AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Paul et Pauline tome 2 sur 2

H Tonton (Autre)
EAN : 9782380759136
56 pages
Kennes Editions (03/05/2023)
3.71/5   14 notes
Résumé :
Niché dans les montagnes du Cantal, le centre du Soleil recueille les orphelins que la guerre a jetés sur la route. C’est dans cet havre de paix que Pauline a trouvé refuge. Mais cette parenthèse n’a qu’un temps : face à la poussée des forces alliées, les Allemands, en déroute, multiplient les exactions. Et forcent Pauline à reprendre les chemins de traverse, pour fuir les affres des combats. Tout comme Paul…
Que lire après Paul et Pauline, tome 2Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cette BD en deux parties tourne autour de la rencontre inopinée de Pauline, une jeune fille laissée seule dans un village de Corrèze en mai 1944 et d'un homme âgé et blessé. La première partie s'était achevée à Tulle où .

L'histoire reprend dans le Cantal où Pauline est dans un centre d'hébergement. Mais, là encore, la guerre va la rattraper. Et elle va de nouveau croiser la route de Paul. Les deux sont désormais des fuyards, pourchassés par les forces en présence, allemands d'un côté et FFI de l'autre.

L'humanité et l'empathie qui manquaient cruellement au premier tome sont désormais au rendez-vous : les deux héros n'ont plus d'attaches, plus moyen de faire demi-tour et s'accrochent à leur rêve d'atteindre la mer.

Les dessins restent dans la tonalité du premier tome, mais conviennent mieux aux nouvelles relations de ce duo improbable.
Commenter  J’apprécie          140
Que va-t-il advenir de Paul et Pauline après leur séparation ? Il s'est avéré que Paul, en réalité l'oberstleutnant Franz Zümer, au lieu de mener Pauline vers la mer, l'a attirée dans un piège en la conduisant à Tulle où est cantonné son régiment. Pourtant, il ne la livre pas, il la sauve.
Dans ce deuxième volume, on retrouve Paul/Franz en prison. Sans doute sera-t-il condamné à mort par les siens ? Quant à Pauline, elle est à nouveau occupée à cultiver légumes et fleurs. Cette fois, elle n'est plus seule. Elle a été recueillie au « Centre du Soleil » où se regroupent des orphelins de guerre.
J'ai vraiment été désorientée en ouvrant ce deuxième volet des aventures de Paul et Pauline. Il m'a fallu un peu de temps pour comprendre qu'on était projeté dans une rétrospective visant à expliquer comment Franz Zümer s'était retrouvé blessé dans une ferme abandonnée et comment il s'était transformé en Paul.
Dans cet album apparaît un récitatif dans une police de caractères évoquant une écriture manuscrite. On s'aperçoit qu'il s'agit du journal de Franz. La dernière fois qu'ils se sont vus, sa soeur et lui, c'était pour leur anniversaire commun, puisqu'ils sont jumeaux. Lyse lui a offert un carnet dans lequel il racontera sa vie, comme s'il écrivait à sa soeur. La guerre les a séparés. Chacun a choisi son camp. Enfants d'un couple mixte Français/Allemand, ils sont partis chacun de leur côté, Lyse en France et Franz dans l'armée d'occupation.
Cet épisode met en scène les résistants qui se cachent dans la montagne. C'est le Père François qui se charge de les ravitailler. Cela m'a perturbée. En effet, dans le premier volume, Pauline charge ses bagages sur la chaise roulante d'un vieil infirme du village, décédé peu auparavant, et qui s'appelait, lui aussi, le père François. Il n'est pas possible que ce soit le même, puisque cette aventure se situe plus tard dans le temps.
Il y aura une opposition entre différents climats de cette année 1944. Les enfants ont souffert, c'est vrai, puisqu'ils sont orphelins. Mais ils profitent de l'insouciance de leur âge qui reprend le dessus.
Les troupes d'envahisseurs, comme dans la première partie, détruisent, saccagent, brûlent, comme par plaisir. Les villes sont bombardées. La libération se profile.
Beaucoup de paysages occupent les cases de cette bande dessinée. Ils offrent des havres de paix au milieu de l'horreur des combats. Campagne, forêt, plage, ils sont représentés dans des couleurs claires et vives.
La fin de l'histoire est très émouvante. Elle se lit le coeur serré.
Je conseillerais aux futurs lecteurs de ne pas faire comme moi, fractionner la lecture. Non, pour bien comprendre, il vaut mieux lire les deux volets d'affilée et d'une traite, si possible.
J'ai apprécié cette histoire et ses protagonistes très humains et très attachants.
Et, par-dessus tout, les dessins très réussis, tant pour le décor que les personnages, visages, attitudes, vêtements, ainsi que les couleurs lumineuses.
Commenter  J’apprécie          90
Une très belle couverture, une quatrième de couverture avec du texte et des extraits graphiques. Ajoutez à cela le plaisir de la lecture du tome 1 et tous les ingrédients sont réunis pour se poser et attaquer la lecture du tome 2 des aventures de Paul et Pauline.

J'avoue ma déstabilisation au début : j'étais resté sur la fuite de Pauline avec un jeune garçon et sur le fait que Paul était en fait un officier allemand. Je me suis remis dans l'histoire ayant compris le flash back relatif à Paul. Idem ensuite pour le centre d'accueil avec les enfants où se trouve Pauline.

Paul devrait être abattu par les allemand car il a tué un soldat pour protéger Pauline. Mais Paul (en fait Franz) sera épargné par l'officier qui doit l'exécuter, car Paul L a sauvé pendant la campagne de Russie. Paul va reprendre la route, évitant les convois allemands mais aussi les groupes de résistants.

Les troupes allemandes reculent devant la percée des troupes alliées et se repliant commettent beaucoup d'exactions. La Résistance doit s'organiser et réagir, elle a besoin d'armes. C'est le père François, qui s'occupe du centre des enfants, qui doit les fournir.

Paul va se retrouver dans une petite chapelle et sera aidé par la père François. Il sera rejoint par Pauline et ils reprendront le chemin ensemble jusqu'à la mer.

Rencontre improbable d'un officier allemand en fuite qui aide une jeune juive C'est une sorte de parcours vers la rédemption. Franz a cru dans l'idéologie nazie, a choisi de rester en Allemagne au contraire de sa soeur jumelle qui a chois la France avant la guerre. Franz a choisi de fuir mais pour aller où. Un sorte d'affectation se noue entre les deux personnages, une relation de confiance.

Franz avance vers une forme de réparation, vers une forme d'apaisement. Il écrira ses dernières réflexions à sa soeur.

L'auteur nous montre la cruauté de la guerre pendant les derniers mois de celles-ci. C'est le moment où tous les comptes doivent être réglés. Il décrit aussi une rencontre improbable entre deux êtres que tout oppose au départ mais qui seront réunis pour un objectif commun : découvrir la mer, un espace de liberté. Tonton choisit un graphisme doux renforcé par l'usage de l'aquarelle, ceci donnant une douceur opposée à la violence de certaines actions mais correspondant à l'état d'âme de Pauline-Sarah.

J'ai apprécié cette sorte de parcours initiatique : découverte de la vie et d'un avenir pour Sarah, expiation pour Franz. C'est finalement une BD qui peut d'adresser à des adolescents, pouvant servir pour une réflexion plus approfondie, les pistes étant nombreuses. C'est aussi pour les adultes et les sujets de réflexion peuvent être multiples. Peut-on aimer son ennemi ? La mort est-elle le seul moyen de payer sa dette ? Qu'est-ce que le devoir de mémoire ?

Elle s'appelait Sarah, il s'appelait Franz et c'est une belle histoire.


Commenter  J’apprécie          80
Lu comme il y a longtemps quand je passais plusieurs heures assis par terre a dévorer le rayon BD, je me suis aperçu arrivé a la moitié que c'était un deuxième tome.
Malgré tout j'ai apprécié le graphisme léger et la couleur tendre pour un scénario grave, traitant de manière originale un sujet tant de fois rebattu.
J'ai du reconstituer l'histoire du premier tome, mais j'ai aimé le suspens, les émotions, l'humanité des personnages, leur ambivalence aussi.
Un bon moment !
Commenter  J’apprécie          120
J'ai relu le premier tome avant de me lancer dans celui ci. et c'était une bonne idée, pour mieux comprendre l'ensemble de l'histoire.
Histoire pleine de bon sentiments et de naïveté. Même ce qui est raconté l'est sur une toile de fond d'horreur de la fin de la seconde guerre mondiale en Corrèze, tout semble facile.
Trop facile.
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
La rivière avait notre destin en main. Durant deux jours, nous avons suivi son cours sans aucun incident. Nous avons parfois l'impression que la guerre n'existe plus, tant la nature qui nous entoure est paisible et loin du fracas des armes.

(page 43)
Commenter  J’apprécie          61
...Mais comme tous les enfants de ce centre, ils ont perdu leurs parents et tout espoir de les retrouver. Ils trouvent ici un havre de paix avec un peu de bonheur ... à leur façon.

(page 11)
Commenter  J’apprécie          21
... Ce lieu quel qu'il soit, m'a permis une forme de repentance ; je repartirai l'esprit plus apaisé qu'à mon arrivée.

(page 26)
Commenter  J’apprécie          21

Video de H. Tonton (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de H. Tonton
Paul et Pauline 2
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (18) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5216 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}