AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2919186620
Éditeur : WOMBAT EDITIONS (19/09/2014)

Note moyenne : 2.88/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Roland Topor, auteur de BD ? Interrogé à ce sujet, Topor répondait souvent que dessiner le même personnage de case en case l’ennuyait... Pourtant, c’est en fin connaisseur qu’il adapte Le Fils de l’ivrogne de Cami, hommage au strip La Semaine camique qui fit les beaux jours de L’Illustration de son enfance.
De fait, dessinateur exceptionnel d’un côté, auteur à l’imagination débordante de l’autre, Topor devait, à la croisée des chemins, s’essayer à la narratio... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Gwen21
  07 juillet 2015
Pour être franche, je n'ai pas été particulièrement réceptive à l'humour tout en provocation de Roland Topor, un artiste "pluri-disciplinaire" (oh, le vilain mot !) que j'avais pourtant eu grand plaisir à découvrir avec "La princesse Angine".
Nous avons ici un recueil de huit bande-dessinées inédites - comprendre "introuvables et jamais réunies" - que je considère de qualité assez inégale bien que toutes placées sous le signe du cynisme. Jusqu'alors je croyais naïvement que Topor n'était doté que d'une formidable imagination et d'un goût difficilement égalable pour la facétie mais il me faut bien admettre après avoir lu ce recueil qu'il se distingue également par la noirceur dont il a pu colorer sa pensée.
Je n'ai pas ri, j'ai parfois souri, j'ai rarement trouvé le génie promis par l'éditeur, j'ai souvent été déconcertée voire rebutée, ce dernier point étant sans doute le but recherché par Topor. Toutefois, je salue sa créativité, son jusqu’au-boutisme et même parfois son trait graphique. Pour les vrais amateurs du genre, je tiens à préciser que le livre en lui-même est un bel objet, de fabrication très soignée.

Challenge PETITS PLAISIRS 2014 - 2015
Challenge de lecture 2015 - Un livre qui vous fait peur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
blandine5674
  01 juillet 2015
Merci à Babelio et aux éditions Wombat pour m'avoir envoyé et permis de découvrir Topor (1938-1997) que je connaissais vaguement. Artiste aux multiples facettes, il a fait parti de l'équipe de Hara-kiri et on lui doit, en autre, le film le locataire que Polanski a adapté en film. Plusieurs histoires sous forme de Bd, dessins, avec ou sans parole vite lues, où l'on peut y retourner sans modération. Imaginatif et sans tabou, Topor nous dessine (un peu à la façon des dessins animés) et met en valeur ce que nous pensons tout bas. C'est cruel, et en même temps juste. Ma préférée est 'Le fils de l'ivrogne ou le petit justicier". J'ai souvent ri. A découvrir…
Commenter  J’apprécie          90
Jenouch
  31 juillet 2015
Livre qui m'a été envoyé par les éditions Wombat dans le cadre d'une Masse Critique, cette BD m'intriguait depuis quelques temps et faisait partie de mes pense-bête.
Je ne connaissais pas Roland Topor et après lecture de cette bande dessinée, je ne suis pas sûre d'adhérer ou simplement comprendre son oeuvre. Ici, on trouve 8 histoires plutôt courtes mettant en scène plusieurs personnages. Un dessin assez simple et quasiment uniquement en noir et blanc.
Les histoires ne sont pas de qualité égale pour moi et loin de là, beaucoup d'histoires m'ont laissé perplexe, gênée, rebutée voire même dégoûtée. Une seule a retenu mon attention et reste dans ma mémoire plusieurs semaines après la lecture : le fils de l'ivrogne ou le petit justicier. le complexe d'Oedipe pour l'histoire, une pièce de théâtre pour la forme et des représentations graphiques d'expression du langage pour les dessins. du grand génie, bravo.
Pour le reste, je n'ai pas compris la démarche artistique et/ou l'histoire et c'est resté hors de ma portée. Dommage
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

critiques presse (1)
ActuaBD   11 septembre 2014
Cela donne des pièces surréalistes en noir et blanc aux textes percutants et poétiques, rarement des séquences narratives, à l’exception d’Erik, suite de dessins muets qui tient du storyboard de dessin animé, voire composées d’une typographie seule (la typographie est elle-aussi un dessin...)
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   08 juillet 2015
Il y a bien longtemps, [...] quand il fallait des porte-jarretelles pour tenir les collants, [...] il n'y avait déjà pas de quoi rigoler !
Commenter  J’apprécie          160
Gwen21Gwen21   08 juillet 2015
Il y a bien longtemps, [...] quand le chêne de Saint-Louis n'était qu'un gland, il n'y avait déjà pas de quoi rigoler !
Commenter  J’apprécie          120
Gwen21Gwen21   05 juillet 2015
Eh bien, puisque monsieur Brok ne voulait pas mourir...on allait lui rendre la vie impossible.
Commenter  J’apprécie          140
blandine5674blandine5674   01 juillet 2015
Et, quand on lui pose la question "Vous avez le temps de faire tout ça ?", il répond "Oui, je dors beaucoup."... S'il "dort beaucoup", c'est sans doute pour rêver davantage et tirer ainsi de la matière pour le travail du jour.
Commenter  J’apprécie          30
Gwen21Gwen21   17 juillet 2015
Max Lampin a des étrons à l'intérieur de la tête.
Commenter  J’apprécie          120
Videos de Roland Topor (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Roland Topor
Journal in Time de Roland Topor Lu par Bernadette Lafont Émission spéciale lectures au théâtre du Rond-Point A l’occasion des fêtes de Noël, France 5 propose une émission exceptionnelle de "La Grande Librairie" le 22/12/2011, enregistrée en public au théâtre du Rond-Point. De grands comédiens viennent lire, sur scène, quelques-uns des textes les plus beaux et les plus savoureux de la littérature classique et contemporaine. Des livres, des voix et beaucoup d’humour pour donner envie de lire ou de relire...
autres livres classés : politiquement-incorectVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
575 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre