AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791035901394
Éditeur : Toccacieli Benoit (18/02/2019)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Écrire. Aligner des symboles noirs sur un fond blanc. Une soixantaine de signes différents, si on considère les majuscules, la ponctuation et les accents. Soixante petites formes qui donnent un immense pouvoir à celui qui les utilise.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
frconstant
  17 juillet 2019
J'ai reçu « Ecrire* » comme le partage d'une réflexion sur l'acte d'écrire par un ‘écrivant' qui sait qu'il peut laisser à sa plume le choix d'écrire les mots qu'elle veut. Ce n'est pas l'écrivain qui dicte sa volonté, qui force le destin de ses personnages, qui impose le but ultime et le parcours, c'est l'artisan plumitif qui continue quotidiennement à naître en lui. C'est cette pousse d'écrivain qui tient l'outil, en main plus qu'en tête et qui lui fait confiance.
Je découvre ici un deuxième ouvrage de Benoît Toccacieli. « Ecrire* » a été confié aux rotatives avant « Mes amis ne savent pas lire » chroniqué il y a peu. J'avais tant aimé ce livre que j'avais envie de connaître un peu mieux l'auteur et son rapport à l'écriture. Je me devais donc de découvrir ce recueil de pensées, esquisse d'une introspection sur les forces qui poussent Benoît Toccacieli à écrire.
Avec délicatesse, imagination et humour, l'auteur nous partage son expérience et illustre celle-ci par des exemples de production à lire comme de brèves nouvelles. Par ses réflexions, l'auteur nous guide dans son expérience et les croyances qu'il a faites siennes en matière d'écriture, de partage de ses idées et de respect de ses lecteurs.
La lecture est aisée. le lecteur se prend au jeu de deviner, derrière les métaphores illustrées, ce qui anime, dans le sens de ce qui donne une âme, les écrits et les images que distillent les textes du livret. Avec bonheur, il nous ouvre un espace de liberté en révélant, presqu'au terme de son récit, le sens du signe ‘*' faisant partie intégrante du titre. Bonne route donc à la suite de Benoît Toccacieli.
Alors, même s'il signe au point final et que son nom restera à jamais imprimé sur l'ouvrage publié, l'auteur sait et nourrit ce savoir, que ce n'est possible qu'au terme de nombreux exercices d'assouplissement, de stages d'endurance et d'incessantes recherches des meilleurs traits pouvant doser ce qui est à dire, le ni trop, ni trop peu, pour laisser aux mots la chance de prendre les valeurs qu'ils recèlent et permettre à l'écrivant-chrysalide de se métamorphoser en écrivain.
Ecrire*, un livre-trace, miroir de l'âme du signataire.

Lien : https://frconstant.com/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
Mhfasquel
  29 août 2019
Un recueil de nouvelles tout en finesse sur l'acte d'écriture. de nombreuses métaphores filées (presque une par nouvelle), des allégories (A., l'imagination…), des chutes très intéressantes comme celle de Route 42 qui allie fond et forme.
L'écriture est comparée tour à tour à un voyage, à un puzzle à assembler, l'imagination devient une colocataire capricieuse, l'écrivain un Dieu parfois péremptoire, le tout entre écriture et vie de tous les jours ! le narrateur fait preuve d'une véritable tendresse pour ce métier hors-norme et nous livre une analyse qui n'a rien de manichéen et qui m'a bien divertie et fait réfléchir à ma vision de cet acte fondateur.
L'écriture est ici décortiquée, analysée, au sein de récits qui par ailleurs nous racontent des histoires. Un pari réussi ! Un jeune auteur (ce recueil est son troisième récit) à découvrir sans hésiter !
Commenter  J’apprécie          30
mel_coccinelle
  02 décembre 2019
Dans ce court recueil de nouvelles, Benoît Toccacieli nous livre ses réflexions sur l'écriture, les difficultés que l'on rencontre lorsqu'on écrit, quand on a trop d'idées à « dompter » ; l'imagination comme refuge, amie, amour ; la lecture comme un voyage immobile.
Benoît Toccacieli écrit bien, c'est indéniable. Ces textes sont réflexifs, contemplatifs, humoristiques ; l'écriture personnifiée, métaphorique.
Certaines histoires sont convenues ; certaines proposent des fulgurances d'écriture, qui placent Benoît Toccacieli parmi les jolies jeunes plumes actuelles, sans prétention, mais avec des qualités que certains autres jeunes auteurs (ou non), moins talentueux, devraient lui envier. L'humilité par exemple. Ou le plaisir d'écrire et de passer des histoires. Et c'est justement le propos de ce recueil.
Il y a quelques inégalités dans les textes. Mais dans l'ensemble c'est très agréable à lire, surtout lorsqu'on s'intéresse aux ressorts de la création littéraire.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : introspectionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ "Des fleurs pour Algernon"

Quel est le prénom de Miss Kinnian ?

Norma
Alice
Algernon
Rose

10 questions
209 lecteurs ont répondu
Thème : Des fleurs pour Algernon de Daniel KeyesCréer un quiz sur ce livre