AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
2,95

sur 31 notes
5
4 avis
4
1 avis
3
5 avis
2
2 avis
1
4 avis
blaise_k
  13 mai 2022
La fille de la piscine est un roman vertigineux. le saut du plongeoir qui ouvre le livre, peut-être que l'héroïne y renonce mais vous, lecteur, lectrice, vous aurez à y passer plusieurs fois par page. Plongeon dans les impressions, dans les choses, dans les liens affectifs entre les personnages, même les choses les plus anodines (et surtout elles sans doute) ne cessent de vous mettre des claques tout au long de ce roman, vous laissant à chaque bas de page avec un vertige semblable à celui que l'on endure si on se lève trop vite après avoir passé du temps sous le soleil d'août.
Comme dans les plus grands romans (dont on apprend ici à se fiche assez), tout se passe comme si l'intelligence devait passer par un récit prosaïque d'amourette d'été pour faire comprendre en quelques mots ce que les traités de psychologie peineront toujours à exposer en douze volumes. Mais l'adolescence n'est pas pour autant un prétexte, c'est le point de vue idéal pour ce que vous avez à lire : la fille de la piscine n'est pas un roman sur l'adolescence, mais bien un roman du point de vue d'une adolescente, dont les sens et l'intelligence sont exacerbés par sa condition, plus vifs, plus purs et plus à même de saisir le monde qui l'entoure et qu'elle semble tout aussi bien tisser autours d'elle avec une cruauté bienveillante (les choses et les gens passent du premier plan à l'indifférence et retour avec une rapidité vertigineuse et pourtant évidente). Et bien entendu, elle ne nous demande jamais ce qu'on en pense, si l'on adhère ou pas, ne se justifie pas et n'explique rien, se contentant d'une clarté et d'un style qui vous enfilera durablement son point de vue sur le nez, et vous donnera envie de lire la suite. Patience donc.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Bazart
  30 juillet 2022
Une histoire d'apprentissage en 3 étapes importantes : la rencontre, la rupture et le temps des regrets.
C'est un texte sur l'adolescence, écrit avec force et un ton doux amer réussissant à faire d'u un univers assez naturaliste une ambiance finalement assez trouble.

En choisissant comme toile de fond une piscine, lieu idéal pour disséquer les tréfonds de l'âme humaine Léa Tourret nous propose un 1er roman puissant , récit initiatique doux amer, porté par une écriture à la fois poétique et sensible

Un texte qui n'hésite pas à aller du coté de la sensualité, de la crudité et de la véracité du désir, pas très loin finalement de ce que ferait un Abdelattif Kechiche.

L'écriture est saisissante et parvient à raconter avec beaucoup d'acuité la vie des jeunes filles d'aujourd'hui et l'importance du désir encore adolescent.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
Commenter  J’apprécie          150
TheaBoubou
  08 mai 2022
Un premier roman très réussi sur l'adolescence, les relations amoureuses mais surtout amicales, passionnelles et charnelles qui submergent la narratrice.
La piscine municipale devient l'espace où tout se joue : notamment la construction de l'identité de l'héroïne, ses fantasmes et pulsions sensibles, toujours oscillant entre légèreté et gravité.
Au travers du regard corrosif de Léna, se dévoilent les rapports de domination cruels qui ont lieu au moment du passage de l'enfance à l'âge adulte, le temps d'un été moite, voluptueux et inquiétant.
Commenter  J’apprécie          80
AlainDestouches
  08 mai 2022
Très beau premier livre sur l'adolescence qui accorde bien l'innocence et la violence propre à cet âge. le tout dans un style à la fois déroutant et séduisant. Belle découverte !
Commenter  J’apprécie          50


noid
  06 juin 2022
Des copines à la piscine, des mecs, des jeux de séduction, du désir et des trahisons dans une constante recherche de stratégies.

Un tout petit roman sur l'adolescence et les premiers jeux dans une écriture débordant de sensualité estivale

Lien : https://www.noid.ch/la-fille..
Commenter  J’apprécie          40
jordan__
  07 mai 2022
Un roman comme un après-midi caniculaire : il ne se passe rien mais on a l'impression que l'apocalypse peut imploser à tout moment.

C'est une lecture un peu planante qui traite du passage à l'âge adulte et des pulsions qui en découlent.

Loin d'être inoubliable mais l'étrangeté qui habite le récit est intéressante.
Commenter  J’apprécie          40
anthonyhanna760
  11 août 2022
La fille de la piscine n'a hélas pas pris avec moi, or j'étais persuadée d'apprécier cette lecture car je suis particulièrement avide de romans sur l'adolescence. J'ai malheureusement trouvé que l'on restait trop en surface, de manière superficielle, que ce soit en termes de personnages ou d'histoire. Je suis restée sur ma faim. Cela ne m'empêchera absolument pas de continuer à suivre l'autrice et de lire ses prochains romans !
Commenter  J’apprécie          30
nineentreleslignes
  10 juillet 2022
La fille de la piscine de Léa Tourret

Gallimard

L'adolescence et l'amitié dans ce qu'elles ont de plus fragiles, de plus violents, de plus retors.

Max et Léna, best friends forever jusqu'à cette après-midi où elles rencontrent Yanis et Lounès. Dans cette piscine ou tous se côtoient, se connaissent, les deux jeunes hommes viennent bousculer le paysage habituel.

La piscine municipale
est le lieu principal de ce livre, cet endroit qui concentre les corps dénudés, les désirs, les émois et bientôt les trahisons qui suivront. La piscine, ses coins reculés, ses coulisses, ses douches, le bleu de ses eaux chlorés et quelques vestiges corporels, peaux et ongles réunis.

C'est l'été tremplin pour Max et Léna, la passerelle entre la première et la terminale, Max, belle, libre, magnétique, les hommes dans son sillage et Léna dans son ombre, plus timide, elle nous confie ses pensées sombres, décousues, parfois cruelles qui nous éclairent sur une relation aussi complexe que bancale.
Une brouille, une broutille, un feu de broussaille qui va dégénérer et prendre l'amitié en otage. Il y aura bien Sabrina pour remplacer l'amie perdue, mais Max ne se remplace pas...

L'adolescence est un cap que l'on passe à guet, difficile de garder la barre, des enfants avec des envies d'adultes et des codes qu'on ne maitrise pas.

Une tension qui se concentre au bord de la piscine, qui s'intensifie.

La chronique d'un été d'expériences inédites et interdites, un été d'atermoiements pour jeunes filles en fleurs et en épines.

A lire à la plage et très loin de la piscine 🏊‍♀️
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
dunandrichard12
  28 mai 2022
Les après midi répétitifs de Léna, jeune fille en fleur (!) à la piscine municipale d'une ville de banlieue, entre pavillons et cités, l'été
qui suit la classe de 1ère. Avec Max, son amie d'enfance et Sabrina une amie en devenir (ou pas), elle s'ennuie vaguement, joue aux cartes, discute, se baigne éventuellement, observe surtout le monde qui l'entoure, les adultes ridicules, les autres filles forcements hostiles et les garçons intéressants, en particulier deux nouveaux venus dans le paysage et avec lesquels elle fera beaucoup non pas pour un flirt, mais plutôt pour du sexe crue et rapide !
Les descriptions de la nature, des lieux ou des êtres humains sont détaillées, chirurgicales, sans complaisance, souvent cruelles, comme l'analyse des sentiments d'amitié et de trahison. Ils traduisent toute la richesse de la vie intérieure de l'héroïne en contraste avec le monde qui l'entoure, tellement banal et où il ne se passe tellement rien que le saut du plongeoir qui ouvre et ferme ce court roman semblant un événement marquant ! le style est très « djeune », les préoccupations également (lecture, musique, réseaux…) et certaines images ou descriptions surprenantes, mais l'ensemble est plaisant et se lit très vite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
jean_reve
  07 mai 2022
Le roman se passe tout entier autour d'une piscine où Léna passe son été avant l'année de la terminale. Elle est avec sa meilleure et grande copine, Max, et Sabrina, une fille qui vient de se joindre à elles. Tout va pour le mieux jusqu'à l'arrivée de Yannis et Lounès, deux garçons qui s'intéressent aux filles et que Léna trouve attirants. Léna observe tout ce qu'elle peut voir autour de la piscine et nous fait part de ses réflexions, de ses jugements. Elle raconte son quotidien, les filles de son lycée, ce qui occupe ses pensées, comment sont ses amies, ses inquiétudes d'adolescente, ce qui la soucie, comment Lounès « jauge sa nudité« , son attirance pour un des garçons, comment elle va donner rendez-vous à Yannis derrière la citerne pour passer à l'acte.

Dans ce premier roman, Léa Tourret décrit ce moment obscur du passage de l'adolescence à l'état d'adulte, les pensées centrées sur soi, le désir de connaître de nouvelles expériences, l'amitié forte, la sensualité, le goût du risque. le vocabulaire est celui d'une adolescente d'aujourd'hui, les mots sont parfois crus, les descriptions peuvent être drôles, sévères, ironiques.
Un livre plaisant à lire.
Lien : https://lecturesdereves.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura