AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2894558074
Éditeur : Guy Saint-Jean éditeur (13/05/2014)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Vous appréciez Louise Tremblay-D’Essiambre pour ses grandes sagas familiales et vous l’admirez pour son talent inimitable. Mais connaissez-vous ses charmantes nouvelles? Voici Les demoiselles du quartier, un recueil de neuf nouvelles mettant en vedette des femmes d’un certain âge, attachantes, courageuses ou ratoureuses. Ces femmes originales, parfois excentriques, souvent attendrissantes sont présentées avec toute la générosité et la chaleur qui ont fait de Louise ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 mai 2014
En bons chrétiens, ils faisaient leurs devoirs conjugaux et avaient ainsi donné à la patrie les enfants que l’Église prescrivait de donner. Mais dès que Béatrice avait été en famille, Augustin s’était montré plutôt réservé sur la chose, au contentement de tous les deux. Ils avaient donc passé ensemble cinquante ans d’harmonie courtoise. Là s’arrêtait la vision qu’ils avaient d’une vie à deux. Un mariage de passion étant pour l’un comme pour l’autre une notion tout à fait incongrue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 mai 2014
Elle s’autorisait un budget de vingt dollars par semaine et si elle ne trouvait rien qui vaille, que des broutilles sans valeur, elle ne succombait jamais à la tentation d’une babiole juste pour le plaisir. Non. Elle conservait plutôt précieusement le pécule, le mettant de côté dans une boîte de café vide pour contrer les durs coups du destin. Personne n’est à l’abri des revers !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 mai 2014
Habile acrobate des mots, la bibliothécaire convertissait instinctivement les lettres en chiffres et jonglait avec eux avec une égale dextérité. Additions, soustractions et retenues se conjuguaient au passé, présent et futur avec intérêts composés. Elle métamorphosait l’accord des participes passés en équation algébrique qu’elle effectuait avec une heureuse facilité d’exécution.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 mai 2014
Elle avait soixante ans d’injustice à réparer et quarante ans de couture à se faire rembourser. On ne peut s’emparer de l’existence d’une autre sans avoir à en payer le prix un jour ou l’autre.
Tout devint prétexte à remarque, réprimande, moquerie, dédain, asticotage, ergotage, la vivacité de ses réparties n’ayant d’égal que le manque d’imagination de sa sœur.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 mai 2014
Il était sorti de sa vie comme il y était entré : sans crier gare, tout d’un coup. Il n’avait pas été là et il avait été omniprésent. Il était omniprésent et il n’était plus là. C’était bien lui, ça. Arriver à l’improviste, repartir sans raison. Et s’imposer entre les deux. Comme le bon inspecteur d’école qu’il avait été !
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Louise Tremblay-d'Essiambre (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Tremblay-d'Essiambre
Louise Tremblay d'Essiambre nous parle du troisième et dernier tome de la magnifique saga "L'amour au temps d'une guerre".
autres livres classés : recueilVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Anachronismes

Victor Hugo aurait-il pu utiliser une machine à écrire ?

oui
non

10 questions
31 lecteurs ont répondu
Thèmes : célébrité , histoire , culture générale , curiositésCréer un quiz sur ce livre