AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1533407371
Éditeur : CreateSpace Independent Publishing Platform (25/05/2016)

Note moyenne : 3.94/5 (sur 27 notes)
Résumé :
« Je me sens impuissante, prisonnière d'une angoisse qui me submerge. Je ferme les yeux, à la recherche de souvenirs. Je me retrouve face à une porte en métal dur et froid, sans poignée. Je tambourine, je la pousse de toutes mes forces, je me jette contre elle, je pleure, je supplie, je la griffe avec mes ongles en sang. Mais elle résiste, imperturbable, impitoyablement fermée sur ma mémoire. »

En se réveillant ce matin-là, tous ses souvenirs ont dispa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
Khalya
  14 septembre 2016
On a ici un roman très court (oui bon, promis avant de relire cette chronique je n'avais pas fait attention à cette phrase et au nom de l'auteur…) mais très bien construit.
D'habitude, je ne lis pas de roman autoédité. Parce que jusque-là, je n'ai eu que de très mauvaises expériences : mal écrit, histoire incohérente, orthographe digne d'un enfant de 7 ans… bref, totalement illisible en ce qui me concerne.
Ce livre, je l'ai gagné des mains de l'auteur, Marilyse Trécourt, grâce à un petit concours qu'elle a organisé sur twitter. Quand j'ai participé, je ne savais pas que le roman était autoédité, et tant mieux, sinon j'aurais eu des réserves, peut-être même que je n'aurais pas tenté ma chance et ça aurait été drôlement dommage.
Parce qu'on a ici un livre très bien écrit, recherché mais avec un style clair et incisif qui le rend très vite addictif.
Ce n'est pas un thriller à proprement parlé, car il n'y a pas de pure enquête criminelle, mais c'est une sorte de thriller psychologique : ça ne fait pas peur, mais on ressent une certaine tension.
J'ai beaucoup aimé le personnage d'« Ariel » qui, même si elle a peur de découvrir la vérité sur elle-même, ne lâche rien et continue de se battre pour retrouver la mémoire. Il faut dire qu'il y a de quoi être angoissée quand on se réveille amnésique et muette sans savoir si cet état va durer ou non.
A travers les séances d'hypnose, on découvre le passé de la jeune femme depuis sa naissance jusqu'à l'évènement qui lui a fait perdre la mémoire.
Les personnages qui entourent Ariel à l'hôpital sont attachants que ce soit l'infirmière, l'inspecteur, le médecin ou Thomas, un autre patient. Les personnes extérieures à l'hôpital le sont, dans leur très grande majorité, beaucoup moins (à l'exception de Mamina). J'ai été très déçue par l'attitude d'un des personnages du passé d'Ariel, qu'on voit donc essentiellement dans ses « souvenirs ».
Cette alternance du passé et du présent rajoute à notre frustration car, quasiment tout du long, on en sait plus qu'Ariel.
Un des personnages se recoupe dans son discours et du coup devient suspect à nos yeux, un autre est odieux et égoïste, un troisième est décevant, un autre est tout simplement un vrai monstre (désolée, je ne vous dit pas lesquels… Non, en fait, je ne suis pas désolée du tout, courrez acheter le livre, ça en vaut la peine)…
J'ai un petit bémol sur la fin de l'histoire. Pas sur l'écriture ni la manière dont c'est amené car il n'y a rien à redire à ce sujet, mais sur le fond.
Tous les personnages, même le plus odieux, ont de bonnes excuses pour leur attitude et la manière dont c'est présenté entérine ces excuses. J'aurais pu comprendre que chacun des personnages cherche à se dédouaner mais pas que ce soit tenu pour acquis. J'ai eu l'impression que les pires horreurs pouvaient être commises du moment que le personnage avait été « malheureux » jadis. Je trouve cela un peu facile et j'aurais aimé des conséquences un peu plus sérieuse pour certains d'entre eux.
Mais bon, cela, ce n'est qu'une opinion personnelle qui n'enlève rien à la qualité de l'histoire.
L'auteur a réussi le tour de force, qui n'arrive pas toujours à réussir des auteurs ayant trente ans de carrière derrière eux, de réussi à nous présenter une histoire cohérente, qui avance à un bon rythme et qui ne bâcle pas certains aspects pour aller plus vite en environ 200 pages.
J'ai passé un super moment de lecture et j'en remercie encore Marilyse Trécourt d'une part pour avoir écrit ce roman et d'autre part pour m'avoir permis de le découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
moncoinlivresque
  02 octobre 2016
En lisant le résumé de ce roman, j'ai de suite pensé à « Avant d'aller dormir » de S.J Watson, un roman qui m'avait laissé une impression assez partagée. Avec « Otage de ma mémoire », je décidais donc de me plonger de nouveau dans les méandres de la mémoire…et je n'allais pas être déçue !
Le récit débute avec « Ariel » qui se réveille dans un endroit inconnu, sans aucun souvenir, aphasique et meurtrie. Elle ne sait plus qui elle est ni comment elle est arrivée là. de sa bouche ne sortent plus que des murmures à peine audibles. « Ariel » (nous ne connaissons pas son véritable prénom) touche le lecteur dès le début et l'émeut véritablement. le lecteur connait ses pensées et ressent son désarroi, ses angoisses. Avec le reste du monde, elle doit se contenter de communiquer par l'écrit.
Ce personnage, profond et touchant, ne lâche rien et ne se laisse pas abattre. Cette force de caractère est remarquable. Si elle a une chance, ne serait-ce qu'infime, de parvenir un jour à savoir qui elle est et ce qui lui est arrivé, elle ne veut et ne peut pas la laisser passer.
Ce sera donc à travers de multiples séances d'hypnoses que le lecteur découvrira des bribes de l'histoire d' »Ariel », de sa naissance jusqu'à l'événement qui la conduira à son amnésie.
Tour à tour, défilent autour d'elle différents personnages qui ont tous une importance capitale dans la suite des événements. L'infirmière, Amélie, avec qui elle tisse des liens particuliers, l'inspecteur chargé de l'enquête, Thomas un patient qui a des problèmes de mémoire tout comme elle ou encore son médecin, le docteur Cholard.
Grâce aux séances d'hypnose et aux souvenirs qui commencent à réapparaître doucement, comme autant d'impressions de « déjà vu », parfois vraies, parfois fausses, le lecteur voyage dans le passé et dans le présent et c'est ainsi que la mémoire d'Ariel nous livre pas à pas tous ses secrets. Mais cela ne se fera pas sans une bonne dose de frustration ! Il faudra du temps au lecteur pour voir toutes les pièces du puzzle se mettre en place…et Ariel devra passer par différentes épreuves assez difficiles…
Marilyse Trécourt nous plonge dans son histoire avec beaucoup d'adresse et l'immersion est totale. Comme prit dans un étau, le lecteur a la respiration coupée et il trépigne d'impatience. Il DOIT comprendre…il DOIT connaître le fin mot de cette histoire remplit de rebondissements. Les personnages, qu'ils soient touchants, odieux, parfaitement exécrables ou émouvants ne laissent pas indifférent.
L'intrigue quant à elle est cohérente, solide, bien menée, très rythmée et surtout passionnante ! La plume de Marilyse Trécourt, très soignée, est vraiment très agréable à lire. le lecteur adorera autant qu'il détestera le suspense que l'auteure a réussit à maintenir tout au long du roman et la tension créée fait remarquablement bien échos à la détresse du personnage principal.
Mais avant tout, Otage de ma mémoire est un roman où la psychologie trouve une place de choix. Sur fond d'enquêtes, policière et psychique, c'est véritablement l'être et ses fondations qui sont au centre de toute chose. Notre passé, tout ce qui nous a créé tels que nous sommes…nos moments de bonheur, nos déceptions, nos chagrins, nos pertes, tout cela conditionne qui nous sommes. Comme autant de petits cailloux semés sur le chemin de notre vie, notre mémoire nous est indispensable car elle nous définie. Et Marilyse Trécourt a très bien su illustrer ce fait avec son roman.
Vous serez déroutés bien souvent et impatients de découvrir la vérité car de fausses pistes en faux semblants, il vous faudra faire preuve de patience avant de dénouer tous les fils de cette histoire à la fois touchante et difficile…mais je vous assure que cela en vaut la peine !
En conclusion : Une tension psychologique…une histoire qui nous tient en haleine du début à la fin…un personnage principal attachant…des personnages secondaires tantôt haïssables, tantôt adorables. Cette histoire, remplie d'émotion, a su me bouleverser autant qu'elle m'a captivée. Je remercie sincèrement Marilyse Trécourt pour cet excellent moment de lecture et je vous recommande bien volontiers ce livre !
Lien : http://moncoinlivresque.fr/o..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DesLivresEtMoi7
  22 juin 2016
Coup de coeur pour ce roman captivant : "Otage de ma mémoire", de Marilyse Trécourt, disponible sur Amazon.
Le pitch : En se réveillant ce matin là, tout son corps n'est que douleur, et répond avec difficulté. Mais surtout elle se sent vide, "abandonnée de l'intérieur". Sa mémoire s'est envolée, ses souvenirs ont disparu, et sa voix manque aussi à l'appel... Ignorant où elle se trouve, comment et pourquoi elle a atterri là, et même qui elle est, c'est à l'arrivée d'Amélie et du Docteur Cholard, respectivement son infirmière et son médecin, qu'elle va réaliser son hospitalisation et ses blessures. Devenue amnésique et aphasique, le praticien va lui proposer des séances d'hypnose afin de recouvrer la mémoire et enfin découvrir qui elle est... Mais le veut-elle vraiment ?
C'est en tombant par hasard sur sa vidéo promotionnelle que j'ai découvert ce roman. Ma curiosité immédiatement éveillée, j'ai donc contacté sa charmante auteure pour lui faire part de mon vif intérêt, et cette dernière a eu l'extrême gentillesse de me l'envoyer afin que je puisse découvrir sa plume!
L'auteure nous livre ici une passionnante histoire par laquelle le lecteur se laisse volontiers happer dès les premières lignes, tant l'intrigue est solide, bien ficelée et rondement menée. le suspens est brillamment maintenu tout au long du roman, l'auteure ayant su disséminer ce qu'il faut comme indices au travers d'émouvants flashbacks pour tenir en haleine son lecteur jusqu'au dénouement tant attendu, tel un puzzle auquel on ajoute avec fierté la dernière pièce. Vibrant de sensibilité, le lecteur ne peut lâcher ce livre une fois commencé, vivant plus que lisant ce récit tant il regorge d'émotions.
Particulièrement soignés et bien construits, les personnages sont plutôt crédibles et attachants, mais c'est surtout notre héroïne qui se révèle fascinante. Son amnésie la place finalement dans la même situation que le lecteur, qui la découvre en même temps qu'elle-même. Soigneusement construite, on plonge tant est si bien dans son esprit qu'on peut immédiatement la comprendre voire même s'identifier à elle, vivant pleinement l'histoire à ses côtés.
Aussi vif que soigné, le style de l'auteur est particulièrement élégant et agréable, ne faisant qu'ajouter au plaisir qu'on prend à lire ce livre.
Bref, voici un roman aussi prenant qu'émouvant, qui m'a tant plu que je vais très prochainement me le procurer au format papier pour le faire découvrir à mon entourage ! Je vous invite vous aussi à le lire sans tarder !
Lien : http://deslivresetmoi7.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Alapagedeslivres
  16 août 2017
Je vous livre mon avis après la lecture de Otage de ma mémoire, tout en sachant que je n'ai pas suivi le parcours et l'écriture de l'auteure d'une manière chronologique. Ce roman est l'un de ses premiers… pour moi, mon troisième roman.
Perdre la mémoire…
J'ai souvent inventé des histoires à partir de la problématique de ce roman. Perdre la mémoire : pourquoi ? Comment accéder à son passé ? Quels personnages faciliteraient la résurrection de soi ? Quels sont ceux qui l'entraveraient et à quel dessein ?
Mes inventions, aussi multiples soient-elles, n'égalent pas la trame de Marilyse TRECOURT. J'ai beaucoup aimé l'introduction et les premiers moments de la prise de conscience de cette femme.
On peut aisément suspecter qu'elle a commis (ou subi ?) un acte grave, expliquant son amnésie. Les premiers chapitres donnent le ton, remarquablement.
Narration à deux voix : un personnage dans deux temps distincts
Une voix du passé alterne avec les ressentis du personnage principal. Cette voix est celle de l'enfance jusqu'à la construction de l'adulte d'aujourd'hui, amnésique.
L'idée générale de ces deux points de vue est intéressante puisque le passé et le présent se combattent dans l'inconscient de l'héroïne. le lecteur (la lectrice) parcourt ainsi la vie de cette femme en quête d'elle-même, le passé expliquant la situation présente.
Des personnages tels qu'on les attend… qui n'ont pas toujours l'importance espérée
Les protagonistes secondaires sont tels qu'on peut les imaginer : l'infirmière, l'inspecteur, le docteur et les autres… (Gardons un peu de mystère !). La plupart a un rôle bienveillant et structurant. Des personnages participent à l'histoire sans la modifier, un jeu accessoire qui peut nous mettre en déroute.
Les événements sont décrits, rapidement. Nous pouvons être touchés par l'enfance et le manque d'amour que subit cette petite fille. Personnellement, je suis restée assez en retrait, n'éprouvant pas réellement d'empathie, la cruauté n'opérant pas sur moi.
Une plume à développer…
J'aurais aimé une narration plus profonde et plus touchante encore. A cette époque (c'est l'un des premiers romans de l'auteure), Marilyse TRECOURT réalise un récit bien construit, avec de bonnes idées de développement, mais son écriture est « en dehors » du contexte, survolant la situation, la décrivant au fil des chapitres, sans provoquer l'effet escompté sur moi. Je lis l'ensemble, avec une neutralité qui ne correspond pas à l'intensité du vécu de la femme.
En résumé
Si je suis convaincue par le scénario, je le suis un peu moins par l'intensité de la narration et la profondeur des personnages. Ce roman laisse présager de belles écritures à venir. En effet, Et j'ai choisi de vivre (CLIQUEZ ici pour lire mon avis) m'a largement satisfaite. J'ai trouvé dans ce dernier livre écrit ce que j'attendais et qui m'a un peu fait défaut ici.
Lien : https://alapagedeslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SophieSonge
  22 octobre 2016
Une jeune femme reprend connaissance dans une chambre d'hopital. Qui est-elle ? Personne ne le sait, même pas elle même. Que lui est- il arrivé ? Les médecins et la police vont tout faire pour l'aider à le découvrir. Peu importe le temps ou l'investissement que cela prendra, nous devons savoir...
C'est un roman trouble, évanescent qui tourne autour de la mémoire et de ses mécanismes. Qu'est-il arrivé à celle qu'on appelle Ariel ?
Ses séances d'hypnose vont lui raconter une histoire à décoder avec des émotions fortes, sensibles et imprégnantes.
Des sentiments récurrents d'abandon, de peur percent à la surface. L'atmosphère est lourde, douloureuse. On est éprouvé par l'enfermement et la confusion d'une jeune femme, captive de son passé. L'écriture est brillante, habile, addictive. On a envie de savoir. L'auteur use d'ingéniosité pour nous mener à des chemins qui aboutissent à de frustrantes impasses. On se méfie, on s'interroge, la vérité finira bientôt par éclater.
J'ai dévoré ce roman qui joue avec nos peurs, nos doutes aux portes de l'inconscient. Beaucoup de maîtrise et de finesse, un récit qui a le mérite d'être bien construit. Les personnages sont humains dans leurs failles et leurs faiblesses.
On touche à l'intime, à la tendresse, à l'invisible. On est touché, entraîné dans une spirale étourdissante alors que l'écho de nos intuitions résonne au loin. Poignant, remarquable, à lire absolument et une auteur à surveiller de plus près !
Lien : http://www.sophiesonge.com/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   14 juillet 2016
L’image de ce baiser ne cesse de refaire surface. Au début, j’ai préféré l’interpréter comme un témoignage d’affection, la manifestation de la complicité qui nous unit à travers notre amnésie. Mais si je suis vraiment honnête, je dois reconnaître que ce baiser m’a troublée. J’ai eu l’impression de sentir mon cœur s’enflammer pour la toute première fois de ma vie. Ou en tout cas, depuis que je suis sortie du coma.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   14 juillet 2016
D’ici une vingtaine de minutes, ma mère sera là et me ramènera chez elle. Enfin, chez nous. Elle m’a dit que ma chambre était très jolie et qu’en me couchant sur mon lit je pourrais admirer l’amandier qui avait fleuri en une nuit « comme s’il voulait t’accueillir ». Elle m’a déjà annoncé qu’elle me préparerait mon plat préféré, des lasagnes. Je ne suis plus sûre de savoir ce que c’est. Elle est tellement heureuse de me retrouver que je devrais éprouver les mêmes sentiments. Et je m’y efforce en répétant en boucle des mantras réconfortants dans ma tête : « Tout va bien se passer, tu vas être très bien là-bas, tu vas retrouver tes repères. Tu vas retrouver ta vie. Et oublier ce cauchemar. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 juillet 2016
-         Pourquoi se mettait-il en colère ?
-         Tout l’énervait. Un rien pouvait mettre le feu aux poudres. C’est quelqu’un d’obtus, qui se croit supérieur à la terre entière, qui ne supporte pas qu’on le remette en cause. Il croit que tout le monde est contre lui et conspire contre lui. Et puis, il est foncièrement raciste et il ne supportait pas ma nourrice tout simplement parce qu’elle est noire. Il a fini par tolérer sa présence quand il a compris que grâce à elle, je devenais encore plus transparente à ses yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 juillet 2016
Vous devez faire la différence entre les épisodes que vous revivez sous hypnose et les rêves. Le rêve est une expérience subjective. Il se construit à partir d’éléments épars, sensations, émotions, expériences vécues ou fantasmées, etc. Ce n’est pas une représentation de la réalité. Ainsi, un rêve ne retrace ni le passé, ni le présent, ni le futur de manière fiable, vous comprenez ? Ce que vous avez vu en rêve n’est que la projection d’un mélange d’ingrédients divers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   14 juillet 2016
Maintenant que nos deux mémoires sont « réparées », comme il aime à le dire, nous pouvons apprendre à nous connaître et à envisager un avenir ensemble. Quel qu’il soit. Car si nous connaissons notre passé, nous ne pouvons connaître notre futur. Malheureusement. Ou heureusement ?
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Marilyse Trécourt (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marilyse Trécourt
Entretien avec Marilyse Trécourt à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 11 juillet 2019. Découvrez les mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman 'Une vie plus belle que mes rêves', paru aux éditions Eyrolles.
Retrouvez toutes les critiques de 'Une vie plus belle que mes rêves' sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Trecourt-Une-vie-plus-belle-que-mes-reves/1101053
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1821 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..