AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur L'atelier des miracles (193)

ninosairosse
ninosairosse   12 juin 2017
Tu es mon cancer, ai-je pensé. Tu as semé tes métastases avec adresse, tu m'as affaiblie d'année en année, mais Dieu sait comment, j'ai réchappé de tes attaques insidieuses, répétées, et aujourd'hui, quelque chose d'inespéré se produit, tu ne m'atteins plus, comme le prévoyait Jean, j'ai ôté ces lunettes que tu m'avais imposées, je vois le monde par moi-même, je te vois tel que tu es, un homme sans compassion, un type dévoré par l'ambition personnelle, un sale con qui m'a utilisée de toutes les manières possibles, mais qui n'a jamais aimé personne d'autre que lui-même.

p134
Commenter  J’apprécie          734
ninosairosse
ninosairosse   09 juin 2017
Je me suis caché la tête dans les mains parce que l'humidité me grimpait dans les orbites à cause de ces foutues pensées, et ça, j'aurais préféré crever plutôt que de le montrer.

P24
Commenter  J’apprécie          710
ninosairosse
ninosairosse   11 juin 2017
Dans l'ascenseur, j'ai fermé les yeux pour éviter le miroir et la violence des néons, je me sentais comme un détenu qui rentre de permission, un vieux cheval de trait qui sent l'abattoir et ralentit à chaque pas sans oser se cabrer.

p128
Commenter  J’apprécie          680
marina53
marina53   01 juin 2015
Mais nous avons tous besoin d'un cercle, même restreint, c'est humain. Savez-vous que les gens seuls meurent plus tôt ? Ils meurent de ne pas avoir d'échange. Ils meurent de ne rien dire. Ils ne demandent rien, on ne leur donne rien, alors ils meurent - et on est impuissant. (...) C'est ainsi (...) ils meurent mais il n'y a ni procès, ni poursuite, puisque le coupable n'est autre que le silence.
Commenter  J’apprécie          402
marina53
marina53   01 juin 2015
La beauté se nourrit du temps qui passe. 
Commenter  J’apprécie          340
joedi
joedi   25 avril 2015
... Mariette, mon petit trésor, mon diamant, mon bijou.
On ne prête jamais assez d'attention aux termes amoureux. Il me considérait déjà comme un élément de son patrimoine, une propriété dont il pourrait redessiner les contours à l'envi.
Commenter  J’apprécie          280
ELINNA
ELINNA   14 février 2013
...il y a longtemps que j'ai compris, l'ignorance est plus dangereuse qu'une grenade dégoupillée.
Commenter  J’apprécie          270
Analire
Analire   18 août 2013
Nous faisons tous les mêmes erreurs. Fuir nos fantômes plutôt qu'apprendre à vivre avec.
Commenter  J’apprécie          240
isabelleisapure
isabelleisapure   30 mai 2013
Je pense que l'amour est une lumière, je l'ai vérifié, constaté, l'amour a éclairé
ma vie environ dix- huit mois, j'ai vu apparaître tout ce qui m'était caché jusque là, j'ai su qu'il n'existait pas de sentiment supérieur.
Lorsqu'il a disparu, tout est devenu plus terne qu'un automne sans fin.
Je peux le dire aujourd'hui : l'amour mort vous terrasse et vous cimente le coeur.
Commenter  J’apprécie          220
brigittelascombe
brigittelascombe   21 février 2013
Ensemble,nous poursuivrons notre tâche avec l'énergie sans cesse renouvelée que les causes justes engendrent,et nous approprierons encore et encore- non sans malice- cette phrase d'Albert Camus:vouloir,c'est susciter les paradoxes.
Commenter  J’apprécie          220




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    L'Atelier des Miracles

    Où commence le livre ?

    Dans un immeuble en flamme.
    Dans la rue.
    Sous un porche.
    Dans un collége.

    10 questions
    26 lecteurs ont répondu
    Thème : L'atelier des miracles de Valérie Tong CuongCréer un quiz sur ce livre