AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221086155
Éditeur : Robert Laffont (12/09/1999)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Antan a tout l'air de n'être qu'un paisible village polonais. L'existence y est ponctuée par le temps ; le temps d'aimer, de souffrir puis de mourir. Antan est situé au centre de l'univers - cœur du monde, cœur des hommes, cœur de l'Histoire. Mais qui préside à son destin ? Dieu, qui du haut des cieux lui envoie les maux et les bonheurs dévolus aux humains, ou le châtelain Popielski, envoûté par le Jeu du labyrinthe que lui a offert le rabbin qui, d'un coup de dés,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
5Arabella
  24 juillet 2016
Nous sommes quelque part, et nulle part à la fois. Un village en Pologne, nous allons suivre sur trois générations la vie de certains villageois. Cela débute à la veille de la première guerre mondiale. Mais les échos du monde, de l'histoire, ne parviennent que d'une manière assourdie jusqu'à ce village, dans lequel l'essentiel, comme depuis la nuit des temps, est et de naître, d'aimer, d'avoir des enfants, puis de mourir. Et de trouver quelque part sa place au monde. Au monde des hommes mais aussi celui de la nature, et peut être aussi d'une façon plus vaste dans un ensemble de forces qui font tourner l'univers, quelle que soit la conception que l'on en a.
C'est le troisième roman d'Olga Tokarczuk et sont premier grand succès populaire. J'ai décidé de lire désormais ses livres dans l'ordre dans lequel ils ont été écrits, ce qui donne vraiment la mesure de son oeuvre. On voit à quel point les thèmes se mettent en place et se répondent. C'est un livre étonnant, composé de bouts de vies, très précises, décrites minutieusement, par les gestes du quotidien, on a la sensation de voir, presque de toucher ces personnages, qui sont touchants, attachants, pathétiques ou répulsifs. En même temps, l'auteur arrive à partir de ces petits bouts d'existences banales, d'aborder une sorte de conception de l'univers, très panthéiste, dans une vision où tout est finalement interdépendant, si on touche un morceau aussi minuscule quelque part, cela a des répercussions. C'est une lecture au final terriblement tonique et enthousiasmante, alors que la vie des personnages n'a rien d'idéalisée, il y a des événements terribles, et d'autres tristes. C'est plutôt dans le rapport au monde, dans un équilibre global qu'il y a une sorte d'optimisme communicatif.
Un livre que l'on dévore et qui laisse une forte trace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          24
Bafie
  31 mars 2014
Où le temps et l'espace développent d'autres dimensions.
Le roman débute en 1914 et conte le quotidien de trois générations d'habitants d'Antan, quotidien marqué par deux temps de guerre.
Ce ne sont que petits détails qui nous permettent de fixer ce roman dans le temps, tant ce qu'il nous dit des hommes, des animaux, des lieux, des choses et du monde nous semblent intemporel.
Les hommes sont attachants, cruels, sensibles marqués par leur environnement, torturés par le temps et parfois en relation avec l'Univers. Ils sont humains.
Les animaux les accompagnent, les nourrissent et semblent traverser le temps.
Les lieux sont un coin de terre polonaise aux confins de rivières et de bois peuplés d'humains, d'animaux...mais aussi marqués du sceau d'un mystère qui les englobe tous...
La guerre et l'histoire triture les hommes et façonnent les paysages.
Le temps avance inexorablement révélant à chacun le meilleur, le pire ou l'essentiel de lui-même.
J'ai retrouvé dans ce roman une terre où le merveilleux, le divin et les croyances primitives se côtoient et s'enrichissent mutuellement, ce qui m'évoque l'écriture de Liliana Lazar dans "Terre des affranchis", le roman de Liliana Lazar se déroulait en Roumanie, celui-ci en Pologne. Olga Tokarczuk met en scène son roman dans un pays qu'elle aime et dont elle apprécie sans doute la nature, de même que le faisait Liliana Lazar en Roumanie.
Me viennent aussi en tête d'étranges images : les images de villages abandonnés, dévastés autour de Tchernobyl...
Le monde rural de l'Est se plaît à naître et à prendre vie sous la plume de ces écrivains pour alimenter notre imaginaire.
Un dernier mot cependant avant de clore cette "critique", le récit d'Olga Tokarczuk n'est pas linéaire, il est constitué de petits chapitres révélant chacun un temps de la vie d'un personnage...l'on avance cependant dans la lecture sans aucune difficulté, les pièces du puzzle se sont assemblées sans que je n'aie du fournir aucun effort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Olga Tokarczuk (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olga Tokarczuk
Olga Tokarczuk présente sa bibliothèque
autres livres classés : littérature polonaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1546 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre