AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2755629770
Éditeur : Hugo et Compagnie (14/09/2017)

Note moyenne : 3.7/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Le superbe acteur Cole Masten divorce de sa femme, superstar elle aussi. Le mari parfait est maintenant le célibataire le plus sexy d’Hollywood qui se lâche dans des fêtes torrides. Un nouveau bad boy règne sur Los Angeles.

Summer Jenkins est une jolie jeune fille blonde aux yeux noisette qui vit dans un bled paumée de Georgie qui la rejette.

Et quand l’avion de Cole Masten atterrit sur l’aérodrome de campagne, tout le monde regarde déa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
Fanniie
  17 octobre 2017
Suite à la lecture d'Hollywood Dirt mon avis vis-à-vis de ce livre reste légèrement mitigé, ça va vous paraître un peu bizarre mais j'ai cette impression d'avoir aimé ce roman et pourtant en contradiction avec ce que je viens de dire, j'ai ce sentiment de ne pas avoir tout à fait été convaincu (par certains choix fait par l'auteure), c'est comme si qu'il m'avait manqué un petit quelque chose lors de la lecture pour qu'à la fin j'en ressors séduite totalement.
Explication de ce désaccord :
Tout d'abord ce que j'ai aimé dans ce livre, c'est l'univers, Hollywood et ses stars exploité d'une autre manière de ce qu'on a l'habitude de lire mais particulièrement  le choix de l'auteure de faire venir le monde d'Hollywood dans une petite bourgade de Georgie. J'ai trouvé ce choix plutôt intéressant. de plus il est plaisant de voir dans ce roman que notre second personnage principal, Cole Masten, se retrouve humainement parlant, il réapprend lors de ces quelques mois de tournage à redécouvrir l'homme qu'il est réellement et à oublier un peu Cole Masten l'acteur. Et par la même occasion à apprécier les petites choses de la vie dont il avait plus l'habitude de faire et qui pourtant font du bien, du moins qui aide à garder un certain équilibre entre la vraie vie et celle de star.
Pour ma part, j'ai apprécié le fait que les chapitres soient courts voire même très courts certes cela donne un rythme assez lent à la trame de l'histoire mais tout y est détaillé, nous avons les points de vue et ressenti des deux protagonistes principaux, les circonstances des événements à venir... il  y a une véritable chronologie rien n'arrive par hasard ou comme un cheveu sur la soupe.
Par contre ce que je n'ait pas adhérer c'est à la contradiction de notre protagoniste au tout début du roman. Toute la ville et y compris Summer ne sont pas trop ravies que leur petite vie tranquille à Quincy soit chamboulée par la venue de tout le staff d'Hollywood. Et pourtant cela n'empêche pas à Summer de donner un coup de main à Bennington Payne, le "repéreur" qui a pour mission de faire du repérage afin de trouver des lieux pour le tournage du film, ce qui nécessite la coopération des habitants. Mais étant de l'extérieur cela risque d'être difficile, c'est là qu'intervient Summer. Elle l'aide à aller démarcher les gens et à les convaincre d'accepter de prêter leur maison, leur terrain... Donc c'est là que je n'ai pas compris son raisonnement, en principe quand on n'est pas pour quelque chose on ne participe pas au bon fonctionnement de ledit événement, on laisse les gens se débrouiller.
Ensuite ce qui m'a dérangé c'est la première scène de rapprochement entre Summer et Cole, que je trouve trop rapide. Cette scène est basée sur un coup de tête ou voire même une pulsion mais certainement pas sur une réaction sensée. de plus qu'il n'y a même pas eu de jeu de séduction ou des signes avant-coureurs d'un éventuel rapprochement. C'est arrivé comme ça en un claquement de doigts en tout cas c'est comme ça que je le perçois. Et c'est plus ou moins la même chose pour la fin dans le sens ou leur relation évolue à une vitesse folle. Les tensions qu'il y avait entre les deux protagonistes se sont apaisé et donc l'auteure à décidé de brûler certaines étapes ce qui fait que tout va très vite. Après c'est vrai qu'à Hollywood les couples se font et se défont du jour au lendemain. 
Ceci dit j'ai aimé le couple Summer et Cole, et principalement le personnage de Summer, on comprend que Cole tombe sous son charme, elle est différente des autres, elle est la seule à rester indifférente face à lui. Et elle n'est pas le genre de fille à être intéressé par ce qu'il représente c'est-à-dire Cole Masten l'acteur d'Hollywood beau et riche. Je trouve qu'elle a une bonne personnalité.
D'habitude je n'en fais pas mention mais cette fois-ci je me permets de dire qu'il y a un petit trop de coquilles (manque des lettres, des mots, erreur de personne entre Cole et son personnage qu'il incarne dans le film...) dans ce roman.
Bref, cette histoire m'a fait passer dans l'ensemble un bon moment de lecture même si quelques points m'ont un peu chagriné pour être totalement en admiration pour ce roman. Selon moi il y a de bonnes choses et de moins bonnes choses. Ce qui est sûr c'est qu'après cette lecture je suis vraiment curieuse de voir ce que va donner l'adaptation au cinéma. Et est-ce que je vous recommande ce livre, je dirais oui car je pense que malgré tout il peut plaire à pas mal de lectrices/lecteurs. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
EloDiie972
  15 novembre 2017
Dans ce récit, nous faisons la connaissance de Summer, Summer qui habite une petite ville du nom de Quincy (En passant qui est une vrai ville) ou les habitants sont riches mais conservateurs, ils cachent leur richesse, sont bons les uns envers les autres (du moins c'est une façade), leurs maisons sont jolie mais vielles, leurs voitures pas du tout tape à l'oeil. Summer n'est pas né à Quincy, elle est arrivée à son jeune âge et les habitants lui ont bien fait remarquer ça. Un jour, cette ville apprend que Cole Masten : LE CÉLÈBRE COLE MASTEN, l'homme qui fait tourner toute la tête, l'objet de bien des fantasme… va débarquer dans leur ville afin de faire un film sur eux. Se basant sur un livre relatant les événements de la villes, car, en effet s'il sont riche, c'est parce que quand le Coca cola est apparu, ils ont achetés des parts, les veinards ! Ils avaient sans doute flairé la bonne affaire !
Bref, maintenant que j'ai situé l'histoire, je vais vous dire ce que j'en ai pensé.
Tout d'abord, je vais être sincère avec vous, enfin » NOUS » allons être sincère avec vous, Hope et moi avons failli abandonner, on a même passé 5 jours sans reprendre notre lecture… Pourquoi ?
Et bien mes amis, tout simplement parce que le récit, avant les 150 premières pages… Est fade ! Pas d'action, ça me brise le coeur de dire ça, si vous me suivrez assidûment vous ne m'avez jamais sans doute vu dire ce genre de chose, pourtant c'est vrai ! Summer, parle à la 1ere personne, tandis que Cole est à la 3e personne. C'était perturbant et jusqu'à la fin je n'ai pas compris ce choix mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça, je m'y suis habitué ! Donc je dis à Elisa, allez courage, on doit finir cette lecture pour nos lecteurs.. ET LA, la surprise… Arrivé à la page 160, le récit Démarre ENFIN !
Je suis allé voir d'autres avis sur les livres d'Alessandra Torre et il y a une chose qui reviennent toujours » L'histoire au début est très longue, tarde à démarrer, heureusement que je n'ai pas abandonné « … Si si, je vous jure, mais après, il y a aussi une autre phrase qui ressort » Quand le récit démarre, l'histoire est génial » ! Et telle est mon avis AUSSI aujourd'hui, arrivé vers la page 160, le récit devient drôle, léger.
En effet, Cole a demandé à Summer de jouer dans son film, ils seront plus proche que jamais et Cole pourra apercevoir le caractère de Summer ! Et j'ai beaucoup aimé son caractère moi aussi, elle n'a pas sa langue dans sa poche, elle est franche, forte et franchement, il ne vaut mieux pas la chercher pour la sécurité de son estomac ! Dans tous les sens du terme ! Pareillement, si au début du Récit je ne supportais pas Cole qui se prenait trop pour une star, *Tousse, Tousse*, roulement de yeux.
Ce qu'il est, je le conçois mais je ne l'aimais pas, mais pareillement, une fois l'histoire lancé, on a un bel aperçu de sa personnalité, celle qu'il ne montre ni à son public, ni au journaliste et il est super !
Je me suis tue sur beaucoup de chose bien sûr pour ne pas vous spoiler, Summer a fait quelque chose de terrible, pas dans le mauvais sens bien sûr, elle était en droit et Cole a souffert aussi ! je peux vous le dire !
Conclusion : Mis à part un début long, cette histoire était superbe, je suis contente de ne pas avoir abandonné, il y a certains personnages dont j'aimerais pouvoir lire une histoire sur eux. N'est-ce pas Elisa ?
mais bon. En clair… Si vous êtes patient et courageux ! Lisez ce livre, il en vaut la peine, c'est une belle petite romance et les personnages sont attachants !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Loryane
  13 décembre 2017
Une histoire d'amour vraiment pas comme les autres, ce roman n'est pas ordinaire ; le récit se passe en plusieurs temps, avec deux points de vue différents. J'ai vraiment passé un agréable moment avec cette lecture, entre les sentiments doux et parfois intenses, des personnages passionnants et vraiment plaisant par leur personnalité incomparable ; c'est une oeuvre à lire sans aucun doute. Malheureusement les fautes, les coquilles et peut-être une traduction mal façonnée ; donne un mauvais genre au livre, je suis plutôt déçue de ce côté-là. Malgré tout, la plume d'Alessandra Torre est très belle, souvent sur-développé, offrant de temps en temps des détails n'ayant pas d'importance ; cependant l'écriture est vivante et généreuse. En tout cas « Hollywood Dirt » est surprenant par le style, en effet il y a plusieurs niveaux de vocabulaire ; le soutenu, le courant et le familier, ce qui rend le récit beaucoup plus réel.
Summer Jenkins est proche de la trentaine et habite toujours avec sa mère dans une petite ville en Géorgie. Depuis son coup d'éclat pendant le dîner de répétition elle est une paria, mais tout va changer au moment où elle doit aider un monsieur à lui faire connaître les lieux et les habitants. Dès cet instant, les rebondissements s'enchaînent pour cette femme plutôt solitaire. Elle cherche de l'argent, beaucoup ; pour pouvoir partir de sa campagne et donner un bel endroit à sa mère, toujours là pour elle. À l'approche du tournage elle se fait embarquer pour incarner le premier rôle du film, pour elle s'est à la fois une aubaine et une épreuve ; puisqu'elle doit passer ses journées avec un homme qu'elle déteste. Son tempérament m'a plu, une vraie femme des temps d'aujourd'hui ; elle se respecte et surtout elle sait ce qu'elle veut et ce qu'elle vaut, de plus elle est solide mentalement et ne se laisse pas insulter. Toutefois elle n'est pas arrogante, sa personnalité est parfois sur la réserve, avec des réactions de gêne et une petite touche de malice. Je me suis attachée à elle, pas seulement pour son caractère fort mais pour ses incertitudes et son besoin d'être rassurée, après avoir vécu la honte ; tout en assumant ses actes et conséquences. Dans un sens je me suis vaguement retrouvée dans cette héroïne.
Cole est riche, célèbre, beau et marié. Tout pour faire râler une fille, surtout que cet homme est fidèle. Sauf que Monsieur Masten découvre les trahisons suspectes de sa femme, il souhaite discuter avec elle et donner peut-être une seconde chance à son couple ; malheureusement les papiers du divorce arrivent bien avant. Tout va mal se passer entre eux, du coup il prend la décision de partir vers le lieu de son prochain tournage afin d'éviter d'être pris pour le « méchant » de l'histoire. Un homme ayant tout pour lui et surtout ne connaissant pas la vie à Quincy, endroit sans paparazzi et où tout les secrets ne survivent pas, sauf pour les questions d'argents ; sujet plutôt fermé dans ce petit patelin. Cole ressemble au début à un enfant, perdant ses moyens dans l'inconnu. Je l'ai beaucoup aimé, sans réellement savoir je me suis prise d'affection pour ce personnage assez unique. Il est doux et passionné, avec un aspect dominateur mais affectueux ; le plus remarquable venant de ce héros vient de sa profonde sensibilité.
C'est un livre intéressant, déjà la base du tournage pour un film avec un thème historique donne une nuance intelligente. Ensuite, la romance se forme doucement et j'ai apprécié que la synopsis ne tourne pas qu'autour de ça malgré que ce soit le genre attribué au roman. En effet, tout est question de confiance en soi et de savoir donner une chance à celui qui nous tend la main. Alors cette histoire d'amour est tout simplement sublime, basculant entre haine, amitié et amour ; le coeur ne peut que fondre face à cette relation qui me rappelle « Orgueil et préjugés », bien sûr le récit est moderne alors évidemment les scènes peuvent être à caractère sexuel. En tout cas, je suis vraiment surprise par cet ouvrage se distinguant des autres romances, déjà la structure est susceptible de déstabiliser le lecteur ; dans les premières pages je me suis sentie perdue. le final est tout simple, bien qu'il soit à la hauteur ; surtout que l'écrivain retrace un épisode amusant et significatif. Les sentiments ne sont pas vraiment touchants, du moins ils ne m'ont pas porté ; toujours est-il que j'ai souri, et en me mettant à la place des protagonistes je me suis rendue compte au fil des pages que certains passages sont bouleversants.
C'est horrible, tellement désolant ; la plume d'Alessandra Torre est magnifique et addictive, hors elle est interprété avec des erreurs de frappe et j'en suis réellement déçue. En dehors de ce faux pas, l'écriture de cette auteur est tout à fait de taille ; entre les descriptions et le point de vue de Cole, elle place la barre très haute. C'est un style fluide, peut-être pas naturel ; avec des mots recherchés et donnant vraiment de l'esprit, tout en étant vif et envoûtant. Une écrivain que je découvre avec énormément de plaisir, surtout avec deux mains harmonieuses.
Entre attraction torride et haine brûlante ce livre est une bombe de sexe-attitude. Il est plaisant à lire malgré les fautes et le développement en superflu. Summer et Cole, deux personnages vraiment sensationnels, en vérité ils sont étonnants jusqu'au dénouement. Un roman contenant un fond original, des clefs essentielles pour vivre dans le bonheur et en amour. le récit est prenant, captivant ; alors que c'est une romance, puisqu'on est rarement surpris mais quand on l'est avec ce style on n'est aucunement déçu. Je suis conquise par la plume d'Alessandra Torre, complètement enivrante et très sensuelle. Une histoire d'amour m'évoquant celle de Darcy et d'Elizabeth pour la forte attirance et la haine expressive. Excellente lecture, les rebondissements s'enchaînent facilement, la relation de Summer et Cole s'intensifie au fil des chapitres sans se presser et sans être négligée.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sara_TheReadingPassion
  09 juin 2018
Avant tout, je remercie Hugo New Romance Québec, mon partenaire littéraire, pour leur confiance ainsi que pour l'envoi du service presse.
" Hollywood Dirt " nous entraîne dans un monde à paillettes où les potins, les avant-premières, les coulisses et les paparazzis sont les meneurs de la région.
En général, l'histoire n'était pas trop mal, mais j'ai trouvé que la mise en place était un peu longue. En effet, l'auteure apposait beaucoup de détails afin de développer leur rencontre ainsi que l'environnement et au bout d'une centaine de pages plus tard, je suis parvenu à trouver mon rythme. Sinon, c'est une romance qui se lit facilement !
Les personnages sont exposés d'une manière qui amène le lecteur et la lectrice à pousser son raisonnement, plus loin. Vous verrez quand je décrirai les personnages. Sans compter que j'aime bien la page couverture, à mon sens, je trouve qu'elle représente parfaitement l'univers dont il est question dans le récit.
Dans " Hollywood Dirt ", nous faisons la connaissance de Summer Jenkins, une jeune femme qui vit dans la petite ville de Quincy, en Géorgie. Étouffée par son milieu, la jeune femme rêve de quitter son coin perdu afin de profiter, à fond, de son indépendance et d'assouvir sa soif de liberté. Vivant avec sa mère, depuis trois ans, Summer ne peut s'empêcher de se sentir rejeter par les autres habitants de la citée. À première vue, la jeune blonde semble être le « mouton noir du troupeau ». Travaillant pour un salaire amaigrissant, Summer désire, à tout prix, quitter cette ville qui lui décline le moral. En apparence, Quincy est célèbre pour ses nombreux millionnaires, mais il ne faut jamais ce fiez aux apparences, elles sont, parfois, trompeuses. Summer vit dans une routine qui la rend malheureuse… jusqu'à ce qu'une équipe de télévision débarque, avec à leur tête, l'acteur Cole Masten. Cette femme du sud ne se laisse pas marcher sur les pieds, surtout lorsqu'il est question de cet inconnu. Elle est entêtée et forte de caractère. Travaillante, Summer aime faire les choses par elle-même, mais elle ne dit pas non à un peu d'aide de temps en temps. Trahie par son ancien fiancé, elle ne fréquente plus d'hommes depuis ce moment. Et si l'arrivé de cette star d'Hollywood venait à lui montrer que quoi qu'il arrive, il ne faut jamais se laisser abattre, que dans la vie, il faut se battre pour avoir ce que l'on désire. Summer se laissera-t-elle tenter par cette attraction qu'elle éprouve pour le nouveau venu ?
Cole Masten est un acteur hollywoodien dont les projets filmographiques sont un grand succès. Marié à Nadia, une comédienne, il a tout ce qu'il veut dans ses poches… jusqu'à ce qu'il surprend sa femme avec un autre homme en plein action. Bouleversé par cette vue, Cole prend la décision de partir plus tôt à Quincy afin de s'éloigner de la Californie. Dès qu'il y parvient, ce bel homme se rend compte que cette ville n'est pas prête à l'accueillir. Tel un conquérant, Cole réussi à charmer tout le monde sauf Summer, cette fougueuse jeune femme au tempérament de feu. À son contact, il va se rendre compte qu'elle est, la seule personne, insensible à son sourire charmeur et à son attitude de mauvais garçon. Alors, quand le jeu de « celui qui tombera, en premier, dans les bras de l'autre » débute, c'est la Troisième Guerre mondiale qui explose entre eux. Malgré cela, une attirance physique s'installe… Doux et attentionné, Cole sait plaire à sa belle. Ainsi, quand les sentiments amoureux se solidifient, leur relation professionnelle ne peut qu'être harmonieuse…, mais, la situation devient plus compliquée qu'il croyait. Summer aura-t-elle assez confiance en lui pour lui ouvrir son coeur ? Parviendra-t-il à s'accoutumer à son bouillant environnement ?
En ce qui concerne la narration, celle-ci est à deux voix. D'une part, nous avons le point de vue de Summer qui se présente avec le « je » et, de l'autre, il y a celui de Cole qui met en avant le « il »… Bon, honnêtement, je ne sais pas pourquoi, l'auteure n'a pas utilisé le premier pronom personnel pour mettre en évidence les deux têtes. Je ne vous cache pas que j'étais assez confuse. Lorsque nous passons d'un interlocuteur à l'autre, on peut savoir ce que l'un pense des autres individus… et croyez-moi, Alessandra Torre en a profité pour mettre une bonne dose de sauce garnie d'éléments (hahaha).
Sans compter qu'à travers les yeux de Summer et Cole, on apprend comment est leur existence dans leur citée d'origine. Lui, il obtient ce qu'il exige sur un plateau d'argent… enfin, c'est ce que les autres voient, mais encore une fois, il ne faut pas se fiez aux apparences. La demoiselle, elle travaille sur la ferme et élève les animaux tout en aidant sa mère.
Concernant la plume d'écriture de l'écrivaine, je l'ai trouvé agréable à lire, mais je trouve qu'il manquait un petit quelque chose à l'histoire. Les chapitres sont petits et facile à bouquiner. Un bon point ! Autrement, à part cela, j'ai passé un bon moment en compagnie de tous ces protagonistes.
Un dernier mot ?
Une lecture plaisante. Addictif, l'auteure nous amène dans le sud des États-Unis où Cole et Summer vivront une belle aventure. Amoureux, pourront-ils résister à la tentation que représente cette attirance ? Pour le savoir, il faut que vous lisiez le roman ! Malgré ses petites lacunes, je vous recommande cette oeuvre littéraire. Plongez sous les feux des projecteurs avec " Hollywood Dirt ".
#Sara
Lien : https://thereadingpassion.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Sourisetdeslivres
  28 septembre 2017
Je ne m'attendais pas du tout à aimer autant ce roman, mon côté fleur bleue est comblé.
Sans être un coup de coeur, j'ai adoré l'histoire de Summer et Cole.
Une romance qui remplit parfaitement son rôle.
Cole Marsten est un homme comblé, acteur renommé, marié, il s'apprête à tourner son premier film en tant que réalisateur, à quelques jours du départ pour la ville de Quincy, là où va se dérouler le film, une partie de son monde s'écroule, sa femme veut divorcer.
Cole enchaîne alors les conquêtes d'un soir, il veut oublier Nadia, se noyer dans d'autres corps. Jusqu'au moment où son avocat DeLuca l'oblige à se rendre directement à Quincy, faire le point dans cette ville de campagne loin de Hollywood et de ses paparazzis s'il veut pouvoir divorcer sans trop de dommage.
C'est ainsi que Cole rencontre pour la première fois Summer Jenkins.
Cette fille de la campagne est à l'opposé de tout ce qu'il a connu, sa célébrité et sa beauté ne l'impressionnent pas, elle lui tient tête, reste naturelle, hors de question de changer pour un type qui débarque de Hollywood.
Il la veut dans le premier rôle de son film, cette « country girl » avec son accent profond du sud des USA, dont les yeux noisette lancent des éclairs à quiconque oserait la défier surtout Cole.
Summer, elle, est le vilain petit canard de Quincy, personne ne la porte dans son coeur, elle n'a aucun ami, ni copine, ni copain et encore moins de petits amis.
Elle est seule depuis sa rupture avec Scott il y a 3 ans.
Ces 2 personnes, que tout oppose, vont devoir surmonter leur révulsion, apprendre à travailler ensemble, se développe alors une relation d'amour/haine.
Si j'ai pu trouver quelques longueurs à certains moments du livre, j'ai quand même passé un super moment de lecture.
J'avais besoin d'une lecture doudou, pas prise de tête, Hollywood Dirt a parfaitement rempli ce rôle.
Cole au début du livre est un homme que j'ai détesté, imbu de lui-même, hautain, le play-boy hollywoodien par excellence, à lui seul il cumule tous les clichés qu'on pourrait avoir en tête sur les stars de ciné.
Summer, par contre, je l'ai de suite adoptée, elle a un fort caractère, elle mène sa vie, elle adore sa maman, rien de l'impressionne et sûrement pas le portefeuille et la beauté de Cole. Elle est généreuse, sensible et vulnérable, mais ces derniers points personne ne les voit, elle a une solide carapace autour d'elle en cela, Cole et elle se ressemblent, Cole évolue au fil des pages, on comprend qu'en fait c'est un homme malheureux, son divorce lui a brisé le coeur, son enfance n'est pas celle dorée telle que l'on pourrait se l'imaginer. Il est remonté plus haut dans mon estime, j'ai adoré quand il adopte Cocky.
Cet homme tout en muscle qui fond devant un coq, oui oui un coq, qui le prend comme un animal domestique, quel homme sinon un homme au coeur doux peut aimer autant un animal.
La relation amour/haine entre Summer et Cole est succulente, lui la pousse dans ses retranchements et elle, elle explose. Elle ne se laisse pas dicter sa conduite, lui cela le rend fou.
Au milieu de ces deux-là, il y a Ben, Justin et Don, j'ai adoré le personnage de Ben et de Justin, ils pourraient être mes meilleurs amis.
Concernant l'écriture, elle est fluide même si on change de narrateur à chaque chapitre, une fois c'est Summer qui parle ensuite c'est Cole.
En plein milieu ou en fin de chapitre, il y a des interviews de gens du village qui raconte pourquoi ils n'aiment pas Summer, mais il vous faudra attendre la fin du livre pour le comprendre.
C'est à la fois un page turner, car on veut savoir le dénouement de l'histoire entre nos 2 héros, qu'est-ce que Summer a pu faire d'aussi grave pour que le monde lui batte froid et à la fois les longueurs font qu'on décroche du livre, surtout dans la première moitié.
J'avais lu que c'était vulgaire, pour moi pas du tout, oui Cole est parfois cru en parole, mais c'est un roman très très soft par rapport à certaine romance que j'ai pu lire.
Oui, il y a des clichés, n'empêche qu'il y a aussi beaucoup d'humour, j'ai explosé de rire quand j'ai appris ce que Summer avait fait de si grave, je crois que je serais capable de la même chose. D'autres scènes m'ont fait rire comme les courses dans le Walmart, le cadeau de bienvenue de Summer, les piques qu'elle lui lance, Summer est tout simplement une héroïne comme je les aime. Cole ne m'a pas fait craquer même si j'ai trouvé certaines de ses réactions mignonnes. C'est Summer qui porte le livre
Malgré ses défauts j'ai vraiment adoré cette histoire, entre Pretty Woman et Coup de foudre à Notting Hill avec en plus de la sensualité et des passages sexy.

J'ai vraiment passé un bon moment de lecture, une belle romance, pas celle du siècle, mais pour ma part elle a rempli parfaitement sa mission, je n'ai pas vu le temps passer, j'étais bien dans ma bulle à Quincy en compagnie de Cole et de Summer.
Lien : http://luciebook.blogspot.be..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   01 octobre 2017
La cavalerie a déboulé un beau dimanche après-midi du mois d’août. Des tas de semi-remorques suivis par des limousines, des camions et toute une caravane de berlines toutes semblables. Des camions de restauration, comme si nous n’avions pas de restaurant à Quincy. Et encore des semi-remorques. Le parfum entêtant de nos camélias a été subitement estompé par celui de leurs gaz d’échappement.
L’odeur des moteurs diesel trimbalait avec lui un parfum de prétention et de suffisance. Leurs freins ont crissé très fort, au point que tout le monde les a entendus dans les trois comtés. Jusqu’aux pacaniers qui, interdits, se sont soudain redressés. Un dimanche. Seuls les Yankees peuvent croire que ce jour-là est approprié pour débarquer dans nos vies. Dimanche, le jour du Seigneur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   29 septembre 2017
L'Amérique nous a également fait fusionner. Nos deux noms étaient trop compliqués l'un à côté de l'autre, du coup nous sommes devenus "Sole". On nous appelle les amoureux Sole, et je fais les gros yeux quand j'entends ça, mais secrètement, j'aime bien.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   20 septembre 2017
Hollywood. Le glamour. Les studios. Les célébrités, dont la plus fascinante était Cole Masten. Cole Masten. L’homme dont rêvent toutes les femmes dans la pénombre de leurs nuits, quand leurs maris ronflent ou, dans mon cas, quand leurs mères dorment. Sans doute le plus bel homme d’Hollywood depuis ces dix dernières années. Grand et fort, avec une silhouette de rêve en costume, et un corps d’athlète lorsqu’il se déshabille. Des cheveux brun foncé, assez épais pour qu’on puisse y plonger les mains, mais suffisamment courts pour avoir l’air net. Des yeux verts qui vous conquièrent dès l’instant où il sourit. Un sourire qui vous fait oublier ce qu’il est en train de vous dire, parce qu’il vous fait tellement saliver que plus rien d’autre n’a d’importance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   29 septembre 2017
Pourquoi était-il venu ?
Pourquoi m'avait-il touchée ?
Était-ce autre chose que la réalisation d'un simple besoin naturel ?
Que pensait-il de moi, maintenant, et qu'est-ce que ça changez à notre relation ?
J'étais une fille du Sud.
Nous étions toutes faites pour aller au paradis.
Même si c'était le dernier endroit auquel je pouvais prétendre.
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   29 septembre 2017
Il n'eut pas d’infarctus. A la place, il se mit à courir.
Plus vite.
Plus fort.
Plus loin d'elle.
De Nadia et de ce monde malade, et trompeur.
Plus loin d'elle.
De Summer et de son jugement innocent tellement distrayant.
Plus vite.
Plus loin.
En courant, il laissait retomber la poussière derrière lui.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Alessandra Torre (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alessandra Torre
Q&A with A.R. Torre, author of The Girl in 6E
autres livres classés : hollywoodVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3637 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..