian au bras. Madame Red, la tante de Ciel, "Jack l'Éventreur n°1" tente d'assassiner son neveu alors que le majordome est en difficulté, impuissant... enfin... jusqu'à ce qu'il se fasse entailler profondément pour aller secourir son maître. Mais Madame Red change d'avis et au moment où elle allait faire une révélation, Grell va la tuer! J'ai alors fais un saut dans son passé pour pouvoir comprendre comment elle en était arrivée à vouloir faire disparaître son neveu, à assassiner toutes ses femmes de façon ignoble. Tout s'est mis en place, j'ai pu la comprendre. Elle était amoureuse du père de Ciel mais ce dernier a préféré sa grande soeur, et pourtant, elle n'en a jamais tenu rigueur à sa soeur qu'elle aimait plus que tout et elle a eu une vie de couple consolatrice avec un autre, attendant même un enfant, mais suite à un accident, elle les a perdu tous les deux. Et pour ne pas arranger les choses, un autre drame survint: un terrible incendie criminel qui décima les Phantomhive (seul Ciel n'avait jamais été retrouvé). Madame Red, dévastée par la perte de tous ces membres chers à son coeur, reprit son travail de médecin mais la jalousie et la rancoeur avaient fait leur chemin jusqu'à elle après avoir fait avorter de nombreuses prostituées qui voulaient purement et simplement se débarrasser de leur bébé alors qu'elle ne pouvait plus enfanter. Les prostituées devinrent ses proies, ses victimes, cruellement assassinées. Ces meurtres ont alors attiré un Shinigami rebelle qui s'est allié à elle... puis, un jour, Ciel est réapparu et sa jalousie redoubla car il avait survécu à l'homme qu'elle aimait. Retour au présent: Grell a retourné sa veste mais Ciel compte bien ne pas le laisser partir et ordonne à son majordome de s'occuper de son cas. Sebastian reprend alors du poil de la bête bien que grièvement blessé, contre-attaquant toujours avec classe, il reprend alors le contrôle de la situation en rendant obsolète la faux de la mort... je me suis alors rappelé que Sebastian est un expert en combat à mains nues. Grell n'est plus qu'un grain de poussière et Sebastian l'aurait achevé si un contrôleur des Shinigami ne l'en avait pas empêché pour que Grell soit jugé pour ses actes. C'était même intéressant de voir à quel point les diables de majordome sont mal vu par les autres créatures fantastiques.
Ceci étant réglé, il est l'heure de rentrer pour se préparer aux funérailles de Madame Red. Ciel lui rend hommage à sa manière et offre même un enterrement décent à la prostituée qu'il n'a pas pu protéger (cf. le tome 2).
Les Phantomhive ont toujours été de loyaux serviteurs de la Reine, ceux chargés au bon ordre de la société (je ne sais pas encore vraiment ce que cela implique); Ciel et Sebastian se rappellent leur contrat, renouvelant leurs obligations l'un envers l'autre.
Dans la dernière partie du livre, la maisonnée reçoit la visite de la comtesse de Midford, la mère d'Elizabeth, la fiancée de Ciel. Autoritaire, sèche et entreprenante, elle veut absolument tout changer chez les Phantomhive: coiffure, vêtements, décoration... et lors de la visite guidée, Sebastian doit faire face aux bourdes éternelles de ses employés. Elle lance également un défi à Ciel, un défi de chasse. Ex-aequo mais à cause d'un événement imprévu, le jeune garçon lui fera bonne impression. Tout est bien qui finit bien.
Les personnages sont toujours aussi géniaux, avec un physique et une personnalité bien à eux: Ciel reste froid et se comporte en vrai maître; Sebastian m'a montré dans ce tome-ci quelques faiblesses; Madame Red n'était pas si mauvaise au fond, elle s'est juste laissée envahie par la haine et la jalousie; Grell est incroyablement à la fois maléfique, cinglé et drôle (il se prend pour une demoiselle, charmée par Sebastian!).
J'ai aussi bien apprécié l'apparition (bien trop courte) de l'Undertaker mais il ne fait aucun doute que je le retrouverais dans les prochains tomes.
Les scènes d'action du tome étaient biens, dynamiques quoiqu'un peu brouillonnes parfois, je ne discernais pas grand chose par moment. Les dessins qui ornent les chapitres sont sublimissimes... Vite! Un crayon de bois et une feuille! Que j'essaie de les reproduire au mieux!
Un tome de pure action et de révélations en pagaille. Pas un seul moment d'ennui. Une très bonne suite. Se clôt ici le chapitre "Jack l'Éventreur" et me voilà impatiente de suivre les prochaines aventures de Sebastian, le diable de majordome et de son jeune maître Ciel Phantomhive surtout que la fin du tome promet une suite fascinante avec l'arrivée de nouveaux personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
belette2911
  06 juin 2014
Avantages de la série ? Trois petits tomes et l'enquête est bouclée ! Il en ira de même dans toute la collection.
Si le premier tome a commencé avec des scènes de vie quotidiennes, puis avec l'enquête qui se mettait en place, le deuxième a poursuivit l'enquête et s'est terminé sur un Schifflange
et voici le troisième qui est là pour clore l'affaire et nous offrir un peu de détente ou de nouveauté dans les derniers chapitres.
Ici, on termine l'enquête de l'Éventreur : le combat initié dans le tome continue de plus belle entre Sébastian et le Shinigami, le tout servi par des dialogues amusants et croustillants.
Pourtant, Sebastian pourrait perdre la vie dans ce combat…
Le shinigami, bien que "mâle" parle de lui au féminin et ne rêve que de relation avec le diable de Sebas-Chan, tout en essayant de le tronçonner avec sa faux de la mort.
On entrevoit aussi la fameuse "lanterne cinémagique" qui est le film de la vie des gens qui vont mourir. Là encore, de l'humour avec Sebastian qui, comme film de vie, revoit toutes les bêtises du personnel du manoir.
Nos amis ayant déjà découvert le coupable dans le tome précédent, nous avons droit ici aux motifs de cet assassin. J'avoue que le meurtrier avait un mobile plausible, compte tenu des circonstances de sa vie, mais pas d'excuses.
Le motif est même plausible puisqu'on a jamais connu ceux du véritable Éventreur.
La tante de Ciel nous en apprend un peu plus sur sa soeur – mère de Ciel – et sur leur assassinat dans l'incendie ainsi que sur ce qui a suivi. À chaque tome ses petites révélations. Cela aiguise la curiosité.
Pour l'imbécile qui aurait encore eu un léger doute sur la véritable nature de Sebastian, ce tome dissipe tout. Que ce soit durant la combat avec le shinigami ou après, lorsqu'un shinigami "boeuf carottes" arrivent pour infractions au règlement…
Sebastian n'hésite d'ailleurs pas à parler de "contrat" entre lui et Ciel, qui est son maître.
La froideur de Ciel se fait plus ressentir, il est moins "enfant gâté", plus mature, plus manipulateur, aussi. Il connait exactement les termes du contrat qui le lie à son diable de majordome et il en use.
Ciel est sur échiquier, Sebastian est son pion, il est le roi et il sait que si le roi tombe, c'est "échec et mat". Les pions, on peut les sacrifier à loisirs.
Mission "Jack l'Éventreur" terminée… Une de plus à ajouter au palmarès de Ciel, le chien de garde de la reine.
Ma première impression de la découverte de ces trois tomes était excellente, elle reste la même à la relecture.
Il faut tout de même aimer le fantastique, l'humour, les situations cocasses, les enquêtes et autres diableries !

Lien : http://thecanniballecteur.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
nekomusume
  13 mars 2013
Une fin de combat, un flash back de la vie de Madame Red (la tante de Ciel) et pourquoi elle oscille entre amour et haine, l'arrivée de l'autre tante et de la fiancée de Ciel...
encore une fois ce manga nous promène dans tous les genre: fantastique, humoristique, violent, sérieux... pas d'étiquette évidente
Commenter  J’apprécie          170
LunaZione
  15 septembre 2013
Décidément, j'ai vraiment très bien fait d'emprunter ces deux tomes à la bibliothèque même si je n'en avais pas envie ! La série s'améliore vraiment au fil des tomes : c'est très plaisant ! Et puis, comme ça, j'avance de nouveau un peu dans mon baby-challenge manga et dans mes lectures blanches pour le challenge Bookineurs en couleurs de Liyah.
Dans ce tome, on retrouve Sebastian et Ciel pile à l'endroit et au moment où on les avait laissé, en plein combat contre Grell. Bon, honnêtement, le combat ne m'a pas plus passionnée que ça : il n'est pas particulièrement innovant et on se doute de l'issue... Bon, je dois dire cependant que les différentes répliques m'ont bien amusée et surtout, qu'il ne se fini vraiment pas comme je l'avais prévu ! Pour le coup Yana Toboso fait preuve de beaucoup d'humour.
De la même façon, la venue de Lizzie et de sa mère au château ne m'a pas franchement passionnée même si elle nous en apprend beaucoup sur les différents personnages.
En fait, ce qui m'a énormément plu dans ce tome, c'est tout le passage sur l'histoire de Red, la tante de Ciel. Dans le tome précédent, on l'a découvrait dans un rôle qu'on ne comprenait pas forcément et là, du coup, on comprend beaucoup mieux le pourquoi du comment. Bon, c'est vrai qu'on ne comprend jamais réellement ces choses là (sinon on serait tous des serials killers dans l'âme) mais au moins on a une explication qui tient la route...
J'ai encore une fois beaucoup apprécié les dessins toujours aussi bien travaillés sans pour autant être trop et la narration pleine d'humour de Yana Toboso.
Black butler est un manga à découvrir.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Vidia
  26 octobre 2014
Fin de l'enquête sur Jack L'éventreur et je dois dire que la mangaka à su jouer avec nous avec ces rebondissement. Ciel est face à un meurtrier qu'il connait que trop bien et en tant que Chien de la reine, son devoir est de se débarrasser du méchant, mais comment faire ? Un choix difficile pour lui.
On comprend que Ciel est vraiment prêt à tout pour accomplir sa vengeance auprès d'un Sébastian qui n'hésite pas à servir son maître et qui a des mots qui font réfléchir...
Undertaker est très très mystérieux, je me demande ce qu'il cache.
Les funérailles avec l'arrivée de Ciel sont mémorables ! J'avais adoré en anime, et le retrouvé dessiner de la main elle-même de la mangaka c'est superbe !
La dernière partie est un peu plus humoristique avec le débarquement de sa tante, les conneries de ses serviteurs et le jeu de la chance...
Des nouveaux personnages entrent en scène sur la dernière planche, ça promet pour la suite.
Bref un troisième tome tout aussi bon ou la mangaka nous sert son talent à l'état pur sur un superbe plateau
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
1001livres1001livres   15 décembre 2017
Alors que j'étais hanté par le souvenir des disparus, une grande corneille vint-voler au-dessus de ma tête. Celle-ci me dit le regard rêveur...
"Ce que l'on a perdu ne revient jamais."
Commenter  J’apprécie          10
MariloupMariloup   23 septembre 2014
Grell: J'aime ça... j'aime beaucoup ça... j'en ai des frissons, Sebas-chan! Je serais même prête à porter ton enfant!
Sebastian: Arrêtez, vous me dégoûtez. Et c'est impossible, biologiquement parlant.
Grell: Aah! Quelle froideur! Beau tyran! Diable pareil à un ange!! Corneille aux plumes de colombe!!! Mon agneau aussi avide qu'un loup! Sebas-chan!!
Commenter  J’apprécie          150
belette2911belette2911   28 mai 2014
— Je vous présente nos excuses pour le désagrément immense que cette chose vous a causé. Vraiment... Dire que je dois courber la tête devant une bête sauvage comme vous... quelle honte pour les shinigami...
— Eh bien, veuillez le surveiller correctement afin qu'il n'importune plus la bête sauvage.
Commenter  J’apprécie          130
belette2911belette2911   06 juin 2014
— Vous devez toujours utiliser adroitement vos pions pour rester en vie, en vous servant par exemple de moi ou de madame Red. Même si les cadavres de vos pions s’amoncellent au pied de votre trône, vous ne devez jamais tomber, car si le roi tombe, la partie est finie.
Commenter  J’apprécie          110
MariloupMariloup   23 septembre 2014
Sebastian: Les humains résistent difficilement à la tentation. Quand ils sont forcés de faire face au gouffre infernal du désespoir, ils se raccrocheraient même à un fil d'araignée pour y échapper... quelque humain que ce soit!
William: Et les diables abusent ce cette faiblesse pour tromper les humains et vivre à leurs dépens en les parasitant!!
Sebastian: Je ne le nie pas...
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Yana Toboso (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yana Toboso
Avant premiere Black Butler - Japan Expo 2014
autres livres classés : majordomeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
682 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre
. .