AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2742795693
Éditeur : Actes Sud (02/03/2011)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 23 notes)
Résumé :

Quatrième mouvement de la Saga des Desrosiers. Où l’on retrouve Nana, de retour au fin fond de la Saskatchewan, chez ses grands-parents, en cet été 1915. A la croisée des chemins qui la mènent vers la fin de l’enfance, la jeune fille fuit le poids du quotidien, des responsabilités nouvelles et du deuil via l’envol de la fiction que lui offrent les contes fantastiques conservés dans le vieux cahier de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
bilodoh
  30 mai 2016
Un peu bizarre ce roman, puisque c'est un récit dans lequel Tremblay a inséré une série de contes.

On y trouve donc les histoires merveilleuses de Josaphat-le-Violon, avec le monde magique des « spunkies », les chevaux de sang qui font monter la pleine lune dans le ciel, les tricoteuses de « pattes » pour les bébés et bien sûr, la musique, les sons émouvants de l'instrument unique de Josaphat.
Ces contes viennent divertir Nana qui traverse un difficile moment de la vie, le passage entre l'enfance et l'âge adulte. Un passage obligé qui métamorphose l'imaginaire de l'enfance et révèle le sens des secrets enfouis dans les histoires merveilleuses.

Un moment de passage obligé aussi pour la grand-mère Joséphine qui se meurt dans son lit. Un passage douloureux, qui change aussi complètement la vie des soeurs Desrosiers qui devront quitte le petit village de Saskatchewan pour retourner à Montréal avec leur mère.
À travers les heurts et les tensions familiales, la magie des mots sur le papier demeure un allié sûr pour affronter son destin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
traversay
  28 août 2012
Que dire de neuf à propos de Michel Tremblay, alors que paraît le quatrième et dernier tome de la diaspora des Desrosiers, intitulé le passage obligé ? Rien, on y retrouve l'écrivain qu'on aime, conteur hors pair, comme un vieil ami avec lequel il est facile et naturel de reprendre la conversation interrompue, un an plus tôt. le passage protégé est pourtant l'épisode le plus sombre de la saga de cette famille, écartelée entre Saskatchewan, Ottawa et Montréal. le pittoresque et le cocasse s'effacent devant la gravité du propos. Enfin presque, puisqu'enchâssés au sein du roman, trois courts contes fantastiques égaient et enjolivent un récit par ailleurs bien noir. le livre est avant tout le portrait de trois femmes. Trois générations. Maria, l'adolescente privée de mère, qui doit assumer le rôle de maîtresse de maison au détriment de ses études ; Nana, la mère privée de ses enfants, irrésolue, rebelle, en lutte contre le monde entier et surtout elle-même ; Joséphine, la grand-mère, à l'agonie douloureuse, elle qui n'a jamais fait que le bien autour d'elle. Cette fresque intime nous plonge dans le Québec de 1915, où le conservatisme et la religiosité commencent à perdre du terrain face aux idées modernes. Un beau roman, mais c'est un cliché concernant l'oeuvre de Tremblay, tout en cris et chuchotements, dans lequel chacun des personnages est à la croisée des chemins et dont le restant de sa vie dépendra d'un choix impossible à prendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Errant
  18 mai 2018
Dans ce quatrième tome de “La diaspora des Desrosiers” on se promène entre la Saskatchewan, où la mère de Maria tombe gravement malade alors qu'elle héberge ses petits-enfants, et Montréal qui est le théâtre des tergiversations de Maria quant au rapatriement de ses enfants et aux tensions que cela provoque au sein de la fratrie Desrosiers. À cela se mêle trois contes quasi philosophiques du livre de Josaphat qui nous renseignent finalement quelque peu sur l'origine d'une branche de la lignée des Desrosiers. Cette alternance allège l'ensemble, mais donne un rythme un peu spécial, surtout lors des passages remplis de contes qui détonnent au premier abord. Il n'en demeure pas moins qu'on retrouve avec plaisir ces personnages tout d'un bloc, dans leurs tourmentes comme dans leurs joies. le caractère de Rhéauna se forme et s'affirme, l'enfant se changeant en adolescente et on voit déjà la femme poindre à l'horizon. La plume de Tremblay est toujours aussi agile et enchanteresse, quelque soit le genre de situation, de la crise dramatique au quotidien le plus banal. Un régal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
bilodohbilodoh   30 mai 2016
— Quand tu t’attends à rien, quand tu t’attends au pire, les petites affaires qui vont bien, de temps en temps, sont un tel soulagement, si tu savais!

(Leméac/Actes Sud p.26)
Commenter  J’apprécie          200
bilodohbilodoh   29 mai 2016
Il donnait envie de chanter, de danser, de commettre ces folies défendues par la religion et pourtant si délicieuses qu’on en redemandait quand on y avait goûté.

(Leméac/Actes Sud p.154)
Commenter  J’apprécie          160
Videos de Michel Tremblay (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Michel Tremblay
Moment décisif aujourd?hui : les séries des libraires prennent fin avec un ultime duel qui oppose deux monuments de la littérature québécoise? et deux merveilles de la librairie indépendante. D?un côté, c?est Michel Tremblay, auteur chouchou de notre littérature, et son roman Un ange cornu avec des ailes de tôle qui est défendu par la Superbe de Trois-Rivières, la rayonnante Audrey Martel de la librairie l?Exèdre. de l?autre, c?est la bien-aimée des lecteurs, Anaïs Barbeau-Lavalette, auteure du méga-succès La femme qui fuit, qui compte sur les arguments-chocs de la Menace de Saint-Jean-sur-Richelieu, le passionnant Denis Gamache de la librairie Au carrefour.
+ Lire la suite
autres livres classés : Montréal (Canada)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
137 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre