AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9780244438425
618 pages
Éditeur : lulu.com (02/04/2019)
4.58/5   6 notes
Résumé :
Le jeu: Deux Cantons, 20 candidats chacun.
Le but: Eliminer entièrement l'équipe adverse.
Les règles: Aucune, tous les coups sont permis.

2016: Le canton de Neuchâtel est choisi pour participer au jeu annuel. Parmi les Candidats, un jeune homme, Chris Sartoris, guidé par la vengeance. Pour cela, il sera aidé dans sa tâche par une jeune femme au passé trouble, mais pour parvenir à ses fins, il devra d'abord triompher de ses adversaires, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
lisavecmoi
  11 juillet 2019
Je remercie l'auteur de m'avoir contacté pour que je découvre son roman, car j'aurai été très triste de passer à côté d'une pépite pareille. En effet, Kevin m'a contacté suite à ma chronique d'Hunger Games, en me disant que l'univers de son roman y ressemblait. Étant donné que j'ai adoré cette saga, je me suis empressée d'accepter sa demande et autant vous dire que j'ai bien fait !
En commençant le roman, j'avais beaucoup d'appréhension car l'auteur nous balance la liste des 40 personnages, et j'ai vraiment eu peur d'être perdue. Mais finalement pas du tout. L'auteur nous décris chaque personnage à un temps donné et bravo à lui d'avoir su faire cela. On arrive alors à apprécier (ou à détester) chacun d'entre eux, aucun personnage ne nous laissera indifférent, surtout qu'ils ont tous un véritable rôle dans l'histoire. C'est personnages sont tous uniques et aucun ne présente des caractères stéréotypés. On trouve de tout et ce mélange forme une panoplie fantastique. On a quelques personnages qui ont une place dans l'aventure un peu plus importante que d'autres mais globalement il n'y a pas d'héros principal, seulement plein de petits personnages qui forment à eux tous une belle équipe.
Un autre point qui m'a fortement plu sont les combats et surtout leurs descriptions. En effet, futurs lecteurs de ce livre, soyez prêt à voir du sang et des blessures faites à partir de toutes sortes d'armes. L'auteur a su rendre les combats vivants et par ses descriptions on pouvait réellement vivre la scène, comme un film qui se déroule devant nos yeux, en mieux. Les scènes de violence sont longuement décrites et pourtant elles restent fluides et ne freinent pas le récit. Bien entendu, si vous avez peur du sang ou si vous êtes facilement dégoutés par la vue de blessures atroces, ne lisez pas ce roman. En effet, on assiste à des scènes gores voire horrifiques. Pour vous en donner un léger aperçu, dites vous juste qu'une de ces scènes se passe dans un abattoir, mais qu'ici, la chair est humaine... Vous êtes prévenu, l'univers dans lequel on plonge est loin d'être tout doux, et on ne peut pas imaginer qu'il se passe autant d'horreur en moins de trois jours. Cependant, malgré cette violence pratiquement omniprésente, on assiste aussi à des moments plus calmes et presque apaisants. Effectivement, il ne faut pas oublier que les candidats ne sont pas des prédateurs mais qu'ils sont avant tout des jeunes qui n'ont pas demandé à être là. Ainsi, on assiste à quelques beaux moments, qui nous font souffler durant cette lecture intense.
Pages après pages, on ressens le plaisir qu'a pris l'auteur à rédiger son roman, en faisant vivre/mourir ses personnages (je pense ici au décès d'une personnage qui m'a profondément ému). Donc si je peux me permettre de vous donner un conseil à la vue de votre prochaine lecture, ne vous accrochez à AUCUN personnage, car il risque très fortement de lui arriver quelques désagréments...
Enfin, je tiens à parler de la fin (sans la dévoiler évidemment). Tout le long du roman j'étais certaine de la façon dont tous ça allé se finir, et bien entendu, ça n'a absolument pas été le cas. Bien que j'en ai deviné un élément, je ne pensais pas que les choses tourneraient de cette façon. Je n'arrive pas encore à déterminer si je l'ai apprécié ou non, mais ce dont je suis sûre c'est que je veux un deuxième tome qui se déroule 15/20 ans plus tard. Ça serait fantastique. Pour finir, l'auteur nous laisse avec un épilogue à vous glacer le sang. Et oui, lorsqu'on pense que la torture est terminée, celui-ci trouve la force d'en rajouter une couche ce qui termine le roman de manière magistrale.

Encore un énorme merci à l'auteur pour cet envoi et sa cordialité, et félicitation à lui. Et oui, Kevin Tondin vient de m'apprendre qu'il allait se faire éditer par une maison d'édition française ! Un gros bravo à cet auteur qui le mérite !

Lien : https://lelapinquilit.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LeslivresdeNancy
  20 mai 2021
J'avais découvert cet auteur avec son roman "Massacre en Engandine" que j'avais beaucoup aimé.
Alors quand Kevin Tondin m'a proposé de découvrir son nouveau roman en me le présentant comme une histoire s'inspirant du film "Battle Royale" et de la saga "Hunger Games", je n'ai pu qu'accepter.
Battle Royale et Hunger Games sont des dystopies que j'avais beaucoup aimé et du coup, j'étais très curieuse de découvrir ce roman.
Quelques mois après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la Suisse se retrouve en proie d'incessants conflits internes. Et pour cause divers canton s'accusent à tort ou à raison d'avoir collaborés avec les Nazis. Alors que les émeutes sont de plus en plus fréquentes, la Suisse tombe sous le joug des surpers puissances qui décident d'organiser des Arènas, jeu mortel dans lequel deux cantons devront s'affronter.
Chaque année, deux cantons sont sélectionnés pour combattre dans l'arène. Dans chaque canton, 10 filles et 10 garçons entre 18 et 25 ans sont tirés au sort pour participer à l'Arèna. le canton qui a réussit à éliminer entièrement l'équipe adverse à gagné. Si un canton veut être exempt d'Arèna à tout jamais, il doit enchaîner cinq victoires.
Dans "ArènA", nous allons plus particulièrement suivre les 70ème jeux qui opposent le canton de Neuchâtel à celui de Zurich.
Un combat très important pour le canton de Zurich qui a déjà remporter quatre victoires...
J'ai adoré ma lecture.
Malgré le fait que l'histoire s'inspire de Battle Royale et d'Hunger Games, l'auteur a réussit à s'éloigner de ces deux histoires pour nous proposer une histoire différente et originale.
J'ai dévoré ce roman très rapidement tant l'histoire est prenante, addictive sans aucun temps morts.
Dès le premier chapitre, on est plongé dans le vif du sujet et il est presque impossible de reposer ce roman tellement on a envie de savoir comment cela va finir.
Alors que l'action commence assez rapidement, l'auteur prend le temps lors de quelques moments d'accalmie pour nous présenter les différents protagonistes de cette histoire. L'auteur a réussi à approfondir la personnalité de ses différents protagonistes afin qu'en tant que lecteur nous puissions les apprécier ou les détester pour certains. Quelques personnages sont plus mis en avant que d'autre, mais aucun ne m'a laisser indifférente surtout qu'ils ont tous utile à l'histoire.
Niveau action, on est servi. L'action est très présente dans ce roman et les scènes de combats qui se passent dans l'arène sont très bien décritent et on a l'impression à la lecture de ce roman de voir défiler un film devant nos yeux tant on arrive à s'imaginer les différentes scènes. L'auteur n'épargne aucun détail aux lecteurs. du coup, certains passages sont sanglant voir même gore.
L'auteur a réussi le challenge de nous proposer une histoire style Battle royale en suisse sans aucune scène de combat, soit répétitive.
De plus, l'auteur arrive à faire un clin d'oeil à son autre roman "massacre en Engadine" avec une scène particulièrement horrifique qui se passe dans un abattoir.
Avec "ArènA", j'ai retrouvé avec grand plaisir la plume de l'auteur qui est toujours aussi fluide et agréable à lire. Kevin Tondin fait des descriptions très détaillés qui permettent de nous imaginer sans peine les différentes scènes que nous lisons.
J'avais beaucoup aimé "Massacre en Engadine" et j'ai encore plus aimé "ArènA" qui est un roman que je recommande à cent pour-cent si vous aimez les histoires styles Battle Royale et si vous n'êtes pas trop sensible.
En bref, un excellent roman avec lequel j'ai passé un excellent moment. Une histoire addictive et prenante qui s'inspire du film "Battle Royale" et de la saga "Hunger Games". Un livre que je recommande à tous ceux qui aiment les histoires style Battle Royale et qui n'ont pas une âme trop sensible.


Lien : https://les-livres-de-nancy...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SophieSonge
  23 avril 2021
Comme chaque année depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale a lieu, un jeu mortel dans une arène qui met en concurrence deux équipes adverses, composées de vingt candidats chacun. En cette année 2016, pour la 70ème édition, Chris, qui s'entraîne depuis trois ans, est bien résolu de faire crier sa vengeance pour son amour perdu. Y arrivera-t-il, et quel prix est-il prêt à payer ?
L'auteur nous offre un roman abouti et bien construit avec une mise en place détaillée. On est tout de suite mis en situation réelle avec un tirage au sort, des décors et une ambiance qui nous permettent de prendre très rapidement la température.
Des caractères dominants sortent rapidement du lot, avec chacun son histoire personnelle. Des affinités se créent, mais il existe aussi au sein de chaque clan des tensions, des jalousies, des méfiances. Les premières scènes violentes arrivent très vite, et les morts se succèdent à intervalle régulier, sans que l'on puisse toutefois, s'y habituer.
Les combats sont sanguinaires, et sans merci. On assiste à des rapprochements, des affrontements qui laissent la place à de belles et poignantes confidences. On parle ici de liens, de choix, de motivations, de loyauté.
L'écriture est addictive, elle nous passionne, nous malmène dans les dédales de cette arène qui dévore ses occupants.
Les personnages oscillent entre détermination et fragilité. On les suit dans ce combat intérieur qui est le leur et qui nous tient en haleine de bout en bout. On assiste impuissant à un véritable carnage, il y a des actes désespérés. Plus on avance, et plus on est à la torture de perdre des personnages auxquels on s'était attaché. Les rebondissements sont nombreux, l'action est sans relâche, tout autant d'élément qui contribue à nos émotions.
Ce roman nous offre un spectacle visuel marquant, entre adrénaline, espoir et résignation. le sort, peut-il être favorable à une mécanique de guerre sans scrupule ?
Lien : https://www.sophiesonge.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ChristieFo
  10 mai 2021
Premier point important : J'adore les dystopies et ce depuis ma lecture de Hunger games. du coup, cette histoire est similaire puisqu'elle reprend, tout comme Hunger games, les codes du fameux livre “Battle royal” qui a donné naissance à tant de récits fictionnels.
Le point qui m'a beaucoup plu c'est la proximité autant temporelle que territoriale. Bon, la suisse je ne connais pas vraiment mais c'est à côté quoi !
Au début du récit, on peut retrouver quelques répétitions de mots qui auraient pu être corrigées mais rien de bien désagréable.
Parfois des précisions sont apportées dans les descriptions ou pensées des personnages sans qu'elles n'aient vraiment d'intérêt. le dialogue se serait suffi à lui même et l'on a l'impression que l'auteur craint que les intentions de ses personnages ne soit pas compris, hors les dialogues en eux-mêmes sont bien menés.
Pour ce qui est de l'histoire, elle est prenante. Comme dit plus haut, les dialogues sont bien menés et, dans l'ensemble, réalistes. Les descriptions sont elles aussi, réussies. L'oppression et la peur sont bien retranscrites tout comme les lieux bien présentés. En revanche, je ne suis pas une grande fan des personnages qui malgré leur passé m'ont paru un peu fades. Ceci étant bien sûr subjectif. Cet avis a quand même été remis en question sur la fin (avant l'épilogue) ou j'y ai versé ma petite larme.
Conclusion : Une dystopie de proximité, agréable à la lecture et dans l'ensemble maîtrisée par son auteur. Je recommande !
Lien : http://www.christiefo.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lisonsensemble
  19 mars 2021
Une très bonne lecture pour cette dystopie. Un univers similaire au livre "Hunger games" qui m'a beaucoup plu. Les personnages sont très bien développés et les relations qu'ils tissent rajoutent des intrigues secondaires intéressantes. Mais surtout, le roman est captivant !! Je conseille...
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
LeslivresdeNancyLeslivresdeNancy   20 mai 2021
Après dix minutes de marche le long d'un sentier sinueux qui traversait la forêt, ils débouchèrent finalement sur une vaste clairière au centre de laquelle se trouvait une sortie de bunker, mais ce qui attira davantage l'attention de Chris, ce fut l'imposante muraille d'une hauteur de près de cinq mètres qui se dressait juste derrière le bunker auquel il était relié par son entrée. Cette dernière, surmontée par deux tours de guet de part et d'autre, était gardée par des militaires qui observaient les candidats.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslivresdeNancyLeslivresdeNancy   20 mai 2021
-Ca ne sert à rien de protester ! s'exclama soudainement Chris en embrassant la foule du regard. Les jeux auront quand même lieu. Au contraire, vous feriez mieux de ne rien dire, et ainsi priver les membres d'ArènA de leur petit plaisir personnel : vous voir en train de vous lamenter.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3583 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre