AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de mcd30


mcd30
  19 mars 2018
D'abord, je tiens à remercier les Editons de l'Herne ainsi que Masse Critique et Babelio de m'avoir offert ces carnets qui contiennent des textes inédits entre Léon Tolstoï et Gandhi. C'est une belle page d'histoire que je découvre.
Il y a plus de mille huit cents ans, le patriotisme,(qui vient du latin pater : le père) a été crée pour unir les peuples mais de nos jours, il s'est transformé en nationalisme. Tolstoï nous explique que le patriotisme et la paix sont incompatibles, il faut choisir.
Entre 1909 et 1910, une correspondance s'est échangée entre Tolstoï et Gandhi car ce dernier l'admirait et cherchait son appui pour faire connaître son combat au Transvaal (Afrique du Sud) à travers la non-violence ou Ahimsa. Son idéologie fera du chemin puisqu'il finira par obtenir l'indépendance de l'Inde.On y découvre deux hommes bienveillants et tolérants qui s'intéressent par-dessus tout au bien-être des hommes.
A la fin des carnets, Tolstoï évoque ses idées en répondant à deux autres lettres. Pour lui, c'est au peuple de choisir sa destinée mais pour ce faire il a besoin de bases quece soit à travers la religion, même si elle doit être modifiée, la morale ou la loi. Et il mentionne une loi universelle : L'homme ne doit pas faire à autrui ce qu'il ne voudrait pas qu'on lui fasse.
Au début du vingtième siècle, deux hommes de bonne volonté se sont consultés afin d'obtenir la paix et de changer de vielles idées obsolètes. Nous sommes au vingt-et-unième siècle et après deux guerres mondiales, nous cherchons toujours des solutions aux mêmes problèmes. Un livre comme celui-ci devrait être lu par tous et plus particulièrement les jeunes car le passé nous montre les erreurs à éviter. Et je finis en laissant la parole à un autre grand homme : Albert Einstein On ne peut pas résoudre un problème avec le même état de conscience qui l'a créé. Il faut apprendre à regarder le monde avec des yeux neufs.
Commenter  J’apprécie          378



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (34)voir plus