AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782708960275
Éditeur : Privat (14/06/2018)
3.5/5   3 notes
Résumé :
"Il y avait plus d'une dizaine de blessures à la tête, le crâne était fracassé. Le pauvre homme avait été torturé, comme si l'on avait voulu lui soutirer quelque secret ou information..."
Les policiers du SRPJ de la Ville rose sont aux prises avec une enquête peu commune: des meurtres en série de prêtres, dans toute l'Occitanie.
Derrière ces assassinats se cache une sombre histoire de "pensions" allouées à quelques prêtres d'origine espagnole et un tra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Pat0212
  25 octobre 2018
D'abord un grand merci à Babélio et aux Editions Privat pour ce livre reçu lors de la dernière opération Masse critique.
L'abbé Cathala est assassiné et sa soeur qui travaille pour lui agressée et laissée pour morte dans la cuisine du presbytère dans la petite ville de Lavelanet près de Toulouse. Ils sont découverts par leur neveu Rémy, un jeune chômeur qui prévient la gendarmerie. le crime semble crapuleux et inexplicable, une mauvaise langue de la paroisse accuse Rémy d'être un fainéant entretenu par son oncle, les gendarmes n'ayant aucune piste s'intéressent au jeune homme mais ils le mettent rapidement hors de cause.
Un journaliste signale dans un article que d'autres curés de la région sont morts mystérieusement tandis que l'enquête piétine. La panique s'empare des personnes âgées de la région qui ne se sentent plus en sécurité. Les autorités politiques s'alarment de la situation et confient l'enquête à Jean Bousquet, un policier au palmarès impressionnant et proche de la retraite. Il a commencé sa carrière dans la région de Toulouse et compte boucler rapidement l'enquête grâce aux contacts qu'il a gardés. Il reprend tout à zéro avec ses hommes et se rend compte qu'il y a au moins trois ou quatre prêtres de la région dont la mort est suspecte et qui sont sans doute aussi morts assassinés. Il n'y a pas un début de piste sinon le fait que l'abbé Cathala possédait une fortune importante et distribuait de l'argent à ses collègues assassinés, tous d'origine espagnole. La rumeur attribue la fortune de l'abbé à un héritage ou à la découverte du trésor des cathares (Rennes le château n'est pas loin !), mais l'argent semble venir de nulle part. Les policiers enquêtent donc sur des malversations financières et des placements juteux dans des paradis fiscaux, notamment en Andorre. Ils sont aussi sur la piste d'un mystérieux visiteur qui venait voir l'abbé Cathala. L'enquête sera longue et difficile, et le dénouement très surprenant.
Il s'agit d'un polar classique très agréable à lire. Il y a plusieurs fausses pistes et l'enquête progresse lentement.Un point particulier de ce roman est son écriture très journalistique, on a plus l'impression de lire un long reportage qu'un roman. Ceci est dû au fait que l'histoire est raconté par un narrateur extérieur aux évènements. La géographie et l'histoire de la région tiennent une part importante dans le récit, ce qui accentue le côté reportage du roman, ce qui est une manière originale et inattendue d'écrire un polar. Il y a deux conclusions, l'une qui donne le résultat officiel de l'enquête et la révélation du pot-aux roses que personne ne voit venir, et surtout pas les policiers.
Un très chouette polar qui nous fait visiter le pays des cathares que je recommande chaleureusement.
Lien : https://patpolar48361071.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
alanfre
  28 octobre 2018
Une très bonne surprise que la lecture de ce "polar" édité par les éditions Privat, si célèbres à Toulouse!
D'habitude, j'ai un à priori sur les livres qui se déroulent dans un environnement que je "connais bien", alors que rien ne me dérange dans un polar sur Glasgow par exemple....Mais cette fois, j'avoue avoir apprécié reconnaître certains lieux, entre Aude, Ariège, Haute-Garonne et les enclaves de LLivia, Puigcerda, sans compter l'Andorre: bref, une Occitanie connue pour des monuments médiévaux et ici mis en valeur par une histoire contemporaine. Je n'aime pas révéler plus que ce que la 4ème de couverture annonce, et en passant, j'avoue que celle de ce polar en annonce trop (!), mais bon, c'est un polar, donc il y a un mort dès le début de l'histoire, un religieux qui plus est! L'histoire est ensuite contée sans donner à un personnage en particulier trop d'importance: pas de bellâtre musculeux ou d'intello chez les policiers, gendarmes ou légistes. La plume est sans conteste celle d'un journaliste: la narration, ses interrogations, les descriptions, les explications historiques, ce qui n'est pas déplaisant et même dépaysant au contraire! L'Andorre en particulier, avec ses pratiques financières, donne un nouveau visage, tout comme le Vatican ou la Suisse....
Autre point positif: le livre est imprimé en lettres assez grandes, ce qui allège la lecture et permet de lire vite ou mieux pour les personnes ayant des difficultés de vision (on n'y pense pas toujours).
Seul étonnement: la photographie en 1ère de couverture.... présente une abbaye aveyronnaise......avec toutes celles qui se localisent sur les lieux des enquêtes!!!!!
Bref, une lecture appréciée et je remercie Babelio de m'avoir permis de faire la rencontre de cet auteur dont je vais chercher à me procurer des écrits plus anciens!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ADAMSY
  04 novembre 2018
Plusieurs prêtres sont assassinés en même temps et dans la même région d'Olmes. Ils ont un point commun : tous d'origine de familles espagnoles ayant fuit le régime de Franco. Policiers et gendarmes (même retraités) sont partout à la fois. On découvre que les comptes en banque des prêtres étaient aussi bien approvisionnés et parfois les ressources investies dans des niches fiscales variées. Auraient-ils retrouvé le trésor des templiers ? Aurait-on affaire à un trafic d'art ? Quel est le rapport avec la guerre civile espagnoles ? Cela fait finalement beaucoup de noms et trop de pistes à suivre pour comprendre cette affaire sans intérêt et sans morale.
L'écriture pourtant simpliste, ne coule pas de source comme l'argent qui lui coule à flot...
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
alanfrealanfre   28 octobre 2018
Tu sais, quand tu es le fils d'un immigré italien qui a fui son pays pour échapper aux sbires d'un dictateur totalement soutenu par l'Eglise Catholique, tu ne gardes pas trop dans ton coeur ce genre d'institution. Savoir si je suis athée? Même pas. Je m'en fous. Je suis pour une totale liberté de conscience, chacun fait ce qui lui plaît...à condition qu'on ne vienne pas m'obliger à croire, ou ne pas croire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pat0212Pat0212   25 octobre 2018
Ils étaient cachés sous la paille dans des cartons contenant tous les santons de la crèche.
Commenter  J’apprécie          30
ADAMSYADAMSY   04 novembre 2018
Rien n'est gravé dans le marbre quand il s'agit du comportement humain.
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2425 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre