AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 280016560X
Éditeur : Dupuis (17/03/2017)

Note moyenne : 4.11/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Léo, le spirit, part chez son père et s'immerge complètement dans sa bibliothèque. À travers sept histoires courtes, il en apprend plus sur les sept mages originaux. Et la vérité est bien différente de la légende ! Léo apprend qu'il n'y a pas eu sept mages mais huit, que l'un d'eux a trahi ses compagnons, que la magie se transmet au premier héritier... et que les autres enfants d'un mage meurent inexorablement ! Il apprend surtout que la Bête a été créée de toutes p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  30 janvier 2018
Un tome qui sert de transition sans doute. On apprend beaucoup sur la génèse et le passif des différents mages.
Les graphismes sont travaillés et très différents quand on change d'époque. ce qui pour moi est un atout.
Maintenant on est dans un tome beaucoup plus "hard" que les précédents. Je ne suis pas tout à fait convaincue que certaines planches soient réellement adaptées au public visé. Personnellement, je n'en suis pas choquée mais pas sûre que tout le monde voit les choses de la même façon que moi.
J'ai malgré tout un énorme problème avec cette série. Il y a un manque d'équilibre notoire entre les différents tomes. J'ai beaucoup aimé les N°1 et 3, beaucoup moins le 2 et je reste sur ma faim avec ce n°4, qui pour moi ne fait pas avancer beaucoup l'affaire , même si j'ai trouvé plaisant de plonger dans certains contes et d'en voir une autre origine.
Commenter  J’apprécie          341
Saiwhisper
  17 octobre 2017
Cette saga est un véritable yoyo : j'aime beaucoup certains tomes (T1 et T3), mais d'autres (T2 et celui-ci) me laissent sur un sentiment partagé !… C'est assez frustrant, d'autant qu'il y a toujours du bon comme du mauvais dans les ouvrages m'ayant divisée. Cette fois-ci, j'ai trouvé les découvertes intéressantes, tandis que l'idée de récits pour chaque mage est plaisante. Toutefois, je suis restée sur ma faim et n'ai pas toujours adhéré au style de tous les dessinateurs. J'en attendais plus de la part ce quatrième opus bien trop court à mes yeux ! Je n'ai qu'une envie : découvrir la suite que je n'ai pas sous la main, car je me pose énormément de questions sur tout (vérités sur les mages, place des parents apparemment très manipulateurs, scénario principal, etc.). Malheureusement pour moi, mon réseau de bibliothèques n'a pas encore acquis la suite, ce qui rend ma frustration encore plus grande ! (Je sens que je vais finir par aller lire/feuilleter tout ça en librairie…)
Dans ce quatrième opus, Léo va fouiller la bibliothèque de son mystérieux géniteur… Au passage, je VEUX sa bibliothèque à la fois énorme, magique et somptueuse ! (La Belle de Disney sauterait de joie en voyant tout ce choix !) Léo va donc faire des recherches, puis trouver un document sur chaque mage originel. Cela qui va lui permettre de faire le point sur ses origines et de découvrir les erreurs passées. À cette occasion, un illustrateur différent pour chaque histoire va nous faire découvrir les faces cachées des mages originels… J'adore l'idée mais, évidemment, chaque style ne peut pas plaire à tout le monde… Mon récit favori est « La légende de Hamelin » où les personnages sont dans un style semi-réaliste. En plus des chouettes dessins, j'ai bien aimé la façon dont le conte a été revisité ! Mon second texte favori est « le Devin stoïque » où, cette fois-ci, je n'ai pas forcément adhéré au coup de crayon toutefois, j'ai trouvé que l'histoire avait beaucoup d'humour et l'idée de comique à répétition m'a bien plu…
Certaines histoires comme « Utopie » (La morale est bien néanmoins, je n'ai pas apprécié que la première commence sur une partouse… Rien n'est visible cependant, on est dans de la littérature jeunesse et on ne s'attend pas à voir autant de personnes dénudées…), « le jour où la magie est morte » (Le choix des couleurs intéressant et on apprend une chose imprévue toutefois, les morts sont nombreux.) ou encore « La traque » (C'est le récit dont le trait plus dur, très détaillé et plus adulte. Cela faisait assez comics mais, encore une fois, les détails de corps touchés par la peste et les nombreux cadavres pourraient choquer les jeunes lecteurs…) contiennent des défauts comme des qualités. Enfin, je n'ai pas spécialement aimé le récit, ni le coup de crayon de « Duel » et de « La malédiction de l'Alchimiste »… C'est évidemment une question de goût qui est propre à chaque lecteur…
Magic 7 reste une série divertissante qui devient de plus en plus sombre et qui fait grimper l'âge de son lectorat à l'adolescence (alors que je conseillerais fortement les trois premiers tomes à tout le monde, dont les jeunes lecteurs…). Je suis donc assez dubitative. À part ça, je trouve l'idée de fantômes toujours géniale car, en plus du fait que ce pouvoir soit original, les lecteurs peuvent apprendre des choses (ex : identité de la personne qui a déchiffré les hiéroglyphes ou encore celle qui a déchiffré la machine à codes des nazis). C'est ludique ! Comme le titre de cet opus l'indique, l'heure est plus aux révélations qu'à l'action. Léo va faire de terribles découvertes qui vont changer à jamais son quotidien ainsi que ses objectifs… Affaire à suivre (pour ma part, en librairie dès que j'en aurais l'occasion !)…

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bdelhausse
  17 février 2019
Un quatrième tome d'une série destinée aux ados (plutôt jeunes), et qui porte bien son titre: Vérités.
Car la vérité n'est pas unique. le groupe de magiciens est au complet. Ils sont 7. Léo, le shaman, s'impose peu à peu comme le chef. Un chef qui se situe difficilement par rapport à cette tâche. Il est en vacances chez son père, qu'il croyait mort. Et ce père semble très bien informé sur la magie et le destin des 7. D'ailleurs sa bibliothèque regorge de tomes qui en apprennent long à Léo sur leur condition.
Léo ne sortira pas indemne de cet épisode.
Le lecteur en apprend un maximum sur les 7 magies. le moyen utilisé par Kid Toussaint est intelligent et diantrement efficace. Et d'une simplicité incroyable. Les découvertes de Léo sur le passé des magies et des magiciens sont entrecoupées d'épisodes du passé présentant les différents magiciens à l'oeuvre. Et, cerise sur la gâteau, Kid Toussaint invite 7 dessinateurs différents (donc 7 styles graphiques, 7 manières de gérer le récit, pour un effet maximum) pour illustrer ces 7 plongées dans le passé qui viennent adéquatement faire le contrepoint avec le présent. Vraiment chouette après la déception des 3 premiers tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LeManegeDePsylook
  05 août 2017
Magic 7 est une BD jeunesse que je suis depuis les premières publications dans le Spirou Magazine et dont je vous parle depuis et ce, pour une raison évidente :
- la qualité de cette série que j'apprécie énormément – il en va de même pour mon homme qui est pourtant bien plus difficile que moi.
Je redoutais énormément ce quatrième tome, pour une raison toute simple et qui saute aux yeux dès qu'on le feuillette : les dessinateurs changent tout au long du récit. J'étais habituée aux illustrateurs attitrés et je craignais un changement déroutant.
Au final, mes craintes n'étaient en aucun cas justifiées, bien au contraire.
On découvre en même temps que Léo l'origine des sept et pour chaque passage, un dessinateur différent ; ça rend super bien et surtout, ça ne coupe nullement le récit, c'est cohérent avec le principe de passer d'un personnage à un autre.
En lisant le résumé, on pourrait penser que ce quatrième tome répond à bon nombre de questions qu'on se posait jusqu'à présent, bon, c'est quand même un peu le cas, mais les réponses amènent énormément d'autres interrogations et notamment une importante : le passé va-t-il se reproduire une fois de plus ?
On en apprend également un peu plus sur le père de Léo mais également sur ceux d'Alice et de Milo, des révélations étonnantes et plutôt inattendues pour certaines. Ce qui ne devrait plus me surprendre dans les BD de Kid… mais si, toujours.
Au niveau de l'ambiance, on dénote également une subtile différence par rapport aux précédents : le ton est un peu plus adulte, principalement parce qu'on plonge dans un temps aussi ancien que troublé, une atmosphère renforcé par des illustrations plus mâtures pour bon nombre de planches.
Il y a toujours un côté drôle et insouciant notamment quand on se retrouve du côté des acolytes de Léo : Farah, Hamelin, Lupe et compagnie, mais comme on ne les voit pas des masses, cela passe au second plan.
L'auteur a malgré tout conservé une anecdote amusante histoire de couper un peu le dramatique de la situation : j'ai beaucoup ri quand l'Alchimiste demande de l'aide au devin.
J'avais adoré les deux précédents, mais pas autant que celui-ci : comme pour le premier, c'est un coup de coeur. Et cela ne m'étonne pas que cette série remporte bon nombre de prix (prix du scénario des écoles d'Auch, prix de la jeunesse au Festival BD de Rouans et au festival BD d'Anzin-Saint-Aubin, prix de la série au festival Bulle d'Océan de Rochefort).
Maintenant, j'ai hâte de voir ce que le cinquième tome nous réserve.
Lien : http://psylook.kimengumi.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DocBird
  16 mars 2019
Résumé : Léo va partir quelques jours en vacances chez son père, et découvrir que ce dernier en sait beaucoup sur les 7 mages, et qu'il est en lien avec les parents de ses amis. Il se méfie donc. Et en lisant les livres de la bibliothèque de son père concernant les mages, il va découvrir le passé de chacun d'entre eux…
Mon avis : Dans ce tome 4, on comprend avec Léo que les parents des mages ont peut-être un plan caché pour les manipuler, et surtout, on découvre le passé de chacun des 7 mages, les difficultés rencontrées par chacun d'entre eux pour que leurs pouvoirs servent à faire le bien et non le mal.
Chaque pouvoir porté par les mages semble vouloir être dévoyé par les hommes eux-mêmes, alors les mages ont l'idée de faire peur aux hommes via un terrible fléau, mais ils ne parviennent plus à le dominer...
J'ai apprécié dans ce tome 4 cette plongée dans le passé de chacun des mages, et surtout que ce soit des illustrateurs différents qui aient eu en charge chaque histoire de mage.
Par ailleurs, le lecteur comprend avec Léo qu'on lui cache des choses, et que les 7 mages ensemble pourraient faire plus de mal que de bien.
Une série très dynamique et emplie de mystère qui donne toujours envie de lire la suite.
Lien : http://docbird.over-blog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Sceneario   07 juin 2017
La série prend une toute autre dimension à compter de cet opus ! Le final donne envie d'en apprendre plus avec cette jeune "équipe" de Mages et leur mission contre la Bête.
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   14 octobre 2017
- Les hommes sont querelleurs, vils, égoïstes, mauvais, malhonnêtes, lâches...
- Peut-être... Mais ils peuvent changer. Ils peuvent s'améliorer. Il faut les éduquer.
- Je l'ai fait.
- Tu crois ?
- Que sous-entend ta question, Shaman ?
- Ne me dis pas que tu ne t'en es pas rendu compte ? Tu ne les as pas éduqués, télépathe... Tu les as manipulés.
Commenter  J’apprécie          20
LeManegeDePsylookLeManegeDePsylook   23 juillet 2017
En ce temps-là le Devin... ne faisait pas grand chose...
- Le potage pour vous...
- Tu comprends, tout ce que j'invente finit inévitablement en arme !!...
- Et le poisson pour vous. Bon appétit, messieurs.
- Une moissonneuse mécanique...
- Merci madame...
- Ils l'utilisent pour démembrer et dépecer !! Quelle cruauté !! Ils n'ont que la guerre en tête ! Mes donc ne sont pas faits pour ça ! Si ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   17 octobre 2017
– Tu as déjà appris beaucoup de choses ?
– Ouaip.
– Quoi par exemple ?
– Que les gens cherchaient sans cesse à manipuler les mages.
Commenter  J’apprécie          40
mandrake17mandrake17   30 décembre 2017
Les hommes sont querelleurs, vils, égoïstes, mauvais, malhonnêtes, lâches... peut-être... mais ils peuvent changer. Ils peuvent s'améliorer. Il faut les éduquer.
Commenter  J’apprécie          10
mandrake17mandrake17   30 décembre 2017
Enfin, cessez cette guerre vaine immédiatement. La guerre fait le nid du démon. Sans elle, le mal ne se propagera pas.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Kid Toussaint (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Kid Toussaint
Son nom est Kid Noize. Il conduit une Mustang, a une tête de singe et vient de Nowera. Il rêve d'être DJ mais, en attendant, il livre des boîtes qui pourraient bien changer votre destin...
"L'homme à la tête de singe", par Otocto, Kid Noize et Kid Toussaint - Disponible au rayon BD.
Feuilleter la BD ? bit.ly/kidnoizeBD
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3414 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre