AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2897583894
Éditeur : Guy Saint-Jean éditeur (15/11/2017)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Avec l'arrivée des jumeaux, le quotidien de Jaquelin et Marie-Thérèse se trouve de nouveau chamboulé. Même si les deux aînés poursuivent leurs études, l'une à Montréal et l'autre à Trois-Rivières, il reste tout de même six bouches à nourrir et dont il faut prendre soin. Toute une commande alors que ça ne dérougit pas à la cordonnerie et que Marie-Thérèse doit multiplier les heures pour soutenir son mari. Irénée mettra-t-il son plan de vendre la cordonnerie à exécuti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
alapagedesuzie
  12 décembre 2017
L'auteure n'est pas tendre avec la famille Lafrance... le sort semble s'acharner sur la famille Lafrance!
Cyrille est de retour au collège et il est triste. Malgré qu'il aime les études, il a toujours en tête de travailler à la cordonnerie avec son père. D'autant plus, qu'il voit à quel point sa mère est épuisée par la charge de travail. Et pour ajouter à son malheur, il n'a toujours pas d'amis et il se sent bien seul. Peut-être devrait-il suivre les conseils du curé et commencer à écrire dans le journal du collège?
Agnès est toujours aussi heureuse de vivre à Montréal. Lauréanne et Émile sont aux anges. Eux qui n'ont pas eu la chance d'avoir d'enfants, ils profitent grandement de la présence de leur nièce. Sans parler d'Irénée qui se laisse même remettre à sa place par cette jeune fille lorsqu'il parle un ton trop haut!
Depuis que Cyrille et Agnès ne sont plus à la maison et que Marie-Thérèse a recommencé à travailler avec Jacquelin, c'est la tante Félicité qui aide la petite famille. Avec son âge, la fatigue se fait sentir et elle a de plus en plus de difficulté à sortir du lit au petit matin. Pas question d'aller voir le docteur, elle sait très bien que ce n'est qu'un peu de fatigue. Jusqu'au jour où elle se retrouvera au plancher avec une douleur à la poitrine...
Félicité survivra-t-elle à cet infarctus? Marie-Thérèse se sentira-t-elle coupable de l'état de santé de sa tante? Agnès sera-t-elle obligée de revenir à la maison pour aider sa mère ou bien Cyrille verra-t-il son rêve se réaliser et ainsi venir travailler à la cordonnerie avec son père?
Au cours de ce troisième tome, nous avons l'impression que le sort s'acharne sur la famille Lafrance et j'ai comme le sentiment que ce n'est pas terminé! Je me demande bien comment Jacquelin et Marie-Thérèse vont finir par s'en sortir, car ils ne pourront pas continuer encore bien longtemps à ce rythme-là!
Nous avons la chance de connaître un peu plus Cyrille. L'auteure nous partage ses pensées, ses aspirations. Un côté rafraîchissant au récit. Quant à Agnès, je me suis laissée prendre au jeu par son personnage. Quel caractère!
L'intrigue est toujours aussi intéressante et encore une fois, l'auteure nous laisse sur une fin qui nous donne le goût de poursuivre vers le tome suivant. D'ailleurs, je me demande bien comment elle fera pour clore cette saga avec un seul et dernier tome... il y a tellement d'éléments en suspens!

Lien : http://alapagedesuzie.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   11 février 2018
— Non, c’est pas pour tes notes que j’ai demandé à te voir, répéta-t-il, c’est pour ton attitude.
Cyrille eut alors l’impression de tomber des nues.
Son attitude?
Mais qu’est-ce qu’elle avait, son attitude?
Le pauvre garçon ne comprenait pas. Il étudiait comme un forcené, car ça occupait le temps; il assistait rigoureusement à tous les offices, car il n’avait pas le choix; il se contentait de parler à ses confrères à l’occasion, uniquement par nécessité; et il ne se mêlait surtout pas aux élèves turbulents, car ils l’intimidaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 février 2018
Toutefois, il ne faudrait pas oublier que ce qui ressemble à de la chance pour l’un n’est peut-être qu’une corvée insupportable pour l’autre. Le bonheur a plusieurs facettes et il ne se mesure pas de la même façon pour tous! Ainsi, ce qui s’apparente à une infinité de possibilités pour Marie-Thérèse et Jaquelin n’est en fait qu’une prison pour Cyrille. Lui, il n’a qu’un désir en tête: prendre la relève de son père à la cordonnerie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 février 2018
Plus question de tergiverser, d’avancer puis de reculer, de minauder et de se raisonner, depuis le temps qu’il en rêvait, Émile décida qu’il était temps de passer à l’action.
Toutes ces heures de réflexion qui s’accumulaient depuis maintenant quelques années ne resteraient pas inutiles.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 février 2018
L’exercice sera une bonne leçon de français et vous découvrirez peut-être, à travers les mots, la solution à votre problème qui aurait été la meilleure…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   11 février 2018
Il arrive que certains choix de vie apparaissent très tôt dans l’existence, même dans l’enfance parfois, et ils sont irrévocables.
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Louise Tremblay-d'Essiambre (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Louise Tremblay-d'Essiambre
Louise Tremblay d'Essiambre nous parle du troisième et dernier tome de la magnifique saga "L'amour au temps d'une guerre".
autres livres classés : historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1637 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre