AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266280785
528 pages
Éditeur : Pocket Jeunesse (03/10/2019)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 4.58/5 (sur 95 notes)
Résumé :
Morrigane Crow a réussi. Elle a vaincu la malédiction, triomphé de toutes les épreuves et rejoint la Société magique Wundrous. Mais rien ne se passe comme elle l’aurait rêvé et son apprentissage à l’école se révèle un parcours semé d’embûches… Quand les membres de la Société disparaissent un à un, les soupçons se portent sur Morrigane…
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
Mae_liseuse
  24 mai 2020
Une nouvelle année commence dans la ville de Nevermoor pour Morrigane Crow, à présent âgée de 12 ans, et celle-ci s'annonce riche en découvertes : la jeune fille maudite est enfin venue à bout des épreuves d'entrée à la Société Wundrous, cette mystérieuse organisation à laquelle appartient son mécène, l'excentrique Jupiter Nord. Prête à commencer son apprentissage au sein de l'unité 919 aux côtés de ses nouveaux camarades, Morrigane est encore loin d'avoir trouvé la paix à laquelle elle aspire. En effet, la jeune fille possède un talent aussi puissant que redouté, qu'elle partage avec l'individu le plus indésirable de tout l'Etat Libre. Alors qu'elle poursuit sa quête de vérité, Morrigane se voit confrontée malgré elle à d'énigmatiques disparitions de membres de la Société ainsi qu'au chantage d'un maître chanteur menaçant toute son unité…
J'ai tout juste a-do-ré me replonger dans l'univers de cette saga ! Ce petit monde imaginé par Jessica Townsend est tellement riche et plein de surprises, on ne se lasse pas de parcourir la ville de Nevermoor aux côtés de Morrigane : des ruelles magiques distordant l'espace, des événements annuels extravagants…et bien évidemment l'hôtel Deucalion, lieu de tous les possibles faisant office de refuge pour notre héroïne qui attire les catastrophes tel un aimant. J'adore lire les descriptions des différentes pièces et activités dont recèle l'hôtel, rien que pour voir ça j'adorerais qu'il y ait une adaptation en film ! Comme je l'ai déjà évoqué dans ma chronique précédente, si certains lieux nous mettent des étoiles plein les yeux, d'autres au contraire s'avèrent bien moins sympathiques, voire cauchemardesques. C'est ça qui fait tout le charme de l'univers de Nevermoor, on ne sait jamais à quoi s'attendre !
La plume de Jessica Townsend est toujours aussi addictive, difficile de résister à la tentation de débuter un nouveau chapitre une fois le précédent fini. Typiquement le genre de livre qui se dévore en quelques jours sans laisser place un seul instant à l'ennui. Oui je pense que vous l'aurez compris mais j'ai adoré ma lecture : si le premier volume était une agréable découverte, cette suite a su en exploiter tout le potentiel ! Ce roman a ce petit quelque chose en plus de commun avec La Passe-miroir dans un genre plus orienté jeunesse. Si ça c'est pas une raison de se jeter dessus !
De la même manière que dans le premier volume, on suit les péripéties de Morrigane tout au long d'une année au sein de la ville magique de Nevermoor. Cette fois-ci, la jeune demoiselle fait sa rentrée dans la Société Wundrous, organisation très sélect dont elle a réussi de justesse les épreuves d'entrées. Elle rejoint l'unité 919, avec les autres apprentis qui se sont classés dans le top 10 lors de l'épreuve Spectaculaire. On apprend donc à découvrir plus en détail les spécificités de cette organisation qui, il faut bien se le dire, représentait une sorte de graal pour Morrigane dans le précédent volume. Un lieu où elle trouverait tout ce qu'elle a toujours désiré : la promesse d'une famille et de sécurité. L'organisation s'apparente à une sorte de Poudlard sous-terrain où chaque élève a un emploi du temps personnalisé en fonction de son talent : « Ouvrir un dialogue avec les morts », « Clandestinité, évasion et dissimulation », « Autodéfense en combat non armé », « Art de l'interrogatoire » ou encore « Décoder Nevermoor : comment naviguer avec succès à travers la plus dangereuse et la plus ridicule des villes de l'Etat Libre ». Bref, un sacré programme !
Mais évidemment rien ne va se passer comme prévu pour Morrigane, sa nature à la fois mystérieuse et effrayante de Wundereur suffit à la mettre à l'écart et à susciter haine et peur chez les membres de la Société (ainsi qu'au sein même de son unité). On s'attache à nouveau très vite à la jeune fille qui subit sans arrêt toute sorte d'injustices alors qu'elle-même ne sait pas vraiment en quoi consiste son talent. Si cela ne suffisait pas, des membres de la Société disparaissent dans des conditions mystérieuses et l'unité de notre héroïne est contrainte d'obéir aux ordres d'un maître chanteur. Sans oublier la menace d'un retour imminent d'Ezra Squall, le redouté Wundereur qui semble avoir des projets pour Morrigane… C'est donc à nouveau un volume placé sous le signe du mystère où l'on découvre une face plus sombre de la ville de Nevermoor. Bref, vous n'allez clairement pas vous ennuyer, on retrouve la même inventivité en termes de lieux/intrigues/personnages que dans le premier volume. Si vous avez aimé ce dernier, il n'y a aucune que vous ne soyez pas emportés par cette suite tout à fait wundrous !
Côté personnage, j'aime toujours autant Morrgiane Crow : enfant très attachante, on partage toutes ses émotions au fil du roman. Sa peur de faire le mal, d'être exclue de la société, son désir d'être aimé, de trouver sa place quelque part… une très bonne héroïne à qui l'on souhaite de trouver un jour le bonheur (oui c'est un personnage pour qui j'ai beaucoup d'empathie ♥). Pour ce qui est des personnages secondaires, ils ont gagné en profondeur depuis le premier volume : je trouve la relation entre Morrigane et Jupiter très touchante. Bien qu'il soit en permanence sollicité à droite et à gauche, il donne le maximum pour assurer le confort et la tranquillité de la jeune fille ainsi que de lui apporter son aide dans sa quête d'acceptation en tant que Wundereur. J'aime beaucoup le cocon formé par le personnel de l'hôtel, toujours présent pour apporter un peu de douceur et de légèreté dans le quotidien mouvementé de Morrigane. La jeune fille peut également compter sur Hawthorne, toujours fidèle à lui-même et Cadence l'hypnotiseuse qui se révèle peu à peu. On connait moins bien les autres membres de l'unité 919 mais la fin du volume laisser présager qu'on apprendra à mieux les connaitre par la suite. Côté antagoniste, on retrouve à nouveau Ezra Squall, le fameux Wundereur. Un personnage difficile à cerner qui joue le rôle de second mentor auprès de Morrigane après Jupiter. Beaucoup de mystères entourent encore ce personnage, j'ai hâte d'en savoir plus sur l'histoire des Wundereurs qui reste très énigmatique. Pour le moment, j'aime l'aspect non-manichéen de l'histoire : tous les éléments ne nous sont pas encore donnés, on est encore dans le flou comme Morrigane (cet aspect m'a rappelé la Passe-miroir où rien ne va jamais de soi).
Si je devais faire un seul reproche à ce roman, c'est le fait que le récit soit pour le moment très centré sur Morrigane. Bien que j'adore cette dernière, j'aimerais la voir s'associer un peu plus souvent à d'autres personnages pour qu'ils soient mieux mis en valeur. Mais je suis beaucoup trop impatiente de retrouver tout ce petit monde dans le troisième volume qui devrait sortir en septembre/octobre en langue originale. Je n'ai pas encore trouvé de date pour les pays francophones…début 2021 j'espère ? ça va être long d'attendre !
C'est un gros coup de coeur pour la suite des aventures de Morrigane Crow ! L'univers est toujours aussi dingue, l'intrigue pleine de mystères, l'écriture fluide et entraînante, les personnages rapidement attachants et l'atmosphère envoûtante. Une deuxième tome encore plus passionnante que le premier, je me demande ce que la suite nous réserve 🙂 Si vous aimez l'univers déjanté d'Alice au Pays des merveilles et les mystères d'Harry Potter je suis certaine que vous passerez un très bon moment avec Nevermoor ! J'ai hâte de voir Morrigane grandir au fil des volumes et de connaitre la suite de ses aventures, aussi improbables, magiques et glaçantes qu'elles soient.
Lien : https://croqueusedhistoires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaggyM
  25 juillet 2020
Et voilà, Morrigane est entrée dans l'école de "magie" de la société Wondreus. Au sein de son unité, qui rassemble neuf élèves ayant chacun un talent particulier, elle devra apprendre la patience et la loyauté. La patience parce certains professeurs ne veulent pas lui apprendre à user de son talent, la loyauté car une main anonyme demande à chacun de ses camarades de faire quelque chose de risqué ou d'illégal pour préserver son secret à elle. Pendant ce temps, de mystérieuses disparitions ébranlent la société...
Quelle joie de retrouver l'univers de Jessica Townsend ! On retrouve bien entendu tous les personnages du premier tome, ainsi que l'hôtel de Jupiter North. Et on découvre avec beaucoup de plaisir les rues de Nevermoor, ses passages secrets et ses chausse-trappes ainsi que les mécanismes de l'enseignement de la société Wondreus.
C'est toujours avec beaucoup d'inventivité que l'autrice nous crée un monde magique, tellement bien décrit que l'on s'y croirait. le tout reste cohérent de bout en bout, on s'attache de plus en plus aux différents personnages et le Wundereur nous intrigue toujours autant quant à ses intentions.
Vivement que le tome 3, qui n'est édité que cette année, soit traduit pour connaître la suite des aventures de cette bande bien sympathique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
mickaelinecuny
  03 mars 2020
Enfin ça y est, Morrigane va faire son entrée dans la prestigieuse école Wundrous. Pour l'occasion, une fois de plus l'auteure nous en met plein les yeux. Un clin d'oeil au Poudlard expess façon girly. Avec un accès encore plus surprenant que pour le petit sorcier à lunette.

J'étais tout aussi impatiente que notre héroïne de pouvoir faire mon entrée dans cette prestigieuse école. Les explications de Mlle Ravy me mettant déjà l'eau à la bouche. Et que dire de cette visite guidée !

Malheureusement, ce qui en suivit me glaça le sang.

Que Morrigane est réussie, les épreuves de sélection étaient une chose, qu'elle acquière la confiance des membres de la société et de ses camarades en était une autre.
À peine l'unité 919, dont Morrigane et ses camarades font partie, se soude un peu, qu'un impitoyable maître chanteur se manifeste. Il menace de révéler le secret de leur classe, si ses camarades n'exécutent pas leurs exigences.
Autant dire tout de suite que leur connivence fût de très courte durée. Puisqu'il est bien entendu hors de question que le don de Morrigane soit connu publiquement.

Malheureusement pour Morrigane, ce n'est qu'une toute petite partie de ses problèmes.
Je ne peux, et ne vais pas vous en dire beaucoup plus pour ne pas vous spoiler.


Jessica Townsen nous éblouit avec sa ville de Nevermoon. J'aurais pu sans doute vous classer cette ville parmi les personnages, car Nevermoor a son propre caractère. Tour à tour magnifique, dangereuse, imprévisible.


Bien entendu les cours de cartographie de Nevermoor font partie de mes passages préférés.

Bien évidemment, mes autres passages sont ceux se déroulant dans le musée. Je ne sais pas si je dois dire de la honte, ou fantastique, en tous cas ce qui est sûr, c'est qu'il est incroyable.

Je trouvais la couverture de ce second volume encore plus jolie que la précédente. La première représente la scène culte du soir du merveillon à l'hôtel Deucalion. Avant de lire le passage sur le musée, je tentais de deviner ce que cette dernière représentait. Un coup la lecture de ce passage terminée, j'ai eu un instant d'hésitation sur ce que je pensais de la couverture. Finalement, je trouve que le choix est judicieux, car comme pour le premier tome, qui illustre l'un des passages les plus marquant, sinon le plus marquant du tome. Cette dernière montre un moment stratégique.

Un mot sur les personnages
J'aime toujours autant Morrigane Crow, même si par moment, elle peut agacer, n'oublions pas qu'il s'agit d'une adolescente (de 12 ans). L' auteure Jessica Townsen a su parfaitement décrire ce moment difficile. Morrigane comme nombre de jeunes du même âge a ses moments que j'appelle les moments “personne ne m'aime”. Il faut dire que le comportement de maîtresse Bienné la maîtresse initiatrice, n'est guère enclin à lui donner confiance en elle. Pas plus que son unique professeur qui ne cesse de lui rappeler combien les gens de son espèce son dangereux.
Bien entendu dans ce second tome Jupiter Nord, brille par son absence, tout comme dans le premier tome. Ce qui a mes yeux le rend énigmatique. Est-il aussi bon qu'il y paraît ? Je pense qu'il y aurait matière à débattre sur son attitude.

Heureusement pour Morrigane, même si parfois elle a l'impression d'être seule, (pas toujours facile d'être une paria), elle peut compter sur ses amis que sont Hawthorne Clémence et Jack les deux premiers restent fidèles au premier tome, et je n'ai donc rien à ajouter, mais je reconnais que j'avais pris un mauvais départ avec Jack. C'est finalement un chic type qui, je pense, n'a pas encore montré son plein potentiel.

Il faut parfois se méfier des apparences, les gentils et les méchants ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être. Preuve en est avec les professeurs Moutet et tortuewun. Dès lors, je me demande dans quelle catégorie finira par se placer le wonderer ? Est-il réellement l'ennemi de la société ?

En un mot
Pour conclure, je me suis une nouvelle fois plongée dans cette histoire avec délice. Y retrouver des personnages attachants, drôles ou caustiques. Suivre les différentes énigmes et rebondissement.
Mais rien de tout cela ne me préparait à la claque monumentale de la fin.
Vivement la suite. Cet univers m'a hanté pendant des jours à la fin de ma lecture des 2 tomes. Je ne pouvais m'empêcher d'y penser.
Nevermoor est une histoire passionnante et envoûtante, je reconnais cependant que certains mots peuvent être difficiles pour les enfants DYS, ou moins bons lecteurs. Je vous conseil alors vivement la version audio qui est de très très bonne qualité.
Un formidable livre, auquel il ne manque vraiment pas grand chose afin d'être un coup de coeur. Pour ma part je le trouve encore meilleur que le premier tome et je ne peux que vous le conseiller.
Lien : https://lavisdemickaeline.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nekomusume
  28 décembre 2019
Ce deuxième tome des aventures de Morrigane Crow est tout aussi addictif que le premier.
Notre jeune héroïne fait enfin son entrée à l'académie et elle n'est pas au bout de ses surprises. Les professeurs craignant son pouvoir la cantonne à des cours basiques qui font qu'elle ne peut pas développer ses pouvoirs comme elle l'espérait. Son groupe est victime d'un chantage menaçant de révèler ce qu'elle est alors que les anciens leur ont formellement interdit de le dévoiler. Jupiter est tout le temps absent car de nombreux personnes ou animaux magiques ont disparus. Bref la pauvre Morrigane n'a pas la vie facile qu'elle espérait en intégrant l'académie.
Les rebondissements de l'histoire sont très intéressants, l'univers est toujours aussi riches et originaux. Morrigane essaie de faire de son mieux mais l'hostilité constante qui lui est opposée la rend fragile et fait d'elle une proie pour le Wundereur. L'absence de cours intéressant lui laisse également le temps de se mettre dans des situations périlleuses.
Le parallèle avec Harry Potter est flagrant dans les débats intérieurs qui agitent la jeune fille mais aussi dans certains développement de l'histoire (lisez-le, je vais pas spoiler).
#ChallengeMauvaisGenres
#ChallengeSéries2019
#ChallengeMultiDéfis2019 item 76 un roman ou un album dans lequel un animal parle aux humains
Une série à suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ondelune
  27 novembre 2019
Une lecture légère, enfantine, pleine de magie dans une ville-labyrinthe qu'on n'a pas fini d'explorer, de l'amitié, et de la loyauté, ainsi qu'un vil complot… Parfait en cette saison quelque peu morose, voire même durant tout l'hiver puisque je me suis surprise à pouffer plus d'une fois. En même temps, imaginer une chambre attraper un rhume architectural… ! N'étant pas le public cible malgré que je laisse vivre mon enfant intérieur quand et comme il le souhaite alors même que mes envies se résument à de la magie, de l'innocence, et des mondes imaginaires car la période s'y prête : c'est passé comme un bonbon en dépit de certaines grosse ficelles déjà vues, ou qu'on devine dès le départ. Normal me direz-vous. J'y ai toutefois ressenti une forme d'hésitation comme si l'auteure n'allait pas toujours au bout de ce qu'elle souhaitait retranscrire, et il m'a manqué quelque chose en comparaison avec le premier tome. Par ailleurs, la traduction m'a paru parfois confuse avec encore quelques coquilles. Naturellement, c'est un classique récit initiatique et d'apprentissage. Cela n'entache en rien l'univers fourmillant, et les trouvailles d'une auteure ne manquant pas d'humour et de créativité, aussi suis-je curieuse de la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
Elbakin.net   14 novembre 2019
Ce second tome est évidemment une réussite. Jessica Townsend continue son sans-faute avec cette série qui a tout pour plaire pour quiconque recherche quelque chose de frais sans pour autant être simpliste. La lecture à peine terminée, une seule envie nous prend : lire absolument et le plus rapidement possible la suite !
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Enya75Enya75   03 octobre 2019
Morrigane Crow sauta du Pébroc Express en claquant des dents, les doigts gelés autour de la poignée de son parapluie. Faisant de son mieux pour lisser sa longue chevelure emmêlée par le vent, elle se dépêcha de rattraper son mécène qui, ayant déjà plusieurs mètres d’avance sur elle, fendait la foule tapageuse sur la grande artère du district de Bohème.
- Attends-moi ! lui hurla-t-elle.
Elle se faufila entre des femmes en robe de satin et cape de velours.
- Jupiter ! Ralentis !
Jupiter se retourna sans pour autant s’arrêter.
- Je peux pas, Mog. Ralentir n’est pas inscrit à mon répertoire. Rattrape-moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Enya75Enya75   30 septembre 2019
- Ah les décapitations et les étrangleurs, ça ne vous fait pas peur, alors ? Dit Franck, le regard pétillant. Bien, voulez-vous entendre une chanson sur le... Wundereur ?
Commenter  J’apprécie          40
Enya75Enya75   10 décembre 2019
- Nous voici à la station des Initiés, la plus ancienne station de Wunderground de Nevermoor, annonça Mlle Ravy. La plupart des gens ignore qu'elle se trouve ici même, sur le campus du Sowun, au coeur de la Forêt Pleureuse.
Commenter  J’apprécie          20
Mae_liseuseMae_liseuse   11 mai 2020
Enfin, mademoiselle Crow ! s'esclaffa-t-il, le visage s'éclairant devant toutes les perspectives qui s'offraient à lui. Nous appartenons à la Société Wundrous. Nous pouvons devenir tout ce que nous voulons !
Commenter  J’apprécie          20
Mae_liseuseMae_liseuse   08 mai 2020
Morrigane secoua la tête, tentant sans succès de retenir le sourire qui naissait au coin de ses lèvres. Elle sentit la chaleur monter dans sa poitrine, comme une douce lueur, comme si un chat s'y était lové et s'était mis à ronronner de bonheur. C'était sa première fête d'anniversaire.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jessica Townsend (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jessica Townsend
Avis sur Nevermoor à 0:20 : un coup de cœur !
autres livres classés : magieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nevermoor, tome 1 les défis de Morrigane Crow

Comment s'appelle le père de Morrigane?

Fastulus Crow
Igan Crowe
Calbus Crowe
Corvus Crow
Calbus Crow

7 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Nevermoor, tome 1 : Les défis de Morrigane Crow de Jessica TownsendCréer un quiz sur ce livre

.. ..