AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2203132434
Éditeur : Casterman (18/01/2017)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 56 notes)
Résumé :
Pline était un naturaliste de la Rome antique dont la vie entière fut guidée par une imagination sans limite et un amour inconditionnel de la recherche. Son Histoire naturelle est une encyclopédie monumentale née d’une inextinguible soif de connaissance appliquée à l’ensemble des phénomènes se produisant sur notre planète. Aujourd’hui, nous ne disposons que de très peu de sources nous permettant de nous faire une idée de l’homme qu’était Pline, aussi devons-nous nou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  21 janvier 2017
Après le succès international de "Thermae Romae", Mari Yamazaki, femme moderne et artiste de talent mise en avant par le magazine Vogue (elle est originaire d'Hokkaido, qui décidément est une belle terre de grands mangakas !!!), retourne dans la Rome antique avec une série à quatre mains consacrée au savant naturaliste Pline l'Ancien !
La caractérisation est travaillée, les dialogues sont de qualité, et les graphismes sont réalistes, détaillés et soignés (malgré le charadesign un chouia rondouillard des personnages) : nous sommes dans l'héritage du gekida, le manga social, et l'ensemble est de prime abord plutôt froid et austère. du coup je me félicite d'avoir passé outre le premier chapitre consacré au flashforward de la chute de Pompéi, avec un Pline qui m'apparaissait assez pour ne pas dire très antipathique… Car en fait la série est racontée du point de vue d'Euclès, un Grec qui a tout perdu lors de l'éruption de l'Etna avant de devenir le secrétaire de Pline alors gouverneur intérimaire de Sicile. C'est par ses yeux que nous découvrons un érudit donné d'une culture, d'une mémoire, et d'une capacité de réflexion hors du commun mais aussi d'une personnalité fantasque, excentrique voire volontiers humoristique et farceuse…
J'ai été étonné que Mari Yamazaki s'associe à Miki Tori pour réaliser cette série car leurs univers graphiques ne sont pas spécialement proches. Mais la mangaka fait un parallèle entre le Japon de l'Ere Edo et la Rome antique et voit en Pline, Euclès le studieux, Félix l'ancien légionnaire et le controversé Empereur Néron les alter egos de Mito Kômon, Kaku le studieux, Yashichi l'ancien ninja et le controversé Shogun Tokugawa Tsunayoshi ! Elle a donc choisi un auteur connaisseur du chanbara qui ne soit pas hostile à la culture italienne, du coup on se retrouve avec un véritable collaboration car Mari et Miki s'occupent de tout à part les trames et les ombres confiées à un seul et unique assistant…

Le tome 1 nous amène de la Catane au Latium, et prend la forme d'un road movie où Pline utilise tous les prétextes possibles et imaginables pour retarder son retour à Rome où il a été convoqué par l'Empereur Néron pour assister à son nouveau récital de poésie. Éruptions volcaniques, séismes, tsunamis, yôkais… On sent bien que la mangaka désormais nippo-italienne veut faire un parallèle entre le Japon et l'Italie !
L'édition réalisée par Casterman est à tous les niveaux soignée, y compris au niveau de la traduction, et c'est un véritable bonheur de lire les échanges riche d'enseignements entre les deux auteurs en fin de tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          446
Aelinel
  03 février 2017
J'ai connu ce manga grâce à Alfaric que je remercie au passage et je me suis précipitée dessus dans ma librairie habituelle. Pourtant, j'avais quelques craintes :
- En effet, l'auteure était aussi aux commandes d'un autre manga, se déroulant à l'époque romaine, Thermae Romae. J'avais lu les deux premiers tomes mais je n'avais pas du tout accroché au ton humoristique du manga ni aux voyages incessants dans le temps de Lucius Modestus entre son époque (le IIème siècle après J.-C. sous le règne d'Hadrien) et le Japon moderne.
- ma seconde crainte était une vision dite « antique » de l'empereur Néron. En effet, le portrait dépeint par l'élite intellectuelle de l'époque est peu flatteuse pour le jeune empereur. Il était accusé entre autres méfaits, d'avoir mis le feu à Rome pour construire sa fameuse Domus Aurea ou déclamer des vers enflammés (pardonnez le jeu de mots) devant le "spectacle". Juste petite précision, Néron était à Antium quand l'incendie s'est déclaré... Certes, je ne nie pas que le jeune empereur n'avait pas quelques problèmes psychologiques et qu'il n'aurait pas provoqué la mort de quelques-uns de ses opposants au Sénat comme son ancien précepteur Sénèque, mais les sources littéraires de l'époque sont biaisées et il est nécessaire d'avoir du recul par rapport à elles.
Passée cette longue introduction, ce manga comme son titre l'indique n'a pas pour sujet principal Néron mais bien Pline l'Ancien, à ne pas confondre avec son neveu Pline le Jeune qui rapportera d'ailleurs dans ses Lettres, la mort devenue célèbre de son oncle. Pline l'Ancien était un naturaliste curieux dont l'oeuvre très prolifique dont une grande partie nous est parvenue jusqu'à nous. Cette encyclopédie ne compte pas moins d'une trentaine de volumes (37 pour être exacte), l'Histoire Naturelle, abordant tous les sujets possibles et inimaginables allant de la géographie du Monde connu de l'époque, à l'ethnologie en passant par la biologie ou même quelques petites anecdotes fabuleuses sans réel fondement scientifique. Dans ce manga, nous avons le point de vue d'un personnage fictif d'origine grecque, le scribe Euclès, chargé d'accompagner Pline l'Ancien à travers ses pérégrinations en Italie et de noter ses réflexions. Car pour ce dernier, tout est prétexte à la curiosité, retardant même son arrivée, à Rome, pourtant vivement requise par l'Empereur.
Mes craintes ont-elles été levées à la lecture de ce premier tome?
Concernant la première, indubitablement ! Bien qu'il y ait quelques traits d'humour, voire un léger évènement fantastique mais qui s'explique aisément par le contenu de l'oeuvre de Pline l'Ancien, ce nouveau manga est complètement différent et m'a plu davantage que Thermae Romae. le personnage est conforme à l'image que je me faisais du Naturaliste (et par là même conforme à celle véhiculée par son propre neveu) : d'une curiosité insatiable, il n'hésite pas à prendre des risques pour la satisfaire.
Quant à la seconde, c'est encore un peu tôt pour le dire. L'empereur Néron apparaît déjà comme un jeune homme capricieux et caractériel qui s'offusque du moindre « manque de respect » de la part de ses subordonnées (à savoir, une défection de Pline l'Ancien à l'une de ses représentations musicales). La lecture du second tome devrait donc m'en apprendre un peu plus mais j'espère, néanmoins, un portrait plus nuancé.
Sinon, quid du premier Tome de Pline?
D'un point de vue scénaristique, il s'agit clairement d'un premier tome d'introduction, le temps que les personnages principaux soient présentés et que l'intrigue et la problématique du manga se mette en place.
En revanche, les dessins m'ont beaucoup plu et un grand soin a été apporté en ce qui concerne la reconstitution de monuments de l'époque : je pense ainsi aux magnifiques temples de Paestum, au sud de Naples ou les plans de Rome, notamment le Palais impérial, situé sur la colline du Palatin.
En conclusion, le premier tome de ce manga m'a beaucoup plu. L'intrigue, bien qu'elle ne soit pas haletante, pose les bases du récit et les dessins sont soignés (surtout d'un point de vue reconstitution historique). Je lirai donc avec plaisir le second tome, en espérant qu'il évite les quelques écueils évoqués ci-dessus.
Lien : https://labibliothequedaelin..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          234
Titania
  14 juin 2018
Petite excursion à Rome sous le règne controversé de Néron...était-il vraiment fou ? Ses successeurs lui ont-ils savonné la planche ? ..passons !
le sujet c'est plutôt de suivre le naturaliste Pline dans ses perigrinations scientifiques avec ses fidèles serviteurs.
J'en suis au tome 4 de ma lecture et je trouve que ce binôme de dames réussit un joli tour de force dans le manga historique. Fidélité à l'histoire, bon rythme, jolis dessins et petites anecdotes intéressantes.
Néron est troublant, le traitement laisse place aux doutes le concernant. J'aime beaucoup la façon dont les auteurs rendent compte des contradictions de Pline, un homme complexe qui veut plus de rigueur, mais encore marqué par les superstitions de son temps . En cela, il est un fondateur important , un témoin de son époque.
Miki et Mari m'ont laissée au pied du Vesuve qui menace Pompéi .
J'ai vraiment hâte de lire la suite , même si je la connais !
Commenter  J’apprécie          250
Ogrimoire
  07 février 2018
Je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre en commençant ce manga, qui m'interrogeait déjà par le choix de son sujet. Celui-ci s'éclaire un peu quand on découvre, sur le rabat de la 3e de couverture, que Mari Yamazaki, l'auteure, a séjourné 10 ans à Florence, y étudiant notamment la peinture, et qu'elle a, avant de s'attaquer à ce manga, publié la série Thermae Romae, énorme succès, traduit dans huit langues, adapté en dessin animé puis en film – mais qui m'avait totalement échappé -.
L'un des intérêts de ce manga, c'est de nous permettre de découvrir (plus que redécouvrir, car je ne connaissais finalement Pline l'Ancien et son Histoire naturelle que de nom) ce personnage atypique, observateur attentif et acharné des phénomènes de la nature. C'est d'ailleurs sa curiosité invétérée qui causera sa disparition, alors qu'il refuse de quitter trop vite les lieux pendant l'éruption du Vésuve.
On suit les déambulations, notamment en Sicile, de ce personnage hors norme. Bien qu'il soit convoqué à Rome par Néron, il ne fait rien pour accélérer le voyage : au contraire, dès que quelque chose retient son attention, il s'arrête pour l'étudier ; s'il a l'occasion de se prélasser dans des thermes, il le fait. Et tant pis si Néron, à Rome, s'agace de son manque de diligence !
L'autre personnage central de ce premier tome, c'est Euclès, son secrétaire, avec qui il partage ses observations, l'instruisant du même coup, et déboulonnant au passage les croyances religieuses du temps. Éruptions volcaniques, foudre, tsunami, tremblements de terre, observation des animaux, tout est occasion à analyse et explication. Cela illustre d'ailleurs à la perfection, même si ce n'est absolument pas abordé dans le manga, l'idée que, dans l'histoire des sciences, une première phase – jusqu'au XVIIIe siècle, environ – a consisté à essayer d'expliquer les phénomènes naturels auxquels les hommes étaient confrontés. Ainsi, on fait à la fois de la physique, de la géographie et de l'histoire, sans s'en rendre compte !
Les dessins sont explicites et les personnages suffisamment reconnaissables pour que l'on ne se perde pas entre les personnages, ce qui est très appréciable. L'histoire est rythmé, c'est très agréable à suivre. Bref, pour ma part, j'adhère, et je lirai la suite avec grand plaisir !
Lien : https://ogrimoire.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
thedoc
  24 mars 2017
Voici la vie de Pline l'Ancien (né en 23 et mort en 79 de notre ère) retranscrite en manga. Les deux auteurs, Mari Yamazaki et Tori Miki, se sont attachés à retranscrire aussi fidèlement que possible cette biographie en s'appuyant sur les rares sources existantes et en se fiant ensuite à leur imagination.
L'histoire débute au pied du Vésuve, lors d'une éruption. Est-ce la fameuse éruption de l'an 79 durant laquelle Pline l'Ancien perdit la vie ? On ne le sait pas encore. Pour l'instant, le célèbre écrivain auteur de la monumentale "Histoire naturelle " s'attarde et ne prête guère attention à la panique environnante. Son fidèle scribe, Euclès, le presse de se dépêcher tout en consignant, comme à son accoutumé, les paroles et réflexions de son maître. Euclès, fasciné par ses connaissances, se souvient alors de sa première rencontre avec Pline, en Sicile, il y a 18 ans. L'Etna venait une nouvelle fois de tout ravager et Néron était empereur de Rome.
Scénario et graphisme s'allient pour donner un manga historique dès plus réussi. On suit avec plaisir, au fil de son voyage, les observations de Pline : éruptions, tremblements de terre, origine du feu, tsunamis, astronomie, botanique, art, littérature... aucun domaine n'échappe à cet homme curieux de tout qui nous délivre ses réflexions. Loin des préoccupations politiques, il préfère s'adonner à l'observation et à l'étude plutôt qu'aux manigances de la cour impériale. Néron est alors empereur de Rome. Ce dernier, révélant une personnalité inquiétante et instable, est également influencée par sa favorite et perfide Poppée.
Références historiques solides, graphisme agréable et réaliste, lecture intéressante, j'ai vraiment apprécié cette lecture qui nous plonge au coeur de la Rome Antique. Avec des personnages convaincants et des dessins précis, on suit une leçon d'histoire sans s'en rendre compte.
Une belle découverte, à poursuivre au prochain tome...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          63

critiques presse (4)
Sceneario   04 juillet 2017
Graphiquement, l’ensemble est plaisant. […] On pourra juste regretter des trames parfois trop sombres, qui gâchent un peu les dessins, et une qualité inégale d’une page à l’autre.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Lexpress   07 février 2017
Mari Yamazaki a imaginé une fresque romanesque consacrée à Pline l'ancien dessinée par Tori Miki. Un manga antique, mais aussi contemporain.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Culturebox   03 février 2017
Un manga exceptionnel, qui donne à voir une Rome antique de l'intérieur, tout à fait singulière et passionnante.
Lire la critique sur le site : Culturebox
BDGest   24 janvier 2017
Pline revisite la période antique avec pour guides deux stars du manga… de quoi porter un regard nouveau sur le sujet !
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   20 janvier 2017
Étrange élément que le feu, tu ne trouves pas ? D'une petit flamme peut subitement naître un immense brasier... Quel rendement stupéfiant... Les hommes peuvent s'enorgueillir de leur puissance, jamais ils ne se soustrairont à la domination du feu. Il n'y a pas que les volcans, il faut y ajouter les astres et le soleil, les feux allumés par l'homme, ceux que referme le sein de la terre, ceux qui jaillissent de bois frottés l'un contre l'autre... Le feu naît en toutes sortes de lieux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
AlfaricAlfaric   07 février 2017
Le miel, à la fois exceptionnellement nourrissant et fortifiant, est un véritable cadeau de l'univers. C'est lors des nuits de pleine lune que le miel est le plus abondamment produit. Le meilleur d'entre tous, le miel d'été, est créé aux lueurs de l'aube, lorsque Sirius se lève...
Commenter  J’apprécie          240
OgrimoireOgrimoire   07 février 2018
On nous a toujours martelé que la foudre n’était autre qu’une lance de lumière jetée par Zeus depuis les nuages. Mais enfant, déjà, je n’étais pas satisfait par cette explication. La foudre est du feu provenant des trois planètes supérieures , notamment de la planète intermédiaire qui est Jupiter. C’est tout du moins ce que les prêtres d’Étrurie ont prétendu et qui s’est popularisé à Rome sous la forme de cette histoire des lances de Jupiter. Mais il n’y a nul dieu dans les nuages ! Ce qu’on y trouve, ce sont des masses de vapeur d’eau qui se heurtent. Voilà comment naît ce phénomène qu’on appelle la foudre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
AlfaricAlfaric   06 février 2017
Quelle que soit l'époque, quels que soient les sommets auxquels il a hissé sa civilisation, l'homme ne peut se soustraire à la puissance de la nature. Pas plus qu'un dieu, quel qu'il soit, ne peut déployer une force qui surpasse celle de la nature.
Commenter  J’apprécie          240
AlfaricAlfaric   10 février 2017
L'univers... Le ciel... Il est connu sous tant de noms... Mais quel que soit le nom qu'on lui donne, une chose ne change pas : il est éternel et infini.
Commenter  J’apprécie          230
autres livres classés : plineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
818 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre
.. ..