AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2021389561
Éditeur : Seuil (11/01/2018)

Note moyenne : 3.96/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Fait divers le plus retentissant de la seconde moitié du xxe siècle, le meurtre de Grégory Villemin, 4 ans, le 16 octobre 1984 dans les Vosges, restait un cold case, une énigme non résolue que l'on croyait embourbée à jamais dans les eaux vaseuses de la Vologne. Quand soudain, le 14 juin 2017, l'histoire rebondit avec les arrestations de membres de la famille Jacob, grand-oncle et grande-tante de Grégory Villemin. Cette affaire criminelle, où s'entrechoquent chaos j... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
DODONONO
  26 juin 2018

Ce live est le troisième ouvrage consacré à l'affaire Gregory que j'ai lu, après « le bucher des innocents de Laurence Lacour » & « Les deux affaires Gregory » du colonel Etienne Sesmat.
Ce livre de Patricia Tourancheau constitue un réel travail d'investigation, une véritable enquête qui comme son titre l'indique nous conduit au coeur d'une terrible machination familiale qui comme chacun sait à aboutie à la mort de Grégory Villemin, petit garçon de 4 ans retrouvé pieds et poings liés dans la Vologne, petite rivière des Vosges peu après sa disparition le 16 octobre 1984.
de 1984 à 2017, l'assassinat du petit Gregory a été l'affaire criminelle la plus médiatisée de tous les temps. Patricia Tourancheau revient sur ce crime hors normes qui a défrayé la chronique pendant 33 ans, propulsé cette campagne tranquille et bucolique des Vosges au-devant de l'actualité et plusieurs membres d'une famille à la une des médias. Car c'est bien d'une même famille dont il s'agit, même si par le biais des alliances matrimoniales plusieurs noms se retrouvent impliqués dans cette affaire. Les premiers enquêteurs ont vite compris qu'il ne pouvait s'agir que d'une piste familiale, et malgré tout ce qui peut apparaître à la lecture de cet ouvrage comme une évidence, la justice n'a toujours pas officiellement pu mettre un nom sur le ou les meurtriers.
Pourtant, ce corbeau qui inondait la famille Villemin de coups de téléphone puis de lettres anonymes semblait parfaitement bien renseigné sur tout ce qui se passait dans le cercle réduit des grands parents, et parents de Grégory et de ce qui se disait autour de la table des repas dominicaux. Des années durant, deux voix déguisées, dont vraisemblablement celle d'un homme et d'une femme, ont harcelées la famille de Grégory par des appels doublés de blagues douteuses. Puis, les appels ont cessés, remplacés par les lettres et le ton est devenu haineux, vindicatif. Ainsi, les corbeaux ont-ils crachés leurs venins et déversés leur haine emprunte d'une jalousie sans borne, durant des années, jusqu'à ce jour d'octobre 1984 ou le dernier appel adressé à Michel Villemin un frère de Jean-Marie et cette lettre qui glace le sang par ces mots « j'espère que tu mourras de chagrin le chef. Ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils. Voilà ma vengeance pauvre con. »
Ce crime particulièrement odieux et barbare venait d'être revendiqué.
Patricia Tourancheau revient ensuite sur toutes ses années de déferlement médiatique mêlés d'acharnement judiciaire à l'encontre de Christine Villemin, sur l'incompétence totale du juge Lambert qui a conduit cette affaire au chaos, mais aussi sur la politique qui est venu par avocats interposés s'inviter dans ce dossier. Mais elle salue aussi l'amour sans faille de Christine et Jean-Marie Villemin qui ont traversés main dans la main toutes ces épreuves terriblement douloureuses et qui 33 ans après se battent toujours pour faire jaillir la vérité, et mettre enfin un ou des noms sur les assassins de leur enfant.
Car après toutes ses années, en 2017, l'enquête rebondie. A l'aide du logiciel Anacrim, la justice a mis en lumière de nouvelles perspectives d'enquête, se basant sur d'improbables alibis de l'époque. Et surtout, un corbeau auteur de plusieurs lettres serait identifié comme étant Jacqueline Jacob, la grand-tante du petit Grégory.
Patricia Tourancheau nous livre sa vérité, dans cet ouvrage d'investigation complet et captivant. Cette vérité que je partage, celle d'une terrible machination familiale sur fond de jalousie ancestrale et effrayante qui s'est malheureusement traduite par la mort d'un petit enfant joyeux et innocent, dont les parents cherchent depuis 33 ans à connaitre l'assassin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
morin
  17 mars 2018
En seulement 245 pages Patricia Tourancheau réussit l'exploit de nous faire le récit complet de l'un des plus grands faits divers du XXe siècle : "l'affaire Grégory."
Il y a trente quatre an un petit garçon de quatre ans a été assassiné, jeté dans la Vologne, mains et pieds liés par des cordelettes.
Ce fait divers ignoble fait partie de notre mémoire collective. A chaque réouverture ou rebondissement, on souhaite pour les parents de Grégory, que le nom du ou des coupables soit enfin connu.
Depuis 1981 les grands-parents paternels et son père Jean-Marie Villemin ont été destinataires de lettres et appels téléphoniques anonymes dans lesquels les sujets étaient les secrets de famille, les questions de jalousie, de haine, de menaces. Après la mort de Gregory le père recevra une nouvelle lettre "j'espère que tu mourras de chagrin le chef. Ce n'est pas ton argent qui pourra te redonner ton fils. Voilà ma vengeance, pauvre con". Mais qui peut déverser un tel message de haine à l'égard d'un père en deuil ?
Malgré son sujet, cette affaire aurait du, en temps normal, faire l'objet d'une brève ou de simples articles dans les télévisons et journaux nationaux. Malheureusement, la maladresse ou incompétence d'un juge d'instruction, un journaliste local en manque de reconnaissance nationale, un avocat et un commissaire de police, sans doute en manque d'affaire exceptionnelle, des jeunes parents endeuillés et détestés, pour ne pas dire haïs, par certains membres de leur famille, créent une véritable bombe médiatique. Elle explosera cette bombe : la Mère sera accusée et emprisonnée, le Père abattra d'un coup de fusil celui qu'il croit coupable. Ce sont ajoutées la rivalité droite-gauche, l'intervention de certains intellectuels de gauche particulièrement Marguerite Duras qui par son article "Sublime, forcément sublime Christine V" croit défendre une mère infanticide.
Depuis 1984 on a assisté et on continue d'assister de façon épisodique à un énorme déchaînement médiatique.
Les derniers rebondissements datent de juin 2017.
Question sans réponse à ce jour : La juge Claire Barbier en charge de l'affaire réussira-t-elle à solutionner cette affaire ?
Merci à Babélio et aux éditions Seuil Les Jours de m'avoir adressé cet ouvrage très intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
paraty62
  10 avril 2018
D'actualité !
Et oui, malheureusement après tout ce temps écoulé cette histoire reste d'actualité et ressort régulièrement de nouvelles pistes car les parents de cet enfant ne lâche pas malgré toutes les embûches sur leur route et espère encore trouver la vérité.
Dans ce livre, Patricia Tourancheau refait l'histoire. Elle reprend les faits depuis le début et nous les résume. Elle nous présente également les protagonistes , leurs liens, ainsi que le traitement fait par les médias de ce fait divers qui passionne encore de nos jours.
Il s'agit d'un récapitulatif de toutes les ramifications de l'histoire . Des secrets de famille au petit juge en passant par le juge Simon et les famille Villemin, Laroche , Bolle et Jacob tout y est.
Et on se rend compte de la complexité du dossier gangréné par l'excitation médiatique et les erreurs de certains. Ainsi que les difficultés actuelles pour découvrir enfin la vérité et lever le voile sur tous ces mensonges.
Puis on admire les parents qui ont connu le pire et sont toujours debout et ensemble envers et contre tout.
Ce n'est pas exhaustif donc si, comme moi et beaucoup d'autres, vous suivez l'affaire vous n'apprendrez pas grand chose de nouveau.
A lire si vous aimez les faits divers, enquête policière et d'investigation. Ou si vous souhaitez vous rafraîchir la mémoire sur cette histoire qui date de 1984 et passionne toujours autant de nos jours.
Lien : http://lemondedeparaty62.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MesCarnetsLitteraires
  18 mars 2018
J'avais très envie de lire ce livre car comme tout le monde, cela fait plus de 30 ans que j'entends parler de ce drame. Etant née en 1980 et donc trop jeune à l'époque des faits, je ne connaissais pas toute l'histoire en détails, jusqu'aux fameux rebondissements de 2017 qui ont à nouveau éveiller ma curiosité.
Habituellement, j'aime suivre les émissions télévisuelles retraçant les grands faits divers. C'était l'occasion pour moi de voir si un livre pouvait être aussi passionnant.
L'auteure s'est replongée dans les archives et nous livre l'histoire de cette famille, dévastée par la haine et la jalousie des uns et des autres.
Ce qu'on y découvre est stupéfiant ! Comment peut-on tuer un enfant de cette manière parce qu'on jalouse la maison ou le nouveau canapé de ses parents ?!? Comment des personnes qui connaissent la vérité peuvent-elles se taire autant d'années et vivre tranquillement ? Comment un juge a-t-il pu faire autant d'erreurs ?
Le style de l'auteure est suffisament fluide pour que l'on ne s'ennuie pas. Les informations livrées sont claires et précises, même si le grand nombre de personnages liés à cette affaire nous perd parfois.
Il y a également pas mal de répétitions, du fait que les chapitres ne suivent pas forcément un ordre chronologique mais sont plutôt découpés par thématiques et par protagonistes.
En tout cas, n'hésitez pas à lire ce livre si vous voulez en savoir plus sur cette affaire, qui, je l'espère, sera enfin un jour élucidée.
Lien : https://m.facebook.com/story..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CATHY69
  28 mai 2018
Un travail remarquable pour mettre toute ces infos bout à bout et en faire "un document" complet, parfait, qui se lit comme un roman. Je ne l'ai pas lâché au sens propre du terme et l'ai lu en une journée. Tout y est, le suspens, l'ambiance, la psychologie des personnages,....REMARQUABLE Merci Mme TOURANCHEAU
Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Charybde2Charybde2   09 juillet 2018
Fait divers le plus retentissant de la seconde moitié du XXe siècle, le meurtre de Grégory Villemin, 4 ans, le 16 octobre 1984, dans les Vosges, restait un cold case, une énigme non résolue que l’on croyait embourbée à jamais dans les eaux vaseuses de la Vologne. La dernière apparition publique des parents de l’enfant, Christine et Jean-Marie Villemin, au printemps 1994, dans l’émission La Marche du siècle, n’était plus qu’un lointain souvenir. Et les vaines tentatives de la justice de relancer l’affaire grâce aux progrès scientifiques de la génétique dataient des années 2000. Depuis, plus rien. Enfin le croyait-on.
Quand soudain, le 14 juin 2017, l’histoire rebondit avec les arrestations des membres de la famille Jacob, des personnes âgées de plus de soixante-dix ans. Ce crime sur un enfant où s’entrechoquent chaos judiciaire, délire médiatique et secrets de famille, ressurgit de façon spectaculaire plus de trente-deux ans après les faits. Passionnée par ce fait divers survenu pendant mes études de journaliste, je ne l’avais pas couvert à l’époque, mais je dévorais les articles de presse sur le sujet. En stage à Libération pendant l’été 1985, j’avais suivi au sein de la rédaction l’élaboration du « reportage » de l’écrivain Marguerite Duras, titré « Sublime, forcément sublime » qui désignait sans précaution Christine Villemin, tout juste inculpée pour infanticide, comme la coupable, forcément coupable… L’attitude de certains chefs et intellectuels, qui accablaient « la mère » mais la trouvaient « absolument géniale », m’avait laissée perplexe.
Et puis dans les années 2000, j’ai eu l’occasion d’écrire sur les expertises en ADN de pièces à conviction qui n’ont rien donné. Mais ces actes scientifiques m’ont permis de mesurer à quel point Christine Villemin avait été victime d’une erreur judiciaire. La parution, en 2006, du livre de l’ex-capitaine de gendarmerie d’Épinal, Étienne Sesmat, a achevé de me convaincre du monstrueux gâchis humain généré par cette affaire. Aussi, lorsqu’elle revient dans l’actualité en 2017, je cherche à comprendre comment les enquêteurs ont remonté le temps pour en arriver là, par quel miracle ce dossier qui relève de l’archéologie judiciaire a pu en ressortir. Je me replonge dans les archives de Grégory et je pars en quête des procès-verbaux récents, pour le raconter comme un feuilleton pour le site d’information Les Jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
morinmorin   17 mars 2018
Fouillant inlassablement le passé, ils (les enquêteurs de la section des recherches et la juge Claire Barbier) ont récupéré les écrits de plusieurs acteurs de l'histoire, comme les cahiers intimes du juge Simon, les carnets de note de la journaliste Laurence Lacour, ou des membres de la famille. Ils comptent toujours sur les témoignages des protagonistes de l'époque, car la mémoire ne s'efface pas sur des faits liés à un crime. Encore faudrait-il que la parole de personnes clés se libère enfin... Christine et Jean-Marie Villemin qui ont poussé la justice à rouvrir le dossier sont conscients des difficultés : des acteurs ou témoins de l'affaire sont décédés entre-temps, d'autres sont très âgés et certains sont liés par des secrets inavouables. Scellés et verrouillés.

P. 244
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Patricia Tourancheau (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Tourancheau
Affaire Gregory : entretien avec Patricia Tourancheau et Denis Robert .
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1644 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre