AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Catilina38


Catilina38
  22 août 2019
L'opération 48h BD qui nous avait permis de découvrir cette série est décidément l'occasion de vraies trouvailles tant ce second volume confirme amplement les qualités et l'ambition du premier. Avec la réserve que justement on irait presque vers de la BD ado-adulte à la Lanfeust tant les thématiques et la complexité des noms et des péripéties politiques sont moyennement adaptés à de jeunes lecteurs. La carte en deuxième de couverture présente l'itinéraire de la bande sur les albums précédents et en troisième de couverture elle montre la progression de l'album lu. Très jolie carte très utile pour suivre l'intrigue, surtout que certaines ellipses sont un peu abruptes (le passage des lotophages à Charybde et Sylla par exemple... qui montre la difficulté à suivre le cahier des charges des étapes de l'odyssée tout en tenant dans un format d'album). Un résumé en forme de mosaïque (très esthétique également) prends les trois premières pages.

Comme l'ont dit les enfants, les thématiques politiques, féministe, sont assez étonnantes pour un album jeunesse, alors que par ailleurs les personnages sont tout en décalage avec leur milieu d'origine (Personne et anthropophagisme), procédé fréquent lorsqu'on s'adresse à un public jeune. Si l'intrigue de Télémaque est plus linéaire ici que dans le précédent volume, le développement du conflit entre Cités est un peu ardu à suivre du fait de la multiplicité des noms grecs et des liens diplomatiques. Je suis un peu circonspect sur l'attelage des deux intrigues mais laissons aux auteurs le temps de justifier cela.

Le passage dans l'Hadès est asses fascinant tant le découpage est sophistiqué et intelligent. J'ai rarement vu cela hormis chez un Ledroit ou dans certains comics. Cette séquence majeure confirme l'ambition visuelle d'un dessinateur vraiment très fort et en totale maîtrise de ses planches et que Télémaque est, contrairement à ce que son pitch pouvait laisser penser, une des séries ado majeure du moment. de très grandes qualités qui en font une série à suivre assurément pour peu que la mythologie grecque ne vous rebute pas.

A partir de 12 ans.
Lien : https://etagereimaginaire.wo..
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus