AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782268069746
236 pages
Éditeur : Les Editions du Rocher (19/08/2010)

Note moyenne : 3.07/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Il y a tout juste 30 ans cette année, le 20 août 1980, le chanteur JOE DASSIN était terrassé par une attaque cardiaque, à Papeete, sur l’île de Tahiti.


Trente ans après, ses chansons et son univers sont ancrés dans le paysage musical français et passionnent toujours autant un large public.

Pour satisfaire les nombreux fans de l’homme au smoking blanc, Robert TOUTAN qui fut son attaché de presse, pendant 13 ans, aux Disques CBS... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
paikanne
  16 octobre 2010
J'ai toujours beaucoup apprécié Joe Dassin ; je me souviens d'ailleurs que je me faisais "charrier" lorsque j'étais gamine parce que je le défendais bec et ongles. Lorsque j'ai vu que ce livre était proposé en lecture lors de l'avant-dernière édition de Masse critique, je me suis aussitôt inscrite et j'ai eu l'opportunité de le recevoir : merci Babelio.
Je l'ai terminé très vite mais mon avis est davantage négatif que positif.
Bien sûr, j'ai pris plaisir à me lancer dans cette lecture qui allait, le pensais-je, faire "revivre" cet artiste tellement admiré. J'ai vite déchanté.
D'abord - mais je reconnais que cette remarque est purement subjective et n'est nullement un argument en soi - parce que Robert Toutan dévoile une facette de Joe Dassin que j'aurais finalement préféré ne pas connaître (politique de l'autruche ?), à savoir "son côté obscur", entre autres son ego démesuré, un des traits de caractère que je déteste le plus. On en aurait presque l'impression, à certains moments, que l'auteur règle des comptes.
Mais ce n'est pas ce qui m'a le plus dérangée. Non, ce que j'ai vraiment beaucoup de mal à supporter lors de mes lectures, ce sont les erreurs liées à la langue. Déformation professionnelle ? Sans doute. Mais il m'est difficile, voire impossible, d'en faire abstraction lorsqu'elles se répètent à longueur de pages : à côté des quelques fautes d'orthographe, les répétitions sont nombreuses (combien de fois ai-je lu "mais j 'y reviendrai par la suite" ?). le pire, pourtant, ce sont les multiples erreurs de syntaxe et surtout de ponctuation à tel point qu'il m'est souvent arrivé de devoir relire les phrases pour en comprendre le sens. D'où ma question : manquerait-on de relecteurs dans le "monde de l'édition" ?

Lien : http://paikanne.skynetblogs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
soprano15
  08 décembre 2012
Le livre de M. Robert Toutan a le grand mérite de la sincérité et de l'authenticité ; cet attaché de presse exceptionnel, médaille de la communication de la Sacem, a fréquenté professionnellement, pendant 13 ans, celui dont il trace le portrait sans concession mais toujours avec respect et empathie ; M. Robert Toutan a d'ailleurs toujours cru en Joe Dassin qui n'était pas encore une star en 1967, et qu'il a contribué à faire connaître dans le monde entier. Cet ouvrage est le deuxième de son auteur et l'on y retrouve ce style plein d'humour, ce regard plein d'acuité, de personnalité et de vérité qui avait fait le prix du " Showbiz ? Si vous saviez..." On dévore ces "derniers secrets" qui nous replongent dans les mythiques "seventies" où la musique et les chansons avaient le goût du bonheur et une grâce légère qui nous a abandonnés... Merci à M. Toutan qui a le talent de nous permettre de nous évader ainsi ! C'est le privilège des vrais auteurs ! Nous attendons avec impatience la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Houbbabzh
  15 septembre 2017
On connait tous ces tubes mais on sait moins qu'il y a eu pas mal de flops, y compris dans la dernière période de la vie de Joe Dassin.....sous la plume de Robert Toutan on l'apprend ainsi que beaucoup d'autres choses qui nous font voir que chez ce chanteur il y avait un côté Jekyll et Hyde, qui l'a poussé au bout du bout, en; mélangeant travail, vie nocturne trépidante, paradis artificiels..mais ce qui distingue cet auteur des autres c'est sa version mesurée du dernier mariage du chanteur, son respect de sa seconde femme, alors que beaucoup d'autres sources en font un portrait au vitriol ...
La vérité se situe sans doute entre les deux versions mais nous ne le saurons jamais...
Un livre qui se lit vite et nous fait retrouver "Le chemin, non pas de papa, mais de Joe Dassin".
Commenter  J’apprécie          10
Didynimes
  10 octobre 2010
Tout d'abord merci aux éditions du Rocher et à Babélio pour m'avoir permis grâce à ce livre de découvrir le personnage qu' était Joe Dassin. Je ne connaissais rien de lui mis à part ses chansons, et encore certainement pas toutes.
J'ai été agréablement surprise par cette biographie, Robert Toutan n'hésite pas, toujours dans un profond respect, de corner un peu l'image du chanteur. J'aime cette franchise, car il faut être honnête personne est parfait.
L'écriture est fluide et les nombreuses anecdotes rendent le livre très vivant et prenant.
J'ai appris des choses intéressantes, le fait que c'était Joe Dassin le créateur de bébé requin de France Gall ou encore de Big Bisou de Carlos. Je ne m'en doutais pas. J'ai aimé aussi apprendre pourquoi il était souvent en costume blanc.
Pendant, tout le livre on a l'impression d'être au milieu de la vie de Joe Dassin et de son entourage, j'ai aimé le passage où l'on croise Henri Salvador.
Robert Toutan nous offre une bonne biographie sur Joe qui me semble honnête et touchante. A lire pour découvrir ce chanteur pas toujours facile.


Lien : http://didyk.canalblog.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
raynald66raynald66   10 avril 2016
Bien qu'aimant le jazz, en parfait connaisseur, surtout
le style Nouvelle-Orléans, c'est le blues qui sera pour lui
jusqu'à la fin de sa vie la source de ses inspirations
musicales
Commenter  J’apprécie          10
raynald66raynald66   10 avril 2016
Joe ne lisait pratiquement qu'en anglais et très rarement dans notre langue,
ayant le plus grand intérêt pour les auteurs nés aux USA, ses préférés étant
Faulkner, Hemingway, Tennessee Williams, Scott Fitzgerald, Jack Kerouac,
Truman Capote.
Sa grande passion pour la science-fiction lui faisait dévorer les oeuvres
de Ray Bradbury et d'Edgar Allan Poe
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : variété françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1047 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre