AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782896074143
Éditeur : Soulieres (19/02/2018)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
J'accuse hier
De ne pas être demain
J'accuse les heures
De courir
Comme des pantins naïfs
J'accuse l'arbre
De céder à la brise
J'accuse la mort
De venir me chercher
Sur des tapis d'étoiles
J'accuse ta chair
D'être là où je ne suis pas
Je m'accuse d'éteindre
Les flambeaux du cosmos
Je m'accuse d'être l'arbre
Battu
Par la brise
Et s'il y eut un génie<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sophielit
  11 décembre 2018
Cendrillon au pays des cannibales est un ouvrage un peu étrange, un recueil de poésie qui met ensemble des poèmes liés par l'écriture, mais qui alternent entre brièveté et longueur, entre obscurité et lumière.
« Viens me dire
Le mot
Laisse-le sur mes lèvres
Laisse-moi un mal
À mettre en bouquet »
Il y a toutefois un fil conducteur ; l'authenticité. Ce n'est pas l'adulte qui porte un regard sur l'adolescence, mais l'adolescence elle-même qui crie entre les lignes avec toute sa puissance (d'ailleurs, l'adolescente en moi s'est beaucoup reconnue dans les textes, c'est le genre de force créatrice sombre qui m'habitait aussi). Au fil des pages, on sent la force des émotions, la recherche de sa propre place, la peur de l'inconnu, du futur. Et si toutes les images ne sont pas claires (« ne vous demandez jamais, en lisant un poème, ce que le poète a voulu dire. Demandez-vous plutôt ce que ce poème vous permet de dire, car son sens vous appartient », indique Jennifer Tremblay), le ressenti traverse les pages, jusqu'à une finale plus en douceur, en délicatesse, comme si la narratrice avait apaisé sa détresse. Comme s'il y avait une dose d'espoir.
Le petit plus? Jennifer Tremblay clôt son recueil avec un témoignage, expliquant au lecteur pourquoi elle a voulu publier le livre, mais aussi comment elle écrivait ses poèmes. Une belle façon de réaliser que sous les mots imprimés se cachent plusieurs brouillons…
Lien : http://sophielit.ca/critique..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


autres livres classés : arbresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
906 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre