AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782764621134
Éditeur : Boréal (04/10/2011)

Note moyenne : 2.83/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Fuyant le monde moderne, une petite communauté mennonite s’est installée, il y a plus d’un siècle, au nord du Mexique, en plein désert.

Est-il vraiment possible de vivre protégé du bruit et de la fureur, dans ce coin de pays où la lumière est si violente et qui est le théâtre des plus sombres trafics? Surtout quand débarque de la capitale une équipe de cinéma venue construire un projet artistique d’avant-garde à partir du silence qui baigne la vie de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Jules
  19 janvier 2012
dimanche 4 décembre 2011Irma Voth, Miriam Toews.
Fuyant le monde moderne, une petite communauté mennonite s'est installée, il y a plus d'un siècle, au nord du Mexique, en plein désert.

Est-il vraiment possible de vivre protégé du bruit et de la fureur, dans ce coin de pays où la lumière est si violente et qui est le théâtre des plus sombres trafics? Surtout quand débarque de la capitale une équipe de cinéma venue construire un projet artistique d'avant-garde à partir du silence qui baigne la vie de ces gens paisibles – en apparence.

Pour la jeune Irma Voth, âgée de dix-neuf ans, c'est l'occasion tant attendue de larguer les amarres. Mais le monde extérieur regorge également d'énigmes et de barrières apparemment infranchissables. Et, surtout, il s'avère qu'Irma n'est pas la seule à vouloir quitter le troupeau des enfants de Menno.

Renouant avec le ton de son premier roman, Drôle de tendresse, qui lui a valu une renommée internationale, Miriam Toews confirme ici son exceptionnel talent de conteuse, mêlant à un degré inouï le comique et le tragique. Il n'y a pas une phrase de cet extraordinaire road novel qui ne vienne nous nouer la gorge ou nous faire éclater de rire

Irma et Jorge se sont mariés trop jeune. Elle est d'origine allemande et lui mexicaine. Elle est ménnonite, il est libre... Forcés d'habiter près de la ferme familiale et d'y travailler gratuitement, la situation tourne facilement au vignaire et Jorge n'y reste pas très longtemps! Lorsqu'une équipe de tournage s'installe à côté de chez elle, Irma y voit l'occasion de tranformer le monotone de sa vie en expérience unique. Puisqu'elle est déjà en froid avec son père dictateur pour avoir marié un non-mennonite, elle ne perd rien à essayer même si elle est consciente de donner le mauvais exemple à sa jeune soeur Aggie.
J'aime les personnages féminins de cette écrivaine canadienne. Elles ont des dicours particuliers et comme dans les Troutman volants, ses personnages en fuite sont tout simplement fabuleux. Ici, ce sont Irma et Aggie qui sont forcées de fuir et je vous laisse la surprise de découvrir qui s'ajoutera à leur périple. L'une est naïve et l'autre devient responsable, puisque les liens du sang obligent. Je ne vous cacherai que je me suis un peu ennuyée au centre du roman, mais Toews qui emprunte de longues routes sombres a aussi le don de vous ramener au pas en quelques phrases plus douces et touchantes. L'amour fraternelle, l'humour, la prise de conscience de soi et du monde sont des thèmes souvent exploités par Toews et c'est ce qui me donne le goût de lire Drôle de tendresse paru en 2009 chez Boréal Compact. le thème mennonite y est aussi présent, mais je crois que l'auteure ayant elle-même fait partie de cette communauté, aime beaucoup parler de ce sujet un peu tabou...

Lien : http://booki-net.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
GB
  26 février 2015
L'histoire se passe au Mexique mais avec une famille memnonite provenant du Canada. La difficulté de la langue, l'adaptation à un autre pays, l.isolement de la famille, les règles très strictes cette religion, tout cela fait que la plus agée des filles décide de se marier à un passeur de drogue, qui ne s'occupe pas plus d.elle que son père. Plusieurs événements arrivent et elle décide de partir seule au début, mais sa plus jeune soeur veut la suivre avec le nouveau bébé de sa mère. Tout ce beau monde se retrouve dans la misère la plus grande dans une ville du Mexique, apprend à survivre mais àla dure. Un roman noir ou on retrouve une petite lueur d,espoir.
Commenter  J’apprécie          00
isallysun
  30 avril 2018
On se questionne un peu à savoir où l'auteure vous nous mener, on s'attache parfois aux personnages selon les situations. Lorsque tout concorde, on suit les personnages plus rapidement, mais c'est difficile d'embarquer avec eux au départ, quand on se questionne plus sur ce qui unit tout ça.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LaPresse   10 octobre 2011
C'est son expérience d'actrice dans un film mexicain se déroulant dans une communauté mennonite du nord du pays qui a mené Miriam Toews à Irma Voth, roman de passage brillant et amusant sur l'art, la religion et l'ouverture au monde.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
GBGB   26 février 2015
Un vrai squelette allongé sur le sable. Le genre de chose sur laquelle seul un archéologue aurait été excité de mettre la main. (p.178)
Commenter  J’apprécie          10
GBGB   26 février 2015
Voir un film c'est peu être comme mourir mais de magnifique façon. (p 273)
Commenter  J’apprécie          10
GBGB   26 février 2015
De la part d'un homme d'ici, poser une question à sa fille était en soi un signe de bonté .(p75)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Miriam Toews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Miriam Toews
Miriam Toews & Carolin Emcke
Rencontre animée par Sophie Joubert – Interprète : Fabienne Gondrand
Deux ans après #Metoo, la voix puissante et singulière de Carolin Emcke, docteur en philosophie, ancienne reporter et éditorialiste pour Die Zeit, nous offre un texte saisissant sur les violences faites aux femmes et le consentement. Quand je dis oui… explore cette question et décrit les relations de pouvoir et l'humiliation qui peuvent surgir sur toutes les scènes sociales ou privées, de la chambre d'hôtel de puissants prédateurs au salon d'un couple en crise.
Avec Ce qu'elles disent, Miriam Toews nous plonge dans un huis clos au sein d'une colonie mennonite de Bolivie. Alors que les hommes sont partis à la ville, huit femmes tiennent une réunion secrète. Depuis quatre ans, nombre d'entre elles sont retrouvées, à l'aube, inconscientes, rouées de coups et violées. Pour ces chrétiens baptistes qui vivent coupés du monde, l'explication est évidente, c'est le diable qui est à l'oeuvre. Mais les femmes, elles, le savent : elles sont victimes de la folie des hommes. Inspiré d'un fait divers, ce roman retranscrit les minutes de leur assemblée, leurs questions, leur rage, leurs aspirations…
Deux textes de statuts différents qui dénoncent, chacun à sa façon, les rapports de pouvoirs et la domination masculine au sein d'une société.
À lire – Carolin Emcke, Quand je dis oui..., trad. de l'allemand Alexandre Plateau, le Seuil, 2019. Miriam Toews, Ce qu'elles disent, trad. de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné, Buchet/Chastel, 2019.

Le Jeudi 3 octobre 2019 - 20H00
+ Lire la suite
autres livres classés : ouverture au mondeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
5808 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre