AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782755617351
463 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (12/03/2015)

Note moyenne : 3.99/5 (sur 1652 notes)
Résumé :
Le caractère ombrageux d'Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l'expulsion de l'université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d'une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilite pas cette entrevue inopinée. Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin pourra-t-il s'ouvrir un jour ?
Un week-end chez le père d'Hardin est l'occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (207) Voir plus Ajouter une critique
llianesiarra
  09 mars 2015
Bon alors que dire... Ouf enfin c'est mieux que le tome 2!!!le tome 2 tournait toujours en boucle, je t'aime mais je te quitte mais je reviens mais on s'engueule mais je reviens encore (une vrai maso!!) et bla-bla-bla.
Dans celui ci Tessa prend enfin de la maturités. Elle ose décider et maintenir ses choix même si cela ne plait pas à Hardin et qu'elle se torture et est presque prête à tous plaquer pour lui. Il était temps je désespérais.
Hardin et bien c'est Hardin quoi. Égalé à lui même, toujours aussi coléreux et impulsif. Mais bon lui aussi met de l'eau dans son vin. Il finit par accepter le départ de Tessa malgres l'angoisse et la séparation. Il fait des efforts pour elle et travail sur son caractère même si ce n'est pas chose facile.
Par contre la bande de pote, quel bande de connards!!! Je suis horrifiée de ce qu'ils ont fait (bon je vous le raconte pas mais je m'attendais pas à ça!). Zed lui toujours égale à lui même, gentil et serviable, je ne vois toujours pas ce que Hardin a contre lui a pars de la jalousie peut être qu'on verra pourquoi plus tard.
Le père de Tessa et bien rien de transcendant. le pauvre mec dans la rue perdu mais pas méchant. Hardin ne l'aime pas beaucoup au début mais bon rien de neuf sous le soleil.
Les deux nanas lesbiennes au milieu de roman tombent la comme un cheveux sur la soupe. Non mais sérieux qui suivrait un mec inconnu dans le rue pour l'écouter déblatérer sa vie???surtout un mec tatoué comme Hardin!!!
Bref un tome 3 qui remonte largement le niveau du tome 2. Ça tourne moin en rond, les personnages évoluent tous et on voit une ouverture sur le futur maintenant j'attend la suite!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          282
missmolko1
  07 février 2021
Encore un tome complètement addictif ou j'ai adoré retrouvé Hardin et Tessa. Je crois que j'ai de plus en plus de mal à me passer d'eux, moi qui voulait lire tous les tomes d'After en 2021 mais en prenant mon temps, nous sommes aujourd'hui le 7 février seulement et j'ai déjà dévoré les trois premiers livres et il ne m'en reste plus que deux…
L'intrigue est encore une fois plus ou moins la même : notre couple qui se dispute, se sépare, se réconcilie sur l'oreiller (ou ailleurs) pour se redisputer et ainsi de suite. On pourrait se lasser mais pas du tout, car Anna Todd arrive toujours à apporter un nouvel élément à l'intrigue :
· L'apparition du père de Tessa m'a beaucoup plu, je l'ai trouvé attachant et sympathique. J'espère ne pas être trop naïve et qu'il ne décevra pas par la suite. J'ai adore la relation qu'il entretient avec Hardin. Par contre je suis surprise de l'image masculine qui se dégage des livres : pour le moment à l'exception de Landon ou Trevor, les hommes sont tous lâches, alcooliques, infidèles et j'en passe…
· Les amis d'Hardin m'ont vraiment surprise, surtout Steph, je ne m'attendais pas à ça (d'ailleurs ce passage m'a tenu éveillé très tard hier soir car impossible de ne pas connaitre la fin avant de me coucher). Par contre j'ai été agréablement surprise par Molly et son coup de fil à Hardin. Je ne sais toujours pas quoi penser de Zed, tant la vision d'Hardin et de Tessa est aux antipodes. J'attends donc de connaitre la suite pour me faire ma propre idée.
Christian Vance reste mon personnage secondaire préféré, prétentieux et très fier de sa réussite mais à la fois extrêmement professionnel et amoureux de Kim. J'espère vraiment le voir plus présent dans les prochains tomes. Je m'attends d'ailleurs à ce qu'il joue un rôle bien plus important dans la vie d'Hardin, puisqu'il semble proche, semble bien se connaitre mais que Tessa l'ignore tout comme nous.
J'ai moyennement aimé l'apparition de Lilian et de sa petite amie qui n'apporte pas grand-chose à l'histoire et que j'ai eu du mal à cerner. Par contre, le serveur du restaurant, Robert m'a plus et je l'ai trouvé mignon. La mère de Tessa et le petit Smith sont quant à eux les deux personnages que je déteste le plus.
J'ai adoré découvrir Seattle que je ne connais pas (enfin uniquement de nom). Je suis maintenant curieuse d'en lire davantage. J'aime l'ambiance qui s'en dégage et l'enthousiasme de Tessa est vraiment contagieux.
Enfin, je suis vraiment surprise encore une fois par la politique des maisons d'édition française qui coupe les tomes en deux pour faire de l'argent. Ce n'est pas la première fois que je le souligne car il y a bien d'autres exemples de ce genre mais je trouve cela vraiment agaçant. A la base, dans la version originale, le tome 3 et 4 français ne font qu'un et unique roman. Et à la lecture on le sens clairement. Dans les deux précédents tomes, Anna Todd nous avait habitué a une vraie fin avec une superbe chute, un retournement de situation totalement inattendu (le pari qui était révélé ou encore l'apparition du père de Tessa) et ici rien. C'est limite si on ne s'arrête pas en plein milieu d'une phrase. Mais la traduction française ne s'arrête pas à ce point, elle propose aussi un placement de produit : la marque Karl Marc John qui est rabâché, je ne sais combien de fois depuis le début (mais dans ce tome 3 particulièrement). Alors, les livres ont le mérite de nous faire découvrir une chouette marque de vêtement mais c'est surtout de très mauvais gout, puisque cette marque est française et très certainement inconnue de l'auteure. Bref, le cynisme est poussé à son paroxysme mais heureusement cela n'a pas réussi à gâcher ma lecture.
Lien : https://missmolko1.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
AliceNeverland
  21 mars 2015
Il faut dire que la lecture avait mal commencé. J'attendais un peu Anna Todd au tournant, étant lasse du jeu toujours identique entre Tessa et Hardin à la « Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis », et surtout du schéma continuel trop répétitif. Et jusqu'à la moitié du roman ce sentiment a persisté, renforcé par un Hardin exaspérant. Tessa, au contraire, a su m'épater, et je peux dire que c'est elle qui m'a fait continuer l'histoire. Et heureusement !
Tessa a véritablement grandit. Même si cela ne fait que six mois qu'elle a débarqué à l'université, la différence entre la jeune fille naïve qu'elle était et la jeune femme indépendante qu'elle est devenue est flagrante. Et, surtout, elle a terriblement conscience que la relation qu'elle entretient avec Hardin est tout simplement nocive. Certes, elle reste très dépendante de lui et de la moindre marque d'affection qu'elle peut lui soutirer, mais de là à remettre en cause ses rêves, elle ne le peut pas. Son évolution est juste superbe, j'ai eu, à de nombreuses reprises, envie de l'applaudir, tout simplement.
Hardin, quant à lui… Et bien c'est le gros point noir. Franchement, si son côté bad boy était craquant dans le premier tome, il devient, au bout du troisième, tout bonnement insupportable. Une véritable tête à claques ! Si Tessa grandit, Hardin, lui, reste un gosse, capricieux, violent, égoïste et vulgaire (on a droit à ses Putain ! à quasiment chaque phrase…). Il est horripilant, ne se remet jamais en cause et rejette toujours la faute sur les autres. Il frôle même la bi-polarité : il traite Tessa de « salope » avant de chercher à la prendre dans ses bras, et ne comprends pas pourquoi celle-ci refuse ?! Franchement… Si au premier tome cela faisait son charme, trois tomes ainsi le rendent purement exécrable. Surtout depuis que l'on a droit à ses points de vue, car ces derniers ne lui fournissent aucune justification, au contraire…
Heureusement, cela s'arrange dans les cinquante dernière pages. Hardin semble ENFIN avoir une prise de conscience - mieux vaut tard que jamais… - et s'améliore. J'espère tout simplement que ce sera sur du long terme, et surtout définitif, car si les deux derniers tomes repartent sur la même base, cela va purement m'énerver.
C'est dommage, car du coup Hardin m'a gâché les trois quarts du roman. Pourtant l'histoire est bien mieux, et surtout elle évolue, notamment avec l'apparition de Lilian et Riley ou encore avec l'arrivée du père de Tessa, mais surtout grâce à cette dernière qui prend enfin conscience de ô combien son histoire avec Hardin la bouffe complètement. J'ai aimé la voir s'affirmer, lui tenir tête, et surtout refuser de lui donner encore des chances de se racheter. Car ce n'est plus à elle de faire des efforts, elle a donné, beaucoup, et en prend conscience. Elle ne peut plus rien faire pour Hardin, et si ce dernier n'a pas la volonté nécessaire pour s'améliorer, elle ne peut plus continuer à mettre sa vie entre parenthèse pour ses beaux yeux. Et même si elle est follement, éperdument amoureuse de lui. Car l'amour ne fait pas tout, et l'on ne peut définitivement pas vivre d'amour et d'eau fraîche.
La fin m'a totalement réconciliée avec Anna Todd, car le dernier quart du livre a pris un tournant que je n'avais absolument pas vu venir. Tout comme le cliffhanger du premier tome, je suis restée scotchée à l'écran de ma liseuse, complètement hagarde de ce que nous a livré l'auteur. Et après un second tome un peu plus en dessous, et un début assez laborieux, j'ai tout simplement adoré.
Ce sont toutes ces petites choses qui rendent encore une fois After totalement addictif. Et pourtant, j'ai été pas mal énervée au cours de ma lecture, mais Anna Todd sait toujours autant me surprendre… C'est définitivement une lecture qui est loin, très loin de me laisser indifférente, et l'avancée me semble cette fois-ci très prometteuse, enfin ! J'ai donc plus que hâte d'en découvrir la suite !
Lien : https://aliceneverland.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LesLivresEnFolies
  03 septembre 2015
Dès que j'ai débuté ma lecture j'ai de nouveau été prise dans l'histoire que j'ai avalé, j'ai mis très peu de temps pour le lire pour mon plus grand malheur car maintenant je dois attendre un petit moment avant de lire la suite et de retrouver Hardin, Tessa et leurs amis. La plume de l'auteure est toujours aussi captivante et les choses commencent réellement à évoluer entre les personnages.

J'avoue avoir été stupéfaite par ce tome car il y a beaucoup de bouleversement et de retournements de situation auquel je ne m'attendais absolument pas et j'ai eu un petit pincement au coeur. En effet, j'ai fini par haïr des personnages que j'appréciais beaucoup dans les deux premiers tomes et à l'inverse, j'ai commencé à ressentir un peu de sympathie pour d'autres personnages que je détestais dès le début. Anna Todd a su me bluffer à un point inimaginable. Avec ce tome j'ai eu les larmes aux yeux à certains moments que lors de passages émouvants mais j'ai également ris à quelques reprises ne pouvant m'en empêcher suite à la réaction de certaines personnages (dont Hardin qui est mon personnage préféré dans cette série ^^).

Dans ce tome, nous faisons la connaissance de nombreux autres personnages et j'ai fini par m'attacher à certains d'entre eux ^^.

Dans ce troisième opus nous reprenons exactement là nous nous étions arrêté dans le tome 2 c'est à dire le face à face entre Tessa et son père (même si je ne peux pas vous expliquer ce qui se passe car j'en viendrais à spoiler le tome et que je m'y refuse, je peux déjà vous prévenir que cela ne sera pas de tout repos.) Mais ce n'est pas tout. En effet, Tessa sera sauvée de justesse par Zed suite une vengeance pour la moins surprenante et qui m'a mise, je l'avoue, complétement en colère via les protagonistes. le comportement d'Hardin est loin d'être calmé et cela va lui jouer des tours puisqu'il aura des difficultés à garder son sang-froid. Tessa décidera donc de partir à Seattle comme prévu mais c'est sans compter sur Hardin qui fera tout son possible pour l'en empêcher.

D'après moi Tessa a "grandi" par rapport au premier tome. En effet, ce n'est plus une petite fille fragile peine à accepter ses sentiments mais au contraire une jeune femme au caractère assez fort. Il n'y a qu'à une seule personne qu'elle ne peut pas résister et c'est Hardin mais cela je pense que vous vous en doutiez un petit peu ^^. J'ai eu de la peine pour elle dans ce tome car il lui arrive pas mal de choses et à sa place je ne pense pas que beaucoup de personnes resteraient aussi forte qu'elle. Je dois avouer que certaines de ses réactions m'ont un peu tapé sur le système mais j'étais parfaitement d'accord avec ses autres choix.

Hardin (mon chouchou) a toujours des difficultés à garder son calme et ses réactions sont souvent excessives et même si je l'aime beaucoup, je dois avouer qu'à certains moments j'ai pu comprendre les réactions de Tessa par rapport à ce dernier. Cependant dans ce tome, j'ai eu l'impression qu'Hardin faisait tout son possible pour calmer son ressentiment et qu'il y parvenait plus ou moins.

Pour conclure je dirais qu'il s'agit certainement du meilleur tome de la série pour le moment et que je ne regrette absolument pas ma lecture. Anna Todd a su me rendre accro à ses personnages et je vais continuer à lire la suite avec grand plaisir. Je ne peux que vous conseiller cette série qui est admirable et qui je l'avoue me plaît beaucoup plus que 50 nuances de Grey ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Marlene_lmedml
  07 mai 2017
J'ai découvert ce tome en LC avec ma cocotte Coralie du blog Les tribulations de Coco et c'est toujours un plaisir, surtout sur une série comme celle-ci où on réagit au quart de tour.
C'est avec plaisir et appréhension que j'ai retrouvé notre couple tumultueux, Hardin et Tessa. Dans les deux premiers tomes nous avons découvert leur relation, leur entourage et les obstacles qui se dressent sur la route de leur bonheur. Et ce troisième tome va apporter son lot de rebondissements.
Tout d'abord, un tome plus court que les précédents, ce qui est très positif car malgré les disputes incessantes entre Hardin et Tessa, je n'ai pas ressenti la sensation de longueur dans cet opus. Tout simplement parce que les enjeux deviennent plus importants et concrets. Et aussi parce qu'enfin Tessa s'affirme un peu plus dans sa relation avec Hardin. Elle est moins dans l'impulsivité et elle commence à réellement peser le pour et le contre de cette relation dévastatrice.
La fin du second tome nous laissait sur le retour de Richard, le père de Tessa. Un choc pour la jeune femme qui n'a pas vu son géniteur depuis maintenant neuf ans. Comment va-t-elle gérer le retour de son père ? Est-elle prête à lui faire une place dans sa vie ? Et puis dans ce troisième opus tout tourne autour du départ de Tessa pour Seattle. Souvenez-vous que c'est le rêve de notre héroïne. Mais Hardin ne l'entend pas de la même oreille, et il va tout faire pour garder Tessa auprès de lui, et ce par tous les moyens, quitte à mettre à mal leur relation déjà si fragile.
Ce troisième tome est mon préféré avec le premier tome. Ici, on évolue enfin au niveau des personnages et de l'intrigue qui s'épaissie et qui devient plus intéressante. Entre rebondissements hallucinants et révélations chocs vous n'allez pas vous en remettre.
On retrouve une Tessa métamorphosée. Il faut dire que plus elle encaisse la méchanceté d'Hardin et plus elle progresse dans son attitude avec lui. Elle est moins encline à lui pardonner toutes ses conneries. Elle est plus dans la réflexion et moins dans l'impulsivité. Et elle est tout simplement trop fatiguée pour continuer à se battre pour une relation qui est vouée à l'échec si Hardin ne change pas un minimum. Si elle m'avait énervée dans le second tome, ici j'ai surtout développé de la sympathie pour elle. Enfin je découvre une femme moins manipulable, plus sûre d'elle et qui fait des choix sensés. Gérer ses sentiments pour Hardin est un véritable combat pour Tessa, et même si elle l'aime d'un amour inconditionnel, elle va aussi tenir compte de ses envies et de son avenir.
Hardin quant à lui, il est toujours égal à lui-même. Plus énervant que jamais et en même temps très attachant. Hardin lutte contre ses démons intérieurs en faisait des erreurs. Beaucoup d'erreurs. Son côté menteur et manipulateur est très présent dans cet opus, il est perdu, ne sait pas comment retenir Tessa. Il n'est pas du genre à se remettre en question, et parfois son attitude mérite clairement des baffes. Plus que ça même. Quelque part, il ne se rend pas compte de ce qu'il fait endurer à Tessa, il a besoin qu'on lui ouvre les yeux. Dans ce tome, il m'a autant énervé qu'attendrit, je dois dire que je ne peux pas me résoudre à le détester, parce que je veux savoir ce qu'il cache. Pourquoi ne veut-il pas suivre Tessa à Seattle ? Est-il prêt à la perdre en restant buté sur sa décision ? Hardin arrivera-t-il un jour à aimer Tessa correctement ? Oui dans ce tome il fait encore des choses qui m'ont donné envie de hurler. J'ai eu envie de le secouer, de l'insulter, de lui dire que c'était le pire connard que la terre ait jamais portée. Et pourtant, l'auteure arrive à nous le faire aimer, par le mystère que son personnage dégage et aussi l'emprise qu'il a sur les gens. Son personnage évolue doucement mais sûrement, on perçoit les changements dans ses réflexions, même si il est généralement trop tard lorsqu'il se met à réfléchir aux conséquences de ses actes.
Les personnages secondaires sont toujours aussi importants. L'arrivée de Richard, le père de Tessa apporte un vent de fraîcheur au récit. Je n'ai pas pu m'empêcher de douter de ses motivations à vouloir revoir sa fille. Je me suis posé énormément de questions à son sujet et j'ai adoré ça. L'intrigue se diversifie et c'est très positif. Bien sûr, les potes d'Hardin ne sont jamais bien loin, et vous savez qu'il se passe toujours quelque chose de pas clair avec eux. Ici, « The révélation » ! Mon dieu, je ne m'attendais pas ça, mais punaise Anna Todd a réussi à me faire tomber de haut ! Elle n'est pas du genre à ménager ses personnages. de nouveaux personnages font aussi leur apparition, et cela renouvelle l'histoire.
L'écriture et le style de l'auteure sont toujours addictifs. On a beau être énervé et en rage après Hardin, on en redemande ! J'ai déjà tellement hâte de poursuivre avec le quatrième tome. J'aime toujours autant qu'Anna Todd ne se serve pas du sexe pour appâter ses lectrices. Non, ce n'est vraiment pas une composante primordiale pour elle, Hardin et Tessa ne baisent pas comme des lapins, et ça j'adhère beaucoup au choix de l'auteure. le sexe est enfin utile et porteur dans l'histoire tout en restant coquin et émoustillant.
En bref, un troisième opus de très bonne qualité. Je retrouve l'engouement du premier opus avec un récit rythmé et intense. L'intrigue s'intensifie pour laisser plus de place à la réflexion, même si la relation entre Hardin et Tessa est toujours aussi fragile et agaçante, j'en redemande car l'auteure nous emporte avec son style simple et addictif. Ici, plus de rebondissements, plus de révélations pour captiver les lecteurs. Je ne saurais vous expliquer pourquoi je suis aussi accro à cette saga, c'est indescriptible et tellement bon.
Ce troisième opus me fait vraiment aimer cette série. Tessa m'a davantage plu et Hardin ne cesse de me retourner le cerveau. L'intrigue vogue enfin vers de nouveaux horizons pour le plus grand plaisir des fans de cette saga incontournable dans le genre New Romance.
Lien : https://lmedml.com/2017/05/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (143) Voir plus Ajouter une citation
avanalouavanalou   28 avril 2021
La douleur est l'un de ces endroits hideux dont on doit se battre pour sortir quand on y est allé une seule fois, et, même quand on pense qu'on s'en est échappé, on découvre qu'elle vous a marqué à jamais.
Commenter  J’apprécie          10
avanalouavanalou   28 avril 2021
Il y a une différence entre ne pas pouvoir se passer d’une personne et aimer cette personne
Commenter  J’apprécie          30
marines83marines83   26 avril 2021
–Tu es persuadé qu’elle ne te quittera pas, parce qu’elle ne peut pas vivre sans toi. Alors qu’en réalité, il semblerait plutôt que tu l’as piégée et que c’est pour ça qu’elle ne peut pas te quitter. Pas parce qu’elle t’aime, mais parce que tu lui as fait croire qu’il ne peut pas se passer de toi.
Commenter  J’apprécie          00
Claire-una-voltaClaire-una-volta   23 août 2015
-Tu devrais peut-être mettre quelque chose de plus habillé pour l'audience.
-Pourquoi?
-Parce qu'ils vont décider de ton avenir et que tu as tout intérêt à leur faire bonne impression. Tu pourras toujours te changer en sortant.
-Fais chiiiiiier!
Il insiste sur ce mot en rejetant la tête en arrière. Je passe devant lui pour aller chercher sa chemise noire boutonnée et son pantalon dans le dressing.
-Sérieux, non... pas ce pantalon.
-C'est juste pour un court moment.
Je le lui tends. Il le tient à bout de bras comme si c'était un déchet nucléaire ou un objet tombé de la lune.
-Si je mets cette merde et qu'ils me virent quand même, je fous le feu au campus.
-Tu ne crois pas que tu en fais un peu trop?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          530
marines83marines83   26 avril 2021
Il y a une différence entre ne pas pouvoir se passer d’une personne et aimer cette personne
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Anna Todd (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anna Todd
Bande annonce de l'adaptation cinématographie du roman After d'Anna Todd. Au cinéma le 17 Avril 2019.
"Depuis son plus jeune âge, Tessa était promise à un avenir tout tracé : une vie rangée, une brillante carrière, un mariage tranquille avec son fiancé de toujours. Jusqu’à sa rencontre avec Hardin à son arrivée à l’université. Grossier, provocateur, cruel, c’est le garçon le plus détestable qu’elle ait jamais croisé. Et pourtant, ce bad boy tatoué pourrait bien lui faire perdre tout contrôle…"
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

After tome 1

Avec qui Tessa devient ami en cours de littérature ?

Hardin
Landon
Molly
Steph

15 questions
711 lecteurs ont répondu
Thème : After, tome 1 de Anna ToddCréer un quiz sur ce livre

.. ..