AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221242769
Éditeur : R-jeunes adultes Versilio (19/09/2019)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Léo, 17 ans, jeune homme solitaire et sans histoires, compte les heures avant la fin des cours. Il se prépare pour la fête du lycée, organisée cette année en hommage à Jessica Stein, une élève assassinée trente ans auparavant.
Mais lorsqu'il se réveille le lendemain matin, c'est dans la vie d'un autre, dans la maison d'un autre... en 1988.
Au gré d'allers-retours entre 1988 et 2018 dans des corps différents, Léo va tout tenter pour empêcher ce meurtre ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
vislisreve
  10 novembre 2019
Ce roman avait des avis mitigés mais en fan de la saga "Retour vers le futur", j'avais envie de découvrir ce roman oú on voyage dans le temps. Surtout que l'époque choisie fin des années 80 avec ses références culturelles aussi bien musicales que filmographiques allait me ramener dans mon enfance (team 1991). Donc j'ai adoré ce côté voyage dans le temps.
A travers ces différents personnages, de nombreux problèmes d'adolescent sont traités. Toutefois, j'ai parfois regretté l'absence de profondeur dans ces sujets. J'ai aussi trouvé que ça allait parfois trop vite, on avait pas forcément le temps de s'attacher aux personnages mis à part Léo. Mais en même temps, j'avais toujours hate de savoir dans quel corps, Léo allait se réveiller.
Le schèma, la même journée en 1988 puis en 2018, était trop redondant, trop prévisible. Cela avait tendance à casser le dynamisme de l'histoire. La journée de 2018 n'avait pas toujours un intérêt dans l'histoire. Mais la double histoire que ce soit en 1988 ou 2018 reste intéressante. On s'attends pas du tout à ce dénouement, à ce coupable...
Léo a de belles réflexions que ce soit en 2018 ou 1988. J'ai aussi été agréablement surprise que le meilleur ami de Léo soit en fauteuil roulant. Il y a d'ailleurs de très belles réflexions sur la perception du handicap donc merci à l'auteur.
En bref, j'ai aimé cette lecture qui reste un moment agréable mais ce n'est pas un coup de coeur. Merci beaucoup pour ce retour en enfance. J'ai réécouté la playlist du roman avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
IdeesALire
  23 septembre 2019
Quand j'ai entendu parler de ce roman la première fois, ma première pensée à été de me dire que le titre ressemblait quand même beaucoup à celui de Les sept morts d'Evelyn Hardcastle, publié il y a un petit moment. Les titres similaires me font souvent tilter, malheureusement on ne s'arrête pas là côté ressemblances entre ces deux livres, et je t'explique en quoi.

Si le titre m'a fait tilter rapidement, j'ai eu le même déclic avec l'intrigue, pas particulièrement passionnante de base, qui se révèle être étrangement similaire avec celle des Sept morts d'Evelyn Hardcastle : un meurtre, un « étranger » à toute cette histoire qui doit le résoudre en voyageant dans le temps mais aussi dans le corps de différentes personnes ayant un lien plus ou moins fort avec cette histoire pour démasquer le tueur,, un cadre assez similaire… disons que ça commençait à faire beaucoup de ressemblances et j'ai senti mon poil se hérisser un peu. Heureusement Les 7 vies de Léo Belami finit par prendre un peu de distance, mais l'ensemble reste vraiment moyen : l'intrigue est à la fois très lente dans son déroulement, avec beaucoup de blabla et de « problèmes d'ados » (du style wouah ma copine m'a quittée comment la faire tomber raide dingue de moi de nouveau mystère), et très rapide dans son dénouement, qui m'a d'ailleurs énormément déçue. Vu que l'auteur enchaîne les répétitions y compris dans les descriptions, je pensais que c'était pour faire un focus sur certains points qui serviraient la fin mais en fait pas du tout puisque ladite fin n'a absolument ni queue ni tête, et au stade où j'en suis je n'ai même plus envie d'essayer de comprendre. On a aucune explication, tout sort de je ne sais où et le fait que Leo change de corps ne sert franchement pas à grand-chose vu le peu d'impact que ses décisions ont sur l'histoire : il aurait pu attendre tranquillement que les choses se fassent que la fin aurait été la même.
Après m'être fait balader près de 350 pages entre des décisions sans réflexion ni intérêt, des personnages plats et des schémas de narration redondants, je t'avoue que cette fin a été la cerise sur le gâteau de ma déception.

Et vu qu'on parle des persos, on va parler de notre fameux Leo, dont la personnalité se dilue trop dans les corps qu'il occupe au fil du roman, au point que j'ai été tout simplement insensible à lui. Les relations qu'il entretient avec les différents personnages ne sont pas creusées, lui-même ne l'est pas assez pour être réaliste et surtout j'ai noté un gros décalage entre les dialogues dans lesquels il s'exprime de façon assez familière et la narration qu'il nous donne, avec des grandes questions presque philosophiques tournées de façon plus soutenue. Ce décalage casse un peu le personnage et sa cohérence, ce qui est assez gênant pour la lecture. Par contre j'ai beaucoup aimé les références à la pop culture (One Punch Man en tête), mais je pense qu'il faut s'avoir s'arrêter à un moment pour éviter de perdre son lecteur en le noyant sous les références (= moi).

Bref, j'enchaîne les déceptions et toi ça va ?
Merci à la Collection R pour l'envoi
Lien : https://ideesalire.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
lupiotte
  20 octobre 2019
J'ai eu ce roman dans la YA BOX de chez Kube ! C'est une box Young Adult qui sort tous les six mois environ. Elle est nouvelle et il y en a eu que deux pour le moment. Dans tous les cas, dans cette box tout était centré sur les années 80 et pour cause dans les 7 vies de Léo Belami ce dernier va retourner 30 ans en arrière et se retrouver plonger dedans ! D'ailleurs, Nataël Trapp a été très fort pour plonger son lecteur dans l'ambiance de ces années 80. J'ai vraiment dévoré et adoré ce roman qui est addictif du début à la fin.
Léo Belami est un jeune qui vient de rompre avec sa copine et dont la fête de fin d'année se fera sur le thème #30ansAprès soit 30 ans après la mort de Jessica Stein qui est décédée la nuit de cette fameuse fête. Léo se retrouve alors pendant une semaine à naviguer dans 7 corps différents dont le sien. Pendant une semaine, il vivra deux fois les jours, une fois dans sa peau et une fois dans la peau d'une personne ayant été à son Lycée il y a 30 ans. Tous les jours, il se demande alors dans quel corps il va se réveiller et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il a le droit à quelques surprises ! le plus dur est de savoir s'il pourra empêcher ce meurtre et surtout trouver qui est le coupable de ce crime ! Et surtout, est-il possible de changer le cours de l'histoire et le modifier ? C'est un peu ce que le lecteur se demande à tel point qu'on ne peut que dévorer le roman pour savoir ce qui va se passer à la fin !
J'ai beaucoup aimé Léo, j'aime comment il pense mais aussi son attitude et son calme ! On le sent très préoccupé par cette histoire et il veut vraiment trouver le coupable. Par contre, ce que je trouve trop étrange c'est qu'il ne cherche pas forcément à comprendre plus que ça l'explication de ce phénomène et il ne paraît pas trop fou par ce qui se passe. A sa place, je serai largement plus flippée de vivre cela. Au final, il prend ça normalement et il ne panique pas. Il prend son temps pour réfléchir et même pour améliorer la vie de certaines personnes dont il prend possession du corps. Personnellement, je n'aurai jamais trouvé le coupable, je n'y ai même pas pensé sachant que j'étais plus à penser à quelqu'un de très proche ce qui m'a perdue totalement dans la recherche du coupable. En tout cas, j'aime beaucoup l'approche du roman. Je l'ai trouvé assez original et puis on ressent vraiment bien l'ambiance des années 80, il m'a fait repenser à mon enfance avec ses références et ses musiques. J'ai beaucoup aimé le parallèle entre le passé et le présent comme le fait qu'il retrouve des personnes ou des objets comme les photos et le moment où ils remettent chronologiquement celle-ci pour espérer comprendre ce qui s'est passé pendant le bal.
En résumé, Les 7 vies de Léo Bélami est un excellent roman Young Adult que je ne saurais que vous conseiller de vous procurer de toute urgence ! C'est un roman original qui tient en haleine le lecteur grâce à un personnage principal attachant et un scénario très prenant. Très dur de le lâcher une fois commencé car on a littéralement envie de connaître la fin de l'histoire et quelle fin ! En plus, j'ai appris que le roman sera adapté en série, une raison de plus de s'y intéresser de près !
Lien : http://antredeluciole.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
theannashaw
  10 octobre 2019
Dans le cadre de mon partenariat avec la collection « R » j'ai pu découvrir ce roman dont l'histoire est à mi-chemin entre roman policier et fantastique. Un roman qui m'intriguait beaucoup à la fois à cause de sa couverture et de son résumé plus que mystérieux.

Il y a trente ans, Jessica Stein, adolescente en apparences sans histoire, a été retrouvée morte dans le lac de la petite ville de Léo. Alors que le bal de fin d'année et les vacances d'été approchent, Léo vit une étrange expérience quand il se réveille non pas dans sa chambre mais dans les années 80, dans le corps de l'un des proches de Jessica. le temps d'une semaine, Léo va vivre dans la peau des différents proches de la jeune fille et essayer de comprendre ce qui s'est vraiment passé la nuit où elle est morte et peut-être tenter de l'empêcher.

Je dois bien avouer que je ne suis pas totalement convaincue par ce roman dont l'histoire était pourtant plus que prometteuse. Nous allons donc évoquer dans cette chronique à la fois les points positifs et également les points négatifs d'un roman qui à mon sens a un énorme potentiel qui n'est pas totalement exploité.

Le premier point positif est sans aucun doute le fais que je ne suis pas vraiment adepte de ce genre d'histoire moitié policière et moitié fantastique mais que j'ai vraiment apprécié cette partie là du roman sans pour autant chercher à comprendre le pourquoi du comment de ces voyages dans le temps puisque ce n'est en réalité pas vraiment le sujet de l'histoire.

On aime aussi l'ambiance du roman surtout dans la partie qui se déroule dans les années 80, une ambiance que l'auteur nous fait vivre à grands renforts de références culturelles, populaires, cinématographiques et musicales. J'ai d'ailleurs préféré les moments passés dans les années 80 que ceux dans le présent, de même que les personnages, auxquels je me suis plus attaché que le personnage principal notamment.

Entrons maintenant dans les points négatifs. J'ai trouvé que malgré une certaine qualité d'écriture et de narration et une bonne base, l'histoire manque un peu de relief et de rebondissements. Si l'auteur préserve la part de mystère de son histoire en ne nous livrant que peu d'indices sur l'identité de l'éventuel assassin de Jessica cela empêche en réalité le lecteur de se faire sa propre hypothèse et donc d'être surprit par le dénouement de l'histoire.

Autre point négatif, en rapport avec le premier : la fin qui devrait être comme une apogée avec le dénouement du mystère et la manière dont la présence de Léo dans le passé a influencé son présent. Une nouvelle fois malgré, une qualité littéraire évidante, le tout manque un peu d'action et de rebondissements pour nous faire ressentir les émotions fortes que l'on attend habituellement de ce genre d'ouvrage.

Un roman très bien écrit et très bien monté donc, porté par des personnages qui manquent parfois un peu de substance et de réalisme, ce qui nous empêche de nous attacher à tout le monde. Un mystère ambiance années 80 qui aurait nécessité un peu plus d'émotions et de frissons pour être totalement convaincant, mais qui reste malgré tout un bon moment de lecture.
Lien : http://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
VibrationLitteraire
  21 septembre 2019
Une ode à l'adolescence et ses tourments…
Dans ce roman, nous suivons le jeune Léo Belami qui va se lancer dans la résolution d'un meurtre datant de 1988. Il va alors se retrouver dans le corps de différents adolescents de cette époque en approchant de la date anniversaire du décès et il va de ce fait découvrir les différentes difficultés éprouvées à l'adolescence.
J'ai été très surprise par ce roman, notamment parce que je l'ai découvert sans aucun avis au préalable, sans même de résumé disponible. Je ne savais pas du tout dans quoi je me lançais et comme c'était agréable !
L'intrigue est habilement ficelée et le dénouement réellement surprenant. D'ailleurs, je me suis exclamée à voix haute en découvrant le fin mot de l'histoire, je ne m'y attendais vraiment pas.
De plus, j'ai réellement adoré la plume de l'auteur, à la fois légère et habile, bien plus travaillée que dans la plupart des romans pour adolescents, qui reste dans la subtilité tout en invitant à la réflexion.
Des thèmes importants sont disséminés et abordés grâce aux multiples vies et amis de Léo. On va alors déjà parlé de la grande part d'indécision et tout le poids de l'avenir ressenti à cette époque charnière. de plus, on va doucement aborder les thèmes de l'homosexualité, du handicap, ou encore la dépression d'une figure parentale, les familles dysfonctionnelles ; mais aussi le harcèlement scolaire et cyber-harcèlement et nous avons même droit à quelques réflexions sur le poids de la société sur le comportement des femmes et une petite part de féminisme. Tout est très ténu, c'est abordé rapidement, avec simplicité, mais énormément de justesse, ce qui ne rend pas le roman pour autant indigeste.
De plus, nous avons droit à un beau débat philosophique sur la liberté et je dois avouer avoir beaucoup apprécié les différentes réflexions abordées.
Toutes ces petites merveilles sont enrobées dans un thriller surprenant au suspense haletant. Je n'ai d'ailleurs pas pu lâcher ce roman avant d'en connaître la fin !
Enfin, j'ai particulièrement apprécié le fait de retrouver l'ambiance de la fin des années 80 bien présente dans ce roman et les rappels des divers objets et usages de l'époque.
Les 7 vies de Léo Belami est un roman young adult d'une qualité littéraire impressionnante. Les différents personnages proposent un panel des difficultés et questionnements rencontrés à l'adolescence, le tout enrobé dans un thriller au dénouement surprenant ! Vous l'aurez compris, j'ai eu un réel coup de coeur pour ce roman que je ne suis pas prête d'oublier.
Lien : http://vibrationlitteraire.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
vislisrevevislisreve   10 novembre 2019
Est ce que c'est ça,le destin ? L'impossibilité de changer quoi que ce soit au passé ? Comme si tout était écrit d'avance et que l'on ne pouvait pas se soustraire à ce qui nous attend ? Cette idée me pétrifie.
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesDeStanLesLecturesDeStan   27 septembre 2019
De ce monde dans lequel j’ai fini par atterrir, après avoir traversé le miroir de la fatalité. Je suis allé à l’encontre du destin et j’ai compris finalement que, malgré l’adversité, nous pouvons changer le cours des choses. Nous pouvons influer sur le futur.
Commenter  J’apprécie          20
Video de Nataël Trapp (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nataël Trapp
Avis sur Les 7 vies de Léo Belami à 00:17
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1756 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..