AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Mosaik


Mosaik
  09 février 2018
10 ans après l'accident qui a coûté la vie à sa femme Déborah, Anton Reed revient sur le lieu où cela s'est produit, a Oldforest, un parc national canadien, connu pour abriter l'une des plus anciennes foret de la planète. Mais au village voisin, Helltown, Anton pense reconnaître sa femme et essai de la retrouver sans succès. Il se rend vite compte que le village cache quelque chose. Les gens ne répondent pas franchement à ses questions et lui font comprendre à la manière forte, qu'il doit partir et ne jamais revenir. Alaska, photographe officielle du parc, a ses propres raisons pour rester années après année à Helltown et décide d'aider Anton. Elle lui révèle des choses incroyables sur les habitants, et, ensemble, ils décident de se lancer dans une aventure au Coeur de la forêt par -20°C, pour découvrir le grand secret qui rend cet endroit si mystérieux, et avec de la chance, retrouver Déborah.

J'ai tout de suite été attiré par cette magnifique couverture, qui met immédiatement dans l'ambiance du roman. J'ai également vu la vidéo de présentation du livre et j'ai été séduite par l'aventure promise en pleine nature. Enfin, quand j'ai lu qu'il s'agissait d'un roman d'aventures, avec une touche de fantastique, je n'avais qu'une hâte, pouvoir démarrer l'aventure Oldforest.
J'ai été happé par l'histoire dès les premières lignes. L'alternance de point de vu entre Anton et plusieurs membres de la communauté d'Helltown, nous fait comprendre dès le départ qu'il y a un malaise et qu'il n'est pas le bienvenu. On ne sait pas toujours qui parle dans les dialogues entre les membres de la communauté, mais ce n'est pas gênant du tout puisqu'ils sont unis, au point de ne former qu'une seule entité. Ils ont tous la même ligne de conduite concernant les étrangers.

Le roman se divise en trois parties.
La première partie retrace l'arrivée d'Anton Reed à Helltown et sa rencontre avec les habitants.

La deuxième partie se passe en plein coeur d' Oldforest. Durant cette partie, c'est comme si le temps s'était arrêté ou que l'on se trouvait en dehors du monde. J'arrivai presque à ressentir le froid, l'engourdissement, la faim, la fatigue que les personnages ressentaient. Mais j'aurais voulu plus. Plus de description des paysages, plus d'animaux rencontrés (puisque la présentation d'Oldforest au début du livre nous parle d'un lieu où de nombreuses espèces animales y sont hébergés), bref, plus de moments magiques dans cet endroit unique.

Dans la troisième partie... Et bien, je ne peux rien vous en dire puisqu'il s'agit du dénouement de l'intrigue principale.

L'histoire d'Oldforest est très belle. J'ai aimé les personnages, même les moins sympathiques, parce que finalement, je peux comprendre en partis pourquoi ils agissent ainsi. C'est très bien écrit, de sorte qu'il devient difficile de lâcher le livre. Pourtant, j'en ressort terriblement frustré. Ce roman semblait avoir une fin, qui me convenait tout à fait soit dit en passant, mais le dernier dialogue nous fait prendre conscience qu'il y a encore bien des mystères non résolus. Monsieur l'auteur, ce n'est pas très gentil de jouer avec mes nerfs comme ça, et j'espère que la suite arrivera très bientôt pour assouvir ma curiosité.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (4)voir plus