AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2352887321
Éditeur : City Editions (20/07/2011)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 55 notes)
Résumé :
Jessica n'a pas vraiment eu de chance dans sa vie. Mais les choses semblent enfin changer quand elle hérite de la bagatelle de quatre millions...

Une incroyable somme léguée par cette adorable vieille dame qu'elle visitait à la maison de retraite. Pour passer le temps, Jessica lui racontait sa vie en l’embellissant... Elle a ainsi fait croire qu'elle venait de se marier avec son patron, le très séduisant Anthony Milton.

Oui mais voilà... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
LunaZione
  24 novembre 2013
Seul livre "amour" de ma PAL, mon choix s'est rapidement fait quand à ma lecture pour le challenge Un mot, des titres de Calypso. Sans oublier qu'il me permet également de participer à la cession "sans verbe" du challenge Jacques a dit de Metaphorebookaddict.
J'ai beaucoup apprécié cette lecture : elle est légère, pétillante et se révèle rapidement originale. En effet, dès les premières pages, l'on se rend compte que Jess est loin d'être l'héroïne habituelle des romans de chick-lit : elle se vit qu'à travers son travail et sa meilleure (et seule) amie, Helen. Elle ne cherche pas un mec vu qu'elle n'en a pas besoin, ne dépense pas tout son salaire vu que ce sont des achats inutiles et passe son temps libre en compagnie d'une charmante vieille dame...
Ça m'a plu d'avoir une héroïne comme elle, pas tellement girly, parce que du coup, même si l'histoire est assez prévisible, ça reste différent et l'on ne sait plus vraiment à quoi s'attendre.
C'est vrai que l'histoire est assez prévisible sur certains points, mais pas tant que ça en fait. Personnellement, la fin m'a vraiment surprise ou plutôt ses révélations qui sont vraiment limite tordues (mais ça colle parfaitement aux personnages). Il y a beaucoup de chose qu'on voit venir, mais ça, je ne m'en étais vraiment pas douté malgré les deux-trois petits indices qui trainaient dans le roman !
L'autre bonne surprise, c'est l'écriture de Gemma Townley qui n'est d'autre que la soeur de Sophie Kinsella (je viens tout juste de découvrir ça, donc je le crie sur tout les toits ^^) ! C'est frais, dynamique et ça ne manque pas d'humour : je me suis beaucoup amusée en lisant ce roman.
Un livre chick-lit que je vous recommande si vous apprécier le genre.
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Shelunaita
  08 novembre 2016
J'ai aimé suivre Jessica dans ses aventures et dans ses mensonges, qui devienne de plus en plus gros. Même si par moment je l'aurais bien secouée, surtout concernant Max, ce roman est sympathique. Il est prévisible, on sent comment va finir l'histoire, mais j'avoue que j'ai été étonné en ce qui concerne un léger détail mais qui explique tout. En même temps, je n'avais pas non plus élaborer toute une théorie autour du livre.
Jessica est une jeune femme qui gère sa vie toute seule, comme sa grand-mère le lui a appris. Une femme digne de ce nom, n'a pas besoin d'homme dans sa vie. Et jusqu'à maintenant cette philosophie de vie lui allait très bien. Mais voilà, ses petits mensonges la rattrape le jour où Grace, une grand-mère à qui elle rendait visite de temps en temps, meurt. Et celle-ci lui lègue son héritage qui s'élève à quatre millions de dollars plus une magnifique maison à la campagne. C'est pas rien !!! A partir de là, elle et Helen, sa colocataire et meilleure amie, établissent le "projet mariage". Helen la transforme en femme fatale, dont son seul but est de séduire Anthony et l'épouser. Je trouve qu'Anthony craque vraiment très vite pour elle et c'est vraiment ce que je reproche au livre, c'est trop facile. Ça fait d'ailleurs partie des éléments qui nous font comprendre très tôt comment l'histoire va se terminer. Au début du livre, Anthony nous parait inaccessible, superficiel et une fois qu'il sort avec Jessica, il nous parait un peu plus gentil, plus abordable comme si l'image qu'il renvoi n'était qu'un rôle. Mais c'est pas pour autant que l'on s'attache à lui, parce que bizarrement il m'a plus fatigué qu'autre chose. Par contre, Max est un personnage un peu plus intéressant. Il est décrit comme un bourreau de travail, trop sérieux, pas assez souriant, pas assez drôle ... bref le type pas très excitant. Dès le début de l'histoire on sait qu'il craque pour Jessica, mais on s'aperçoit aussi très vite qu'elle aussi elle est amoureuse de lui, même si elle n'en a pas la moindre idée. C'est vraiment ce que je reproche à ce roman, au genre même de la check-lit d'ailleurs, c'est les tonnes d'indices que l'on a au début qui nous conduise très vite au dénouement. Aucune surprise, pas de rebondissement. On espère juste que l'héroïne va finir par ouvrir les yeux. le coté positif de ce livre, c'est le caractère de Jessica, notre héroïne. Elle n'est pas du style girly, fan de cosmétique ou de chaussures, qui ne pense qu'a rencontrer l'homme de sa vie, non elle tout ce qui l'intéresse c'est son travail. Même si au court de l'histoire, elle finira par délaisser son boulot pour se concentrer uniquement sur Anthony et son projet mariage. Son caractère compense l'intrigue un peu trop simple à mon gout.
En bref, on passe un agréable moment de lecture, on se détend, on ne se prend pas la tête, mais ce n'est certainement pas le livre de l'année. Il est parfait comme livre détente sur la plage.
Lien : https://shelunaitachronicles..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
s0-kelly
  22 octobre 2012
Pourquoi ai-je acheté ce livre ?
Je l'ai découvert grâce à "frenchorchidea" (connue sur Youtube) qui n'en a dit que du bien ! Mais aussi à la quatrième de couverture et couverture qui donnent vraiment envie ...
Mon avis ?
Alors... Un coup de coeur ! C'est une lecture simple et légère remplie d'humour. Certains diront qu'il est prévisible mais je ne trouve pas, car il m'a surpris du début à la fin. C'est du bon Chick-lit et du bon sans aucun doute ! Je ne suis que contente de cette lecture.
Gemma Townley n'est autre que la soeur de Sophie Kinsella et tout comme elle, nous promet que des merveilles ! (A mon avis!!!) C'est mon premier roman de cette auteur mais je peux vous dire que j'attends déjà le prochain avec impatience! Elle écrit vraiment très très bien, à un tel point que l'on dévore page par page et que l'on ne les voit pas passer. L'intrigue est bien tournée et originale.
Jess de son vrai nom, Jessica Wild est le personnage principal. Celle-ci est timide, renfermée et ne pense qu'à son travail, sa vie tourne autour que de cela. De plus, celle-ci est une célibataire endurcie avec des idées bien arrêtées, qu'elle a reçu lors de son éducation par sa grand-mère. Toutes les semaines elle va lui rendre visite au home, lorsqu'elle va décéder, Jess va faire connaissance avec une vieille dame (Grace) avec la main sur le coeur, tout l'inverse de sa grand-mère. Jess va donc lui rendre visite toutes les semaines aussi. Grace adore les romans à l'eau de rose alors pour lui rendre le sourire elle va s'enfoncer dans un mensonge. Effectivement Jess va lui raconter qu'elle vit une idylle avec son patron Anthony Milton. Un dimanche matin, le notaire de Grace va annoncer son décès. C'est alors que Jess va découvrir que Grace lui a légué sa propriété mais aussi 4 millions de dollars au nom de Jessica Milton ! Mais pour toucher l'héritage, un seul moyen : épouser son patron mais en 50 jours seulement... Va-t-elle y parvenir ??
Points positifs :
1. Du début à la fin on ne s'ennuie pas, on voit l'évolution de Jessica qui s'épanouit de jour en jour.
2. Il y a une morale à la fin.
3. Il est surprenant et très original.
"Grande surprise" : Je vous le conseille vivement !

Lien : http://www.s0kellys.com/lubi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
seriephile
  28 juillet 2013
Gemma Townley nous propose une histoire sympathique, cependant, j'avoue qu'il m'a manqué quelque chose. J'ai trouvé que les ficelles étaient parfois un peu grosses, que les événements étaient un peu trop téléphonés. En même temps, j'ai déjà lu pas mal de livres du genre, donc il est maintenant difficile de me surprendre!
J'ai trouvé que le personnage principal, Jess, manquait d'envergure. Son comportement, son manque d'objectivité et sa (grande) naïveté m'ont parfois irrité (disons à au moins trois moments), et lorsque je commence à trouver le personnage principal tout aussi énervant que le personnage dont c'est le rôle d'être antipathique au possible, eh bien ça peut devenir un problème. Heureusement, l'écriture sans fioritures, simple et légère, fait que l'on ne se formalise pas toujours des travers de Jess...
Un peu de profondeur aurait pu donner plus d'envergure à l'ensemble des personnages de ce roman, surtout qu'il fait presque 500 pages, donc l'auteure aurait tout de même pu glisser quelques détails qui leur auraient donné plus de poids.
Concernant l'histoire, elle se tient, et un rebondissement proche de la fin est imprévisible, donc je n'ai rien à redire à-dessus!
En résumé, une lecture chick-litt qui ne fera pas partie de mes lectures préférées dans le genre, mais qui peut être parfaite pour un moment de détente en cette période estivale!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petipo2miel
  23 septembre 2015
Jessica wild est une jeune femme pleine d'ambitions mais à qui la chance n'a pour le moment pas sourit. Orpheline à l'âge de 2 ans, elle est élevée par sa grandmère qui rejette complètement l'idée de l'amour.
Quand cette dernière décède, elle se lit d'amitié pour une vieille femme pour qui elle va s'inventer une autre vie : mariée à son patron. Quand à son décès elle découvre qu'elle a hérité d'une fortune mais sous son pseudo nom d'épouse, elle va mettre en place tout un stratagème pour faire du rêve une réalité.
Je suis assez mitigée sur ce roman. L'histoire est originale mais prévisible. J'avais hâte qu'elle se termine en raison de mon exaspération pour certains personnages.
La plume est légère. La morale digne de toute bonne chick-lit.
A lire pour passer le temps...
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
s0-kellys0-kelly   05 novembre 2012
◦« C’est le problème avec les films et les livres à l’eau de rose. Ils sément la confusion dans l’esprit des gens. Autrefois, le mariage, c’était plutôt une question d’argent, de terres, de patrimoine héréditaire, même de diplomatie internationale. Les gens savaient parfaitement à quoi s’attendre, ils savaient où ils en étaient. Aujourd’hui, ils attendent un coup de foudre, pas étonnant qu’ils soient déçus. » P.354
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
s0-kellys0-kelly   05 novembre 2012
◦« Elle paraissait beaucoup plus grande parce qu’elle portait toujours des chaussures avec des talons si hauts que la ville aurait pu les utiler comme des piliers pour construire des ponts. » P.138
Commenter  J’apprécie          30
youckiyoucki   16 juillet 2013
Nous savons tous que le mariage n'est pas à prendre à la légère, qu'on ne peut pas franchir cette étape par ennui ou parce qu'on trouve que c'est une bonne idée. Le mariage c'est un engagement de tout une vie, devant Dieu. Il nécessite la foi, l'amour, la confiance, l'engagement, l'honnêteté et demande beaucoup de travail.Se marier c'est accepter de partager les bons moments, mais aussi de traverser ensemble les périodes difficiles, de se soutenir mutuellement.
Nous connaissons tous cette phrase : dans le bonheur ou dans les épreuves, mais avons nous songé à ce qu'elle signifie? C'est dans la pauvreté, dans l'incertitude, dans les périodes sombre, lorsque la seule lumière au bout du tunnel est la foi en l'amour de l'autre, c'est là que l'on mesure le véritable amour.

P 468 Editions France loisirs
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
s0-kellys0-kelly   05 novembre 2012
◦« Moi qui croyais que l’amour et le désir naissaient d’une certaine alchimie et d’une attirance réciproque, alors qu’en réalité il suffisait d’effleurer à bon escient et de montrer un peu son décolleté. » P.161
Commenter  J’apprécie          20
s0-kellys0-kelly   05 novembre 2012
◦« Ce n’est pas parce que tu ne penses qu’aux hommes que c’est le cas de tout le monde. Ca ne m’intéresse pas d’échanger des banalités pendant un repas, d’attendre un coup de télèphone, de flatter l’égo d’un homme pour qu’il m’aime puis de le voir se barrer avec une autre quelques mois ou quelques années plus tard. L’idylle amoureuse n’est qu’un mythe. L’amour n’est qu’une réaction hormonale. Deux mariages sur trois se terminent par un divorce, et les autres ne sont certainement pas heureux. Tout le monde fini seul. Pourquoi passer la moitié de sa vie à poursuivre une chimère. » P.64-65
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3264 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..