AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dorothée Chifflot (Traducteur)
EAN : 9782264033512
352 pages
Éditeur : 10-18 (18/03/2004)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 93 notes)
Résumé :
En mission à Rome pour l'Église d'Irlande, sœur Fidelma arpente la ville en compagnie de son ami, le moine saxon Eadulf, en attendant d'être reçue par le pape Vitalien.
Quelques jours après son arrivée, un meurtre est commis dans le palais du Latran. La victime n'est autre que le supérieur d'Eadulf, Wighard, archevêque de Cantorbéry. Au VIIe siècle, le contexte politique est déjà tendu entre les Églises romaine et irlandaise. Soucieux de calmer les esprits, l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
Crazynath
  09 septembre 2019
Je suis tombée sous le charme il y a quelques semaines d'une nouvelle héroïne. J'ai parlé de soeur Fidelma, personnage crée par Peter Tremayne, auteur plutôt prolifique puisqu'il a écrit prêt d'une trentaine de romans mettant en scène cette religieuse pas comme les autres.
En effet, grâce à cette lecture (et à la précédente d'ailleurs), j'apprends une foule de choses et de détails concernant cette période assez obscure pour moi qu'est le « haut Moyen-Age ».
Fidelma est une religieuse irlandaise qui est en plus une juriste de talent. En Irlande, comme va nous le raconter avec beaucoup de talent l'auteur, le christianisme est imprégné de la culture celte ce qui va engendrer quelques différences avec l'église romaine. Ces différences, qui pourraient prêter à sourire de nos jours, étaient à l'époque source de beaucoup de conflit.
Sans rentrer dans les détails, ce qui me marque le plus, c'est la place privilégiée que pouvaient avoir les femmes dans cette culture à cette époque, contrairement à leurs contemporaines d'autres pays (les romaines par exemple pour ne pas les nommer)
Donc, trouver une religieuse qui ne mâche pas ses mots, comme par exemple sur l'interprétation du partage des richesses de l'Eglise romaine, qui est on ne peut l'appeler autrement que féministe avant l'heure.
Bref, elle a tout pour me plaire, Fidelma, il faut le dire. Cette histoire commence peu de temps après sa première enquête. Elle se trouve à Rome, mandatée d'une mission auprès du pape Vitalien.
Cependant, ses talents de juriste vont être sollicités quand un représentant de l'Eglise saxonne est assassiné. Elle va devoir enquêter conjointement avec Eadulf, qu'elle avait rencontré dans le tome précédent et qui est le secrétaire de la victime.
L'enquête est bien menée et les suspects foisonnent, ainsi que les meurtres qui vont d'enchainer.
J'avoue avoir encore plus apprécié cet épisode que le tome précédent, et comme il se doit dans ce genre de situations, je vais assez vite me lancer dans la lecture du troisième tome, histoire de savoir ce qu'il va advenir de Fidelma.

Challenge A travers l'histoire 2019
Challenge Séries 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          353
sandrine57
  10 août 2015
En cet été de 664, soeur Fidelma est à Rome, en mission pour l'Église d'Irlande. En attendant d'être reçue par le pape Vitalien, elle visite la ville sainte guidée par Eadulf, le moine saxon qu'elle a rencontré lors du synode de Whitby. Et, si son compagnon clame son admiration devant les beautés de Rome, Fidelma ne peut éviter quelques remarques acides quant aux richesses accumulées par l'Église alors que pauvres et mendiants envahissent les rues. Mais sous les ors des palais, le crime rôde. Wighard, l'archevêque de Canterbory est retrouvé mort dans sa chambre et des cadeaux précieux qu'il comptait offrir à Vitalien, il n'y a plus trace. Informé des exploits de Fidelma et Eadulf à Whitby, l'évêque Gelasius les charge de l'enquête...
Réunis par le hasard dans la sainte ville de Rome, Fidelma et Eadulf vont à nouveau mettre leur sagacité à l'épreuve pour résoudre plusieurs crimes. C'est la religieuse avocate qui tient les rênes de l'enquête dans une cité qui pourtant ne laisse guère de place à la femme dans les affaires. Encore une raison de s'insurger pour Fidelma, elle qui déjà n'apprécie pas l'opulence dans laquelle se vautre le clergé. D'ailleurs, elle ne se fait pas que des amis au Saint-Siège, elle qui remet en question l'authenticité des reliques sacrées, elle qui refuse d'être obséquieuse envers les évêques, elle qui préfère les préceptes de l'Église celtique quand Rome veut étendre son hégémonie. Mais elle saura trouver les coupables envers et contre tous.
Cette deuxième enquête est moins dépaysante puisqu'on quitte les royaumes saxons méconnus pour évoluer à Rome qu'on connait mieux. Mais cela reste une lecture passionnante qui revient sur le thème déjà évoqué de l'antagonisme entre Église celte et Église romaine et aborde en pointillés l'avancée de l'Islam dans le bassin méditerranéen. Des défauts, il y en a, un style assez plat et une héroïne omnisciente et trop parfaite, mais le contexte historique vaut le détour. Intéressant et instructif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          354
Marple
  27 mai 2017
C'est à une enquête historique sans prétention, mais très plaisante, que nous convie le suaire de l'archevêque.
Son héroïne, Soeur Fidelma, est une jeune religieuse irlandaise du VIIè siècle pas tout à fait comme les autres : spécialiste de haut niveau en droit celte, féministe bien avant l'heure, pas vierge du tout et troublée par les beaux moines, irrévérencieuse et critique envers les travers de l'Eglise... Bref, ça pourrait être une copine si elle n'était d'une part d'autres temps et d'autres lieux, et d'autre part fictive.
Ici, Soeur Fidelma est à Rome avec une délégation d'Irlandais et de Saxons pour faire bénir la règle de son ordre, quand l'évêque de la délégation a la mauvaise idée de se faire étrangler avec son collier de prière... Soeur Fidelma se voit donc confier l'enquête, et évidemment elle la résout de main de maître, égratignant au passage les assoiffés de pouvoir, de luxure ou de richesses.
Challenge Multi-Défis 33/52
Commenter  J’apprécie          334
Phoenicia
  17 avril 2019
2e enquête de Fidelma, toujours aussi vite finie une fois commencée.
On retrouve Fidelma immédiatement après le Concile qui a eu lieu chez les Saxons, mais cette fois à Rome, haut lieu du christianisme. L'occasion pour Fidelma de se distinguer, d'une part par son caractère bien particulier - femme moderne, elle n'hésite pas à faire savoir ce qu'elle pense du luxe de l'Eglise romaine et de la position de la femme dans leur société - mais également par son talent d'enquêtrice. Un haut dignitaire est en effet retrouvé étranglé et des trésors qu'il devait présenter au Pape ont été volés. Fidelma se lance alors à la poursuite du meurtrier, luttant contre les préjugés et les idées préconçues, assistée à nouveau par Eadulf.
L'intrigue est bien menée. L'auteur ne nous laisse que sur la fin l'occasion de deviner le meurtrier, ce qui nous laisse dans la découverte durant tout le récit. le récit est lui-même captivant, les pages se tournent sans que l'on s'en rende compte et à notre plus grand malheur se termine trop tôt. de plus, j'apprécie vivement de découvrir ce christianisme du début du Moyen-Age et la vision très moderne que nous offre le christianisme irlandais, bien en décalage avec celui des Romains.
Le tome s'achève sur le départ pour l'Irlande de Fidelma, un tome qu'il me tarde de découvrir.
Challenge A travers l'histoire
Challenge le tour du scrabble en 80 jours (4é édition)
Challenge Multi-défis 2019
Challenge Trivial Reading II
Challenge Mauvais Genres
Challenge Séries
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Tinaju
  03 août 2019
J'ai eu le malheur de commencer à lire ce livre alors que j'étais en vacances, donc beaucoup d'activités dans la journée mais peu de temps pour la lecture. Puis des invités à la maison pendant quelques jours. Et je n'avançais pas dans ma lecture, et je bouillais de rejoindre Fidelma !
Car il s'agit encore d'une belle enquête qui m'a bien baladée. le meurtrier n'est pas celui auquel je pensais et on a toujours envie de tourner la page pour en savoir plus.
Petit bémol sur la relation entre Eadulf et Fidelma. J'aurais aimé qu'ils se rapprochent plus. En même temps, cela se passe au haut moyen-age. Donc soit cela prend du temps pour arriver aux choses sérieuses, soit c'est le viol. Donc je préfère la 1ere solution.
Bref, un très bon 2e tome de ma religieuse rousse flamboyante préférée.
Commenter  J’apprécie          222
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
lilice_brocolislilice_brocolis   13 avril 2015
- Ce fut le grand medecin Galien de Pergame qui dentifia les artères et démontra qu'elles acheminaient du sang et non de l'ai comme on le pensait généralement avant. Il a appelé celle-ci carotide du mot grec qui veut dire "stupéfaction", montrant qu'une compression de ces artères provoque la stupeur...
Fère Eadulf lança un regard amusé à Fidelma.
- J'ai entendu dire, intervient-il, qu'Hérophile, qui fonda votre grande école de medecine à Alexandrie, trois cents ans avant la naissance du Christ, prétendait déjà que c'était du sang et non de l'air qui circulait dans les artères, et c'était quatre siècles avant Galien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
missmolko1missmolko1   27 décembre 2015
- Alors c’est une étrange société qui renonce elle-même à bénéficier des talents de la moitié de sa population.
- Pas plus étrange, ma chère sœur, qu’une société qui donne aux femmes une place égale à celle des hommes. À Rome, vous observerez que le père ou le mari ont une autorité complète sur les femmes de leur famille.
Commenter  J’apprécie          80
TinajuTinaju   03 août 2019
Je voulais juste souligner le fait que ces édifices sont des édifices temporaires par rapport à la plus grande des cathédrales qu'est la nature, et que l'homme ravage souvent pour ses misérables constructions.
Commenter  J’apprécie          80
gilou33gilou33   27 décembre 2015
-... Partout où vous irez à Rome, vous foulerez l'histoire.
Fidelma sourit avec dérision devant son enthousiasme.
- Partout dans le monde, vous vous trouverez sur un endroit qui représente la mémoire de quelqu'un...
Commenter  J’apprécie          50
Enya75Enya75   15 janvier 2019
La robe était visiblement étrangère à Rome, remarqua Gelasius ; la camilla de laine brute et la tunica de lin blanc révélaient que celle qui les portait était arrivée récemment d’un pays au climat moins clément que celui de Rome. La femme traversa le sol de mosaïque d’un pas alerte et juvénile qui semblait assez peu conforme à l’allure modeste exigée par l’habit religieux.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Peter Tremayne (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter Tremayne
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 03 novembre 2017
Liberia de Christophe Naigeon aux éditions Tallandier https://www.lagriffenoire.com/79515-romans-liberia.html
La Menace de S.K. Tremayne et Valérie Malfoy aux éditions Presses de la Cité https://www.lagriffenoire.com/72436-divers-polar-la-menace.html
Le Doute de S.k. Tremayne et Isabelle Maillet aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/73162-divers-polar-le-doute.html
Une colonne de feu de Ken Follett et Cécile Arnaud aux éditions Robert Laffont https://www.lagriffenoire.com/91958-romans-une-colonne-de-feu.html
Averroès ou le secrétaire du diable de Gilbert Sinoué aux éditions Fayard https://www.lagriffenoire.com/96650-romans-averroes-ou-le-secretaire-du-diable.html
Inch' Allah, Tome 1 : le souffle du jasmin de Gilbert Sinoue aux éditions J?ai Lu https://www.lagriffenoire.com/46480-poche-inch--allah---le-souffle-du-jasmin.html
Avicenne ou la route d'Ispahan de Gilbert Sinoué aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/19096-poche-avicenne-ou-la-route-d-ispahan.html
Marie Curie de Marion Augustin aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/95886-sciences-marie-curie.html
Marie Curie prend un amant de Irene Frain aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/60178-divers-litterature-marie-curie-prend-un-amant.html
La Cuisine italienne de Giuseppe Messina et Annabelle Schachmes aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/97757-cuisine-la-cuisine-italienne.html
We love street food de Damien Eymon, Annabelle Schachmes aux éditions Gründ https://www.lagriffenoire.com/98888-article_recherche-we-love-street-food.html
Les Cahiers d'Esther - tome 3 Histoires de mes 12 ans de Riad Sattouf aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/98552-bd-les-cahiers-d-esther-histoire-de-mes-12-ans-vol3.html
L'Arabe du futur - Tome 1de Riad Sattouf aux éditions Allary https://www.lagriffenoire.com/34932-bd-l-arabe-du-futur-une-jeunesse-au-moyen-orient--1978-1984-vol1.html
Vera de Karl Geary et Céline Leroy aux éditions Rivages https://www.lagriffenoire.com/89962-divers-litterature-vera.html
Vous pouvez commander cette sélection sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Comment se porte votre Moyen-Âge?

Le Moyen-Âge a ses féministes! Auteure d’un livre sur l’art de la guerre, elle est surtout célèbre pour sa dénonciation de la misogynie dans le Roman de la Rose avec sa Cité des Dames.

Aliénor d’Aquitaine
Christine de Pisan
Marie de France
Olympe de Gouges

14 questions
201 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , littérature médiévale , littérature européenneCréer un quiz sur ce livre