AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Danièle Bour (Illustrateur)
ISBN : 2070538869
Éditeur : Gallimard Jeunesse (20/07/2004)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 20 notes)
Résumé :

Pierrot aime Colombine, son amie d'enfance, sa jolie voisine. Colombine est blanchisseuse et travaille le jour. Pierrot est boulanger. Petit à petit, Colombine se lasse de son amoureux qui travaille la nuit quand tous les autres dorment. Passe alors Arlequin, le peintre aux couleurs de l'arc-en-ciel... Un monde tendre, poétique et coloré naît sous la plume de Michel Tournier et le pinceau de Danièle Bour.

Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
EosMayonnaise
  24 août 2013
Alors, alors... on nous l'avait fait étudier en sixième, et je me souvenais vaguement que je n'avais pas spécialement accroché. Trop cul-cul déjà à l'époque.
Et je l'ai retrouvé par hasard pendant une mission rangement du grenier. Alors pour me refaire une idée, je me suis remise dedans. Ça se lit très vite, mais je reste sur ma position d'alors. L'histoire n'est pas franchement intéressante.
Et je comprends maintenant quand l'auteur disait qu'il n'écrivait pas forcément pour les enfants au départ. Certaines phrases explicites sur la sensualité du corps me paraissent carrément déplacées pour un livre jeunesse. Mais bon, je suis une vraie prude (oui, oui, une prude vulgaire, ça existe), donc ne tenez pas compte de ce que je dis. Je voulais juste le faire remarquer.
Quand aux illustrations... aïe aïe aïe... je pense que c'est tout à fait délibéré qu'elles soient aussi enfantines, mais mon Dieu qu'est-ce qu'elles sont moches! Un beau Pierrot et une belle Colombine aurait pu nous faire rester plus longtemps sur les pages, mais là du coup... Les paysages sont plus sympas, mais j'ai vraiment bloqué sur l'apparence des personnages.
Enfin voilà, je ne comprends toujours pas pourquoi on nous a fait étudier ça en cours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
okada
  23 avril 2018
Ce sont les illustrations de Danièle Bour qui m'ont attiré : fraîches et naïves, délicieusement poétique, elles me touchent et me donnent envie de feuilleter régulièrement le livre (plus que de le relire).
« Pierrot ou les secrets de la nuit » est d'abord une tentative de mettre en scène le trio amoureux de la Commedia dell'arte constitué de Pierrot, Colombine et Arlequin. Michel Tournier déploie des trésors d'imagination et nous livre une histoire originale et très poétique. Les secrets de la nuit, ce sont les mystères de la nuit que Pierrot transcende à la fin par son amour et son talent de boulanger… Cette nuit noire, peuplée de bêtes effrayantes, qui effraie Colombine et l'éloigne du malheureux Pierrot qui se consume d'amour pour elle.
« Pierrot ou les secrets de la nuit », c'est surtout un conte moderne assez étrange. L'auteur des « Météores » et du « Roi des Aulnes » ne peut s'empêcher d'introduire entre les lignes des images et des sensations un peu ambiguës, me semble-t-il. Il teinte légèrement d'érotisme son histoire. Ce n'est pas direct mais le lecteur (adulte ?) le ressent : la lune comparée à un sein ou à une paire de fesses, Pierrot et Arlequin qui dévore le corps de Colombine devenue une brioche grâce au travail boulanger de Pierrot… Bref, ce n'est pas si lisse qu'il n'y paraît… Certes, il y a une jolie fin puisque Colombine revient à Pierrot après l'avoir délaissé pour Arlequin et ses couleurs éclatantes. Mais l'histoire est pleine d'étrangetés…
Michel Tournier ne prend pas les enfants pour des idiots ? Il écrit avec minutie et le vocabulaire, les tournures de phrases et les images sont recherchés. Cela permet au lecteur d'y revenir à plusieurs âges. Mais un enfant de 8 ans aura besoin d'un adulte à ses côtés lors de sa première lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lecassin
  30 avril 2012
Quand Michel Tounier se prend d'écrire pour les enfants, ça donne ça : "Pierrot ou les secrets de la nuit"... Où l'histoire de Pierrot et Colombine revisitée. Un album dont les illustrations naïves de Danièle Bour Rehaussent le texte d'un Tournier égal à lui même dans cet exercice : remarquable.
Commenter  J’apprécie          100
Ophelien
  10 septembre 2014
J'avais lu ce livre plus petite et je n'avais pas aimé.
J'ai relu ce livre plus grande et je n'ai toujours pas aimé.
Bon bah voilà, au revoir !
Non sérieusement, ce triangle amoureux bizarroïde me laisse un peu perplexe. On a le Pierrot trop naïf, la Colombine qui ne sait pas ce qu'elle veut et Arlequin qui se la pète. Que des personnages antipathiques à mon goût, je n'ai pas réussi à m'attacher à l'un d'eux.
L'histoire ... C'est une histoire d'amour bien sûr, mais un amour contrarié, un amour avec plusieurs amants et je crois que c'est ça qui m'avait choquée petite. Colombine retourne voir Pierrot mais Arlequin se pointe avec elle, normal je veux dire...
Et surtout ils mangent les "seins briochés" de Colombine à la fin, moi petite j'étais tellement innocente je n'ai rien compris, m'enfin ça y'est ! C'est un peu coquin quand même !
Les dessins on en parle ? Parce qu'il y avait vraiment matière à faire quelque chose de fantastique. Mais bon ...
Ce n'est pas du tout mon livre préféré et je ne le lirai sûrement jamais à un enfant. J'ai vraiment du mal avec cette histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CDICGE
  27 novembre 2017
Aveuglée par la peur
Pierrot aime Colombine son amie d'enfance, sa jolie voisine. Colombine est blanchisseuse et travaille le jour. Pierrot est boulanger. Petit à petit, Colombine se lasse de son amoureux qui travaille la nuit quand tous les autre dorment. Passe alors Arlequin, le peintre aux couleurs de l'arc-en-ciel...
Je n'ai pas trop aimé lire ce livre car il est poétique et triste. Je recommande ce livre pour ceux qui aiment les histoires d'amour.
Naomi 6A
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SuzanneMaxSuzanneMax   13 mars 2015
La nuit, la rivière chante plus haut et plus clair, et elle scintille de mille et mille écailles d'argent. Le feuillage que les grands arbres secouent sur le ciel sombre est tout pétillant d'étoiles. Les souffles de la nuit sentent plus profondément l'odeur de la mer, de la forêt et de la montagne que les souffles du jour imprégnés par le travail des hommes.
Commenter  J’apprécie          30
lecassinlecassin   30 avril 2012
Écoute bien ces merveilleux secrets :
Ma nuit n'est pas noire, elle est bleue ! Et c'est un bleu qu'on respire.
Mon four n'est pas noir, il est doré ! Et c'est un or qui se mange.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Michel Tournier (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Tournier
Enseignante à l'Institut Universitaire Tous Âge d'Amiens, Micheline Foré avait invité Michel Tournier à présenter une conférence dans ce lieu. En raison de problèmes de santé, celui-ci lui proposa plutôt une rencontre chez lui au Presbytère de Choisel. S'en suivirent des échanges amicaux entre l'écrivain et l'enseignante. Leur rencontre eut lieu en mai 2008 en compagnie de sa fille Blandine et de deux amis, Françoise et Jean-Claude Leleux qui filma l?entretien. La librairie du Labyrinthe les remercie tous de lui avoir confié ces images afin de les monter et de les diffuser pour le plaisir de tous.
+ Lire la suite
autres livres classés : pierrotVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

vendredi ou la vie sauvage

qui est le personnage principal

vendredi
robinsson
dimanche
samedi

4 questions
297 lecteurs ont répondu
Thème : Vendredi ou La Vie sauvage de Michel TournierCréer un quiz sur ce livre